Big Universe

Member
  • Content count

    71
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 86975

Community Reputation

21 Neutral

About Big Universe

  • Rank
    Member
  1. Ça s'en rapproche oui 😁
  2. Salutations ! Alors voilà, long story short: depuis quelques temps déjà, quand je fais de l'astrophoto au télescope, je prends un malin plaisir à faire mumuse avec mon téléphone, et prendre un grand champ de la constellation dans laquelle je suis. Bon c'est un télephone, et vu que laisser les gens shooter en raw sur un télephone moyen de gamme est visiblement trop compliqué, la qualité n'est évidemment pas magnifique, époustouflante où autre. Mais. Avec un peu de traitement / empilement, j'arrive à des images toujours bof, mais qui m'ont donnés envie de tenter un petit projet sur le moyen terme: me créer une petite carte du ciel de l'hémisphère nord. J'ai déà pas mal de matière, mais j'ai aussi un gros, gros problème: J'aimerais partir sur une projection comparable à cette image: Mais j'ai un gros problème: pour corriger les légères déformations et surtout avoir une carte du ciel décente sans déformations majeures ( les joies des projections 2d d'une sphère 3d... ). Sauf que bon, on ne va pas se mentir: déformer manuellement les images via photoshop, c'est faisable pour 2/3, mais j'aurais besoin, à un moment où un autre, d'outils me permettant de me mâcher le gros du travail. Bien que je me doute que je doive faire ma part du travail, si certains logiciels pourraient m'aider dans la partie alignement / déformation / placement des "tuiles", ce ne serait pas de refus. Voilà, si quelqu'un a des suggestions dans la façon de faire, je serais assez intéressé, je dois dire ! Merci, et bonne journée
  3. Bien le bonjour ! Alors voilà, tout est dans le titre: j'aimerais ( enfin ) investir dans une caméra planétaire. Depuis quelques années maintenant, je fais mes photos planétaires et cp avec un viel EOS 500D ( je vous joins quelques images, pour vous donner un aperçu de ce que cet appareil donne ). Sauf qu'entre une cadence de prise de photos extrêmement lente ( une toutes image les 1.5 secondes, donc je fais rarement avec plus de 4 à 700 images pour du planétaire, et 2-3 pour l'ISS. Autant vous dire que gérer le bruit derrière, c'est une souffrance sans nom ), et, justement, le bruit de l'appareil... Bah je sens nettement les limites de ce que je peux en tirer. Des logiciels comme Astrosurface me permettent honnêtement de petits miracles, mais j'aimerais clairement pousser le truc un peu plus loin. J'ai un 150/750 de SW et sa barlow x2 de base pour le moment, et je pensais me diriger vers cette caméra: ( elle a l'avantage d'être payable par mois ) https://www.maison-astronomie.com/fr/cameras-celestron/164-camera-neximage-5mp-celestron-0050234937115.html Ce serait un bon choix vous pensez ? Merci de vos retours
  4. Skywatcher EQ3-2: problème de suivi

    Bonbah update, j'ai toujours mon problème.. j'ai passé les 4h de ciel dégagé d'hier soir ( premier créneau depuis le post ) à enlever et remettre le moteur, jouer sur l'équilibrage, tester sur piles où secteur, rien n'y fait... Malheureusement je ne pense pas que ça vienne de la mise en station: j'ai pris soin d'aligner mon viseur polaire avec l'axe de la monture aux petits oignons, et j'ai une mise en station parfaite. Et je n'ai jamais eu ce soucis ( et j'ai fais des mises en station moins précises, sans avoir d'ennuis ) Le problème c'est que je ne sais pas d'où ça pourrait venir... En manuel la monture ne semble pas saccadée, mais peut-être qu'après 3 ans d'utilisation ( modérée ) elle a besoin d'être entretenue. Mais je n'ai aucun magasin où club astro proche. Ça peut aussi venir de la raquette où du moteur qui malgré une vie très calmd et protégée ne me donnent que des ennuis ( la raquette a le bouton on qui ne marche qu'après 10mn à essayer de le positionner depuis 1 an, juste après l'expiration de la garantie. De même pour les soudures des fils du moteur AD que j'ai du refaire ( ça a magnifiquement marché pendant 6 mois jusqu'à ce problème )... En gros je suis un peu perdu je dois dire. Et je suis tenté de racheter une motorisation, mais si c'est pour rien...
  5. Skywatcher EQ3-2: problème de suivi

