Dominique A

Member
  • Content count

    35
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

36 Neutral

About Dominique A

  • Rank
    Inactive member
  1. Bonjour, je m'amuse avec mon Star Analyser à faire des spectres d'étoiles et à évaluer leur température avec la fonction Auto Planck de Vspec. Existe-il un catalogue ou un site qui permettrait de connaître la température de n'importe quel étoile ? Je sais qu'on doit pouvoir trouver ça avec Vizier mais je ne sais pas comment faire.
  2. Petite animation comète C/2017 K2 Panstarrs

    Hello, pas de souci pour l'utilisation de l'animation.
  3. Petite animation comète C/2017 K2 Panstarrs

    Merci pour vos commentaires. Oui, un copain me disait que ça lui faisait penser à un épisode de star wars et une attaque de canon lasers...
  4. Petite animation sans prétention composée de 18 poses brutes de 3 minutes chacune. Acquisition avec Newton 200/800 et caméra ZWO 1600 pro. A noter qu'une image sur 3 est striée par un passage de satellite ...
  5. Merci pour vos réponse très intéressantes !
  6. Bonne idée, j'irai vérifier en effet. Quand tu dis que le spectre peut varier, cela veut-il dire que parfois la raie h-alpha n'est plus en émission ? Ou est-ce seulement son intensité qui varie ? Merci !
  7. Bonjour, la question de débutant que je pose est dans le titre. Je m'amuse à faire un peu de spectroscopie avec un star Analyser, et en parcourant la base BeSS, j'ai trouvé des étoiles dans la constellation du Cocher. J'ai pointé l'une de ces étoiles et fait un spectre qui ne contient pas de raie en émission, d'où ma question. Il est bien entendu possible que je n'aie pas pointé la bonne étoile bien sûr !
  8. Merci pour ta réponse, je commençais à me sentir seul ... Oui, j'ai utilisé la page du calculateur, il me dit que tout est ok (je re-vérifierai la distance avec la capteur mais à priori c'était bon). Je n'avais pas pensé à effectivement regarder la "courbe" constructeur et que la réponse instrumentale devait correspondre à ça, c'est une bonne idée ! J'ai remarqué sur mon image "2D" de Capella (j'ai additionné 15 poses) que mon image était saturée dans la partie la plus brillante. Du coup j'ai refait des acquisitions plus courtes et sans saturer le spectre. Du coup j'obtiens ça : Une fois corrigé, j'obtiens ça : Je n'ai plus le "creux" bizarre que j'ai obtenu sur mes premières acquisitions. Du coup tu utilises quoi comme logiciel ? Bon, je vais aller lire tes messages, et je vais continuer à me faire mon petit catalogue d'étoiles avec mon star analyser. A + !
  9. Bonjour, désolé pour le titre un peu long mais je voulais éviter de faire plusieurs sujets différents pour poser mes questions. Bref, après avoir acheté un Star Analyser il y a 2 ans et fait des essais au Canon 450D, je me suis décidé à le ressortir du placard. Je me suis donc remis à faire des spectres d'étoiles, cette fois avec ma caméra ZWO 1600 (capteur monochrome) sur mon 200/800. - Après avoir un peu transpiré en lisant divers tutos sur ISIS, je pense enfin maîtriser ce logiciel qui est finalement très efficace en particulier pour créer le profil brut de l'étoile à partir des images du ciel. Après j'ai réussi à calibrer mes premiers spectres, extraire la réponse instrumentale et corriger mon spectre avec, mais quand on calibre une raie, y a t'il une influence de la précision de la calibration selon l'endroit où l'on clique avec la souris ? Après j'ai testé Vspec qui a l'avantage de posséder la sympathique fonction "Auto Planck" qui donne une approximation de la température de l'étoile (j'ai cru comprendre que cela ne fonctionnait pas bien sur les étoiles très chaudes ?) et de pouvoir créer des spectres colorés synthétiques (à moins qu'ISIS puisse faire cela ?). Enfin j'ai installé la version d'essai de RSpec qui est très agréable à utiliser. Pour l'instant, je jongle entre ISIS, VSpec et RSpec, quels logiciels utilisez-vous ? - Passons à la pratique. En utilisant https://spectro-starfinder.net/ conseillé par un internaute, j'ai fait le spectre de Capella et choisi avec ce lien l'étoile 4 Auriga comme étoile de référence pour corriger le spectre. J'ai donc obtenu ce spectre brut de 4 Auriga : Pour la calibration, j'ai fait des essais avec les trois logiciels cités plus haut, j'ai quelques petites différences entre les spectres quand même, et en plus l'étoile a un spectre A1V qui ne se trouve pas dans les bases d'ISIS ou de Vspec, du coup j'ai pris un spectre A2V pour calculer ma réponse instrumentale. Alors selon comme on lisse la réponse, on obtient des courbes assez différentes : RI version 1 : RI version 2 : Question : la RI doit ressembler plutôt à la 1 ou à la 2 d'après vous ? - Bon, après correction voici mon spectre final de 4 Auriga (en bleu). Quand je le compare avec le spectre de référence A2V, je vois que les principales raies semblent au bon endroit (et accessoirement Vspec me donne une température de 9300K, je trouve dans les 9600K comme référence sur Vizier) : - Maintenant voici mon spectre brut de Capella, il ne ressemble pas du tout au précédent (ce qui est déjà intéressant !) : - Par contre pour le calibrer, j'ai galéré ! Comment s'y prendre quand on n'a pas de raies clairement identifiables comme ici ? J'avais heureusement un bouquin dans lequel j'ai trouvé un spectre de Capella, j'ai bricolé dans mes 3 logiciels et j'ai obtenu ça, drôle de forme quand même non ? : Il ne ressemble vraiment pas au premier, c'est marrant ! Mais est-ce une forme correcte ? ... Le passage dans Vspec me donne une température de 4800k, Vizier la donne à 5100 K. Bon désolé pour la longueur du message, je suis un peu à fond dedans en ce moment...
  10. Démontage eq6

