tournevase

Member
  • Content count

    20
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

8 Neutral

About tournevase

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    astro, archéo subaquatique, musique ancienne, reconstit. historique
  • Adress
    essonne
  • Personal website
  • Instruments
    lunette bresser 102/1350, lunette benoist berthiot 80/1000, telescope 70/300
  1. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    intéressant moi qui suis partisan du DIY, pas par avarice mais par défi, comment se faire un filtre qui irait bien, avec les moyens du bord ? le petit chat me fait craquer, quel âge a-t-il ?
  2. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    je vois merci lyl avec ma lunette j'obtiens ça c'est à dire du brouillé en extra ce qui m'a déjà interpellé c'est que dans beaucoup de littérature on dit que l'objectif parfait montre des anneaux infra et extra exactement identiques cad nets comme en intra est-ce une co....ie ?
  3. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    je ne suis pas si on grossit 2xd on devrait voir les anneaux d'airy or là rien sur l'image !
  4. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    je ne trouve pas ça dérangeant car dès le début de la discussion la problématique en question est la même : caler des lentilles c'est déjà pas simple en doublet, aucune solution pratique au bout de 2 pages (je ne parle pas du choix du scotch) en triplet la situation est désespérée
  5. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    et voilà qui enfin devient intéressant comment procéder pratiquement ?
  6. mauvais espaceurs dans lunette triplet

    voici quelques réflexions nourries par des essais récents. effectivement surtout pas de rondelle, des cales individuelles non seulement entre les verres mais aussi là où les verres sont en contact avec le barillet et le tout aligné suivant 3 génératrices à 120 °. a noter que le serrage par une couronne filetée en appui total sur le verre frontal, y compris avec interposition d'une rondelle, est une facilité de construction détestable il faudrait interposer, cette fois-ci d'accord, une rondelle avec 3 merlons d'appui élastiques à 120° qui ne tourne pas quand on serre la bague et ne parlons pas du centrage radial des verres à noter que dans le cas de verres très proches on a les anneaux de newton pour faire un calage parfait. si on applique ça, peu coûteux d'ailleurs, on peut espérer optimiser l'objectif et avoir un réglage stable et reproductible, sinon inutile de peaufiner les indices et autres lambda si on les ruine avec de la bête mécanique je me pose une question philosophique, peut-être idiote : si la qualité d'un objectif parfait est 100%, si une dépense d'énergie de 10 permet d'arriver à une qualité de 90%, verra-t-on une nette différence en dépensant 90 pour gagner les 10% restants (qui resteront peut-être noyés dans l'inévitable turbulence) ?
  7. transmission vidéo belle distance

    sans vouloir faire fernand raynaud dans "l'augmentation" avant de penser "solution" en se faisant immédiatement plaisir avec du hight-tech, ne faut-il pas examiner le besoin ? si c'est d'éviter des actes de malveillance ou des sinistres, faut-il : - avoir une image en temps réel et en continu d'un endroit stratégique du site, ce qui suppose une caméra bien cachée et une présence en continu derrière un écran ? - recevoir un avertissement signalant qu'un capteur a été excité (détecteur infrarouge, contact de porte, ...) ? - déclencher une alarme sonore dissuasive et qui s'entendrait à 600 m ? (gare aux fausses alarmes) - des combinaisons des précédents ? dans tous les cas il faudra être dans les environs si on veut intervenir physiquement du choix dépendra la technologie ... et le coût
  8. j'en étais seulement à l'inclinaison relative des verres qui ne me semble pas controlable par newton avec un grand espacement mais tant qu'on y est, optimiser l'espacement est bien le ronchi permet-il de visualiser le chromatisme, l'astigmatisme et, je persiste obstinément, l'inclinaison relative des verres ?
  9. tu veux dire que je peux accoler les verres en interposant des cales minces (à +- quelques 1/100e de mm) pour centrer les anneaux ? mais comme il faut ensuite les écarter, il est mécaniquement impossible de transposer l'épaisseur des cales jusqu'à 6 mm en respectant les différences d'épaisseur trouvées précédemment et puisqu'on ne voit plus alors d'anneaux ... pas de contrôle final possible donc doute sur le résultat j'adore le petit chat
  10. quand ma voiture est sale ça ne m'empêche pas d'aller aussi vite au même endroit que si elle était propre. c'est pareil avec les anneaux il est inutile de ruiner son porte monnaie et son temps en cherchant la rare ampoule qui donnera des anneaux nets avec un bête néon ils seront aussi ronds et permettront un centrage aussi précis au fait il faut mettre la lampe, côté lentille convergente, à peu près au centre de courbure des faces vues de là comme étant concaves et placer son oeil à côté de la lampe, ainsi toute la surface sera annelée. qui a essayé et résultat ? notamment sur les instruments qui sortent soi-disant parfaits des usines
  11. bonjour sur ma lunette bresser 102/1350, les deux verres sont séparés de 6 mm donc c'est fichu pour les positionner pas les anneaux de newton ...
  12. il y a des ampoules à gaz ici https://www.conrad.fr/o/ampoules-miniatureslucioles-0234060 celles au néon font très bien l'affaire même toutes petites et je dirais même surtout
  13. bonjour tosi philippe quel a été le sort des anneaux quand les verres ont été immobilisés dans leur barillet ? par ailleurs, quelle est l'épaisseur optimale des cales, il apparaît ici et là "tant de 1/1000e de la focale", ... ?
  14. Vie sur la Lune

    le cul du morpion de la mouche