Dominique A

Member
  • Content count

    21
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

12 Neutral

About Dominique A

  • Rank
    Inactive member
  1. Aaaargh, merci Bowen, mais oui je ne suis qu'une grosse buse ... !!! Oui bien sûr, 00h37 le 5 soit 02h37 le 5 ... Exactement ce qui est écrit dans mon tableau !! Le rouge de la honte me monte au front .... Merci beaucoup !!!
  2. Bon, du coup sur Jupiter 2 c'est moi qui avait oublié de mettre à jour la longitude de la tache rouge. En la réglant sur 336° cette fois, Jupiter 2, Coelix et PGJ sont d'accord, ouf ! Par contre il y a des heures qui sont sont sur le tableau d'astrosurf mag, et qui ne se retrouvent dans ces sources .... ?
  3. Non, non, dans Coelix on peut actualiser la longitude de la tache rouge, elle est bien réglée sur 336°, d'aiileurs dans Astrosurf Mag il est également écrit que la longitude est de 336°, donc les deux sont en conformité. J'ai comparé avec le site PGJ https://pgj.pagesperso-orange.fr/gtr2020.htm et, à quelques minutes près (la longitude est de 327° sur le site), Coelix et PGJ sont d'accord. Du coup Coelix semble juste, je ne comprends pas le tableau d'astrosurf mag.
  4. Bonjour, j'utilise le logiciel Coelix et je me suis fait un tableau des heures de passages de la tache rouge de Jupiter avec : Dans Coelix la longitude de la tâche rouge est réglé sur 336° et les heures affichées sont en heures locales (pas en TU donc). Abonné à Astrosurf, je lis page 114 un tableau des passages de la tache rouge. Je vois par exemple pour le 04 juin un passage indiqué à 00h37 en TU, soit 02h37 en temps local si je ne me plante pas complètement (ce qui est possible). Or ça ne correspond pas aux heures affichées dans Coelix. J'ai également le logiciel Jupiter 2 et là, il me donne encore deux heures de passages différents pour le 04 juin : 8h59 et 18h54 pour le 4 juin en TU... Bref, j'ai tendance à croire les informations publiées dans Astrosurf ... mais qui se plante ?
  5. ngc7023 ajout couleurs

    Belle image en effet, bravo ! Pour les étoiles tu as un correcteur ?
  6. Caméra ZWO 1600 Pro, échantillonnage et filtres

    Merci pour vos réponses ! Pour l'échantillonnage, je lis par exemple sur ce site : http://www.astrosurf.com/phtranquille/echantillonnage_1786.htm Extrait : "Pour l'imagerie du ciel profond, une valeur de 1,5" à 3" permet d'obtenir une finesse apparente correcte dans la plupart des cas. Il est inutile (et même néfaste) de descendre en dessous de 1", cette valeur étant à réserver aux instruments disposant d'un très bon suivi et utilisés lors de nuits peu turbulentes." Je crois comprendre qu'il s'agit bien d'arc secondes par pixels ... d'où quelques noeuds au cerveau... Pour les filtres effectivement il semble qu'il faut y réfléchir presque autant qu'à la caméra !
  7. Oui, joli comme tout.
  8. Bonjour, après 10 ans passé à faire de l'astrophoto avec un Newton 200/800 et un APN, je voudrais maintenant acheter une caméra pour le ciel profond, et mon choix se porte sur une caméra ZWO 1600 Pro monochrome. J'avoue ne m'être jamais trop posé de question sur le fameux échantillonnage jusqu'à maintenant, mais en appliquant la formule E = 206*P/F j'arrive à un échantillonnage de 0,9785. En surfant rapidement sur quelques sites, on lit que pour le ciel profond, il "faut" un échantillonnage entre 1 et 3. Mais en fait quelle est concrètement la conséquence d'un échantillonnage trop petit ? Ou trop grand ? Trop grand je crois comprendre qu'on va manquer de résolution mais trop petit ? Concernant les filtres, il y a des "packs" avec la caméra avec des filtres 31,75 mm "montés", des filtres 31 mm non montés, des filtres de 36 mm.... Là aussi, quelles différences y a t'il entre les différents filtres ? Enfin, vaut-il mieux acheter les filtres de la marque (j'ai tendance à me dire qu'ils sont forcément bien adaptés à la caméra... à juste titre ?), ou vaut-il mieux investir dans des filtres d'autres marques plus performants ? Et si oui, quels marques recommanderiez-vous ? Merci d'avance si vous avez prêté attention à toutes mes questions, bonne soirée !
  9. Caméra astro shooter sans filtre ?

