Marc2b

Member
  • Content count

    470
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 84803

Community Reputation

556 Excellent

1 Follower

About Marc2b

  • Rank
    Active Member

Recent Profile Visitors

2570 profile views
  1. Orage depuis le Pic du Midi

    Magnifiques ! La première est à tomber ! Bravo ! - Marc
  2. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    Je me permets de te rappeler que cette monture a été fabriquée à des millions d'exemplaires pour la plus grande satisfaction de ses utilisateurs dans le monde entier. Elle MARCHE ! (et la raquette aussi) Donc, persévère dans ton entreprise, il y a de la lumière au bout du tunnel les autres y arrivent, pourquoi pas toi ? Amicalement, - Marc
  3. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    C'est pas la destination qui compte, c'est le voyage - Marc
  4. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    Non, tu peux utiliser une manette de jeux vidéo pour remplacer ta raquette. Tu peux changer l'orientation, la vitesse de déplacement et même parquer/libérer ta monture et faire un arrêt d'urgence. Tu programmes chacun des boutons de ta manette .... Avec une manette radio, tu n'as même plus de fil ( 10/15 euros sur Amazon. ) Non ... Non, c'est EQMOD qui gère ça, plus besoin de cable ST4 ... Et de toutes façons, il n'y a pas de connexion "USB-ST4-ZWO". Juste un cable ST4 qui va de la camera de guidage au port ST4 de ta monture. Ce que j'appelle le logiciel de gestion, c'est ton scheduler/planetarium (Prism, NINA, Cartes du Ciel ...) ASCOM c'est la plateforme d'interface entre ton logiciel (de gestion) et tes accessoires alors que EQASCOM c'est le driver de ta monture. --> RAF ( driver HID ) NINA --> ASCOM --> Monture ( driver EQASCOM ) --> Focuser ( driver ZWO ) --> Manette de jeu ( driver Joystick ) La plateforme ASCOM est à télécharger sur le site d'ASCOM. Les drivers sont à télécharger sur le site du fabricant des accessoires. Mais l'ordinateur me donnera-t-il la position de la polaire dans le réticule ? OUI ! - Marc
  5. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    EQMOD est une suite logicielle bas niveau, visant à gérer, depuis un ordinateur, la carte microcontrôleur qui commande les moteurs de ta monture. C'est un logiciel libre, dédié à certaine montures Sky-Watcher, qui booste littéralement les possibilités de ta monture, par rapport à la raquette d'origine. C'est vraiment un logiciel sophistiqué, comparable à ce que tu peux trouver de mieux sur des montures qui coûtent 10 fois le prix d'une EQ6. Sa limitation est surtout liée aux performances mécaniques de la monture ainsi qu'à celles de la carte de commande des moteurs. Là, pas de miracle. EQMOD se décline en 2 types de support, EQASCOM pour les logiciels sous Windows et le driver EQMOD pour Linux/Mac/Android La compatibilité se fait à travers la suite ASCOM sous Windows et le serveur INDI sous Linux ou MAC. L'usage d'EQMOD est transparent pour l'utilisateur, qui doit juste apprendre les différentes fonctions de son logiciel de gestion. La plate-forme ASCOM doit être installée avant, puis le driver EQASCOM, puis le logiciel de gestion. Même chose sous Linux/MAC, on installe/compile le serveur INDI avant, puis le driver EQMOD. Tous les logiciels planétariums ou générateurs de séquences sont compatibles EQMOD, à travers la plate-forme dédiée: Cartes du ciel, Stellarium, Kstars, FireCapture, NINA, etc ... D'une manière générale, les paramètres (latitude, longitude, position de park modèle de pointage de la monture, heure d'extinction ... ) sont conservés dans un profile que tu peux rappeler à la prochaine session. Date et heure sont fournis par le PC, au chargement du logiciel de gestion (ton planétarium ou ton générateur de séquence) et tu peux paramétrer le basculement au méridien ou une heure après et limiter l'altitude de pointage ou de suivi (ex 30 degrés au dessus de l'horizon) Avec ASCOM/INDI (hors EQMOD), tu peux faire les changements de filtres, la mise au point automatique toutes les X minutes ou en fonction du changement de température, l'ouverture/fermeture du dôme, tes mosaïques et plein de chose encore, si tu écris toi-même tes scripts. Bref, tu entres dans un autre monde ... Reste plus qu'à attendre le beau temps - Marc
  6. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    Oui, et selon ton soft de gestion monture, EQMOD va même corriger le backlash en DEC. Le software EQMOD est infiniment plus puissant que ce que peut faire la raquette. D'ailleurs Sly-Watcher envisage de vendre la raquette séparément, et pas seulement à cause de la pénurie de composants. 80% des utilisateurs des EQ6 sous leur différentes déclinaisons la pilote avec un PC voir une simple tablette. Si tu veux un minimum de confort lors de ta MES, surtout pendant la phase d'apprentissage, opte pour un renvoi coudé au niveau du polar finder. Ca vous change la vie, ce gadget. - Marc
  7. Première non-lumière pour l'AZ-EQ6

