bestel

Member
  • Content count

    26
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

1 Neutral

About bestel

  • Rank
    Inactive member
  1. Absolument génial, je n'avais pas connaissance de ce projet. Est-ce qu'il faut imprimer les pièces en ABS ? Ou est-ce qu'en PLA ou/ou PETG c'est suffisant ? Ca donne vraiment envie d'essayer ! Comment un Star'ex se compare-t-il avec l'alpy 600 ? (d'un point de vue fonctionnel, sans prendre en compte le côté "(très bonne) bidouille" du star'ex)
  2. Personnellement j'utilise Rspec car c'est celui avec lequel je suis le plus à l'aise. Je suis encore en plein apprentissage et du coup ça m'aide de voir "en live" le tracé pendant la prise de vue (et non pas le lendemain quand il est trop tard). Le mieux étant ISIS/VSpecs apparemment... Mais c'est pas les plus faciles !! Pour ton spectre, la forme globale a l'air bonne, mais dans les détails j'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui cloche. Le mieux je pense c'est de comparer directement avec un autre spectre, et de tracer les deux côte à côte. Et attention à ne pas trop se fier aux valeurs au-dessus des 7000A, tu peux te retrouver avec des parties "bleu" de l'ordre 2.
  3. Débutant aussi, je vais essayer de t'aider d'autant que je le peux Déjà, tes spectres ont l'air très lumineux avec une résolution qui à l'air plutôt faible, est-ce que tu as vérifié que tout était bon ici : https://www.rspec-astro.com/calculator/ (Au milieu de la page tu as un calculateur qui te dit si le réseau est trop proche ou trop loin). Sinon je n'ai pas regardé en détail, mais tout à l'air bon, voilà un lien ou tu pourras regarder les spectres d'autre personnes : https://app.aavso.org/avspec/search Personnellement je pense que ta RI devrait plus correspondre à la 1ère, en tout cas il faut que ça colle à peu près à ce qui est annoncé par le constructeur du capteur de ta cam. Caméra ZWO ASI 1600 MM Pro Mono : Après bien sur cette phase corrige aussi d'autres paramètres, il n'y a pas que le réponse du capteur qui est prise en compte, mais en gros ça doit s'approcher de ça quoi. Hésite pas à aller faire un tour sur mon fil, tu devrais voir qu'on a traversé à peu près les mêmes phases de doute et de déception, mais maintenant ça commence à aller
  4. Débutant en spectro !

    J'ai pu valider mes spectres en ligne en les comparant, par contre j'ai du mal à identifier la sources des absorptions, quels sites utilisez-vous pour ça ?
  5. Débutant en spectro !

    Suite de mon journal de bord Il n'y avait pas trop l'air d'avoir de pollution lumineuse (sauf à considérer la lune), donc j'en ai profité pour faire quelques test. Target : bellatrix (et aldebaran plus loin, juste pour tester) référence A5V : HD38710 Pourtant Mag 5, elle n'était ni visible à l'oeil nu, ni dans mon viseur 6x30, ça donne une idée du ciel... Merci la monture goto pour l'AD/DEC. J'ai du poser 2 secondes + moyenner 10 images derrière (rspec). J'ai fait au plus simple = j'ai traité directement dans RSPEC (visualisation en direct des images de la cam). La courbe de réponse correspond assez à ce que donne le constructeur du capteur (vive le noir et blanc au passage !). Je suis content du résultat, ENFIN quelque chose de possible ! Les températures "auto-plank" m'ont l'air bonnes : - bellatrix = 23100 K (vrai : 22000K) - aldebaran = 3000 K (vrai : 3910K) Bref, je suis bien content de ma soirée, comme quoi un ciel d'apparence "nul" peut donner quelque chose. Plus qu'a attendre un vrai bon ciel, soigner la mise au point sur le spectre et surtout améliorer le rapport signal bruit en copiant ce que je fais pour le ciel profond = light/dark/flat/offset. Matériel utilisé : Skywatcher 130/650 PDS ZWO ASI 120 MM-S Skywatcher AZ-GTi goto
  6. Débutant en spectro !

    Bon et bien je vais m'auto répondre car grâce au livre "Guide pratique pour bien débuter en spectroscopie astronomique" de François Cochard j'ai pu tirer cette histoire au clair J'ai trouvé ma réponse à la page 24 : Pour moi cela explique le problème que j'ai rencontré avec le SA100, car c'est une chose que je ne peux pas faire et cela ne doit pas être confondu avec le retrait du fond du ciel. Il y a le fond du ciel = le bruit de fond. Il y a le spectre du fond du ciel = la décomposition spectrale du bruit de fond. Il n'y a qu'avec un spectre à fente que nous pouvons avoir ce deuxième élément. Donc j'ignore si il est possible de bricoler quelque chose pour "ajouter une fente" à un Star Analyseur (ou quelque chose d'assez grossier) afin d'isoler le spectre du fond du ciel, mais je ne vois pas d'autres façon "d'enlever" cette pollution. Ou alors il faudrait trouver un moyen de capturer cette pollution, un peu comme avec la tête d'épingle pour capturer le spectre du soleil, afin de soustraire ce spectre au spectre observé (peu importe la qualité avec laquelle est faite la réflexion de toute façon). Sinon, passer à une méthode un peu plus radicale = alléger au maximum son équipement pour aller observer (un peu) en dehors de la pollution lumineuse. Je vais essayer ce setup d'ici quelques mois, je viendrais faire un retour d'expérience pour la postérité : Monture = Skywatcher AZ-GTI (goto) Télescope = Skywatcher 130 PDS Caméra = ZWO ASI120 MM-S Sinon, si vous avez un peu de budget je pense qu'il est préférable de regarder pour s'équiper avec un Alpy 600... Même si cette solution ne conviendra pas à toutes les bourses EDIT : Apparemment "ajouter une fente" est faisable : http://www.threehillsobservatory.co.uk/astro/spectroscopy_4.htm
  7. Débutant en spectro !

