EricV

Member
  • Content count

    56
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

15 Neutral

About EricV

  • Rank
    Member
  1. Bonsoir Pas besoin d'indulgence pour les images de M13, M51 et M66: c'est déjà superbe et j'ai bien peur qu'il soit difficile de faire beaucoup mieux me semble-t-il ...
  2. Bonsoir, L'essayer, c'est l'adopter comme on dit ! Et oui la lune était bien présente hier soir (je suis en région parisienne du coté dû triangle de Rocancourt...) et ce n'était donc pas très favorable pour des observations de qualité. J'ai tout de même tenté le coup sur NGC4631 qui n'était pas positionné très loin de la lune. J'ai utilisé le pare buée pour tenter de minimiser l'impact des lumières parasites (pas de pb de buée hier soir, pas beaucoup d'humidité ces temps-ci) pouvant être induites par la lune. Et en final j'ai été étonné du relativement bon résultat. Si la météo s'y prête ce soir, je tenterai la même observation sans le pare buée pour essayer d'en mesurer l'influence...
  3. Bonsoir, Il y a quelques temps je vous avais indiqué être en attente d'une première transmission par Unistellar des données élémentaires. Ma demande avait bien été prise en compte (vers le 18/3/21) mais il m'avait été demandé d'être patient du fait que la mise en place de ce service était encore en cours. J'ai relancé ma demande ce mardi et mercredi j'ai reçu un lien de téléchargement (valide pendant 1 semaine) 2 limites semblent être fixées à ce jour: les données les plus récentes (et ne dépassant pas 120 jours ) et un volume total limité à 4Go. J'ai donc téléchargé un fichier zip mis à ma disposition d'une taille de 2.9Go: xxxxxx-export.zip (xxxxxx étant le N° de série de l'eVscope et aussi identique au SSID de connection à l'eVscope) Mon dernier transfert de données vers Unistellar avait été fait début avril et j'ai donc reçu mes fichiers des observations du 29 et 30/03. Le dossier Darkframe ne comporte qu'un fichier de darkframe et étonnement c'est une dark frame datée du 1/4/21 (????) alors que j'avais fait une dark frame avant mon observation du 30/3 (je fais une dark frame systématiquement au début d'une séance) Le dossier Stackimput contient 1484 fichier tiff et 1484 fichier json : a chaque fichier tiff est associé un fichier descriptif json (JavaScript objet notation)qui sont éditables comme des fichiers txt avec l'appli blocnote. Exemple du contenu d'un fichier json: m33wzj_2021-03-30T19-18-37.641_EnhancedVision_StackInput_13.json { "cameragain": "250cb", --> gain de la caméra , identique pour chaque image "expotime": "3.971754s", --> identique pour chaque image (les fameuses 4 secondres...) "focallength": "450mm", "fovradecdeg": "202.4695, 47.1952", --> "fovradecdms": "13h29m52.68s, +47d11m42.72s", --> infos de pointage "framePurpose": "StackInput", "frameseqid": 13, --> numéro de séquence (ici fichier associé à la 13ème image "imagedepth": 16, --> profondeur de codage = 16bits Noir et blanc (voir commentaires ci-après) "pipelinemode": "EnhancedVision", "sensormodel": "IMX224", --> c'est la ref du capteur (identique pour tous les eVscope) "serialnumber": "m33wzj", --> numéro série eVscope "size": "1304x976", "timestamp": "2021-03-30T19-18-37.641", "version": 1.2 --> version du logiciel de l'eVscope } Premières remarques: - Les images reçues sont en noir et blanc...!!! --> j'ai recontacté le support et voici la réponse sur les formats possibles: "Nous ne pouvons pas pour le moment vous fournir des raws en couleur,un traitement doit être fait de notre part. Nous avons pris en compte votre demande. Les autres choix de données sont : tiff, fits et .png" - le dossier du 29/03 ne contient que mon dernier pointage que j'avais rapidement aborté: Le support m'a indiqué que les stacks précédents ce 29 faisaient dépasser la limite total des 4Go - Mon observation de M51 du 30/3 avait duré (au sens eVscope) plus de 84 minutes. Lors de cette observation et du fait des images enregistrées toutes les 10 minutes (au sens eVscope), j'ai pu constaté que 10 minutes eVscope = 12 minutes de temps "universel" attesté par la datation dans le nom des fichiers. Mon observation a donc duré 84 * 1.2 = 100 minutes ce qui est confirmé par le nombre d'images élémentaires 1484*3.9717 = environ 99 minutes - En moyenne la taille des images élémentaires est de 2 Mo environ (et la taille d'un fichier json est de 1k donc négligeable) --> 1484 * 2 Mo = 2.9Go - Ces calculs permettent donc d'estimer les durées cumulées d'observation qui pourront être