Pulsar59

Member
  • Content count

    721
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by Pulsar59

  1. Mercure au C14 : une bonne cuvée!

    Bien joué ! tu as traité plus fort que moi, c'est peut-être ce qu'il faut faire.
  2. NGC 3079, mixte poses longues et courtes.

    hum me faudrait 2 setups identiques complets et surtout un double en latex aussi intelligent que moi J'ai une brute pose longue de 300 s et une brute pose courte de 1 s si vous voulez, C'est du 16 bits, pas du 15 comme IRIS aime bien et attention, comme disait Garcimore, il y a un trrrrrrouc : l'échantillonnage de la longue est à 0,934" et celui de la courte à 0,6. Pour la courte il faut regarder près du centre puisqu'il n'y a pas de correcteur de coma. Bon, j'ai mesuré bien sûr Je rappelle incidemment que j'ai fait les longues le soir du jour où j'ai fait ma dernière Mercure. Je pense que l'image de cette dernière en dit assez long sur le seeing ce jour-là. Le lendemain, pour les courtes, c'était moins bon. brutecourte.tif brutelongue.tif
  3. NGC 3079, mixte poses longues et courtes.

    merci à tous pour répondre aux questions : j'aligne en drizzle 2 dans Siril et après le traitement PS je redescends vers 120-125% Le seeing c'est d'abord sur le ciel : j'ai bien vu qu'à temps de pose égal, les étoiles étaient un peu plus empatées que pour les poses longues, mais le fait de poser court et de trier a fait plus que compenser cet inconvénient. Pour le bruit, j'ai plutôt tendance à en enlever de trop (le traumatisme de la pollum) et là je me suis retenu
  4. M63 au CDK 12 mais en région parisienne...

    Bien réussie, bravo ! J'ai le même ciel à des pouyems près.
  5. jupiter du 19 mai 2020 , ça progresse !

