fab4space

Member
  • Content count

    20
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

52 Neutral

About fab4space

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    astrophoto EAA
  • Adress
    Gard
  • Personal website
  • Instruments
    C8, Newton 355 maison, Orion XX16g, Nikon D5100, Sony A7s
  1. Merci beaucoup pour vos messages @astrogatel @exaxe17 @tom @candrzej @JB Gayet @astromomo : cela me motive pour préparer et partager les prochaines avec vous @exaxe17 tes photos et posts m'ont vraiment beaucoup aidé pour poursuivre dans cette voie des poses courtes que j'ai appliqué sur l'A7s, merci à toi encore! @tom merci effectivement je pourrai monter en durée avec un A7s mais le but était de montrer ce que l'on pouvait obtenir avec une monture dobson assez basique avec une focale élevée. Dans ce contexte monter au delà de 1s à 1800mm de focale avec cette monture n'apporte pas vraiment d'amélioration à l'image finale (j'ai fait pas mal de tests et au dessus d'1s le suivi de cette monture n'est plus suffisant pour cette résolution). Avec une monture équatoriale ou une meilleur altaz , on pourrait effectivement monter plus haut en durée mais pour le dobson de 400mm c'est pas à ma portée coté budget @JB Gayetje pense aussi: la haute précision mécanique des montures pour les focales élevées commence vraiment à pouvoir être balancée par le logiciel si on utilise un capteur à faible bruit de lecture! @Impla007 Oui tu me connais bien Si pour les longues poses le débat ne se pose pas avec l'A7s pour le choix de l'ISO autour de 3200, pour les poses courtes, l'erreur de quantization et/ou le format de compression lossy ARW de Sony ( 11 bits delta 7bits) entrent potentiellement en jeu dans le choix du meilleur ISO. Voici quelques liens pour l'A7s autour du choix de l'ISO et de la compression destructrice. http://www.astrophoto.fr/sony_a7s_measures.html https://www.photonstophotos.net/GeneralTopics/Sensors_&_Raw/Sony_A7S_DR-Pix_Read_Noise.htm https://www.rawdigger.com/howtouse/sony-craw-arw2-posterization-detection https://diglloyd.com/blog/2014/20140212_2-SonyA7-RawDigger-posterization.html Pour les acquisitions à f/d 4.5 comme cette image , la plupart de mes essais ont montré que 6400ISO (3200 aussi je pense) étaient ok, je n'ai pas eu de palettisation sur l'image finale. Mais pour mes prochaines images qui seront à f/d 10-15, je vais essayer de déterminer le choix de l'ISO optimal, j'ai encore un doute si c'est le choix du gain de l'ISO/format de compression qui entraînait les pbs de palettisation que j'avais observé avant sur mes images de M51 à focale élevée ou si c'était lié à mon workflow en 16 bits à l'époque. Le but sera de déterminer la balance entre le bruit de lecture optimal/traitements destructeur de Sony à ISO élevé vs les pbs potentiels de la compression ARW sur des brutes et/ou erreur de quantization avec un signal si faible. J'ai encore un doute sur la cause initiale de ce que j'avais observé mais je vais tester pour confirmer. Sans trop m'avancer, la réponse sera dans la fourchette 3200-64000 ISO
  2. Merci beaucoup pour vos messages @astroman72 @dahle @ALAING @mariobross @Impla007 @MARCOPOLE @Lonelystar78 @messier63 @wilexpel @Optrolight @Haltea ! @dahle j'utilise le silent shooting (1 bit de res perdu quand meme ) avec le mode burst continuous , et donc le shutter mecanique s'ouvre une fois au début de la session et se referme à la fin de la prise de vue. C'est donc quasi équivalent à enregistrer une vidéo pendant la durée de la session en terme d'usure pour l'A7s. @Impla007 je suis content de pouvoir échanger à nouveau avec toi Sans ton aide quand j'avais commencé avec l'A7s et tous nos échanges sur l'A7s et Siril on peut dire que je n'aurai jamais sorti ces images, un grand merci à toi encore Oui la compression des FITS était vraiment nécessaire pour arriver à manipuler autant de brutes , cela m'a bien motivé du coup pour le mettre en place dans Siril A très bientôt pour de nouvelles images avec l'A7s ... @Lonelystar78 @Impla007 Le stack final des 14000 images en linear stacking a pris 14 heures sur un Xeon 1270V3 (pour le pretraitement et l'alignement c'est de l'ordre de 10 heures), mais comme le preprocess n'a été lancé qu'une fois et que je peux lancer des stacks en sum bcp plus rapidement avant le stack final , en exécutant le script le soir ce n'est pas un problème. @MARCOPOLE excellent cette image, à l'époque