    C'est celle-ci: https://www.astroshop.be/motoren-kits/skywatcher-eq-5-motorset-ra-en-dec-met-st4-autoguider-interface/p,46068?utm_medium=cpc&utm_term=46068&utm_campaign=2310&utm_source=froogle-nl&gclid=Cj0KCQjw7JOpBhCfARIsAL3bobfb2os3FfkuXjgEc4SA7iuDeF_WqGZUNE8Wfymuau7NMiRdygcgKowaAv1VEALw_wcB&utm_content=
  6. Skywatcher EQ3-2: problème de suivi

    Merci ! Par contre je ne suis pas certain à 100% de voir, pour les pignons ( je ne connais peut-être pas le bon terme :'( )?
  7. Salutations ! Je me permet ce petit poste suite à un petit soucis avec ma monture, qui est assez handicapant. Depuis quelque temps, j'ai constaté que les étoiles avaient tendance à filer sur des poses de 8-10s, et que ma cible partait aux fraises après environ 45mn. Depuis environs 3 ans et des poussières, j'ai un Skywatcher 150/750 ( je donne la focale pour le contexte des images jointes ) sur EQ3-2 ( le tout acheté neuf à la maison de l'astronomie ), et au niveau des temps de pose acceptables, j'ai souvent été proche des 20s ( je préfère toujours rester un poil en dessous du max, mais disons que 20s est ce que je considère comme une limite haute en restant dans la zone de confort. Hors ici, depuis quelques temps, la qualité du suivi me semble assez détériorée. Ma petite théorie serait que le moment du premier entretien de la monture est venu, maiiiiis.... - je ne l'ai jamais fait - aucun club astro proche où je pourrais me rendre - aucun vendeur dans mes environs. Autant vous dire que je souffre, dans ma Belgique. Je serais tenter d'accuser le besoin de graissage, mais pour être honnête, je suis aussi un peu préoccupé. C'est pas la première fois que j'ai des déboires avec cette monture. ( pêle-mêle des fils mal soudés au moteur de suivi que j'ai pu re-souder ( il y a quelques mois, et le suivi marchait très bien après ! ), la raquette qui depuis qu'elle a fêté ses 2 ans a le bouton on/off qui ne marche qu'une fois sur 20 ( le moindre choc comme un couvercle d’oculaire qui tombe dessus peut la couper ), et un horrible problème de vibration avec le moteur de suivi qui me créait des étoiles allonger et qui, depuis qu'il est diagnostiqué et réglé pèse comme une épée de Damoclès.. ) Je vais être cash, tous ce que je viens de citer peut donner l'impression que ma monture souffre le martyre avec moi. Le pire, c'est que je suis assez prudent avec elle, j'évite 36 démontages ( mon spot astrophoto est sur ma terrasse donc en général je ne dois que soulever la bébête sur 10m, donc j'ai pris l'habitude de transporter en une pièce, le tout étant assez léger ), les chocs, bref, tout ce qui peut être évité ( bon j'ai déjà eu de l'humidité dessus après une demi nuit dehors, mais bon... ) Précisons-le également: j'ai ( justement en constatant ce problème ) ré-alligné mon viseur polaire, tenté une mise en station aux petits oignons, et.. rien. Enfin voilà, je vous joint une capture d'écran d'une brute de 15s à 3200 iso sur un EOS 500d pour vous donner une idée du problème. Si quelqu'un a des conseils, suggestions, questions, n'hésitez pas ! bon ciels !
  8. GOTO obligatoire ?

    Yes, c'est ce que je me dis aussi, j'ai le temps d'y arriver ( bon en revanche je suis un peu impatient, mais je ne me plains pas ( trop ) de mon setup actuel !
  9. GOTO obligatoire ?

