Diziet Sma

Member
  • Content count

    231
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by Diziet Sma


  1. Il y a 5 heures, Alain MOREAU a dit :

    5000 m/s est plus plausible, c’est la valeur estimée quand les deux corps se croisent au plus proche l’un de l’autre, ce qui arrive régulièrement d’après mes infos (et je n’ai pas la télé :D).

    Évidemment s’ils devaient réellement se percuter, cette vitesse augmenterait jusqu'à plus de 10 km/s avant impact en raison de leur "attraction mutuelle" si on raisonne en mécanique newtonnienne, qui suffit bien ici.

     

    Pareil, avec une vitesse relative de 5 km/s, et en retenant qu'Apophis est chondrite à 90%, il nous bousculerait à 12/13 km/s en cas de rencontre inopinée.

    • Like 1

  2. Ed :

    Distinctions

    Witten a obtenu de nombreux prix pour ses contributions en physique et en mathématiques. Il a notamment reçu la médaille Fields en 1990 et la National Medal of Science en 2002.

    Prix et récompenses

    1982 : Prix MacArthur

    1985 : Prix Dirac du Centre international de physique théorique avec Iakov Zeldovitch

    1985 : Médaille Albert-Einstein

    1986 : Prix Alan T. Waterman (en) de la National Science Foundation

    1997 : Médaille d'or de l'American Academy of Achievement5

    1990 : Médaille Fields, avec Vladimir Drinfeld, Vaughan Jones et Shigefumi Mori

    1998 : Prix Dannie-Heineman de physique mathématique de la Société américaine de physique6

    1998 : Médaille Oskar Klein (en) de l'Académie royale des sciences de Suède7

    1998 : Conférence Gibbs de l'American Mathematical Society8

    2000 : Prix Nemmers en mathématiques de l'Université Northwestern9

    2001 : Clay Research Award de l'Institut de mathématiques Clay, avec Stanislav Smirnov

    2002 : National Medal of Science dans la discipline Science Physique10

    2005 : Prix Harvey11

    2006 : Prix Henri-Poincaré avec Ludvig Faddeev et David Ruelle, de l'Association internationale de physique mathématique12

    2008 : Prix Crafoord de l'Académie royale des sciences de Suède13

    2010 : Médaille Isaac Newton (en) de l'Institute of Physics14

    2010 : Médaille Lorentz de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences15

    2012 : Prix de physique fondamentale16

    2014 : Prix de Kyoto dans la catégorie Mathématiques17

    2016 : Prix mondial des sciences Albert-Einstein18

    • Thanks 1

  3. Il y a 4 heures, George Black a dit :

    Ed Witten ??? Le Nobel ? Pour ses travaux en théorie des cordes ? sur la théorie M ? sur la supersymétrie ? ...

     

    J'admire le travail de Witten en tant que physicien théoricien, et surtout en physique mathématique, ... il n'a pas eu la médaille Fields pour rien ! Mais justement, il est "rare" que l'on attribue le Nobel pour des travaux théoriques n'ayant pas reçu de confirmation expérimentale...

     

    Certes George, mais reconnais qu'entre  la nature expérimentable des travaux de Penrose et Witten, il n'y a guère que l'épaisseur d'une couche de graphène.

    Comparatif Penrose vs Witten.

    Roger :

    Distinction et honneurs

    Roger Penrose a reçu de nombreux honneurs récompensant ses contributions aux mathématiques et à la physique.

    1966 : prix Adams

    1971 : prix Dannie Heineman pour la physique mathématique

    1972 : fellow de la Royal Society2

    1975 : avec Stephen Hawking, médaille Eddington de la Royal Astronomical Society

    1985 : Médaille Royale de la Royal Society

    1988 : avec Stephen Hawking, prix Wolf en physique

    1989 : prix Dirac de l'Institut de physique du Royaume-Uni

    1990 : médaille Albert-Einstein de la Société Albert-Einstein de Berne

    1991 : prix Naylor de la London Mathematical Society

    1994 : anobli par la reine du Royaume-Uni pour services rendus à la science3

    1998 : élu Foreign Associate de l'Académie nationale des sciences

    2000 : nommé à l'ordre du Mérite4

    2004 : médaille De Morgan de la London Mathematical Society pour « ses contributions étendues et originales à la physique mathématique »

    2004 : médaille Amaldi de la Société italienne pour la relativité générale et la gravitation

    2005 : docteur honoris causa de l'université de Varsovie et de l'université catholique de Louvain (Belgique)

    2006 : docteur honoris causa de l'université d'York (Angleterre)

    2020 : prix Nobel de physique

     

     

    • Thanks 2

  4. il y a 40 minutes, PascalD a dit :

    Bon, il reste Pour La Science (ou c'est aussi mal barré) ?

