ProfessorX

Member
  • Content count

    61
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

8 Neutral

About ProfessorX

  • Rank
    Member
  1. Qu'est-ce que c'est beau... Ca fait rêver le débutant que je suis. Bravo
  2. Neowise : comment faire le processing ?

    J'ai utilisé une version d'essai de Topaz DeNoise AI, et le résultat est pas mal. Une petite vignette et c'est parti pour l'impression et envoi pour mon père. J'ai appris plein de choses sur ce projet, et c'est finalement le plus gratifiant. Même si le résultat n'est pas à la hauteur de beaucoup d'amateurs bien plus éclairés que moi, j'ai quand même réussi mon premier projet sérieux. Ouf !
  3. Neowise : comment faire le processing ?

    Bon, alors, après m'être cogné pas mal de tutos, je suis revenu à l'étape du préprocessing dans APP. Et du coup j'ai pu sortir une image qui commence à ressembler à ce que je veux dans PS. Il reste des soucis à résoudre, comme du bruit de couleur, mais je suis content parce que la couleur verte du noyau apparait, et les étoiles aussi ont un peu de couleur.
  4. Neowise : comment faire le processing ?

    Bon... J'ai suivi le tuto de AstroBackyard ici : Et ca progresse. Mais de nouveaux problèmes apparaissent: -le détourage de la queue de la comète est un peu trop artificiel à mon gout - il y a un phénomène de moirage qui apparait suite à la soustraction du calque de gradiant Boudiou, que c'est difficile...
  5. Neowise : comment faire le processing ?

    Premier indice : tiff 32bits c'est compliqué dans Photoshop. En ramenant à 16 bits par couche, c'est plus gérable. J'arrive à commencer à la faire émerger, mais c'est pas encore ça. En plus il y a zéro couleur, je ne sais pas pourquoi. Mon Dieu que c'est compliqué...
  6. Neowise : comment faire le processing ?

    Instruments : un trépied, un Nikon Z6 avec un 24 70 f4 réglé à f4 70mm. Épicétou. Pas de star tracker, rien C'est une série de 60 poses de 5s à 1600iso de mémoire En fait à défaut de virer le halo complètement j'aimerais au moins l'attenuer. C'est pris le jour de l'anniversaire de mon père et du coup je voulais lui imprimer comme cadeau
  7. Salut à tous, j'ai pu prendre plusieurs séries de la fameuse comète, je les ai stackées dans AstroPixelProcessor, et à la sortie j'ai un joli Tiff 32bits. Bon. Au début ca donne un truc très grisouille dans toshop. Je bricole les courbes à la hache (genre vraiment une espèce de falaise dans la courbe) Bon, ca commence à ressembler à un truc exploitable : on voit bien les deux queues de la comète (poussières et gaz), sauf que le halo vert, ben j'ai aucune idée comment l'enlever. C'est le résultat de la pollution lumineuse je pense. Ni d'affiner le traitement pour révéler la couleur bleutée de la projection de gaz par exemple A partir de là, vous me dites que ma photo est trop moche et il vaut mieux la jeter ? Ou vous avez des tuyaux pour continuer de la faire évoluer pour révéler la comète ? Est-ce que le choix Tiff 32bits est mauvais ? Merci par avance
  8. J'ai pris une photo de..... rien :)

    Honnêtement, je trouve ça marrant, même si c'est frustrant : en finalement pas si longtemps, j'ai réussi à mettre pas mal de choses en place (mise en station, configuration EQMod, Cartes du Ciel, SGPro, etc.). Et là, j'ai un plate solving qui fonctionne presque : il reconnait ce qu'il voit, mais SGPro ne fait pas le centrage sur la cible. Lorsque je serai au point, ca va quand même vachement accélerer la mise en oeuvre et me permettre de passer plus de temps à travailler ma prise de vue que chercher la cible. Et après, le traitement... Mais ca sera pour après
  9. J'ai pris une photo de..... rien :)