    Haha, c'est tellement ça ! Heureusement, j'ai la chance d'être dans une région où la pollution lumineuse reste encore... gérable ( je suis dans la petite zone jaune, au milieu du rouge, dans le cercle blanc: ( et encore je vais souffrir les prochaines années, ma commune passe à un éclairage led non dirigé vers le sol, au lieu des bonnes vielles lampes oranges ( j'oublie le nom précis, un peu fatiqué aujourd'hui )
  10. GOTO obligatoire ?

    Malheureusement je suis un peu perdu à la campagne justement ! Je fais beaucoup par correspondance mais pour le moment niveau mobilité c'est assez réduit ( je pense passer le permis courant de l'hiver, donc j'espère que ça ira mieux l'année prochaine. Je suis de Belgique !
  11. GOTO obligatoire ?

    Je vous rejoins totalement sur ce point ! Malheureusement pour le moment ma situation financière ( je suis encore en étude ) est assez, disons, serrée, et ça limite énormément mes possibilités. Mais j'ai espoir que d'ici quelques mois les choses soient un peu différente, donc effectivement, c'est une bonne stratégie !
  12. GOTO obligatoire ?

    ça malheureusement je confirme, je crois que je commence à sentir ses limites ( en terme de suivi surtout, j'ai du mal à dépasser des poses de 15-20s et j'ai un problème avec le moteur de suivi qui provoque de légères vibrations ( visibles en photos, j'ai réussi à compenser mais c'est saoulant d'avoir toujours une épée de Damoclès ) Si seulement je pouvais gagner à la loterie ^^
  13. GOTO obligatoire ?

    Et je confirme, la technique marche bien ! Je l'utilise déjà actuellement et c'est vrai que j'en ressens les limites et que j'ai déjà perdu du temps, mais en parallèle une fois que je sais plus où moins où trouver une cible, je suis presque certain d'être plus rapide que la mise en station, calibration sur 3 étoiles et GO-TO parfois ^^ ! ( pour des cibles invisibles au chercheur, que je connais et que j'ai déjà photographié, je peux trouver en 10mn, et des inconnues, en environs 25-45mn selon la difficulté. NGC 2300, par exemple, ça a été 30mn ( pas de photo, le ciel s'est couvert et j'avais la flemme d'attendre ). Caldwell 27 c'est 10-15 selon la hauteur, le quintette de Stephan c'est 7-10, Caldwell 22 j'ai mis 25mn la première fois, et C19 ça a été 30mn ). Je perds du temps et je l'entends, mais je serais curieux ( sans aucune ironie où attaque hein, chacun son style et son budget, et et je en suis pas non plus réfractaire au GO-TO ! ) de comparer ça au temps de calibration du GO-TO ( sachant que je rentre mon télescope entre chaque observation )
  14. GOTO obligatoire ?

    C'est totalement contradictoire... Comment trouver une galaxie petite, qui n'apparait parfois qu'avec une pose de 5 à 10 s voire 30s et ce avec un tube qui a un champ restreint ?? Impossible à l'ancienne dans un laps de temps raisonnable. Tu seras limité aux objets plutôt brillant et plutôt de bonne taille et très rapidement, tu regretteras ton choix de non goto. Parce que ce n'est pas un amusement quand le nombre de nuits claires est restreint. (et sans Lune pour le CP) Soit on passe son temps à chercher les "objets", soit on fait de l'astro... L'astro d'amateur est un loisir couteux ; surtout si on fait les mauvais choix. Perso, j'aime bien chercher dans les catalogues papiers des objets intéressants : Interstellar Deep Sky ou Arp Catalogue... Cela déclanche l'envie voire le rêve... Mais ensuite, taper les coordonnées et 3 minutes après avoir l'objet minuscule centré. Là, c'est du bonheur Là, je dois dire que c'est en effet un point pour le goto. Je ne suis pas particulièrement mauvais pour me repérer avec de petites étoiles en mélangeant chercheur / carte du ciel / prise de photo, mais c'est certain que par moment ça peut être du challenge, donc effectivement il faudra que je réfléchisse bien avant de faire mon choix..
  15. GOTO obligatoire ?

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils ! Mon budget est encore insuffisant pour le moment, mais ce sont des conseils que je vais garder précieusement !