     

    Pourvu que la Science dure....

    Au moins autant que la publication mère US qui fête justement son 175ème anniversaire :

    https://www.scientificamerican.com/interactive/175-years-of-discovery1/

    J'ai oublié de signaler qu'il faut jouer de la molette de votre petit ratounet.O.o

     


  5. Le 30/09/2020 à 14:18, JPP 78 a dit :

    Sciences et Avenir, que j'ai reçu récemment ,s'appelle désormais Sciences et Avenir depuis 2 mois. 

                                                                                                                                      La Recherche  

     

    Je viens de l'acheter en kiosque :

    image.png.423945715fca678e6b2cd2bb8d9c50ea.png

    C'est bel et bien fini pour La Recherche après 50 piges d'existence.

    Les causes sont multi-factorielles comme y disent dans les cabinets ministériels, mais dans le cas de La Recherche, le retrait du principal mécène ( les labos Servier ) il y a quelques années suite au scandale du Médiator, a du marquer le début de la fin.

     


  6. Il y a 5 heures, dg2 a dit :

    Et oubliez tous ces trucs de détente adiabatique qu'à mon avis vous ne comprenez pas, ce sera plus simple.

     

    Il me semble que ce truc est à la portée de presque tout le monde, si on veut bien se donner la peine de l'expliquer simplement.

    La compression adiabatique, c'est la pompe à vélo qui brule les mains quand on pompe vraiment ( très ) fort, et la détente adiabatique c'est le principe même du frigo.

    https://open.crea-learning.com/mod_turbolead/mod/crealearning/reader.php?n=NTE3OSYyMjQ1NQ%3D%3D


  7. il y a 20 minutes, Superfulgur a dit :

    Non, attend, il s'agissait d'un "jeu", il a calculé tous les états quantiques dans un morceau de cosmos, le nôtre, et calculé la distance à laquelle le même truc existe exactement, y compris toi et moi (hélas), il a pas calculé pour de vrai la probabilité de trouver Vénus, Mars et la Terre. Trois planètes telluriques de mêmes masses, diamètres, orbites, la probabilité est évidement "infiniment" plus forte...

     

     

    Tout dépend de l'hypothèse retenue quant à la taille de l'univers : finie ou infinie.

    aucunes de nos observations jusqu'ici ne permettant de trancher entre ces 2 propositions - il faudrait par exemple détecter 2 images d'un même objet séparées d'un immense delta t pour établir que la lumière a fait le tour de l'Univers et donc invalider l'infinitude - , la question reste indécidable.

    Sauf peut-être si on retient les modèles cosmologiques inflationnaires qui nous entrainent dans un univers éternel et infini.

    Et dans cette hypothèse, puisque les dés ont été jetés une infinité de fois, il n'existe pas seulement une seule copie conforme de notre système solaire, mais une infinité.

    Et il existerait forcément aussi une infinité de systèmes solaires presque identiques au notre ; par exemple une infinité d'occurrences ou Newton n'a pas décidé d'aller faire la sieste sous un pommier et n'a donc pas compris que la pomme et la lune faisaient exactement la même chose par rapport à la Terre;).

    Et aussi une infinité d'univers ou Superfulgur n'a pas proposé un superdocu à France5 et ou cette discussion n'aura jamais lieu.

    • Like 1
    • Haha 2

  8. ça fait du bien à lire, merci pour le lien.

    Juste un passage pour le plaisir :

     

    Don’t try to construct your sky scraper without first reconstructing these foundations yourself. The first few floors of our skyscraper consist of advanced mathematical formalisms that turn the Classical Physics theories into beauties of their own


  9. Le 01/07/2020 à 23:05, dg2 a dit :

    Une accrétion super Eddington aurait le double avantage de :

    • permettre au tour noir de grossir plus vite
    • expliquer qu'on surévalue la masse du trou noir en supposant à tort qu'il accrète à un rythme plus lent.

     

    Pour revenir ( après cette courte digression  Barnabesque ) au sujet initial proposé par Kaptain, quelques éclaircissements sur le processus proposé par DG2 :

     

    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/trous-noirs-p13-trou-noir-glouton-depasse-luminosite-critique-eddington-55575/

    • Like 2

  10. il y a 45 minutes, Kirth a dit :

    Ah, bon, ben je vais pas me fatiguer alors.

     

    Je crains , Barnabé, que le comité de lecture d'Astrouf n'ait jeté l'éponge....O.o

    Qu'à cela ne tienne, tu peux toujours faire évaluer ton délir.., pardon ton travail par tes pairs.

