Team OURANOS

Member
  • Content count

    85
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 94968

Everything posted by Team OURANOS

  1. NGC 6826 en poses hybrides

    Bonjour à tous. 9e image de la Team, en collaboration cette fois avec le talentueux et bien connu "lucky imager" Stephane Gonza pour cette image de la nébuleuse planétaire NGC 6826 : la "nébuleuse clignotante" ! Full : https://astrob.in/bidq5v/0/ Pour cette image, nous avons utilisé une technique d'imagerie "hybride", combinant des poses courtes, ou "lucky imaging", effectuées par Stéphane Gonzales (40 000 poses de 0,5s !) et des poses longues réalisées par notre team (39h en Ha et OIII). Cette approche combine les avantages des deux techniques: les poses courtes permettent de minimiser les effets de la turbulence atmosphérique, capturant des détails fins en montrant la délicate structure de la nébuleuse environnante qui entourent l'étoile centrale, tandis que les poses longues révèlent les structures étendues, comme les halos extérieurs et les nuances subtiles de la nébuleuse. Pour en savoir plus sur cette image et cette nébuleuse, nous vous invitons à consulter la description complète sur notre site : https://team-ouranos.fr/ngc-6826/ ou sur la page AstroBin. ---------------------- Poses longues : AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000 Ha : 127 x 600s OIII : 103 x 600s Total : 39h 24/09 - 08/11/2023 - Corse Poses courtes : Newton 300mm f/d:4, EQ6, PlayerOne Neptune II-C, barlow 2.7x 40000 x 500ms gain 75% (5,5h) ---------------------- Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/ Bon ciel à tous ! Jean Claude Mario, Mathieu Guinot, Jean-Baptiste Auroux, Matthieu Tequi & Stéphane Gonzales.
  2. NGC 6826 en poses hybrides

    Merci à tous, merci à Stéphane, notre version de base a pris un coup de boost avec la résolution du cœur exceptionnelle.
  3. NGC 6826 en poses hybrides

    Merci Alain Merci, oui la difficulté réside dans l'énorme différence de dynamique entre les extensions et le cœur.
  4. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci à tous !!!
  5. 7e image de la Team, avec la nébuleuse du Croissant (accompagné de la petite "bulle" à proximité) en HOO et avec une très bonne résolution ! Cherchez la bulle La full est évidemment conseillée, pour profiter au mieux des plus fins détails dans les filaments de la nébuleuse : https://astrob.in/pvyi5q/0/ Située à environ 5000 années-lumière de distance, cette enveloppe de matière est produite par une étoile d’un type très particulier, une « étoile Wolf-Rayet » du nom des deux astronomes de l’observatoire de Paris qui ont découvert grâce à la spectroscopie ce type d’étoiles en 1867 : il s’agit d’étoiles chaudes, probablement issues d’étoiles de type spectral O et B (c’est à dire les étoiles les plus chaudes et les plus massives existantes) qui viennent de quitter la séquence principale et abordent donc les dernières étapes de leur vie. Le Croissant matérialise la zone d’influence du vent stellaire de l’étoile centrale WR-136, dont la température de surface est extrêmement élevée et estimée à 70 000K. Cette bulle est de dimension considérable puisqu’elle s’étend sur 25 années-lumière de longueur ! A titre de comparaison, l’héliosphère du Soleil, c’est à dire la zone d’influence de ses vents solaires, n’excède pas les 12 heures-lumière. La matière composant l’enveloppe ayant été éjectée de l’étoile il y a 400 000 ans, il est donc possible d’estimer sa vitesse d’expansion actuelle à environ 50 km/s. Lors de l’éjection, la vitesse était cependant beaucoup plus importante, estimée à 1400 km/s. Les chercheurs estiment que WR-136 devrait exploser en supernova dans un futur « proche » (à l’échelle de l’Univers), d’ici 100 000 à 1 million d’années. ---------------- TEC140 - EM200 Tema 2 - ASI 6200 MM Pro Ha : 217 x 120s OIII : 910 x 120s Total : 37h34 Corse - 20/07 au 23/08/2023 Traitement : Pix & Photoshop Bon ciel à tous !
  6. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci , ha oui c'est bien par là !
  7. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci. Merci, on la traité sur plusieurs écrans différents, je pense que c'est tous sRGB En fait on traite à plusieurs et on mixe les versions de 2, 3 ou 4 membres.
  8. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Paul pour ton passage.
  9. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Martin!
  10. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Merci Oui elle est discrète, mais visible, on a pris le parti de rester avec la même dynamique sur toute l'image. merci Sauveur Merci Jeff merci
  11. Nébuleuse du croissant et bubulle

