COM423

Member
  • Content count

    9952
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    30
  • Last Connexion

    Soon available - 85428

Everything posted by COM423

  1. Triplet du lion au Seestar

    Un beau début qui deamnderait davantage de poses pour que le champ s'exprime pleinement
  2. M101 - LRGBH - T250 F/3.6 - 5h30

    On ne s'en lasse pas de M101 ! Une belle prise, bien joué
  3. Bonjour, La comète 62P/Tsuchinshan est passée au périhélie à Noël dernier, mais près de 3 mois après, elle reste très sympathique à imager (et observable dans de bonnes conditions ). Lors de la NL de mars, elle a circulé près de l'Amas de la Vierge dans une zone très riche en galaxies. Pas de conjonction avec les grandes vedettes pour cette image prise le 12 mars, mais il y a tout de même du monde an arrière plan : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux Nuit du 11 au 12 mars 2024 de 23h55 à 03h17 utc 165 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 02 h 45 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2.5"/pixel La chevelure s'étend sur 17' de diamètre (!) quand on serre les seuils de visualisation. La queue de poussières est bien visible, sur 38' de longueur vers PA=294°. Pour ma part, c'est un enchantement d'observer cette périodique (P=6 ans) à chacun de ses passages, j'espère que vous l'apprécierez tout autant Très bon week-end à toutes et tous. Voici les mesures photométriques : magnitude totale, m1 = 9.8 (rayon d'ouverture de 6') magnitude nucléaire : m2 = 15.2 (rayon d'ouverture de 6")
  4. Comètes 2024

    Bonjour, Bien qu'elle soit passée au périhélie il y a près de 3 mois à présent (le 25/01/2024), 144P/Kushida reste une cible très intéressante en début de nuit, dommage qu'elle soit noyée dans une zone aussi dense en étoiles : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux Nuit du 05 au 06 mars 2024 de 19h21 à 21h41 utc 114 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 54 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage natif : 1.25"/pixel Dans ces conditions, je n'ai même pas essayé de faire le compositage avec la comète et les étoiles figées... La chevelure fait pas moins de 8.3' de diamètre, sans queue apparente. magnitude totale, m1 = 10.1 ( rayon d'ouverture de 4.5' ) magnitude nucléaire : m2 = 15.3 ( rayon d'ouverture de 6" ) Bon week-end et très bon ciel !
  5. Bonsoir, Sans être un objet peu connu, elle semble un peu délaissée car on ne la voit pas très souvent j'ai l'impression : je vous propose ce soir, une petite image de NGC404, alias le fantôme de Mirach, une petite galaxie lenticulaire naine de mag 11 située à 6' seulement de la brillante Beta And (Mirach) de magnitude 2. Attention, je vous livre cette image avec une galaxie non résolue et sans retirer Mirach Mais le résultat est sympa quand même, en tout cas il me satisfait : Outre NGC404, il y a quelques petites tâchouilles dans le champ, la plus belle étant sans doute UGC 748 : Voici donc le champ complet, si vous souhaitez vous y balader : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Sur 3 nuits successives les 09/10, 10/11 et 11/12 octobre 2023 65 poses 3min à -10 ou -15°C, Temps d'intégration de 03 h 15 min Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage natif de 1,25"/pixel et de quoi identifier les tâchouilles : Bonne soirée et bon ciel à toutes et tous
  6. Tu ne pollues pas Matthieu, bien au contraire Oui, pénible ces comètes de mag 7 à s'incruster comme çà dans les images !! Merci Dan , très bon ciel à toi
  7. Bonsoir, J'avais eu l'occasion d'imager Messier 3 en décembre 2021, mais par une nuit bien turbulente et avec un truc qui gênait dans le champ Il me fallait donc revenir dessus dans de meilleures conditions et c'est chose faite en cette lunaison du mois de mars, et il n'y a pas à dire, Messier 3 est vraiment un bel amas ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2 Sur 2 nuits les 06/07 et 15/16 mars 2024 218 poses 30s, Temps d'intégration de 01 h 49 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage natif : 1,25"/pixel En plus de la belle et inratable NGC5263 à gauche : il y a pas mal de galaxies dans le champ, certaines sont même visibles en proche bordure de l'amas : M3 est très riche (500 000 étoiles) et suffisamment brillant pour être observable à l'oeil nu sous un bon ciel. Il s'étale sur près de 20' ce qui représente 180 AL (il est distant de 33 900 AL). Source : http://messier.obspm.fr/f/m003.html Il a également pour particularité d'être très riche en étoiles variables, si vous ne l'avez pas vue, je vous recommande à ce sujet la fabuleuse animation réalisée par @Matthieu Conjat ici : Très bon ciel à toutes et tous
  8. Merci beaucoup pour ces vidéos de pure contemplation, c'est magique
  9. Bonsoir, Dans ma quête d'imager l'intégralité du catalogue Messier, je me suis dirigé ces deux dernières lunaisons sur le duo M89-M90, pour lequel je misais plus l'intérêt sur la spirale M90, les galaxies elliptiques n'étant généralement guère spectaculaires, mais comme j'ai une mémoire de poisson rouge (), j'ai finalement eu une belle surprise lors du compositage en voyant apparaître une belle plume dans la galaxie ellliptique M89 Pourtant, @FranckiM06 notamment l'avait signalé il y a deux ans : et l'année précédente c'est @Patrick Lécureuil qui avait publié une bien belle image de cette galaxie atypique : La présence de cette plume est donc bien connue, mais il faut reconnaître que c'est en travaillant ses propres images que l'on fouille vraiment un champ et ce travail imprime alors mieux l'esprit C'est en fait le mythique David MALIN qui mis en évidence dès 1979, en poses longues (et argentiques !) au télescope de Schmidt l'enveloppe ténue entourant M89 ainsi que ce jet de plus de 100 000 AL de long qui pourrait être une galaxie plus petite en cours de désintégration sous l'effet des forces gravitationnelles résultant de sa rencontre avec M89 ( source : http://messier.obspm.fr/f/m089.html ). Entrons donc dans le vif su sujet : On trouve donc : à gauche, l'image numérique de votre serviteur au petit T200mm, au centre l'image argentique historique de David MALIN, et à droite une image somptueuse dénichée sur le Web, ici : https://www.hansonastronomy.com/m89-eliptical-galaxy Et voici donc le champ complet : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2 Sur 3 nuits les : * 03/04 février 2024 * 05/06 et 06/07 mars 2024 300 poses 60s, Temps d'intégration de 05 h 00 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 1,5"/pixel Le seeing n'a été que moyennement coopératif ici ces derniers mois, et malgré des poses individuelles assez courtes, je n'ai pas pu conserver l'échantillonnage natif (à mon grand regret). Il n'a pas fait suffisamment beau , non plus, pour aller au-delà des 5h d'exposition. Il y a du monde dans ce champ, voici de quoi identifier les tâchouilles (en N&B pour réduire la taille du fichier) : J'étais donc parti pour cocher deux cases dans le suivi du catalogue Messier, mais au final j'aurais pris un grand plaisir à imager et à traiter ce champ et je regarde différemment, à présent, cette 89ème entrée si particulière Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
  10. Vu l'écart de magnitude, en visuel çà doit effectivement être coton... Pour ma part, je ne l'avais jamais tentée au C8. Merci beaucoup En numérique, çà ne pose plus de réel problème dès lors qu'on accepte le halo/gradient lié à Mirach Très bonnes observations à toi.
  11. Merci J'ai eu du bol, les aigrettes principales ne tombent pas dessus ! Bon ciel
  12. Jolie prise Bernard, et un beau souvenir avant son plongeon dans l'hémisphère Sud
  13. Magnifique, ce sont vraiment de belles images surtout avec une telle focale, bravo
  14. comète avant quelle disparait

