Le transit de Vénus 2012 à Tahiti

C:\Users\Hong My\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Word\SAT - Transit venus 2012 -61.jpg



A Tahiti, dans la commune de Mahina, à la pointe « Te Fauroa », rebaptisée Pointe Vénus depuis que Cook y observa le transit de vénus le 3 juin 1789, c’est l’effervescence. Le passage de la planète Vénus devant le soleil est un phénomène rare qui n’arrive que deux fois par siècle avec un intervalle de 8 années. Le prochain transit de Vénus ne sera fera qu’en 2117 ! Sur l’initiative de Jérôme Margueron, un comité Vénus 2012 a été créé afin de promouvoir l’événement. Ses membres sont la Société d’Astronomie de Tahiti, Proscience, la DES ( Direction de l’Enseignement Secondaire)...

C:\Users\Hong My\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Word\P1110598 [1600x1200].jpgC:\Users\Hong My\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.Word\P1110594 [1600x1200].jpg













Le comité a planifié plusieurs événements à cette occasion : le Compstar, un congrès scientifique international, un programme éducatif, des actions de vulgarisations telles que des conférences. Une exposition astronomique de la Société d’astronomie de Tahiti (SAT) ainsi que le planétarium de Pro-Sciences ont été visibles à la mairie de Papeete.

_MG_8120-2.jpg_MG_8100-2.jpg















Les Polynésiens, touristes, et scientifiques ont pu alors vivre ce moment historique. La foule se presse autour des télescopes, un Newton 200mm équipé d’un filtre mylar, une projection, et un Solarscope, installés par la SAT sont l’objet de toute attention. A quelques mètres de là, l’équipe de Sky And Télescope ont installé également leur matériel d’observation dont deux coronados ! Il semble que les astronomes amateurs et scientifiques renommés du monde entier ont débarqués sur l’île rien que pour l’occasion.

_MG_0029_New1.jpg



Cela rappelle les grandes expéditions qui avaient été mises sur pieds pour pouvoir observer le transit de Vénus à différent points du globe afin de déterminer la distance terre-soleil. Ce fut le cas des expéditions de 1761. Le résultat fut plutôt décevant : nuages, colonisation, guerre, ont troublé les observations et les mesures n’étaient pas assez précises et ne concordaient pas. C’est ainsi que La Royal Society de Londres chargea Cook d’étudier le passage de la planète Vénus à Tahiti en 1769 afin d’obtenir de meilleurs résultats. Méthodique et organisé, il commença la construction d’un fort pour protéger l’astronome et ses instruments…



_MG_0003_New1-2.jpg_MG_0015.jpg


En attendant l’arrivée de Vénus devant le Soleil, les curieux visitent le fort reconstitué pour l’occasion, assistent à une saynète de l’arrivée de Cook à Tahiti interprétée par des élèves du Lycée Professionnel de Mahina. Il est également possible de découvrir les objets d’époque de Omai, un polynésien qui avait suivit Cook que M.Palaz a mis à disposition du public ; les différents stands tenus par des écoles primaires dont un très remarqué : celui de la fabrication des tirs de fusées du collège de Hitiaa. La pointe Vénus est très animée avec les spectacles de danses et de orero, ponctués dans l’après midi par des conférences données par plusieurs astrophysiciens ou scientifiques : Jean Pierre Luminet, Thierry Foglizzo, Jean-Pierre Barriot, Elias Khan.


_MG_0054.jpg_MG_0056.jpg

Depuis plusieurs jours, on a guetté le temps : fera-t-il beau ? La veille encore, il a plut mais aujourd’hui le temps est au beau fixe. Certains ont même prévu leurs maillots de bain et se rafraîchissent dans le lagon ! Mais l’excitation est à son comble à 12h12, heure locale. Soudain, une rumeur monte : ça y est, on la voit !! C’est vrai ? Où ? Les yeux sont rivés sur les panneaux de projection, derrière les lunettes d’éclipse, et derrière les oculaires ! Elle est pile à l’heure au RDV : un grain de beauté apparaît à la périphérie du cercle lumineux.



_MG_0126.jpg_MG_0067.jpg




_MG_0111.jpg_MG_0109.jpg



L’événement est fortement médiatisé. Douglas Pearson, animateur bilingue de la SAT, est interviewé par une journaliste de télé locale mais également par la journaliste Christine Chaumeau qui lui consacrera quelques lignes dans Le Monde ! Robert Koening, membre du comité organisateur est également interviewé sur le plateau de RFO. Une chaîne de télévision australienne s’est déplacée pour faire un reportage sur l’événement.





_MG_0059.jpg_MG_0095.jpg











_MG_0075.jpg



A plusieurs kilomètres de là, à l’Observatoire de la SAT situé à Faaa, Eric Gauducheau est fébrile car il a pour mission délicate de filmer et de transmettre en direct les images et photos du transit sur un grand écran à la Pointe Vénus. Ils ont reçu pour l’occasion le Président de la Polynésie Française Oscar Temaru qui fit lui-même la légende en tahitien des photos. Il ne le sait pas encore mais la photo d’Eric figurera au côté de ceux de l’ESA et de la NASA !




Texte : Hong My PHONG, membre SAT



_MG_0162.jpg



_MG_0163.jpg_MG_0182.jpg