Odys

Member
  • Content count

    16
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

2 Neutral

About Odys

  • Rank
    Inactive member
  1. Je te rejoins Nicolas, même si je manque de comparaison (c'était mon premier Astrociel) le séjour à été excellent ! Seules deux nuits ont été complètement impraticable, et une autre partiellement couverte. Pour ma part mention spéciale à la dernière nuit (du 25/26) où j'ai atteint des détails jamais vus dans mon "petit" 250 sur Jupiter qui en plus offrait ce soir là un très beau spectacle bien rythmé : Transit de Io suivi de l'apparition de Ganymède, puis arrivée de la Tâche Rouge. Bref que dire à part vivement l'année prochaine, quoique étant juste à côté je vais probablement monter y passer quelques nouvelles lunes entre temps. Le ciel sera là c'est une certitude, mais les passionnés vont manquer ! Merci aux participants et bien sûr à la SAF pour ces bons moments ! Axel
  2. @Warp Hello et bienvenue ! Je me demande si tu ne ferais pas mieux de créer un nouveau post, je pense qu'il aurait plus de visibilité et plus de chances d'attirer des amateurs d'astrophoto, avec un titre approprié. Perso je n'ai aucune expérience dans ce domaine alors je passe mon tour En tout cas j'ai l'impression que tu as déjà une bonne base avec ce scope et l'AutoAlign !
  3. Suis-je bête ! C'est logique en plus ! Au temps pour moi ! Je n'ai pas assez réfléchi avant de parler Cela dit en général les newtons de plus grand diamètre sont également de plus grande focale, c'est dû entre autre à la fabrication des miroirs n'est-ce pas ? On ne trouve pas de 200/3000 ni de 600/1000 si je ne me trompe pas ? Je parle bien en type newton/dobson hein. Mais merci de ta vigilance et de m'avoir corrigé en tout cas ! Ne te base pas uniquement sur mon avis mais perso je suis parti sur des Explore Scientific, qui me semble être du bon moyen de gamme et proposent du coup un bon rapport qualité/prix. Je les ai pris avec 82° de champ. Le spectacle est vraiment top je ne regrette pas du tout mes achats ! Ils sont confortables et j'ai l'impression de plonger dans le ciel quand j'y colle mon oeil Bon vu les trous de serrures que j'avais fournis avec mon premier télescope c'était pas dur de faire mieux. Sur ce forum ou le "concurrent" tu trouveras de très bonnes occasions aux alentours de 100€ pour ces modèles. Ensuite pour les filtres, j'ai un OIII (prononcer o3) toujours chez Explore Scientific, qui permet de mieux voir certaines nébuleuses. Je crois que les marques les plus prisées sont Lumicon et Astronomik, mais je n'ai pas pu faire de comparaison avec le mien. En tout cas j'ai eu de bons résultats pour le peu que je l'ai utilisé. Il y a aussi les filtres UHC qui permettent notamment d'atténuer un peu les effets de la pollution lumineuse, sans faire de miracles non plus. Attention pour les visser directement dans l'oculaire il faut bien sûr que le diamètre corresponde. Évidemment ils coutent plus chers en 2" qu'en 1,25". Je laisserai quelqu'un de plus compétent prendre la suite pour compléter ce sujet que je maitrise peu.
  4. C'est pour éviter ce "casse tête" de mise en station que j'ai choisi de partir sur un dobson Du coup je ne pourrais pas t'aider là dessus malheureusement, mais aucun doute que d'autres vont pouvoir te répondre. En attendant, @guilaume bien chouette les deux BDs que tu as link, la prochaine fois je les partagerait au lieu d'écrire un roman !