    Ca commence à être bon ! De mon côté je vais encore attendre 2 mois - suis pas du matin
  6. On rappelle ici (pour la deuxième fois) que pour JC et moi il ne s'agit pas de faire de la courte toute seule mais de mixer avec de la longue. Quant à l'usine à gaz pour le traitement, pas d'accord du tout. J'ai mis le même temps en courtes qu'en longues, soit moins de 2 heures. Faut juste avoir un bon workflow.
  7. merci aux derniers euh, le tuto fait 2 clics 1°) Programme --> Corps célestes --> Choisir Mercure 2°) Outils -- > calcul des éphémérides Miracle, l'image s'affiche (à l'heure du jour). On peut remonter dans le passé comme on veut.
  8. oui ce que tu pointes sur ton image est bien le complexe Kuiper-Murasaki. Pour l'image de synthèse, il suffit de télécharger Winjupos (gratuit), de choisir Mercure comme planète et d'aller dans les éphémérides. Si tu n'y arrives pas je t'enverrai l'image. Sur mon image je compte en réalité 8 zones qui me semblent visibles avec plus ou moins de contraste (celles entourées en rose dans la simu) Près du limbe c'est plus délicat à cause de la diffraction.
  9. Oui c'est Kuiper et on le voit sur la tienne aussi. Sur mon image, c'est les taches blanches plus haut et plus près du limbe qui sont un artefact de diffraction (et non de traitement) En fait, du fait de la diffraction, en partant du limbe en direction du centre, on a : - un anneau plus clair (le limbe lui-même) - un plus sombre - et encore un autre plus clair (mais moins visible). C'est ce dernier qui laisse de fausses "tâches" sur mon image.
  10. De plus, il ne s'agit pas ici de poser 3s mais 1s ou encore moins, quant à la détection, les poses longues utilisées dans le mix sont là pour ça. Je rappelle que ma pose courte, c'est 2s avec un petit 150. C'est donc largement optimisable.
  11. C'est déjà du bon boulot, la trame tu n'y peux pas grand-chose sans dithering. Pour les couleurs qui ne sortent pas c'est étrange. Le plus simple est de les équilibrer avec SIRIL et de faire un asinh (voir tuto Colmic)
  12. merci pour info je suis reparti en ciel profond ce soir, et la turbu se confirme très calme, FWHM mesurée à 1,7" dans le rouge sur une brute de 300 s et l'autoguidage à 0,3" RMS, c'est exceptionnel chez moi. J'aurais du partir en poses courtes Dommage qu'il n'y ait pas de planètes à c'te heure pour les voisins Sud Picards
  13. oui, et pour moi il n'est pas tout seul, à moins que l'enthousiasme ne stimule mon imagination de trop
  14. bon, ca donne ça Des artefacts de diffraction très présents qui se voient beaucoup mieux car turbu plus faible : illustré sur l'image de gauche, résultat non retravaillé de l'empilement-ondelettes d'un des 5 SER (environ 50000 images conservées) Au milieu : 20 % conservées sur 5 SER de 10', ça fait environ 250000 images empilées (drizzle 1,5). J'ai retravaillé les artefacts de diffraction dans PS pour abaisser un peu leur nuisance, mais il en reste. A droite version bourrinée C'est mon meilleur résultat, ça me sera difficile de faire mieux avec mon matos actuel. En-dessous, les zones visibles sur mon image, à mon avis, avec mon image à 300 % sinon on voit pas grand-chose Il y a d'autres zones claires sur mon image, notamment vers le haut et plus près du limbe, mais c'est un reste d'artefact de diffraction.
  15. hello, toujours d'attaque avec le même protocole qu'hier soir (je ne le remets pas ici) Pas moyen de faire autrement, tant que le scope n'est pas à l'ombre, pas d'image possible, et bricoler un parasol efficace n'est pas évident avec si peu d'élongation. J'attends donc l'arbre du voisin vers 17h15 TU. 4x10', 1 million d'images, environ 4% conservées, le limbe un peu atténué dans PS. Les mêmes détails qu'hier, pas moins, mais pas plus non plus :
  16. Hello, faut pas lâcher le morceau Même taf qu'hier : 250 f/4 tout à l'heure vers 17h30TU Altaïr 290 mono, Powermate 5x, IR742, AZEQ6, SER 600s à 400 fps, 3% conservées. Pas d'ADC, hauteur planète entre 25 et 35°. 4 SER sur 4 montrent les mêmes détails. J'ai donc réaligné les 4 images résultats entre elles et les ai réempilées multipoints pour gagner encore un peu (puisque la rotation de la planète est négligeable sur 40 minutes) Cette fois la simu Winjupos colle bien car la turbu était bien plus faible que la veille :
  17. Ah oui il va te falloir absolument un capteur plus grand, avec des pixels idéalement plus grands aussi,et un prix plus grand
  18. bon je l'avais déjà vue mais elle est canon quand même Je confirme pour mes intentions, j'ai pris la 290 rien que pour ça (bon, aussi pour un peu de planétaire comme Vénus et Mercure)
  19. M98, T250 f/4.

    Hello, Beau ciel de confinement fin mars, c'était une consolation J'en ai profiter pour capturer un des derniers Messier qui me manquaient en galaxies : M98 T250 f/4, Atik One, AZEQ6, 3 heures de luminance, 2 heures de couleur dans mon ciel périurbain. Une foule de tachouilles dans le fond de ciel, qui aurait pu être un peu plus propre avec moins de PL. Full : https://www.astrobin.com/full/eesgy3/0/?nc=Pulsar59&real=&mod=
  20. M98, T250 f/4.

    Certes, mais pour shooter M104 je suis à 18,2. Là, relativement, ca craint, dans l'absolu aussi. Les halos de Roissy et Paris au Sud, c'est très efficace. Pour Orion c'est 18,5 etc etc...
  21. merci, je mets ci-dessous une version à faire hurler les puristes voire d'autres aussi un bidouillage PS (pas si tordu que ça quand même) où j'ai atténué l'artefact de limbe (c'est ça qui est pas bien) et grossi un peu la bestiole pour le confort visuel, d'abord de mes yeux et peut-être des vôtres
  22. Ma NGC4490 en couleurs

    Fort sympathique ! Je dirais qu'il manque un poil de rouge.
  23. M98, T250 f/4.

    Avec mon SQM-L je le mesure au mieux à 19,7 (mon record) dans une petite zone un peu au NE du zénith Sinon dans la zone de shoot habituelle vers le Sud c'est en moyenne à 19.