Nazedaq

Member
  • Content count

    15
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

9 Neutral

About Nazedaq

  • Rank
    Inactive member
  1. Nous percevons le monde avec nos deux yeux, ce n'est pas qu'une question de perspective. La fatigue oculaire en mono traduit l'effort que nous devons faire pour essayer de voir les mêmes détails avec un seul oeil. Et ce n'est pas pleinement possible. On voit avec un oeil c'est vrai, mais on observe avec le deux.
  2. Ce n'était pas péjoratif ^^ Tu dois être l'un des rares astrams à posséder plus de télescopes que d'oculaires....normalement c'est l'inverse ^^
  3. Donc si je résume ce calcul ça nous fait (pour les champs les plus courants): Champ 110°: max 9mm Champ 100°: max 10mm Champ 82°: max 12.2mm Champ 72°: max 13.8mm Champ 70°: max 14.3mm Champ 68°: max 14.7mm Champ 66°: max 15.1mm Champ 60°: max 16.6mm Champ 55°: max 18.1mm Champ 50°: max 20mm Ce qui demande de bien choisir ses oculaires en amont si l'on pense acquérir cette bino. On peut aussi en conclure qu'elle n'est pas destinée aux objets les plus grands, comme les pléiades ou M31. C'est assez peu limitant finalement, c'est pas mal (sur le papier).
  4. Je reviens rapidement sur ce seuil des 1000. Est-ce une limite absolue ou la focale du télescope utilisé dans cet exemple ? Je ne sais pas si je suis clair....quel que soit mon télescope la formule reste la même ?
  5. Merci, j'ai effectivement vu passer ce calcul dans les liens que tu as précité mais je ne savais si c'était juste. C'est sûr qu'avec un suivi c'est tout confort mais même sans cela reste intéressant, il reste beaucoup de choses à observer sous les 15mm (70° c'est pas mal).
  6. Bonsoir, Honnêtement j'ai tout lu (3 fois) mais je n'ai pas tout pigé, à part que cette bino est géniale ^^ Mais concrètement, vu qu'elle m'intéresse aussi j'aimerais comprendre les effets des oculaires voire la formule de calcul. A quoi correspondent ces fameux 17.4mm ? On parle de clear aperture, peut-on traduire cet anglicisme par ouverture optimale/utile ? Mais il ne s'agit pas de la focale de l'oculaire n'est-ce pas ? Plutôt la largeur de la lentille ? Pourriez-vous m'expliquer quels oculaires sont conseillés ou déconseillés et pourquoi précisément ? merci
  7. Apophis 99942

    Oui effectivement le lien concernant le "bidule récent" n'a rien à faire là, je l'ai copié par erreur (trop de pages ouvertes). La question demeure toutefois, est-ce visible à ton avis ?
  8. Apophis 99942

    Bonjour, Je n'ai pas trouvé de sujet dédié à ce caillou farceur. Cet astéroïde revient, plus près cette fois-ci (environ 30.000 km) en 2029. https://fr.wikipedia.org/wiki/(99942)_Apophis https://www.20minutes.fr/sciences/2573303-20190729-asteroide-passe-tres-pres-terre-etre-repere-scientifiques https://sciencepost.fr/lasteroide-apophis-nous-frolera-de-31-000-km-en-2029/ Il ne mesure "que" 300m de diamètre, alors je me posais une question de néophyte, peut-il être vu au télescope ? Certains d'entre vous ont déjà attrapé ce genre d'astéroïde dans leurs oculaires ?
  9. L'ouverture, c'est pas du bidon...

    Merci pour ton retour, si les oculaires sont les mêmes seuls les miroirs sont donc en cause dans cette différence.
  10. L'ouverture, c'est pas du bidon...

    Oui je le pense aussi mais comme le souligne Xavier la structure de maintien devra peut-être être repensée/renforcée. Mais ce n'est que de la petite mécanique simple, je n'y vois pas de difficulté particulière. Vu la simplicité d'un Newton, il y a beaucoup de choses que l'on pourrait faire soi-même. Pour le moment je cherche le modèle qui me permettra d'évoluer facilement par le changement des miroirs mais pas seulement. J'aimerais aussi pouvoir alléger le tube pour éviter de devoir passer par la case EQ8 quand l'envie me prendra de faire de la photo. J'ai la chance de ne pas avoir à voyager loin pour observer le ciel, ma terrasse suffira, je n'ai aucune pollution visuelle. Donc en gros je cherche la carcasse la plus évolutive possible. Savez-vous si la différence de rendu visuel entre un miroir basique et un miroir de qualité est très flagrante ? Je pense bien que oui mais je ne sais apprécier à quel point.
  11. L'ouverture, c'est pas du bidon...

    Ah super, merci Effectivement cela a un coût, mais ça me permettra d'arbitrer. En y réfléchissant un peu pour un miroir de 300 mm f5: - 1110,00€ + un tube d'entrée de gamme (600/700€). On reste peut-être en dessous d'un Newton optimisé de qualité. A voir, pour l'instant j'étudie les options.
  12. L'ouverture, c'est pas du bidon...

    J'ai parcouru leur site et c'est effectivement très intéressant, merci pour la découverte. Je me demande s'il serait judicieux d'acheter un tube Newton basique et d'y envoyer les miroirs pour correction complète. Avant de me décider, j'aimerais vérifier le budget auprès d'eux. La matière du miroir chinois sera inférieure, je l'ai bien noté et c'est assez logique mais cela entraîne quelle conséquence ? Une mise en température plus longue ? Une dilatation plus volatile ? S'il suffit d'attendre un peu plus longtemps avant d'observer, ce ne sera pas gênant pour moi. Bref, il me faut éclaircir tout ça. Encore merci
  13. L'ouverture, c'est pas du bidon...

    Bonsoir à tous, Je profite de cette intervention pour poster mon premier message, n'ayant pas (encore) trouvé de rubrique de présentation. Ta remarque est intéressante car je me pose la question depuis quelques semaines, étant dans la délicate situation de choisir mon télescope. Tu parles de made in China, c'est réducteur mais l'idée de la mauvaise qualité est soulevée (sachant que les chinois savent aussi faire du bon travail mais c'est un autre débat). Y'a-t-il des différences notables de qualité des miroirs ? Quand je vois les prix des 300mm (Newton en Dobson ou non), je me demande ce que valent leurs miroirs et s'il était possible de les améliorer grandement.