  5. Super ! Quelle bonne nouvelle ! Ravi d'avoir pu t'aider ! Pour grossir davantage l'image il ya trois moyens : - utiliser un oculaire ayant une focale plus courte (tu auras un grossissement plus fort avec ton 9mm qu'avec ton 25, tu l'as peut être déjà remarqué sur la Lune) - utiliser une barlow - utiliser un télescope avec un miroir primaire ayant un plus grand diamètre... mais c'est ça qui définit le prix de l'instrument, en gros. (ERRATUM : ce n'est pas le diamètre du miroir mais la focale de l'instrument qui permet de grossir plus ! Merci Franck_77) Pour calculer le grossissement c'est simple, il suffit de diviser la focale de ton télescope (dans ton cas 900) par la focale de l'oculaire. Tu as donc 36x avec ton 25 et 100x avec ton 9. Attention cependant, plus tu grossis, plus tu perds de la lumière, c'est normal. Une lentille de barlow, placé avant l'oculaire, permets de multiplier le grossissement (en général de 2 ou 4 fois, ça dépends des barlow et normalement c'est écrit dessus) sans perte de lumière. Cela dit celle que j'avais fournie avec mon premier télescope était de si mauvaise qualité que je ne m'en suis jamais servi. Garde également à l'esprit que le grossissement max d'un télescope est grosso modo de deux fois son diamètre, dans ton cas on est donc sur du GR max : 228. Mais ça tu peux l'atteindre uniquement avec les meilleures conditions, c'est à dire pas de vent, objet haut dans le ciel, nuit bien noire, etc. Je finirais ces points techniques en notant que la focale de l'oculaire, bien qu'elle définisse le grossissement obtenu, ne doit pas être le seul paramètre à regarder si tu compte en acheter un. Le champ apparent, donné en degré, permets d'observer une plus grande partie du ciel lorsqu'il augmente, et est donc selon moi un confort non négligeable. Concernant ta deuxième question : Pour découvrir d'autres objets dans le ciel tu peux utiliser l'appli Stellarium sur un smartphone, ou mieux, sur un ordi car elle est plus complète. Pense à activer en bas le bouton "objet du ciel profond". Selon les objets ça peut demander un peu de patience et de détermination pour les trouver. Par exemple, si tu souhaites voir la galaxie d'Andromède (M31 de son nom savant), tu la cherche sur Stellarium, tu repères une constellation que tu connais, ou au moins que tu penses pouvoir reconnaitre, puis tu te définit un chemin d'étoile en étoile que tu reproduis dans ton chercheur jusqu'à la trouver. Perso pour Andromède je pars de l'étoile Mirach, puis je monte à la verticale de deux étoiles brillantes, et paf : Andromède ! Je te propose quelques objets sympa : M31 donc, M17 (nébuleuse du cygne), M22 qui est un amas d'étoiles dans le sagittaire, un autre amas M4 dans le scorpion juste à coté de Antarès, M13 magnifique amas également... Comme tu peux le voir les objets noté M sont parfait pour commencer, ce sont des objets classifiés par Messier et nombre d'entre eux te sont accessibles avec ton instrument, n'hésite pas à en chercher ! Dernière recommandation, et pas des moindres : pour profiter au mieux de ces objets (on parle de Ciel Profond ou CP pour les intimes) il faut avoir habituer tes yeux à l'obscurité pendant une bonne vingtaine de minutes. Il faut aussi évidemment fuir le plus loin possible de tout éclairage artificiel. Le spectacle ne se révèle vraiment que comme ça ! L'appli sur téléphone va d'ailleurs abîmer ta vision nocturne, le minimum est de la passer en mode rouge et noir. Pfiou et bien voilà un bon pavé, j'espère que j'aurais répondu à tes questions le plus clairement possible, et bien sûr n'hésite pas si tu en as d'autres !
  6. Ça marche n'hésite pas à revenir poser des questions et tiens nous au courant ! J'espère que tu vas réussir à observer ces planètes Et vivement que la pluie s'en aille du coup
  7. Alors là je sèche. C'est étrange que tu arrives à faire la MAP sur la Lune et que tu arrives à voir les étoiles comme un point, mais que tu vois l'araignée sur les planètes... Je rappelle que la MAP sur une planète ça correspond à la voir la plus petite possible.
