Diziet Sma

Member
  • Content count

    213
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

282 Excellent

About Diziet Sma

Recent Profile Visitors

1864 profile views
  1. Il me semble que ce truc est à la portée de presque tout le monde, si on veut bien se donner la peine de l'expliquer simplement. La compression adiabatique, c'est la pompe à vélo qui brule les mains quand on pompe vraiment ( très ) fort, et la détente adiabatique c'est le principe même du frigo. https://open.crea-learning.com/mod_turbolead/mod/crealearning/reader.php?n=NTE3OSYyMjQ1NQ%3D%3D
  2. Hélas les nuages continuent de s'amonceler dans le ciel de la presse scientifique : J'ignore ou La recherche en est depuis ça : https://www.change.org/p/scientifiques-sauvons-le-mensuel-la-recherche En espérant que la pétition ait eu quelques effets positifs...
  3. Tu connais Jeff Vandermeer et sa trilogie " Annihilation " , " Autorité " et " Acceptation " ? Si c'est pas le cas, je te poste un petit topo au Bistrot pour éviter un peu le HS sur ce fil.
  4. Seconde illumination de Barnabé ! T"as pris des trucs ce soir ou t'as en a arrêté d'autres ?
  5. Merci Barnabé ! Tu vois quand tu veux que tu dis pas que des conneries.
  6. Tout dépend de l'hypothèse retenue quant à la taille de l'univers : finie ou infinie. aucunes de nos observations jusqu'ici ne permettant de trancher entre ces 2 propositions - il faudrait par exemple détecter 2 images d'un même objet séparées d'un immense delta t pour établir que la lumière a fait le tour de l'Univers et donc invalider l'infinitude - , la question reste indécidable. Sauf peut-être si on retient les modèles cosmologiques inflationnaires qui nous entrainent dans un univers éternel et infini. Et dans cette hypothèse, puisque les dés ont été jetés une infinité de fois, il n'existe pas seulement une seule copie conforme de notre système solaire, mais une infinité. Et il existerait forcément aussi une infinité de systèmes solaires presque identiques au notre ; par exemple une infinité d'occurrences ou Newton n'a pas décidé d'aller faire la sieste sous un pommier et n'a donc pas compris que la pomme et la lune faisaient exactement la même chose par rapport à la Terre. Et aussi une infinité d'univers ou Superfulgur n'a pas proposé un superdocu à France5 et ou cette discussion n'aura jamais lieu.
  7. Un trou noir né trop tôt ?

    ça fait du bien à lire, merci pour le lien. Juste un passage pour le plaisir : Don’t try to construct your sky scraper without first reconstructing these foundations yourself. The first few floors of our skyscraper consist of advanced mathematical formalisms that turn the Classical Physics theories into beauties of their own
  8. Un trou noir né trop tôt ?

    Pour revenir ( après cette courte digression Barnabesque ) au sujet initial proposé par Kaptain, quelques éclaircissements sur le processus proposé par DG2 : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/trous-noirs-p13-trou-noir-glouton-depasse-luminosite-critique-eddington-55575/
  9. Un trou noir né trop tôt ?

    Je crains , Barnabé, que le comité de lecture d'Astrouf n'ait jeté l'éponge.... Qu'à cela ne tienne, tu peux toujours faire évaluer ton délir.., pardon ton travail par tes pairs. Heureusement, comme je te l'indiquais plus haut, ce n'est pas ce qui manque sur le Web. PS : tu confonds vitesse et accélération. C'est pas rédhibitoire notes bien, il te suffira de relire le cours d'introduction à la méca classique de première année de .... lycée.
  10. Un trou noir né trop tôt ?

    C'est bien simple, elles sont sans limite. Merci Alain pour cette référence. J'ajoute que c'est Boris Vian qui s"est collé à la VF du " Monde des à " dans les années 50. Van Vogt s'était déjà passionné pour Korzybski dés 1939 en publiant 2 nouvelles ( et 2 autres plus tardives ) qui regroupés un peu plus tard, constituent le roman " The voyage of the Space Beagle " ( La faune de l'espace en VF ), qui est en fait un coup d'essai qui annonce le Ã. Quelques années plus tard, Van Vogt, qui fréquentait un auteur de SF au succès et au talent moyen dirons-nous, mais qui connaitra une incontestable postérité douteuse, va délaisser la Sémantique Générale d'Alfred K pour la Dianétique.... Il se trouve que ce pote et collègue de Van Vogt à l'époque, n'était autre que Lafayette Ron Hubbard, père et fondateur de l'église de scientologie. et ici peut-être un des moins mauvais romans du futur scientologue, Ron Hubbard :
  11. Un trou noir né trop tôt ?

    Bonjour Barnabé, J'ai pompé ce commentaire ( que j'ai anonymisé ) sur une conférence de Françoise Combes à la Cité des Sciences en 2019 ( dispo sur YOUTUBE ) : " Ce n est pas « OÚ est la matière noire ? » mais plutôt « QUAND est la matière noire ??????» En effet dans un espace 4d on peut représenter les mêmes coordonnées X,Y,Z sur plusieurs points de la coordonnée T(temps). Je m explique. La matière noire est en fait de la matière ordinaire qui partage le même espace 3D que le notre. Mais elle ne partage pas la même temporalité que la notre, elle a été projeté un INSTANT devant nous. Autrement dit, elle est dans le futur!!! Pas trop loin dans le futur pour que sa masse persiste afin de créer une attraction gravitationnelle résiduelle pour la matière de notre temporalité. Imaginez une étoile super massive qui disparaît instantanément. Son attractivité gravitationnelle ne disparaîtra pas d un coup. Il restera une attractivité résiduelle qui se dissipera à la vitesse de la lumière. La matière noire déforme notre espace 3D et la matière conventionnelle s engouffre dedans (dans les déformations). Tel un bateau qui creuse la mer laissant derrière lui des sillons. " Elle est pas mignonne celle-là aussi ? Vous devriez échanger tous les deux..... PS : bien entendu je tiens à ta disposition le pseudo youtube de ce quidam.
  12. GW190521

    Exactement, même si cette hypothèse a pris un peu de plomb dans l'aile, on ne peut toujours pas la jeter dans la corbeille... D'autant plus que ses rivales ne font pas beaucoup mieux : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-matiere-noire-mini-trous-noirs-ne-pourraient-etre-quune-faible-part-35223/
  13. Le 28 avril 2020, au lendemain de la détection par satellite d'une bouffée de rayons gamma en provenance du magnétar SGR 1935+2154, 2 équipes ont très opportunément braqué leur radio-telescope sur l'objet source. Un sursaut radio rapide ( Fast Radio Bursts ) 40 000 fois plus puissant que tout ce qui avait déjà été détecté dans la Voie Lactée a été mesuré par les 2 équipes. Pour rappel un magnétar est un pulsar à rotation ultra-rapide, doté d'un champ magnétique extreme pouvant atteindre 10^15 Gauss. ( 0.5 Gauss en moyenne pour le CM terrestre ! ) https://www.pourlascience.fr/sd/astrophysique/les-magnetars-source-des-sursauts-radio-rapides-19700.php
  14. NGC2775 : la spirale sans bras

    En revanche notre magnifique Voie Lactée ne manque pas de bras, elle. Dernières découvertes et état de l'art par 2 astronomes dans cet excellent papier de PLS : https://www.pourlascience.fr/sd/astrophysique/combien-de-bras-pour-la-voie-lactee-19766.php
  15. NGC2775 : la spirale sans bras

    ça y est je l'ai ! Pouf/ Alt gr et voilà.