Demeautis

Member
  • Content count

    28
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Last Connexion

    Soon available - 79672

Demeautis last won the day on January 26 2023

Demeautis had the most liked content!

Community Reputation

111 Good

1 Follower

About Demeautis

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Adress
    68300 Saint-Louis

Recent Profile Visitors

2119 profile views
  1. Il passe à coté, point le plus loin vers 414200 km. Il a une période de 11.11 jours mais la il descend rapidement vers l'hémisphère sud et devient plus faible que la magnitude 20 vers le 10 mars. Je tenterais de le retrouver lorsqu'il sera plus brillant que la magnitude 19.5 et visible dans l'hémisphère nord mi-juin.
  2. Je n'avais réalisé qu'une seule paire d'expositions de 30 x 30 secondes séparées par deux heures afin de mesurer sa position, sans même faire attention à observer la fluctuation de luminosité ! J'ai donc regardé plus attentivement: je ne vois pas de dédoublement (faudrait plus que mes 620mm de focale) mais les deux cibles varient effectivement bien. Pour Nova-C, malgré sa variation visible, le niveau élevé de bruit dans une magnitude de 17,5 rend difficile toute interprétation significative. En revanche, la magnitude 14,5 du booster de la Falcon9 facilite les mesures. Dans un premier temps, on a l'impression d'un signal fortement perturbé par le bruit, mais une fois la période identifiée, cela change complètement la donne.
  3. C'est le booster Falcon 9 qui tu vois ici, il traine vers la mag 14-14.5 alors que la sonde c'est plutôt 17-17.5 5 (mais tu l'as sans doute dans ton image; regarde de plus près une fois le flat enlevé et les seuils resserrés)
  4. TLS de Tautenburg (DE)

    A la base c'est du matos de pro (CCD aminci , format 92mm X 92 mm) donc clairement jamais été prévu pour faire du tourisme avec ;-)
  5. TLS de Tautenburg (DE)

    L'utilisation du plus gros télescope de Schmidt du monde (1.32m, optique Zeiss, situé en Allemagne) est vraiment sympa, on tombe de temps en temps sur des champs intéressants comme ici avec NGC891 15x30sec de pose (clique droit puis ouvrir l'image dans un autre onglet pour en profiter pleinement)
  6. Bon OK, je triche un peu: c'est une toute petite partie de l'image que l'on a faite hier soir avec le plus gros télescope Schmidt du monde: le TLS de 1.32m F/3 situé en Allemagne à Tautenburg. Ici il s'agit d'une simple addition de 15 poses de 30 secondes, aucun traitement. J'ai encore une fois de la chance de l'utiliser pour tenter de trouver de nouveaux NEO (deux petits nouveaux en une nuit pour le moment)
  7. 2023BU en presque live

    S.Chapeland, j'utilise Tycho-Tracker
  8. 2023BU en presque live

    Je me suis un peu amusé dessus: 46 poses de 0.5 sec. On voit bien la variation de luminosité. Si je mesure l'intensité, j'ai cela: Une variation d'environ une magnitude bien répétitif sur les 152sec qu'a duré les prises de vue. Finalement en cherchant la période de révolution: Il y a sans doute une rotation avec une période proche des 77 secondes.
  9. Animation de C/2022 E3 (ZTF) au RASA11"

    LaurentAndre: c'est avec une zwo6200, la comète dépasse de partout, l'image ici n'a pas beaucoup été coupée. Donc un champ de 3.3x2.2 degré.
  10. Animation de C/2022 E3 (ZTF) au RASA11"

    Je suis plus dans la recherche de géocroiseurs (9 découvertes en 13 mois + les deux au gros Schmidt lors de la démonstration de la technique) donc pour moi il me faut: la focale la plus petite, le champ le plus grand et le plus grand diamètre. J'ai mon epsilon160 qui traine, faudrait un jour que je pense à le vendre.
  11. Animation de C/2022 E3 (ZTF) au RASA11"

    christian viladrich: j'avais un epsilon160 avant oui c'est bien comme matos, et puis depuis peu j'ai l'occasion de faire joujou avec le plus gros Schmidt du monde, c'est plutôt cool COM423: c'était ce matin à partir de 5h55 HL Sauveur: il y a une grosse différence entre le noyau et les jets, donc pas si simple de tout voir correctement et puis moi les les belles images ça fait deux...
  12. Animation de C/2022 E3 (ZTF) au RASA11"

    C'est bien réel. Par contre à droite vers le bord, il y a une portion d'arc de cercle qui lui est un reflet.
  13. Les variations des jets de la comètes sont très rapides, c'est assez impressionnant (le nombre de satellites aussi ) 45 poses de 60 sec sur RASA11"
  14. A quelques heures de sa rentrée atmosphérique, le vaisseau est facile à faire vers la magnitude 13. A noter une variation de lumière assez rapide, en 12 minute on a ca:
  15. Impact imminent !

    Le lieu de l'impact vient d'être trouvé il y a quelques jours: https://www.cieletespace.fr/actualites/le-crash-d-une-mysterieuse-fusee-vient-d-etre-identifie-sur-la-lune avec encore une fois une surprise...