BERNARD GAUTIER

Member
  • Content count

    194
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 86948

Community Reputation

409 Excellent

About BERNARD GAUTIER

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Observation visuelle
  • Instruments
    DOBSON ORION 356mm
  1. Quand je parlais de s'améliorer, ce n'est forcément sur la conquête spatiale, loin de là, je me suis mal expliqué. C'était vraiment au sens large, sur tous les domaines de la société. Pour être clair, je reprend mon précédent message : "Je dirais même que tant qu'on aura des programmes spatiaux, ils continueront. Si on s'arrête de s'améliorer dans tous les domaines pour permettre à notre survie, l'humanité se retrouverait à l'ère préindustrielle au bout d'un siècle ou deux avec une population fortement réduite de quelques dizaines millions pas plus. C'est presque le même résultat qu'une guerre nucléaire, mais sur une échelle de temps plus longue. " Et si ce n'est pas encore clair pour vous : je ne suis pas partisan de faire une conquête spatiale à l'outrance tant qu'on n'aura pas réussi à mettre en place un développement durable sur Terre, essentiel à notre survie. Je l'ai déjà mentionné dans d'autres sujets de ce forum.
  2. Je dirais même que tant qu'on aura des programmes spatiaux, ils continueront. Si on s'arrête de s'améliorer, l'humanité se retrouverait à l'ère préindustrielle au bout d'un siècle ou deux avec une population fortement réduite de quelques dizaines millions pas plus. C'est presque le même résultat qu'une guerre nucléaire, mais sur une échelle de temps plus longue.
  3. Atterrisseur lunaire Nova-C (Intuitives Machines) 14/02

    Pour la photo prise à 4mn12 avant l'alunissage, elle est spectaculaire, on est assez surpris de voir une telle perspective dans un paysage si accidenté et proche. Pour des reliefs lunaires vus à la surface ou proche, on est plutôt habitué à voir des paysages avec des montagnes à l'allure de colline comme ci-dessous (Apollo 17). Ce qui n'est pas étonnant, vu qu'on cherchait avant le grand retour sur la lune, des alunissages les moins risqués (surfaces plates et peu de grands cratères comme dans les mers lunaires). Maintenant qu'on vise le pôle sud, ce sera tout autre et bien plus risqué. C'est déjà énorme que la sonde ait survécu malgré la descente rude. Pour la qualification de la mission, je dirais que c'est un succès relatif, et non un échec relatif. Pour un tel exploit par une société privé, il vaut mieux voir le verre à moitié plein qu'à moitié vide!
  4. Voici venu le temps des trous blancs

    Dans ce cas, dans quoi ils sont davantage convaincus en dehors de la potentielle existence d'une singularité gravitationnelle réelle où sa densité est infinie? Ou plutôt quelle théorie est la plus acceptée actuellement pour décrire le cœur du trou noir?
  5. Giant Parasol / Space sun shield

    C'est une fausse bonne idée, surtout si l'homme n'entreprend de réduire significativement ses émissions CO2. Le dioxyde de carbone n'est pas seulement un gaz à effet de serre mais aussi un acidifiant. Il est soluble dans l'eau et se transforme en acide carbonique. Son excès peut impacter la formation des carapaces calcaires de très nombreux organismes marins, dont certains sont des planctons, la base de la chaine trophique de l'ensemble des écosystèmes marins de la planète. Par ricochet, la vie terrestre serait également perturbée, et nous avec. Et ça, ce n'est pas le parasol qui va résoudre le problème, sans parler le fait que nous devrons l'agrandir au fur et à mesure que nous émettons le CO2 excédentaire, pour conserver la température moyenne. Sur le long terme, on risque de voir la flore s'étioler par le manque d'énergie solaire nécessaire à leur métabolisme, à moins que cela soit compensée par un CO2 plus élevé, ce qui reste à déterminer si cela peut être le cas jusqu'à une certaine limite bien sûr. Et même si on stoppait immédiatement les émissions CO2 d'origine anthropique et qu'on envoyait ce parasol au point Lagrange L1 pour ramener la température moyenne de la Terre telle qu'elle était à l'ère préindustrielle, je ne suis pas sûr que cela ferait du bien à la flore terrestre. Pour en être sûr, Il faudrait quantifier de combien, il faut abaisser la constante solaire pour avoir 1,5°C de moins la température moyenne terrestre avec 419 ppm de CO2 dans l'atmosphère , et voir si cette énergie solaire de moins serait un élément perturbateur non négligeable pour la flore et les ressources agricoles dont nous dépendons.
  6. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Il ne reste plus qu'une arme pour faire disparaitre l'homme, et hop, problème résolu! Je pense aux armes nucléaires, mais il y en a d'autres, je suis sûr que vous trouverez.
  7. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    La décroissance "heureuse" ne peut fonctionner que si l'ensemble des pays du monde entier s'accorde pour la faire et que le développement ultra high-tech soit de mise pour pouvoir nourrir les 8 milliards de personnes voire davantage. En parlant de ça, il y a un livre que je recommande, c'est "Effondrement" de Jared Diamond, ça parle de comment un pays, un peuple, une nation peut survivre ou disparaitre dans une géographie dont les ressources sont limitées. Maintenant pour les fusées Starships telles quelles sont conçues, il est évident que cela ne peut se fabriquer à grande échelle sinon c'est la fin de la civilisation telle qu'on connait.
  8. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Je vois que tu as lu "Des Univers Multiples" de AB et ses phrases inoubliables.
  9. LUCY, une odyssée chez les Troyens