    Bonjour, je parlais uniquement du kit rowan. J'ai dû mettre 2h pour l'installer (par contre le premier démontage - remontage de la monture, j'ai bien dû mettre trois plus de temps, en plusieurs jours, mais bon ça va plus vite une fois qu'on l'a déjà fait et qu'on n'a plus peur de tout démonter...). J'avoue ne pas avoir fait de mesures objectives, mais disons que le guidage semble plus régulier et les amplitudes d'oscillation autour de l'étoile guide (quand je regarde les courbes dans phd2) sont moins importantes.
  11. Démontage eq6

    Cette année je me suis lancé dans le démontage et remontage ma monture. Pour cela j'ai d'abord acheté la notice vendue par Pierro Astro sur le démontage et remontage d'une EQ6, personnellement ça m'a beaucoup aidé à le faire. J'ai juste transpiré un peu parfois en démontant les axes quand tout semblait parfois se bloquer (ou en les remontant), en effet quand on ne "tire" pas dans l'axe, parfois tout se bloque. Il suffit en fait de tapoter doucement (par exemple avec un maillet en caoutchouc) pour tout remettre dans l'axe et que tout glisse à nouveau. Du coup, après ça, j'ai installé un kit Rowan cet été, car une fois qu'on l'a démonté et remonté une fois, on s'aperçoit que ce n'est pas si compliqué. Il faut juste être patient et calme, avoir du temps, et l'outil spécifique Rowan facilite énormément la tâche.
  12. Plate solving en 10 secondes...

    Bonjour, j'utilise le logiciel APT avec une caméra ZWO 1600 et un Newton 200/800. Depuis 2 semaines j'ai installé et testé ASTAP (APT peut utiliser aussi PS2 et ASAP) , il résoudre une image en quelques secondes (les deux autres plate solver prenaient beaucoup plus de temps, souvent plus de 20 secondes).
  13. Aaaargh, merci Bowen, mais oui je ne suis qu'une grosse buse ... !!! Oui bien sûr, 00h37 le 5 soit 02h37 le 5 ... Exactement ce qui est écrit dans mon tableau !! Le rouge de la honte me monte au front .... Merci beaucoup !!!
  14. Bon, du coup sur Jupiter 2 c'est moi qui avait oublié de mettre à jour la longitude de la tache rouge. En la réglant sur 336° cette fois, Jupiter 2, Coelix et PGJ sont d'accord, ouf ! Par contre il y a des heures qui sont sont sur le tableau d'astrosurf mag, et qui ne se retrouvent dans ces sources .... ?