récupérées: environ 110 à 115 minutes au sens eVscope - A ce jour, en attente d'une procédure plus pratique, chaque récupération nécessite une demande spécifique au support unistellar... Le support Unistellar indique qu'ils travaillent pour faciliter cette demande d'accès aux données. Avec les images de M51 j'ai fait une première tentative de stacking avec le logiciel gratuit DeepSkyStaker et après quelques essais voici un résultat pas vraiment terrible (c'est ma première utilisation de ce logiciel...): Donc pour l'instant avec les images N/B, il ne me semble pas y avoir beaucoup d'intérêt à récupérer les images élémentaires mises à disposition... Pour rappel l'image stacké couleur de M51 obtenue avec l'eVscope le 30/03/21: Pour information, ci-joint le fichier zip reçu mais largement allégé (suppression de la majorité des fichiers du 30/3 1484 images --> 10 images...): m33wzj-export.zip Affaire à suivre. A votre disposition pour compléments.
  4. Bonjour Fred, Les 2 images sont prises à 2 minutes d'intervalle, la première avec le tube en position avancée et la seconde en position totalement reculée. En dehors de la dégradation du rapport signal/bruit lorsque le tube est reculée, l'image est légèrement décentrée par rapport à la précédente: c'est l'intervention manuelle pour reculer le tube sur l'eVscope qui l'a très légèrement déplacé (trépied installé sur une moquette...) et je n'ai pas pris le temps de recentrer J'ai en fait refait la manip de collimation effectuée il y a 3 semaines (voir compte rendu sur le forum) pour vérifier la stabilité du réglage effectué précédemment et aussi pour m'assurer que le très léger défaut de centrage du centre de la croix par rapport au centre de l'image observable sur les images de la première manip n'ait pas d'impact sur la qualité du réglage effectué. Il est en fait très difficile de parfaitement centrer la croix en jouant avec le joystick de l'eVscope car l'incrément minimal lors d'un bref appui ne le permet pas. Pour parfaire le centrage, il est presque plus facile de déplacer l'étoile si elle est montée sur un trépied photo... Bonne soirée Eric
  5. Bonjour à Tous Au cours du sujet "buée", Sébastien a décrit l'utilisation du tapis Déca que j'ai adopté à l'époque. C'est devenu sans doute un Best pour plusieurs personnes du forum. Lors de mes essais de collimation avec une étoile artificielle (voir le sujet en référence), j'ai pu constater l'effet bénéfique de ce tube de tapis sur l'atténuation des lumières parasites (manips réalisées en journée à la maison avec volets fermés ( persiennes laissant tout de même un faible niveau de luminosité...). Voir ci-après les images lors de l'essai de collimation, sans et avec le tube tapis. Je pense que comme beaucoup d'entre nous qui sont proches ou en ville, c'est un bon moyen , à pas cher, pour améliorer nos observations en atténuant l'effet de toutes les lumières parasites qui nous entourent. Pour ma part, j'ai opté pour un tube un peu plus long que celui décrit par Sébastien: 335 mm ce qui permet d'accéder au cache/masque de Bahtinof lorsqu'il est en position non sortie et de pouvoir le faire coulisser de 235mm au delà de la sortie du tube tout en conservant un bonne stabilité avec les 100 mm entourant le tube. (nota: face rainurée à l'intérieur du tube. Voilà donc un accessoire à double intérêt !
  6. Bonjour, Il ne faut pas rechercher une capacité d'éclairage avec cette étoile artificielle. La mienne aussi ne produit qu'un très faible cercle de lumière à 5cm sur ma main et plus rien de visible à 10 cm dans le noir. Par contre l'observation par l'oeil en direct de la sortie lumineuse à 10 mètres dans la pénombre s'effectue sans problème. Résultat ok aussi mais plus difficile avec observation à 15 mètres avec l'étoile dans une pièce sombre et moi-même dans une pièce attenante éclairée (temps gris aujourd'hui). Attention à être bien dans l'axe car la sortie par une fibre optique est très directive. Photos jointes: vue de dessus et vue dans l'axe à un mètre en plein jour. A disposition pour autre comparaison si nécessaire.
  7. Bonsoir, J'ai eu l'occasion très récemment d'échanger de vive voix avec Arnaud Malvache, président d'Unistellar et j'ai posé une questiion au sujet du capteur actuel: - comme l'indique Sébastien, c'est un capteur peu cher car utilisé pour les caméras embarquées sur les voitures - il a d'autre part l'avantage d'être sensible avec un bon rapport signal/bruit et donc de pouvoir obtenir rapidement en quelques minutes des images observables en live sans attendre des durées trop longues --> c'est un des objectifs principaux de l'eVscope. A travers l'eVscope, Unistellar vise un instrument d'observation et non pas d'astrophotographie... des capteurs de plus grande définition sont moins sensibles et demande des temps d'exposition de 30s au lieu des 4s . Se pose ensuite bien sûr la capacité de traitement d'un calculateur embarqué donc plus musclé --> temps de traitement et sans doute augmentation importante de la consommation et donc réduction de l'autonomie A l'occasion de cette conversation, il a confirmé que les images élémentaires transférées par l'eVscope sur les serveurs d'Unistellar allaient être rendues disponibles à chaque propriétaire et il s'est étonné que cela ne soit pas encore acté en interne... Sur ses indications j'ai donc envoyé un email de demande au service support ---> réponse dans les 24h me demandant de transmettre le numéro de série de mon eVscope et le choix du format des données mais m'informant que "Comme cette option est encore nouvelle, il se peut qu'un peu de temps soit nécessaire dans le traitement de votre demande" ; et que je vais être recontacté par les équipes en charge de ce service Voilà 17 jours que je suis sans nouvelle mais cela ne devrait donc plus tarder... A suivre donc de près...
  8. Bonjour à tous, Pour répondre au sujet ouvert par Sébastien, je me suis prêté en début de semaine dernière à une observation longue de M51 avec enregistrement toutes les 10 minutes et la dernière à 84 minutes (arrêt sans raison apparente...). On peut ainsi voir les améliorations progressives de l'image en terme de réduction de bruit et aussi en terme de coloration. On peut bien sûr constater les recentrages de l'image résultante au fur et à mesure du temps, ce qui fait suite à des décentrages et recentrages des images élémentaires. J'ai joint en dernier l'image sans cadre au temps 84 mn sur laquelle on peut constater les effets de la rotation dans les coins: C'est en fait sans doute pour ces raisons de centrage/décentrage et rotation qu'Unistellar ajoute un cadre circulaire pour masquer les défauts qui en résultent sur une image plein capteur. La coloration obtenue sur les images de Sébastien sont impressionnantes et je suis loin d'obtenir le même type de couleurs même en faisant un traitement d'image... Quelqu'un d'autre a-t-il obtenu une coloration de même type ? En ce qui concerne la nouvelle version de l'eVscope, je ne vois pas d'intérêt pour les possesseurs actuels: - capacité de stockage supplémentaire a priori uniquement utile pour des observations longues durées (objectif sciences exoplanètes, ... sachant que cette capacité n'impacte pas le résultats des observations en vision amplifiée), - autonomie améliorée avec capacité accrue de l'accu (et sans doute aussi par la baisse de conso avec la suppression de l'oled de l'occulaire) facilement accessible sur la version actuelle en branchant une batterie supplémentaire sur la prise de charge de l'eVscope (+15000 mah pour 20 € soit donc le doublement de l'autronomie...) - Comme le reste est identique, à part la suppression de l'occulaire, le logiciel est donc le même avec les même perfromances... Une petite différence de vue avec Sébastien en ce qui concerne l'impact du réglage de la luminosité/fond en mode vision amplifiée: ces réglages ne semblent pas jouer sur les images élémentaires et le stacking intrinsèque mais uniquement sur la luminosité/fond de l'image résultante visible en live et ensuite stockée en .png Si cela avait un impact sur les images élémentaires, le réglage manuel serait pris en compte à l'initialisation de l'observation et ne pourrait plus évoluer au cours des acquisitions suivantes (stacker des photos avec des réglages différents n'est pas réaliste techniquement). A suivre
  9. Bonjour, Comme envisagé précédemment, voici une photo assemblage de M31. Assemblage réalisé avec le logiciel Hugin: j'ai essayé avec microsoft ICE mais j'ai rencontré des problèmes du fait des luminosités différentes entre les diverses photos de bases. Pas de mode plan possible avec Hugin et et comme il n'y a pas de métadonnées avec les photos (pas d'info focale,...), bizarrement il a fallu que je déclare une focale de 50mm, Mode Normal/rectilinéaire pour obtenir un résultat correct. A suivre avec essais sur M42...
  10. © Copyright Eric Vacheret

  11. © Copyright Eric Vacheret

  12. © Copyright Eric Vacheret

  13. © Copyright Eric Vacheret

  14. © Copyright Eric Vacheret