    La photo grand champ est un peu floue... Mais la seconde est très réussie, bravo, un beau souvenir
  15. Triple conjonction Lune-Jupiter-12P

    Superbes vues Il est stable le toit de la Zoe !
  16. La comète dans l'ambiance cendrée

    Magnifique cette vue d'ensemble çà, c'est un horizon bien dégagé sur l'Ouest !
  17. M95 95 105, 1 heure dans le Lion 10/04

    Un champ déjà très joli j'espère que la météo te permettra de compléter les poses
  18. NGC4565 ou la galaxie de l'Aiguille

    Jolie aiguille Pour pinailler, sur la full on voit juste de curieux cercles noirs autour de certaines étoiles, comme là (2 étoiles de gauche) : mais pas sur toutes...
  19. Bonsoir, Je vous propose ce soir une image des mystérieux fantômes de Cassiopée, près de Gamma Cas (le phare au bas de l'image), avec leur drôle de coloration bleu pâle et rose : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Sur 6 nuits les : 06/07, 13/14, 14/15 , 15/16, 16/17 et 17/18 décembre 2023 261 poses de 02min, Temps d'intégration de 08 h 42 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2"/pixel IC59 et IC63 font partie d'un complexe de nébuleuses s'étendant sur plus de 2° autour de Gamma Cas : très chaude, elle rayonne et excite le gaz de la nébuleuse tandis que les poussières en réfléchissent la lumière. Ce sont donc des nébuleuses à émission (partie rouge ou rose) et à réflexion (couleur bleutée). En imagerie, la luminosité de Gamma Cas ne gêne pas vraiment, contrairement au visuel, mais ces nébuleuses restent assez faibles et demandent un temps d'intégration conséquent pour bien être mises en évidence. J'ai dû jouer sur la Starless que je trouve intéressante d'ailleurs : et des calques pour renforcer la visibilité des structures, j'espère avoir à peu près réussi (?). En tout cas, le résultat me convient (au 3ème essai quand même ). Bonnes observations à toutes et tous
  20. Merci beaucoup Les filtres que tu emploies appportent un plus indéniable à ces faibles nébuleuses Oui, sans filtre Halpha ils m'ont donné du fil à retordre pour bien les faire ressortir... Mais j'aime bien le côté vaporeux et la teinte subtile obtenue Merci beaucoup pour ton commentaire, Alex, très bonnes observations
  21. On trouve de bien belles images dans tes tiroirs
  22. Le Triplet du Lion

    Le gain est manifeste, bravo Corine
  23. Merci beaucoup Xav Bonnes observations, j'espère que tu pourras profiter de l'anticyclone annoncé ce week-end !