TINO2979

Member
  • Content count

    239
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 82994

Posts posted by TINO2979


  1. Bonjour,

     

    avec un nouveau filtre le L-Ultimate sur une ASI 2600MC et une TS 70/350, le tout commandé par une ASI AIR PRO et embarqué sur l'AZ EQ6.

    il s'agit d'un stack de 20 images de 5 minutes, 1h40 en tout, la météo ayant décidé d'écourter mon premier test.

    Pas pu calibrer, faute encore de boîte à flat.

    Parmi les 3 avec Siril, Darktable et Gimp, j'ai une préférence pour la première mais pas moyen d'extirper ce bleu des étoiles.

    si vous y voyez un moyen merci! Sinon  à défaut sans trop dégrader les étoiles, j'ai retenu les 2 autres.

     

    Bon ciel 

     

     

    r_Brutes_ngc2244_stacked45 - Copie v1 br crop jpg.jpg

    r_Brutes_ngc2244_stacked45_-_Copie_v4_jpg_edited.jpg

    r_Brutes_ngc2244_stacked45 - Copie v4 jpg.jpg

    • Like 6
    • Love 2

  2. Mars, au nom et aux couleurs de la guerre, mais si paisible tout compte fait (pas de tempête qui s'invite souvent lors des oppositions)

    capture le 11 novembre 2022 au soir
    Flextube SW goto 254/1200
    Filtre 1.25" IR cut
    barlow APM *2.7
    Camera ZWO Asi 224 MC

    capture vidéo avec sharpCap de 5000 images,
    15% retenues pour le stacking par AS3!,
    Astrosurface pour les ondelettes,
    SIRIL et GIMP pour la cosmétique et le retrait de gradient vert

     

    637d3f634afc3_MARS2022-11-1122h356sirilv2ASGIMP.jpg.bd3b0d1987aaf5e463c13ebf547e1627.jpg

    • Like 9

  3. Voici IC 1396, une grande nébuleuse à émission, large de 140'x170' d'arc, soit 4 à 5 fois le diamètre de la pleine Lune. Cette région située à environ 3000 AL de la Terre, dans la constellation de Céphée, est riche en gaz et poussières, ce qui en fait une véritable pouponnière de très jeunes étoiles. En effet, tout récemment, on a découvert plus de 100 jeunes étoiles en train de se former dans cette nébuleuse.  

     

    Elle contient notamment en son coeur la Nébuleuse de la Trompe d’éléphant (VdB 142), de structure semblable à celle des Piliers de la Création dans l'Aigle (M16). 

     

    La brillante étoile jaune, sur sa gauche, est l'Etoile Grenat ou Mu Cephei qui est une géante rouge. Sa taille gigantesque, 1260 fois plus grand que notre Soleil, explique sa visibilité à l'oeil nu à 5200 a.l., alors que si la Terre se trouvait déplacée à 25 a.l. du Soleil, celui-ci serait déjà invisible à l'oeil nu.   

    (source Wiki et Photon Millenium)

     

    Setup :

    Canon Eos 6D astrodon Inside

    110*60" à 1600 iso

    Samyang 135mm f/2

    Star Adventurer

    Siril, Photoshop Express et Gimp

     

    633b6dc6d3f1c_r_dem_light_stacked_treated_IC1396jpg.thumb.jpg.8936f31bfec155a972b5657f5533f595.jpg

     

    • Like 6

  4. C'est une capture en très grand champ de notamment notre plus grande nébuleuse d'hiver, Orion avec la Boucle de Barnard mais aussi la Rosette, le tout capturées....le 31 août dernier à La Palma entre 1h30 et 30mn avant la fin de la nuit astrronomique 😅

    Poses de 55*60" à 1600 iso avec l'APN Eos 6D Astrodon-Inside 

    Sigma 50mm @f/1.4 diaphragmé à f/4 

    monture Star Adventurer

    Siril et Gimp

    OrionRetour.thumb.jpg.789d5a7efc6f6838e35f01fe9438e207.jpg

     

    OrionRetour_edited.jpg

    • Like 8
    • Love 1

  5. VL_JPEG_CASSIOPEE_PLOGOFF_COMPRESSED.thumb.jpeg.48d5035cbf2547c524d08df2fc210914.jpegBonjour @MCJC  

    voici que l'on obtient là encore sous un ciel pur de montagne de M31 avec un objectif de portrait de seulement 50mm de focale (si si !) tout à droite de l'image pourtant archi-compressée, aisément reconnaissable et distinguible avec même une de ses galaxies naines, M110 au dessus à 11h de son centre (voire M32 sur sa droite à 4 h de son centre mais qui là se confond avec une étoile - faut pas pousser). C'est ici une pose unique 90 secondes sur une star adventurer, ouverture à f/4 et à 1600 iso. 

     

    Donc a fortiori, à 135mm ou 200 mm de focale, la galaxie d'Andromède est archi-évidente à reconnaitre, à condition  toutefois de s'éloigner un peu de pareille pollution lumineuse, ou sinon de baisser les iso pour atténuer le bruit d'image et aussi baisser les temps unitaires de pose qui crament le fond de ciel et noient complètement les détails fins que l'on recherche (nébuleuses, taches ou bras de galaxies, etc) + filtre adapté narrow band. 

     

    Bien astromicalement

     62cb4ba896adf_m31Sigma50mmf41600iso90secEos6DStarAdventurer.png.3ee083c7e8264b737fe0ddfd7f7d32d5.png

     

     

    • Like 2
    • Thanks 1

  6. Bravo @MARCOPOLE, chapeau très bas ! 

    j'ai déjà né mais encore trop jeune, l'astrophoto en argentique restera pour moi à tort ou à raison des temps héroïques bien avant la CCD et les actuelles CMOS, tant les conditions techniques et matérielles de réalisation seraient simplement inimaginables aujourd'hui, à lire notamment sur le forming gas, le suivi de l'étoile polaire, etc. 

     

    • Like 1
    • Thanks 1