    Ha trop visible alors Merci Alain.
  12. 6e image de la Team Ouranos : la nébuleuse en émission Sh2-29, située dans la constellation du Sagittaire, près de la nébuleuse de la Lagune ; à environ 5 500 a.l. Nous sommes assez content du résultat obtenu sur SH2 29 qui reste très basse depuis la France, même en Corse elle reste autour des 35° lors de son passage au zénith; cela reste un challenge pour l'obtention de détail. la version full et détails acquisitions ici : https://astrob.in/6joxx3/0/ À l'intérieur de la nébuleuse se détache la région de formation d'étoiles NGC 6559, qui malgré sa petite taille de quelques années-lumière montre les effets potentiels des étoiles dans les nébuleuses. Les étoiles les plus brillantes n'ont pas plus de 2 millions d'années et émettent un fort rayonnement qui chauffe la poussière et les gaz, tandis que les vents stellaires érodent la zone environnante. Un exemple pourrait être une cavité creusée par un système binaire très énergétique et maintenue en expansion, créant une accumulation de matière interstellaire qui forme une bordure en forme d'arc rougeâtre. La lumière rougeâtre diffuse provient de l'émission d'hydrogène gazeux, tandis que la lumière bleue scintillante provient de la réflexion produite par la poussière, à laquelle s'ajoutent également des amas de poussière filamenteux qui bloquent la lumière dans de petites nébuleuses sombres. 19h de pose en SHO avec le RC360 Astrosib depuis la Corse. Bon ciel a tous, Team ouranos : Mathieu Guinot , Matthieu Tequi , Jean Claude Mario , Jean-Baptiste Auroux.
  13. WR 134 version HOO

    Merci à tous.
  14. WR 134 version HOO

    Pour la 5e image de la Team, voici notre version de la bien connue étoile Wolf-Rayet 134, réalisée en HOO, avec 105h de pose et un grand niveau de détails ! La full : https://astrob.in/f4dv5v/0/ Il s’agit d’une étoile environ 400 000 fois plus lumineuse que le Soleil, entourée d’une « bulle » fortement asymétrique formée par l’éjection de ses couches superficielles, par la suite soufflées et ionisées par le rayonnement et le vent stellaire intense de l’étoile. Réalisée avec le télescope AstroSib 360 à 2880mm de focale, cette image offre une grande résolution et de très fins détails que nous vous invitons à découvrir sur la version "full". Le temps de pose conséquent permet d'obtenir un très bon signal pour mettre en valeur les extensions les plus ténues aux alentours. Nous espérons que cette image vous plaira ! --------------------- AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000 Ha : 270 x 600s OIII : 360 x 600s Total : 105h 29/07 - 21/08/2023 - Corse ---------------------- Plus d'informations sur cette image et la team sur notre site : https://team-ouranos.fr/wr-134/ Bon ciel à tous ! Mathieu Guinot, Matthieu Tequi , Jean-Baptiste Auroux & Jean Claude Mario
  15. WR 134 version HOO

    Merci Alain, bonne soirée également.
  16. WR 134 version HOO

    Merci à tous, content qu'elle vous plaise.
  17. WR 134 version HOO

    Merci, un peu moins que 1°, le champ fait 47 ' x 47'
  18. WR 134 version HOO

    Merci, un peu obligé de poser plus de temps avec la CCD.
  19. WR 134 version HOO

    Le téléscope et le ciel 😀
  20. WR 134 version HOO

    Merci, c'est surtout le OIII qui monopolise le temps de pose, en Ha le signal monte assez rapidement.
  21. SH2-86 en SHO

    Merci oui on en a pas mal discuté et laissé comme ça. Merci à tous.
  22. SH2-86 en SHO