    Ah bah d'accord, voilà qui est clair ! Merci beaucoup !
  10. Bonjour ! Voici une question peut-être bizarre que je me pose. Après de longues années d'astrophoto à l'APN, j'envisage l'achat d'une caméra astro pour le ciel profond (type zwo par exemple), et donc pour faire une photo couleur il faut donc un filtre pour la luminance et des filtres pour les couleurs. Je me disais que selon mon budget, je n'allais peut-être pas forcément acheter des filtres couleurs tout de suite (surtout que la qualité des filtres semble importante), mais qu'est ce qui se passe si on shoote sans filtre du tout, c'est-à-dire sans même un filtre de luminance ?
  11. Premiers résultats avec Star Analyser

    Même soir, j'ai fait 20 poses de 1s à 100 ISO sur Alnitak. Addition sous Iris et spectre sous Vspec : Là je retrouve un spectre assez bruité, en même temps Menkalinam est au zénith en cette période et Alnitak relativement basse (et en plus j'ai fait ces acquisitions dans mon jardin qui est entouré de deux grands lampadaires...). Bref, j'ai tendance à mettre ça sur le compte de la différence de position des étoiles, il faudrait que je fasse beaucoup plus de pose pour voir ! Je trouve intéressant de voir la différence des deux spectres, là les raies sont très peu visibles. Du coup j'ai corrigé avec la réponse instrumentale que j'ai obtenu avec Menkalinam : Et là, la comparaison avec un spectre O9 de la bibliothèque de Vspec : Donc là c'est complètement raté ... Bon, là j'ai tendance à me dire que calibrer Alnitak avec Menkalinam ne fonctionne surement pas bien étant donné la grande différence de hauteur dans le ciel des deux étoiles ! Je peux au moins comparer les deux spectres initiaux pour constater la différence entre ces deux types d'étoiles. Je continue à en traiter d'autres, à bientôt ...
  12. Premiers résultats avec Star Analyser

    Merci Olivier pour ces précisions. J'ai calibré dans Vspec en faisant une calibration "2 raies", puis j'ai essayé d'encadrer les raies H-Gamma en entrant la valeur 4341 pour la longueur d'onde et H-Beta avec la valeur 4861. Après avec l'outils Elements du logiciel, en cliquant sur les longueurs d'onde j'ai essayé de vérifier que le curseur tombe bien dans le "creux" de chaque raie, ça a l'air pas trop mal sauf effectivement pour la raie H-Alpha qui est légèrement décalée et effectivement très faible sur mon spectre de départ. Peut-être réessayer en calibrant à partir de l'ordre 0 ? Après je constate que selon l'endroit où l'on clique avec la souris, le "centre" des raies peut facilement se décaler quand on vérifie avec l'outils Elements. Comment savoir où cliquer ? Faut-il "cliquer large" ou "cliquer fin", faire en sorte d'encadrer une zone symétrique ou se centrer sur le pic de la raie ? ... Autre question un peu hors-sujet que je me posais (vous me direz quand vous en aurez marre de mes questions, hein ... ), j'utilise mon télescope qui est un newton 200/800 et dans mon montage optique est inclus un correcteur de coma (Paracorr) entre le Star Analyser et l'APN. Est-ce que le correcteur a une influence quelconque sur le spectre obtenu ?
  13. Premiers résultats avec Star Analyser

    Merci Alain, effectivement j'ai imprimé le tuto, les captures d'écran correspondent mieux à la version d'Isis que j'ai. J'ai plus qu'à potasser tout ça ...
  14. Premiers résultats avec Star Analyser

    Bon, vous m'encouragez alors je continue ... Voilà ma réponse instrumentale : dans la doc du Star Analyser il est indiqué que Menkalinam a un spectre de type A2IV. Par contre dans la bibliothèque de Vspec il n'y a que A2I et A2V. J'ai donc divisé mon spectre par un spectre A2V de référence, et voilà ma réponse instrumentale : Et donc le spectre corrigé de mon étoile : Après quand je superpose le spectre A2V sur le mien, j'obtiens ça : J'ai tendance (à tort ou à raison ? ...) à me dire que le résultat est correct, le profil général semble correspondre même si la profondeur des raies n'est pas la même. Bon, en tout cas je m'amuse comme un fou avec tout ça ...