l'astrophoto longue pose couleur cela devait être un sacré challenge, imagine maintenant de mettre un capteur comme celui de l'A7s derrière ce monstre de télescope , ça doit être impressionnant @Optrolight le format FITS est prévu pour gérer la compression en interne en découpant les images en sous images rectangulaires et en appliquant la compression sur ces sous images, tu peux retrouver plus d'infos ici : https://heasarc.gsfc.nasa.gov/docs/software/fitsio/compression.html Les infos de compression se retrouvent dans le header FITS effectivement. Siril utilise la lib cfitsio pour manipuler les fichiers FITS et cet lib gère plusieurs formats de compression , le dev a donc consisté à modifier Siril pour qu'il utilise ces fonctions de compression quand l'utilisateur configure une compression avec des paramètres donnés et aussi de pouvoir gérer correctement l'ouverture d'images compressées. @Haltea Oui c'est un dobson motorisé, le modele XX16g est un Goto. C'est un altazimutal (pas de table équatoriale, ni de derotateur) , mais cela impose un crop de l'image pour les zones impactées par la rotation de champ dans le stack final.
  3. Merci à @fljb67 @Carlos Burkhalter @Marc684 @polo0258 @jeffbax @Pedranghelu Sauveur @FranckiM06 @Penn pour vos messages ça me motive pour les prochaines @Carlos Burkhalter merci Afin de ne perdre aucun laps de temps entre chaque pose, j'utilise l'A7s connecté par USB en mode PC Remote en continuous shooting (1 bit de résolution de perdu par contre mais pas d'attente entre chaque pose et surtout cela me permet d'utiliser le mode shutter par gphoto qui est décrit plus bas) , en wifi sur l'A7s c'est trop lent pour transférer un raw par seconde. Pour le logiciel j'ai testé beaucoup de solution sous Windows et Linux. Par exemple sous Linux Indi avec le driver indy_sony_ccd qui est basé sur gphoto cela aurait été l'idéal mais pour l'instant j'ai rencontré pas mal de pb de stabilité et de performances avec ce driver. Donc pour l'instant (le temps de trouver une solution avec Indi) j'ai mis en place un script qui est basé sur gphoto2 et qui capture en boucle les images avec les settings choisis, par exemple pour m63 j'ai utilisé cela (c'est le paramètre --bulb=36000 qui permet de conserver le continuous shooting en boucle sur une durée infinie): gphoto2 --capture-image-and-download --force-overwrite gphoto2 --bulb=36000 --set-config capturemode=2 --set-config aspectratio=3:2 --set-config-index flashmode=0 --set-config exposurecompensation=0 --set-config imagesize=Large --set-config focusmode=0 --set-config whitebalance=12 --set-config imagequality=3 --capture-image-and-download @Penn merci, oui on pourrait se dire qu'avec un Dobson on ne peut pas faire du ciel profond comme avec une monture équatoriale, mais avec un capteur à faible bruit de lecture, un soft comme Siril et un peu de patience on peut obtenir de bons résultats Pour les 18000 raw je les ai capturées sur 4 nuits, au mois de Juin c'est pas la meilleure période effectivement Fabrice
  4. Hello, Voici mes 2 dernières images réalisées avec Siril qui gère à présent la compression FITS. Pour M63 c'est un stack de 18000 RAW de 1s avec l'A7s en full frame , acquisition avec un Dobson Orion XX16g à 1800mm de focale et pour M64 un stack de 10000 RAW: Acquisition: Telescope: Dobson Orion XX16g 400mm à 1800mm de focale et correcteur coma GPU Monture: Monture Dobson en altaz sans guidage Capture: 19000 full frame RAW de 1s à 6400Iso, Sony A7s défiltré Processing avec Siril pour M63: Compression FITS activée (dispo dans le dernière version de Siril suite au dev que j'ai réalisé) Compression 32Bits float Rice avec quantification factor de 32: les 18800 RAW utilisaient 600Gb sur le SSD en comparaison des 2700Gb requis sans la compression! Preprocessing: 1000* darks 1s 6400 ISO avec optimisation dark, offset et flats Alignement: Global star alignment Stack: Linear fit avec 18000 images sur un total de 18800 (un pré tri manuel avait déjà été réalisé avant, et les tests avec 10000 meilleures images augmentaient la résolution mais le SNR n'était pas suffisant pour les extensions de la galaxie). J Crop de l'image pour la rotation de champ Finalisation avec PixInsight M64 avec la même technique en 10000 poses de 1s (qques soucis de flat): Voici une brute de 1s pour M64: Et un stack de 1500 au lieu de 18000 brutes pour M64 pour voir l'impact du nombre de brutes sur le SNR: Fabrice
  5. Barlow APM 2.7x