  8. Salut ! D'abord je tiens à te dire que je suis jaloux, ça va faire une semaine que j'ai des nuages chez moi ! Jupiter et Saturne me manquent ! Il faut en effet enlever entièrement l'opercule de ton télescope. Là je dirais que c'est juste une question de mise au point. Par "intérieur du télescope" j'imagine que tu veux parler de ton miroir secondaire et de ses supports, qu'on appelle "araignée"'. Tu avais utilisé ta barlow lors des essais ? C'est peut être mieux sans au début. Commence par trouver l'objet recherché avec le chercheur puis avec l'oculaire de 25mm, qui te donne un grossissement de 36x (900/25), et une fois qu'il est au centre tu peux grossir encore en mettant ton autre oculaire, qui te fait un grossissement de 100x. En revanche tu risque de ne jamais avoir de bonne image avec le 9mm + la barlow, car tu sera à un grossissement de 200x ce qui est quasiment la limite de ton instrument. Évidemment il faudra t'assurer que ton chercheur est aligné avec ton scope. Pour ce faire le plus facile est de le régler de jour : tu pointes un objet éloigné (cime d'arbre, montagne, cheminée...) avec ton oculaire de 25 et une fois qu'il est au centre tu vérifie si il est également au centre du chercheur. Voilà, tu m'excusera si je rabâche des notions que tu connais peut être déjà, mais je ne peux pas deviner ton niveau de connaissances Au fait, tu as déjà pu observer quelque chose depuis une semaine ? La Lune par exemple ? C'est une bonne cible pour s'habituer à manipuler.
  9. @den b Yes je vais faire ça ! Ça devrait le brancher ! Sinon je trouve pas d'oculaires à petite focale et à plus de 55°. Je cherche mal ? Mais je pense que je vais suivre ton conseil : un au alentour de 7mm ira bien dans ma collection.
  10. Mmh c'est bien ce que je craignais pour le 3mm. Effectivement le 10 est peu utile mais il est fourni avec le télescope.
  11. Merci encore pour vos réponses je pense savoir ce que je vais prendre : - Sans surprise le 254, pour le diamètre. - Un telerad, un filtre O3, éventuellement une Barlow X2. - En oculaires je pars sur un 3mm 52°; un 4,5mm 82°; et un 14mm 82°; le tout chez Explore Scientific. Si j'ai tout compris ça me fait respectivement des grossissements de 400 (G=Dx1,5), 266 (G=D), et 86 (G=D/3). Avec le 10 (G=120=D/2) et le 25 (G=48=D/5) fournis (même si ils sont, au mieux, de qualité moyenne), ça me fait 5 oculaires qui couvrent une bonne variété de grossissements. Des objections ?
  12. @Maïcé Merci pour les petites précisions sur le f/D. Pour le filtre j'étais bien conscient que ça ne sert que pour les nébuleuses. Je vais me renseigner sur les différences entre O3 et UHC
  13. @Kaptain quand tu dis "un peu en altitude" c'est de l'ordre de combien ? J'ai plusieurs spots éventuels situés entre 1000 et 1600m @xavier2 merci pour les infos ! Je penche de plus en plus pour le 250, avec deux voire trois oculaires pour commencer
  14. Ah et un filtre lunaire bien sûr !
  15. Merci pour vos réponses ! J'avais oublié que le f/D était utile uniquement pour la photo donc effectivement je m'en moque... J'ai trouvé un bon guide et je pense avoir compris le pourquoi du comment. Pour le chercheur, lors de mon premier soir d'observation sur un Dobson 400mm équipé uniquement d'un chercheur, je suis arrivé à trouver les classiques M31 et M33 mais aussi des objets plus petits comme M57 (nébuleuse annulaire) et plusieurs amas globulaires, sans problèmes. Après je ne me souviens plus des caractéristiques de son chercheur... Je note aussi le conseil de prendre tout de suite des oculaires, effectivement les explore scientifique ont l'air sympas ! Pour les filtres je prendrais un OIII pour commencer, pensez vous que d'autres sont indispensables ?