    Heureusement, comme je te l'indiquais plus haut, ce n'est pas ce qui manque sur le Web.

    PS : tu confonds vitesse et accélération.

    C'est pas rédhibitoire notes bien, il te suffira de relire le cours d'introduction à la méca classique de première année de .... lycée.:P

     

    • Haha 2

  11. Il y a 16 heures, Alain MOREAU a dit :

    Pour ceux qui ne connaissent pas déjà ce grand classique de la SF, je vous en laisse découvrir et imaginer les implications !

     

     

    C'est bien simple, elles sont sans limite9_9.

    Merci Alain pour cette référence.

    J'ajoute que c'est Boris Vian qui s"est collé à la VF du " Monde des à " dans les années 50.

    Van Vogt s'était déjà passionné pour Korzybski dés 1939 en publiant 2 nouvelles ( et 2 autres plus tardives ) qui regroupés un peu plus tard,

    constituent le roman " The voyage of the Space Beagle " ( La faune de l'espace en VF ), qui est en fait un coup d'essai qui annonce le Ã.

    Quelques années plus tard, Van Vogt, qui fréquentait un auteur de SF au succès et au talent moyen dirons-nous, mais qui connaitra une incontestable postérité douteuse, va délaisser la Sémantique Générale d'Alfred K pour la Dianétique....

    Il se trouve que ce pote et collègue de Van Vogt à l'époque, n'était autre que Lafayette Ron Hubbard, père et fondateur de l'église de scientologie.

     

    image.png.b3fd8b3804558119155e24f2ce191505.png

     

    et ici peut-être un des moins mauvais romans du futur scientologue, Ron Hubbard :

     

    image.png.c997b442820b1df27661b3a1bbf03926.png

     

    • Like 1

  12. Bonjour Barnabé,

    J'ai pompé ce commentaire ( que j'ai anonymisé ) sur une conférence de Françoise Combes à la Cité des Sciences en 2019 ( dispo sur YOUTUBE ) :

     

    " Ce n est pas « OÚ est la matière noire ? » mais plutôt « QUAND est la matière noire ??????» En effet dans un espace 4d on peut représenter les mêmes coordonnées X,Y,Z sur plusieurs points de la coordonnée T(temps). Je m explique. La matière noire est en fait de la matière ordinaire qui partage le même espace 3D que le notre. Mais elle ne partage pas la même temporalité que la notre, elle a été projeté un INSTANT devant nous. Autrement dit, elle est dans le futur!!! Pas trop loin dans le futur pour que sa masse persiste afin de créer une attraction gravitationnelle résiduelle pour la matière de notre temporalité. Imaginez une étoile super massive qui disparaît instantanément. Son attractivité gravitationnelle ne disparaîtra pas d un coup. Il restera une attractivité résiduelle qui se dissipera à la vitesse de la lumière. La matière noire déforme notre espace 3D et la matière conventionnelle s engouffre dedans (dans les déformations). Tel un bateau qui creuse la mer laissant derrière lui des sillons. "

     

    Elle est pas mignonne celle-là aussi ?

    Vous devriez échanger tous les deux.....9_9

    PS : bien entendu je tiens à ta disposition le pseudo youtube de ce quidam.:ph34r:


  13. il y a 43 minutes, jackbauer a dit :

    La piste des TN primordiaux comme expliquer la matière noire n'est pas encore exclue ; Mais toujours pas de preuve observationnelle..

     

    Exactement, même si cette hypothèse a pris un peu de plomb dans l'aile, on ne peut toujours pas la jeter dans la corbeille...

    D'autant plus que ses rivales ne font pas beaucoup mieux :

     

    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-matiere-noire-mini-trous-noirs-ne-pourraient-etre-quune-faible-part-35223/

    • Like 1

  14. Le 28 avril 2020, au lendemain de la détection par satellite d'une bouffée de rayons gamma en provenance du magnétar SGR 1935+2154, 2 équipes ont très opportunément braqué leur radio-telescope sur l'objet source.

    Un sursaut radio rapide ( Fast Radio Bursts ) 40 000 fois plus puissant que tout ce qui avait déjà été détecté dans la Voie Lactée a été mesuré par les 2 équipes.

    Pour rappel un magnétar est un pulsar à rotation ultra-rapide, doté d'un champ magnétique extreme pouvant atteindre 10^15 Gauss. ( 0.5 Gauss en moyenne pour le CM terrestre ! )

     

    https://www.pourlascience.fr/sd/astrophysique/les-magnetars-source-des-sursauts-radio-rapides-19700.php

    • Like 6
    • Thanks 1