    Moi, à 2 . Si tu fais ça au crépuscule, tu laisses la LED éteinte. Pour info, (sur C11) je ne mets jamais plus de 5 minutes pour faire ma mise en station (planétaire) 10 au plus pour faire une MES "parfaite" (CP) avec le logiciel sur l'ordi. Je me sers toujours d'un niveau, tenu verticalement, pour mettre mon AD bien droite, pas de la position des contre-poids. Le finder à un champ de 5 degrés, pour mettre en dehors, faut vraiment que ta MES soit fausse. Enfin avec un ordi, plus besoin de faire l'alignement sur 1 ou trois étoiles. La solution 21eme siècle s'appelle "plate solving". Si tu veux un pointage précis, tu fais un modèle de monture avec 10 ou 20 étoiles, que tu peux sauvegarder et rappeler si ta monture est restée en place. Enfin, comme de toute manière tu as besoin d'un ordi pour la photo, en dehors du planétaire, tu peux oublier la raquette. En visuel, un alignement sur une étoile suffit pour avoir ta cible dans le finder, après tu corriges à la raquette. Et non, les informaticiens qui ont pondu le soft ne sont pas des débiles. Parfois, les utilisateurs, si ... - Marc
  8. Tu peux aussi essayer le "Islands" de King Crimson, pour rester dans le Prog Rock Robert Fripp était pas mal à la guitare... Et la pochette est explicite - Marc
  9. Faudrait être difficile Magnifique ! - Marc
  10. Etude des couleurs de Jupiter, 2022 et 2021

    Bien sûr, déjà sa couleur apparente varie en fonction de sa hauteur dans le ciel, ( donc de l'heure et de la saison ) de la transparence de l'atmosphère, ( rejets industriels, vents des sables), etc... De plus, le blanc perçu est déterminé par la courbe de réponse de l'oeil, qui est elle-même une adaptation millénaire à ... la lumière du soleil. Et ce raisonnement s'applique bien sûr à tous le objets du ciel, en tout cas les plus proches, les plus lointains étant affectés en plus par les poussières que leur lumière traverse dans le vide, par le redshift, par les phénomènes de lentille gravitationnelle et j'en oublie. Tout cela rend ton travail particulièrement "tricky" d'où mon admiration pour ta méthodologie. - Marc
  11. Etude des couleurs de Jupiter, 2022 et 2021

    Un post passionnant. Je me dis qu'il serait peut-être intéressant de poursuivre le travail pendant une année jupitérienne complète pour faire apparaître un éventuel caractère cyclique ? Evidemment un travail de longue haleine. Merci pour ce partage "pro" . Par contre, je vais prendre un peu de temps pour digérer le dossier ALPO . Super travail et chapeau pour ta méthodologie ! - Marc
  12. Saturne le 29/06

    Absolument superbes ! - Marc
  13. Voilà, un petit dessin vaut mieux qu'un long discours ... Bravo !!! - Marc