    Bonjour à tous, Pour la quatrième image de la Team, nous vous présentons cette fois une nébuleuse en SHO : SH2-86 dans la constellation du Petit Renard. Full : https://astrob.in/g8o2tm/0/ Le défi sur cette cible - peu lumineuse - est d'obtenir un signal satisfaisant pour mettre en valeur les différentes structures et les détails, tout en limitant le "moutonnement" qui arrive vite si l'on tire trop sur les curseurs. Et avec une couche OIII assez faible, la restitution des couleurs n'est pas toujours simple... Avec 2880mm de focale, la zone centrale du "pilier" se révèle riche en détails, et de subtils contrastes se dévoilent dans différentes zones plus ténues. L’amas ouvert NGC 6823 occupe le centre de cette nébuleuse. Les étoiles situées au centre de cet amas, nées il y a à peine 2 millions d’années sous l’effet de l’effondrement de certaines parties de la nébuleuse (des « piliers » aujourd’hui disparus…), sont majoritairement de brillantes étoiles bleues ; c’est à dire des étoiles chaudes et très lumineuses, en particulier dans le rayonnement ultraviolet. Ces étoiles, nées du nuage de gaz, illuminent et ionisent désormais en retour ce dernier ; rendant ainsi la nébuleuse visible, en particulier dans la raie Ha de l’hydrogène. On peut observer au sein de cette nébuleuse des stades plus avancés de l’érosion provoquée par le rayonnement des nouvelles étoiles : la fragmentation des piliers en plusieurs petits globules de gaz et de poussières plus denses et compacts, résultat de l’effondrement gravitationnel de la matière environnante. C’est au sein de ces globules, dits « de bok », opaques au rayonnement visible, que naissent les nouvelles étoiles. A noter que cette nébuleuse, qui s’étend comme l’amas ouvert, sur un diamètre d’environ 50 années-lumière, fait en réalité partie d’une nuage de gaz beaucoup plus étendu (dénommé SH2-86), qui se prolonge jusqu’à la constellation du Cygne… ------------ AstroSib 360 (f : 2880mm ; F/D : 8 - G4-16000 - AP 1100 - Filtres Chroma Ha : 60 x 600s OIII : 38 x 600s SII : 34 x 600s Total : 22h Échantillonnage : 0,63" Observatoire Stelle di Corsica (Corse) Bon ciel à tous ! Mathieu Guinot, Jean-Claude Mario, Matthieu Téqui & Jean-Baptiste Auroux https://team-ouranos.fr/
  23. SH2-86 en SHO

    Merci à tous, content qu'elle vous plaise. On avait constitué un petit stock de démarrage
  24. Arp 188 : une galaxie disloquée à 400 millions AL !

    Mci, content que cela te plaise. merci !! Merci !! Un peu de temps de pose hors de la voie lactée et dans un ciel potable, de suite cela révèle beaucoup de galaxies.
  25. Bonjour à tous, Pour la seconde image de la Team OURANOS, nous vous présentons une galaxie relativement peu photographiée... et pour cause, elle se situe à environ 400 millions d'années-lumière ! Il s'agit de la galaxie Arp 188 (UGC 10214), une spirale barrée disloquée située dans la constellation du Dragon. (version full - jpeg) Même avec 2880mm de focale, la galaxie reste petite : la consultation de la version full (non compressée sur AstroBin) est donc conseillée, d'autant plus que le fond de ciel regorge de petites galaxies encore plus lointaines : https://astrob.in/sh8lnw/0/ Cette galaxie est remarquable par sa queue de marée longue de plus de 280 000 années-lumière (quasiment le triple du diamètre de notre Voie Lactée) qui contient de nombreux amas stellaires riches en jeunes étoiles bleues. Il s’agit d’une galaxie en interaction résultant probablement du passage d’un compagnon plus petit, visible à travers les bras à l’opposé de la queue, celle-ci étant sans doute un bras de la spirale littéralement « déroulé » par les forces de marée galactique produites par le compagnon incident. On trouve pas mal de versions sur AB mais qui consistent en des retraitements des brutes du télescope spatial Hubble, mais le challenge d'aller chercher des détails dessus avec un télescope amateur est déjà nettement plus ambitieux. AstroSib 360 (f : 2880mm ; F/D : - G4-16000 - AP 1100 - Filtres Chroma L : 108 x 300s R/G/B : 30/30/22 x 180s Total : 13h06 Échantillonnage : 0,63" Observatoire Stelle di Corsica (Corse) La Team : @Jean-Claude Mario, Jean-Baptiste Auroux (@Jean-Baptiste_Paris), Mathieu Guinot (@mathieu80) et Matthieu Tequi (@Astromat89). Notre site internet : https://team-ouranos.fr/ Bonnes fêtes et bon ciel à tous !