V838 Monocerotis - GSC 4822-0039

RA = 7h04m04.85s - DEC = -0350'50.24"

dernière mise à jour 5/1/2005 - page sujette à compléments
  1. Localisation
  2. Imagerie
  3. Imagerie couleur

 

V838 Mon est une étoile variable, de magnitude 12 environ connue aussi sous le numéro GSC4822-0039. Le 6 Janvier 2002, elle a été relevée à la magnitude 10 par Nicholas J. Brown, avant de monter à la magnitude 6.5 environ un mois après, puis de décroitre lentement.
Un echo de lumière a été observé peu après autour de cette étoile.

Cette page résume des observations en imagerie et en spectroscopie autour de V838Mon.

Localisation de V838 Mon

Voici deux cartes de champ localisant V838 Mon, dans la constelation de la Licorne. Elle est située à environ 30' au Nord-Ouest de l'étoile 19 Mon (Mag4.9).


Localisation de V838 Mon


Localisation de V838 Mon (zoom sur cadre vert)
Ci-contre, le champ du Digital Sky Survey, de 10 minutes d'arc de côté. L'étoile est au centre, dans un motif à la forme bien caractéristique.

Imagerie - l'écho de lumière

Comme on l'a vu, l'étoile a émis à un moment donné un pic de lumière qui s'est propagé "sphériquement" autour de l'étoile. Cette lumière a été diffusée par la matière autour de l'étoile: ainsi, l'anneau circulaire que l'on voit sur les photos révèle le parcours de la lumière s'éloignant de l'étoile et illuminant successivement des nuages de matière.
Le mouvement visible dans l'animation n'est donc pas un mouvement de matière: il s'agit simplement de la visualisation de la matière sombre qui se trouve "révélée" par diffusion de la lumière... une sorte de "scan" de la matière fixe répartie de plus en plus loin de l'étoile.

L'animation ci-contre est constituée d'images prises par Juergen Liesmann (merci à lui pour m'avoir aimablement autorisé à utiliser ses images) avec un Newton 222/1620 + réducteur: f eff = 890 mm (code JL) et nous-même avec un Newton 305/1500 (code ASR305), un Newton 250/1000 (code ASR205), ou le T60 du Pic du Midi (code ASR600)

  • Image 1: 05.11.2002 (JL)
  • Image 2: 08.12.2002 (JL)
  • Image 3: 08.01.2003 (JL)
  • Image 4: 23.03.2003 (JL)
  • Image 5: 07.04.2003 (ASR305)
  • Image 6: 04.11.2003 (ASR250)
  • Image 7: 07.12.2003 (ASR600)
  • Image 8: 12.02.2004 (ASR250)
  • Image 9: 4.01.2004 (ASR250)

La dernière image en date (4.01.2005) a été réalisée avec le T250 à Juillan. Elle montre que les nébulosités visibles s'estompent.
Les changements sont étonnants entre cette image (9) et celles prises au cours des mois et années précédentes!

 

Ci-contre, la même animation accélerée afin de mieux voir l'effet.

Les différentes images ont été prises à des intervalles différents, comme le montre le graphe ci-dessous avec les dates des images numérotées. On remarque notamment le "trou" estival dû à la proximité du Soleil par rapport à V838Mon.
Afin de mieux se représenter les changements de la nébuleuse au cours du temps, on a utilisé la fonction PIC_ANIM du logiciel IRIS.
Cette fonction crée une série temporelle interpollée à partir des images de base. On a ainsi une animation plus fluide et dont l'évolution tient compte des dates de prise de vue.

 

Ci-dessous, l'animation "temporellement exacte" avec 8 images

puis avec la 9ème et dernière image en date

Ci-dessous, on a cherché à pousser le traitement d'image, en appliquant un algorithme de Richardson-Lucy sur une somme d'images: on voit alors apparaitre des structures plus fines (image de gauche).
Pour comparaison, la petite image à sa droite est l'image issue du HST que l'on a redimensionné et "flouté" afin de lui donner une taille et une qualité comparable à notre image traitée.
On retrouve bien les mêmes petits détails.


Notre image traitée (à gauche)
et l'image HST "dégradée" (à droite)


Image Hubble Space Telescope (c) NASA
Ci-dessous, toujours afin de comparer les évolutions de la nébulosité, voici toutes les images les unes après les autres:

Image 1: 05.11.2002 (JL)

 

Image 2: 08.12.2002 (JL)

 

Image 3: 08.01.2003 (JL)

 

Image 4: 23.03.2003 (JL)

 

Image 5: 07.04.2003 (ASR305)

 

Image 6: 04.11.2003 (ASR250)

 

Image 7: 07.12.2003 (ASR600)

 

Image 8: 12.02.2004 (ASR250)
Image 9: 4.01.2005 (ASR250)
(37 minutes de temps de pose cumulé)
 

Imagerie couleur (L)BVRI

Voici ci-dessous quatre images acquises le 7 Avril 2003, respectivement avec des filtres à large bande Bleu, Vert, Rouge, Infrarouge (de gauche à droite).
On voit nettement que l'émission de l'étoile est largement dans le rouge et l'IR.


Images B, V, R, I (de gauche à droite)

On remarque la quasi absence de signal dans l'image bleue (s'expliquant par la nature de l'objet mais aussi par le peu de sensibilité de la caméra dans le bleu).
Afin d'illustrer la forte emission infrarouge, on réalise donc une image trichrome (BVR) en fausses couleurs, reprenant les images dans les bandes Vert (couche B), Rouge (couche V) et Infrarouge (couche R). En outre, comme les images filtrées ont été prises en binning 2x2, on utilisera une image de luminance en binning 1x1 afin de conserver une bonne résolution.


Résultat de la trichromie V,R,I

 

 

 

Contact: