CptNautilus

Member
  • Content count

    50
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Switzerland

Community Reputation

120 Good

About CptNautilus

  • Rank
    Member

Personal Information

Recent Profile Visitors

1234 profile views
  1. Nébuleuse de l'Amérique du Nord (NGC7000)

    Volontiers. Tu as réussi à faire ressortir plus de détails sans augmenter le bruit de fond. Elle semble plus lumineuse. Comment as-tu fait ?
  2. Catalogue de Messier

    Il y en a qui sont très bas sur l'horizon et qui ne sont pas faciles à avoir et qui ne restent pas longtemps disponibles.
  3. Nébuleuse de l'Amérique du Nord (NGC7000)

    Avec plaisir, si tu me donnes tes trucs !
  4. Nébuleuse de l'Amérique du Nord (NGC7000)

    J'aurais dû la renommer Nébuleuse des Caraïbes !
  5. Il s'agit d'une mosaïque de trois images capturées avec une station Stellina depuis mon balcon Bortle 5. Chacune des images a une durée d'exposition totale entre 2 et 3 heures (à coup d'images unitaires de 10 secondes). Empilement: DSS Développement: SiriL Mosaïque et cosmétique : Affinity Photo
  6. Catalogue de Messier

    En fait, certains objets sont le fruit de plusieurs nuits, et pour d'autres (les amas globulaires, surtout), j'ai pu en prendre plusieurs lors de la même nuit. J'habite en Suisse, près du lac Léman. L'automne et hiver ont été peu propices, avec seulement quelques nuits valables, mais j'ai eu de bonnes périodes au printemps et en été. Les derniers objets qui me manquaient, j'ai réussi à les prendre en mars, une semaine avant l'anniversaire, après deux mois nuageux. Je n'y croyais plus ! Tous ces objets ont été pris depuis mon balcon. L'avantage, c'est que dès que je vois en fin d'après-midi qu'il va peut-être faire beau, je sors le Stellina pour qu'il se mette en température, et je commence à captured dès qu'il fait assez nuit. Parfois, le ciel s'éclaircit plus tard, mais Stellina est toujours prête.
  7. Catalogue de Messier

    J'ai reçu mon télescope Stellina il y a une année. Je n'avais jamais fait d'astrophotographie avant. J'ai appris une tonne de choses durant l'année écoulée, tant sur le ciel profond que sur les techniques d'empilement et de développement numérique. Pour "commémorer" cette année de découvertes, j'ai rassemblé tous les objets du catalogue de Messer dans cette planche "anniversaire". La première ligne contient les objets M1 à M10, la deuxième M11 à M20, etc.
  8. Je viens de trouver la rubrique "Téléchargements" d'Astrosurf (ce site est vraiment une mine d'or !). J'y ai déposé ce tutoriel. Je pense que c'est le meilleur endroit pour le stocker.
  9. votre 1ere image astro - post collectif

    Voici ma première tentative, en 2005. Je venais d'acheter mon premier reflex numérique, ainsi qu'un adaptateur pour le fixer sur mon newton 1000 x 114 mm. J'ai pris quelques autres photos de la Lune à différentes phases à la même période. En 2018, j'ai essayé de coller un Samsung Galaxy S7 à l'oculaire du même télescope (enfin, c'est ma nièce qui a eu l'idée, je ne pensais pas que ça donnerait quelque chose !) Finalement, j'ai acheté un système de fixation qui m'a permis de capturer quelques images de Saturne et de Jupiter. Puis en 2020, j'ai reçu un télescope Stellina, et là je me suis vraiment mis à l'astrophotographie, qui m'avait plutôt déçu jusque là. Voici ma première image, qui m'a fait sauté de joie en mars dernier.
  10. Etoile Flamboyante (IC405)

    J'ai la version anglaise, pour ma part. Il y a beaucoup de choses dans ce logiciel. Il faudra que je l'explore plus avant.
  11. Etoile Flamboyante (IC405)

    Il faut que j'explore ce logiciel plus avant. Je l'avais téléchargé mais jamais utilisé. Un conseil sur les paramètres à utiliser pour la réduction d'étoiles ? Les valeurs par défaut conviennent-elles ?
  12. Etoile Flamboyante (IC405)

    Bravo ! Tu as réussi à révéler des filaments invisibles dans mon image. Tu as simplement diminué la saturation ou c'est un traitement plus complexe ?
  13. Une de mes premières série d'images avec mon Stellina, prises en avril dernier. Notant le halo indiquant que la pleine lune allait bientôt se lever (ma première pleine lune avec Stellina), j'ai sorti le télescope en catastrophe sur mon balcon, l'ai initialisé et l'ai lancé sur la lune. Il faut savoir que Stellina a une méthode bien a elle de pointer la lune. Comme il lui faut voir des étoiles pour se positionner et que notre satellite occupe presque tout son champ de vision, elle commence par viser une point environ 20° au-dessus de la lune, se câle, puis descends pour la pointer directement. Avec les montagnes, ça a fonctionné au poil : sauf qu'en descendant, elle n'a pas trouvé la lune, encore cachée derrière les montagnes. Qu'à cela ne tienne, elle a pris ses images vaillamment, sans se soucier de l'absence de cible. Et puis la lune s'est levée à travers les sapins. J'ai ensuite récupéré les JPEG sur la clef USB et en ai fait un montage vidéo sur Google Photos, pour obtenir ce petit film.
  14. Etoile Flamboyante (IC405)

    C'est mieux ainsi ? Je n'ai pas l'impression qu'il y a beaucoup de ciel, en fait. C'est tout de la nébuleuse, plus ou moins dense.
  15. Il y a quelques temps, j'avais pondu ce tutoriel pour aider les possesseurs d'une station Stellina à empiler leurs FITS manuellement dans DeepSkyStacker (DSS). Une partie de la méthodologie ne s'applique qu'à Stellina, mais la plus grande part est valabe pour tous les types d'appareil. Attention, ce tutoriel ne couvre que la partie empilement. Il restera le post-traitement du TIFF à accomplir, mais pour cette partie il y a déjà beaucoup de tutoriels existants. Le tutoriel est en anglais pour être accessible au maximum de personnes. J'espère que ce n'est pas contraire à la charte d'Astrosurf. J'ai mis beaucoup de captures d'écrans, donc ça devrait rester plus ou moins utilisable même si on ne comprend pas trop l'anglais. Si ça peut démarrer des vocations... Manual stacking with Stellina - CptNautilus - 1.1.1.pdf