    Ouah, la classe cette analyse. Merci ! C'est du rapide 1000mm de focale, appareil Nikon Z6 ( c1pteur plein format 24x36) C'étaient 100 poses de 120s à 4000 Iso de mémoire J'ai eu un problème avec mes flats. Comme je débute ça fait énormément de problèmes à gérer en même temps, plus les logiciels nouveaux, plus il est 23h ou minuit en je manque de lucidité et de concentration Je me demande si ça ne serait pas un loisir qui nécessite une vraie préparation physique et mentale😉
  10. J'ai pris une photo de..... rien :)

    Maintenant faut que je trouve à quelle distance de ma cible j'étais, et ce qui n'a pas fonctionné. Frustrant parce que la photo finale est chouette en terme de netteté...
  11. Hier soir, je voulais travailler à faire fonctionner Sequence Generator Pro, avec le Plate Solving qui doit permettre de calculer la position du téléscope en faisant des photos de la zone pointée et faire une reconnaissance d'image, de calculer le décalage du téléscope et de faire le suivi sur un objet en prenant en compte la correction calculée. Bon, j'ai bataillé, puis ça a fonctionné: PlateSolving opérationnel. Content. Du coup je choisi ma cible (M101 encore et toujours), je lance ma séquence et au dodo. J'avais soigné le focus, belles étoiles rondes, et tout et tout. Aujourd'hui tentavie de stacking sur Mac : avec PixInsight d'abord, mais c'est un usine à gaz avec très peu de resources pour bien débuter je trouve. J'essaye Astro Pixel Processor et je suis le process de stacking. Après des dizaines de Gigas de fichiers temporaires, beaucoup de processing, j'ai une belle image stackée. Etoiles bien rondes, nettes et tout. Super. Sauf que y a pas M101 sur la photo... J'ai shooté dans le vide Vous fichez pas de moi, mais que c'est dur ce loisir...
  12. Salut Je continue de construire mon setup et j'ai acheté un OAG, modèle Orion thin off axis guider. Sauf que maintenant il me faut une caméra. Vous me conseillez quoi ? Quand je vois que ça va de 150 a 600e, je préfère prendre la bonne du premier coup Le prisme est assez petit donc je pense ne pas avoir besoin d'un grand capteur comme une ASI174 par exemple. Me trompe-je ? Le télescope est un Newton de 1000mm de focale. Merci !
  13. Question bête évidemment. Mais je m'aperçois que cette pratique de l'astrophoto est une sorte de jeu du chat et la souris : entre les soirées avec des nuages, celles ou il n'y en a pas ou peu, mais que la lune est levée, finalement ca donne l'impression qu'on a assez peu de fenêtres de tir pour profiter d'un beau ciel, non ? Vous, en général, vous arrivez à sortir combien de fois par mois, en moyenne ?
  14. C'est beaucoup plus net et beaucoup moins de vignettage Alors, le débutant, il se débrouille ? Trop content !
  15. Salut à tous Hier j'ai eu une fenêtre de tir qui m'a permis de mettre en pratique un certain nombre d'améliorations notables: en particulier le réglage du correcteur de coma. En revanche, je n'ai pas pu mettre en oeuvre le réglage fin de la MES, je n'ai pas tout compris, et comme je suis en train d'essayer de prendre en main les logiciels, ca fait beaucoup. Niveau soft, j'utilise BackyardNikon qui est assez simple pour faire les séquences. C'est assez fonctionnel, mais je n'ai pas compris comment faire le suivi de la cible depuis le soft directement. Donc je laisse Cartes du Ciel le faire. Idéalement, j'aimerais aller vers un soft comme Sequence Generator Pro, mais je 'nai pas encore compris comment fonctionne l'alignement sur la cible. J'ai pas mal d'apprentissage encore... En tout cas, voici un light pris au hazard. Une des plus grosses étapes, ca sera pour moi de trouver la bonne combinaison nombre d'exposition/ISO/durée en fonction de la cible. Pour l'instant je tatonne, et je compte sur la qualité du boitier en basse lumière. Mais c'est de l'impro totale