    C'est ce passage que je ne comprends pas, comment cela est possible que le SA disperse le signal indésirable avec comme origine notre étoile, alors qu'il s'agit d'une pollution diffuse présente partout dans l'image ? La dispersion, selon ma conception, devrait se comporter comme quand on vise le ciel en plein jour avec le SA : Il est alors impossible de l'analyser. Merci de m'aider à comprendre, je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps
  8. Débutant en spectro !

    Aaarf, je loupe forcément quelque chose... Retirer le "bruit RGB" du fond du ciel, ok c'est possible (et je le fais) mais ça ne me permet pas de retirer le "bruit spectrale" du fond du ciel contenant le sodium du réverbère d'à côté ! Ce que je ne comprends pas c'est comment je peux soustraire la pollution lumineuse de mon profil brut... Je pensai au début que grâce à la capture d'une référence, cela se passerait bien, mais non ! Car se retrouve pris au piège dans ma réponse instrumentale quelque chose de faux = le réverbère d'à côté ! Du coup quand j'utilise cette RI, je me retrouve avec des "creux et pics" correspondant au sodium notamment. La pollution étant diffuse sur toute mon image brut, je ne comprends pas comment cela est possible de la retirer sans un spectre à fente.
  9. Débutant en spectro !

    Mais pour ça il faut une fente non ? Comment faire avec un SA ?
  10. Débutant en spectro !

    J'ai lu par-ci par-là qu'il était possible de faire de la spectroscopie "en ville", dans ce cas comment gérer la pollution lumineuse ? La prendre en compte dans la RI ne suffit pas, car on va dénaturer le signal capté, non ? Je pense que c'est exactement le problème que je rencontre.
  11. UVEX(4) tests suite

    Merci pour le partage, ta lunette est une semi-apo ED du coup ? Pas de problèmes avec l'achromatisme résiduel ?
  12. Débutant en spectro !

    Je n'avais pas pensé à la pollution lumineuse, oui c'est bien possible, surtout avec nos soirées très humides en ce moment. Cela voudrait dire une erreur de ma part lors de la réalisation de la réponse instrumental ? Ou faut-il que je passe en mode nomade ?
  13. Débutant en spectro !

    Bon, petit à petit, je progresse. Petite sortie hier soir, les conditions n'étaient pas top mais le but était juste de savoir combien de temps je pouvais tenir en pose longue, apparemment 30 secondes. J'ai pas pu m'empêcher de faire quelques spectre et traitement, même si il faut absolument que je m'achète de quoi faire la mise au point de façon propre. J'ai retenté capella, avec HD34557 (A3V) pour la réponse instrumentale, et HD 277909 pour la "curiosité" au vu du spectre très marqué que j'ai vu. Capella sort à 5000K et HD 277909 à 8200K, mais bon même visuellement on arrive à voir que c'est faux (Au vu de l'aspect de ma référence HD 34557 il ne fallait pas s'attendre à grand chose). Par contre j'ignore si je m'éloigne tant que ça de la réalité, ou peut-on trouver des spectres basse résolution de ces étoiles ?
  14. Débutant en spectro !

    Merci pour ton retour, je vais essayer avec ISIS. Oui je suis sur pour la partie bleu, j'ai l'impression que le d7100 est vraiment nul 😢 Et moi aussi il me semble que la focalisation n'est pas bonne, j'arrêterai pas de tenter de l'améliorer, mais je ne pouvais pas faire mieux. Lorsque que déplaçais rapidement la monture l'image d'ordre 0 devenait plus fine. Je m'étais dit que c'était peut-être dû à la météo ? Ou pas assez de temps de mise en température ? (minimum 30min facile avant les premières photos). Bref, j'ai passé beaucoup de temps en observation pure, je ne commence que maintenant à faire de la prise de vue astro, et c'est dur 😕 EDIT: J'ai vérifié et "Merak" = HD 95418 est bien donnée en étoile de référence par https://spectro-starfinder.net/#dubhe
  15. Débutant en spectro !

    Alors, voilà comment je procède : - Pose longue sans suivi - Pas de dark / flat, ni de soustraction (besoin pour des cibles lumineuses ?) - Je crop les RAW en JPG, puis en BMP - J'ouvre les BMP avec VSpecs, après avoir fait la rotation (je n'arrive pas à gérer le slant) je sélectionne une partie très fine du spectre, quelques pixel - Puis après je suis les tutoriel, c'est à dire je calibre, je divise par un spectre de référence, ici a0iv (pour merak a1iv), etc etc Je pense qu'une bonne partie de mon bruit vient du fait que je ne sache pas utiliser VSpecs, car il me semble avoir de meilleurs résultats avec Rspecs, non ? (je n'ai pas trouvé comment crop, du coup j'ai mis la partie utile du spectre en surbrillance)