Pulsar59

Member
  • Content count

    748
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Posts posted by Pulsar59


  1. thanks

    pour info, les anims sont faites avec PIPP (pour centrer et cropper) qui sort un AVI, je pense non compressé

    puis Virtual Dub permet d'interpoler et d'en faire un GIF (c'est là qu'il y a peut-être compression trop forte, je sais pas)

    Je connais pas irfanview et unfreez, je vais essayer.

    L'effet de fenêtre sale n'est pas la caméra (j'ai bien qqes poussières mais sans plus) mais je pense un effet de déconvolution PSF car ma PSF n'était pas super belle, et notamment pas tout à fait symétrique (c'est une difficulté de la méthode), j'ai l'impression que ca ajoute une microtrame directionnelle.


  2. Hello,

     

    je prends de plus en plus de retard dans mes posts. Ca ira mieux dans quelques semaines.

     

    Donc je présente ici en une seule fois mes résultats sur les oppositions de Jupiter et Saturne.

    Comme ils sont moyens, ca ne justifiait pas non plus des publications séparées.

     

    Fait avec mon 250 f/4, Powermate 5X, ADC Pierro-Astro, ASI385 avec des temps d'expo vers 8 ms pour Jupiter et 12 ms pour Saturne.

    Images à la taille d'acquisition (j'assume le sur-échantillonnage vers f/26)

     

    Jupiter :

     

    _sJyvbAtOKPV_1824x0_kWXURFLk.jpg

     

    Saturne :

     

    dwZ1ufzrwZpI_1824x0_kWXURFLk.jpg

     

    Quelques animations

     

    le 13/09 :

     

    2020-09-13-1841_9-L-Jup__cro_100r_T56_3862_regAS_pipp.gif

     

    le 16/09 :

     

    2020-09-16-1836_4-L-Jup__cro_100r_T56_4558_regAS_pipp.gif

     

    le 17/09 :

     

    2020-09-17-1819_6-L-Jup__cro_100r_T56_5695_regAS_pipp.gif

     

     

    J'en tire quelques enseignements :

     

    - sur la hauteur : chez moi, elle n'a pas dépassé 19° et quelques. Saturne s'en tirant toujours notablement mieux dans les mêmes conditions, j'en déduis qu'à cette hauteur, 1° fait une nette différence sur la turbu.

    - l'ensemble a été acquis en conditions anticycloniques avec vent de NE, pas idéal. J'avais aussi le toit du voisin à 1° à peine sous les planètes, pas top

    - le traitement (empilement et renforcement) est Astrosurface, avec la méthode de la PSF pour le renforcement. Les animations montrent une légère distorsion du globe, probablement liée à l'étape de la constitution de l'image de référence qui doit un peu varier en forme, d'un SER à l'autre. La méthode de la PSF est très intéressante, mais il faut disposer d'une bonne image d'étoile vers la même hauteur que les planètes. Or, quand ca turbule fort, c'est pas évident du tout et la PSF détruit l'image plus qu'elle ne l'améliore. C'est donc délicat à utiliser.

    • Like 3

  3. Merci aux derniers visiteurs

    En effet, difficile de décrire la sensation quand on réalise que 5 ans de mémoire ont disparu...

    Ca m'a obligé à me repencher sur les techniques de sauvegarde, partitionnement, clonage etc... ca n'a absolument rien d'évident !


  4. Hamilton : c'est très apprécié :)

    Dans la mesure de mes moyens, j'essaie toujours de soigner l'esthétique sans dénaturer la réalité physique des objets imagés, c'est pas toujours évident et certains champs s'y prêtent mieux que d'autres.

    Merci AG, fljb, Haltea, José Rodrigues, Santacana, Xavs, Savoyard, JPL, Astrogatel, Polo ;)

    • Like 1