    Bonjour, Je recherche une barlow APM 2.7x (le bloc optique seul me convient aussi) D'avance merci Fabrice
  6. Merci Petit Ours Merci Sauveur Merci Georges, il va encore nous en faire voir cet A7s Merci Polo Merci JB Merci Exaxe Merci Astroyoyo Je prépare une autre animation avec Siril qui restera centrée sur le noyau avec des stacks de 20x0.5secondes animés sur 70 minutes, on va voir ce qu'il en ressort
  7. Salut, J'experimente depuis plusieurs mois la pose rapide sur l'A7s avec l'excellent Siril, en attendant de vous partager mes résultats sur d'autres objets, voici l'animation que j'ai réalisé sur 46P en mode pose rapide: poses unitaires de 0.5s sur Dobson Orion XX16g (suivi alt-azimutal) à 1800mm de focale. Cette animation est le résultat de l'empilement de 8000 RAW groupés 40 par 40 (40*0.5s par image) , la rotation de champ étant compensée en soft par l'alignement avec Siril. Je n'utilise pas de PC pour l'acquisition, juste l'A7s en mode prise continue avec l'obturateur activé et le dobson en tracking classique que je viens vérifier toutes les 15/20minutes pour le centrage de l'objet. Grace à Siril, je peux automatiser l'ensemble à partir des 8000 brutes : preprocessing, alignement/empilement, posttraitement et assemblage final en vidéo, tout est réalisé exclusivement avec Siril et un script externe en Python. Je réaliserai d'autres versions à partir des brutes en jouant sur le nombre d'images par groupe , sur la résolution finale de l'image/vidéo et sur le post processing (MTF uniquement pour l'instant), mais je voulais déjà vous partager mes premiers résultats. Voici le fichier vidéo exporté : https://drive.google.com/open?id=1IpMefdUrbf-Ezi0rObA3fCp-BxBxSRh3 Merci à @Impla007 et @lock042_CyrilRichard Au plaisir d'en discuter avec vous, Fabrice
  8. Jupiter et animation (Newton 355mm maison)

    Merci @wilexpel et @astrocris pour vos messages ! Je vais partager mes prochaines avec plaisir C'est vrai que ce tube était un peu tombé à l'abandon tant que je n'avais pas essayé l'eq6, j'ai de quoi faire maintenant
  9. Jupiter et animation (Newton 355mm maison)

    Merci @M28 et @jp-brahic pour vos messages. A tres bientot pour de nouvelles images , j'ai l'autre coté de Jupiter à finir de traiter
  10. Jupiter et animation (Newton 355mm maison)

    Merci beaucoup @Gerard THERIN @JC @ALAING @skywatcher @polo0258 @tosi philippe @Sauveur @Guillaume BERTRAND @Daniel B et @blacksky pour vos messages C'était mon premier post effectivement, je n'osais pas trop partager quand je vois le niveau de certains En tout cas ce qui fait la différence c'est l'ADC et l'asi224 par rapport à mes essais l'année derniere. C'est vrai que l'EQ6 a du mal avec la longueur du tube et le poids, mais si je vous disais que pendant 6 ans le tube était sur une EQ5! Un jour peut etre l'EQ8, mais ce n'est pas encore d'actualité
  11. Hello, C'est mon premier post sur astrosurf, mais j'ai commencé l'astrophoto planétaire il y a déja quelques temps avec les fameuses vesta pro J'habite dans le Gard. Apres plusieurs pauses (j'ai construit ma structure alu newton 355mm il y a 8 ans), je m'y suis remis l'année dernière avec une EQ6, et camera PointGrey BlackFly que je viens de remplacer par une ASI224MC. Voici une animation de la semaine dernière avec mon Newton 355mm (18kg sur la pauvre EQ6!). Je sais qu'on doit pouvoir faire mieux avec ce diamètre mais vu la hauteur de Jupiter en ce moment et coté collimation , je pense pouvoir encore gagner mais c'est délicat avec le support du miroir primaire combiné a la monture équatoriale. Focale de 8000mm avec ASI224MC (Barlow 3x Televue +ADC ZWO) Chaque image de l'animation est un stack de 20% de 8000 images environ, post traitement avec PixInsight (RestorationFilter, HistogramTransformation,ColorSaturation, Rotation). J'ai aussi un Orion XX16g que je vais bientot tester avec la meme config ASI224+ADC Au plaisir de vous lire et à bientôt pour de nouvelles images!