    Je l'avais bien compris comme je l'ai souligné à la dernière phrase de mon dernier post. Mais comme les lobes avaient l'air d'être nettement séparés, une illusion certainement, sur la photo, j'avais un doute que cela pourrait être un binaire de proximité et non de contact. On peut comprendre qu'il est peut-être impossible qu'il n'y ait pas de formation de pont de matière entre les deux lobes avec une telle proximité. De plus, ce qui serait intéressant, ce serait de connaitre la période de rotation de la lune binaire et voir si elle est synchrone ou non par rapport à sa révolution autour de Dinkinesh.
  10. LUCY, une odyssée chez les Troyens

    C'est fou ! C'est comme des systèmes stellaires multiples, mais en miniature. Se touchent-ils réellement  ou il y a vraiment un espace vide entre les 2 ? S'ils se touchent comme le nom de "binaire de contact" indique alors le pont de matière reliant les deux lobes devrait être très tenu et dans l'ombre ou pénombre.
  11. Un âge pour la Lune

    Je crois qu'il veut plutôt dire que la lune aurait maintenu un océan de magma pendant 200 millions d'années et non son âge qui serait plutôt de 4,425 ±0,025 milliards d'années. Il y a cet article qui en parle : Un océan de magma à longue durée de vie sur une jeune Lune - PMC (nih.gov) De plus, si on fait un comparatif avec la datation des roches via les cristaux de zircon soulignée dans les liens du début du post qui est de 4,460 ± 0,031 milliard d'années, on obtient un delta de 35 millions d'années avec une marge d'erreur de ±31 millions d'années venant des mesures de datation ! Par ces résultats, nous pouvons déjà constater qu'il n'est pas impossible que les cristaux de zircon identifiés ici aient été formés lorsque l'océan de magma était encore loin d'être complètement refroidi. Corrigez-moi si je me trompe.
  12. LUCY, une odyssée chez les Troyens

    C'est bien que tu soulignes l'effet YORP dont le rayonnement solaire influe sur la période de rotation des très petits corps et qui fait augmenter sa vitesse et donc participer en partie à l'allongement apparent au niveau de l'équateur. D'ailleurs, on peut le constater, mis-à-part Dinkinesh ?, les courtes périodes de rotation synodique des astéroïdes ci-dessous : Bennu ou Bénou : 4,2 h Ryugu : 7,6 h Didymos : 2,3 h Dinkinesh : 52,6 h => hum, à confirmer ? On attend avec impatience de la part de l'UAI pour le nom de la lune de Dinkinesh fraichement découverte !
  13. LUCY, une odyssée chez les Troyens

    Super ! On peut dire que pour les astéroïdes, "tas de gravier" faisant +- 1 km, la forme d'une toupie serait plutôt commune, comme c'est le cas pour Didymos, Bénou et Ryugu.
  14. Un âge pour la Lune

    Bonsoir Huitzi, En effet, et cela impliquerait également que la date estimée de la collision Théa - Terre s'est décalé de 40 millions d'année plus tôt ? De plus , je souligne que dans l'article on parle de sa datation par la décomposition radioactives des isotopes contenus dans des cristaux de zircon dont ces derniers se forment lors du refroidissement du magma. On peut dire qu'on est peut être pas loin de la date du moment où la lune a commencé à devenir une corps céleste distinct, mais à quel point ? A-t-on une idée de combien de temps l'océan de magma chaud lunaire s'est maintenu avant que la cristallisation commence où des cristaux de zircon apparaissent ?
  15. Un âge pour la Lune

    En lisant le titre de futura, on a l'impression que c'est sa formation qui est sous-entendue remise en cause. Du coup, j'en appelle aux spécialistes, quel impact a sur notre connaissance actuelle sur la formation lunaire et planétaire, le fait que notre lune soit formée 40 millions d'années plus tôt ?