Team OURANOS

Member
  • Content count

    63
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 94968

Everything posted by Team OURANOS

  1. Pour cette 12e image de la Team, nous vous emmenons loin, très loin dans l'espace avec un "objet" rarement imagé : le "Chat du Cheshire" et ses mirages gravitationnels ! Full et explications détaillées : https://astrob.in/nxqwzp/0/ Observable dans la constellation de la Grande Ourse, le "Chat du Cheshire" est un petit amas de galaxies dominé par deux galaxies elliptiques très lumineuses et massives, entourés de plusieurs arcs qui lui donnent cette physionomie caractéristique. Pour se faire une idée de la masse totale de l'amas : il y a 10 fois plus de matière que l'ensemble de notre Groupe local galactique, condensée dans un volume dont le rayon est à peine supérieur à la distance entre la Voie lactée et le Grand Nuage de Magellan. Comme prévu par la théorie de la relativité générale d'Einstein, cette grande concentration de matière engendre une déformation de l'espace-temps, dont la courbure agit alors comme une "lentille gravitationnelle" qui déforme les objets situés en arrière-plan tout en augmentant leur luminosité ; permettant ainsi de voir des objets qui seraient inaccessibles autrement. Sur cette image, ce sont ainsi 3 arcs qui sont visibles (un 4e, plus faible et visible sur l'image du télescope Hubble, n'a pas pu être détecté). Ces arcs n'ont aucune existence "physique" : ce sont les visions déformées de galaxies situées en arrière plan de la "lentille", des "mirages gravitationnels". Alors que l'amas de galaxies est déjà situé à la distance considérable de 4,5 milliards d'années-lumière (z=0,43), les galaxies déformées et visibles sous forme d'arcs sont encore plus éloignées... et on touche ici du doigt des dimensions cosmologiques totalement folles (en astronomie amateure du moins), puisque la plus "proche" est distante de 7,5 milliards d'années-lumière (z=0,96) et la plus éloignée... de 11,4 milliards d'années-lumière ! Cet objet est évidemment une cible atypique et difficile : le "chat" dans son ensemble a une dimension apparente de 23 secondes d'arc (c'est à dire à peine plus que Saturne à l'opposition...) et la magnitude des "yeux" est de 22, les arcs étant quant à eux encore plus faibles... Nous avons malgré tout réussi à mettre en évidence les 3 arcs les plus lumineux, avec même quelques "détails" à l'intérieur (essentiellement des différences de luminosité). Une image qui nous donne un vertige que nous espérons contagieux ! ---------------------- AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000 L : 304 x 180s R : 32 x 300s G : 26 x 300s B : 20 x 300s Total : 21h42 23/11/2023 - 16/03/2024 - Corse ---------------------- Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/ Bon ciel à tous ! Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
  2. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci aux derniers intervenants.
  3. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci JP !!!!
  4. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci, rendez-vous pris Oui ça fait rêver, ce qui me laisse aussi songeur c'est aussi le fait que ce soit maintenant à la portée de non professionnels.
  5. lentille gravitationnelle cheshire cat

    mci c'est un peu le prix à payer pour réduire le bruit avec la CCD Merci Serge .
  6. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci, on a traité comme si c'était un champ de galaxies.
  7. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci à vous, je ne sais pas si la grande difficulté c'est de faire l'objet ou d'avoir une nuit dégagée
  8. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci Paul, t'as raison si on m'avait dit ça il y a 50 ans !!!!!
  9. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Merci Alain, c'est aussi ce qui est sympa : les petites galaxies en fond de ciel.
  10. lentille gravitationnelle cheshire cat

    Oui ça reste quand même assez petit comme objet Mci, oui à cause de la focale nécessaire, ça restreint les possibilité de faire ça avec une lunette ou un télescope à courte focale.
  11. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci, oui contraste entre les poussières et contraste nébuleuse / galaxies.
  12. 11e image de la Team, avec la nébuleuse obscure LDN 1251, dans la constellation de Céphée... Full : https://astrob.in/1nrsn7/0/ Cette nébuleuse, située à environ 1000 AL, est une région active de formation d'étoiles, et fait partie d'un nuage de gaz et de poussières beaucoup plus vaste... Des galaxies beaucoup plus lointaines se cachent également en arrière-plan de la nébuleuse. ---------------------- TEC140 (f/7) - EM200 Tema 2 - ASI6200MM L : 322 x 120s R : 32 x 120s B : 32x 120s G : 32 x 120s Total : 13h56 23/09 - 14/10/2023 - Corse ---------------------- Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/ Bon ciel à tous ! Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
  13. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci !Merci Sébastien, on a tenté une approche en douceur
  14. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci Christophe Merci Nathanaël
  15. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci Olivier, nous aussi on aime
  16. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci Merci oui les petites pixels aident à la résolution.
  17. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci Jeff, content qu'elle plaise 😊
  18. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci Alain, excellente journée 👍 Merci JP.
  19. LDN 1251, nébuleuse de Lynds

    Merci de toute l'équipe Merci, le mix entre nébuleuse / zones de formation d'étoile /galaxies lointaines en fait une image assez photogénique.
  20. Nébuleuse SH2 188

    Merci chani
  21. Nébuleuse SH2 188

    Bonjour à tous. 10e image de la Team, avec la nébuleuse SH2-188, parfois surnommée la "Crevette" ou "Firefox" en raison de sa forme particulière... Full : https://astrob.in/nn6tbw/0/ Bien qu'elle ait été incluse dans le catalogue Sharpless, il s'agit en fait d'une nébuleuse planétaire atypique, située à une distance d'environ 711 années-lumière dans la constellation de Cassiopée. Elle apparaît comme une enveloppe bien marquée du côté est et très dispersée du côté ouest, où elle semble s'être déjà dissoute. En apparence, elle rappelle la nébuleuse Sh2-274. Grâce à sa vitesse d'expansion, un âge d'environ 7500 ans a été déterminé. Bien que son apparence ressemble à un reste de supernova, cette possibilité a été exclue en raison de la nature de ses émissions. Pour cette image, dont les acquisitions ont été réalisées en Ha et en OIII, nous avons opté pour un mixage plus complexe que le HOO traditionnel, pour se rapprocher d'un rendu SHO. ---------------------- AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000 Ha : 82 x 600s OIII : 93 x 600s Total : 29h10 02/10 - 18/11/2023 - Corse ---------------------- Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/ Bon ciel à tous ! Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
  22. Nébuleuse SH2 188

    Merci Nat, oui en remote depuis la Corse.
  23. Nébuleuse SH2 188

    Merci Paul. Mci, oui et elles sont asymétriques.
  24. Nébuleuse SH2 188

    Merci JP
  25. Nébuleuse SH2 188

    Merci Christophe. Mci, bon dimanche Jeff