Search the Community

Showing results for tags 'Amas'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Tests
    • Beta tests
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada
  • Jordany

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 166 results

  1. Salut à tous Il me tardait d'essayer la 183 avec le T320 à df4 sur un amas ouvert brillant, c'est chose faite Cela me manquait un peu, car avec la ST10 ce type d'objet était quasiment impossible à imager... Cette image n'est composée que des couches couleurs pas de luminance. données techniques: CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI183mm Couleurs : R 6x300sec, G 8x600 sec B 8x300 sec à -15°c (2x2) @+ Christian
  2. Bonjour à tous, Je redécouvre Messier 15 avec pas mal de petites galaxies sur cette vue obtenue en hte Ariège à 1517m. Newton 360 mm F/3.7 "maison" optique et méca (ancien miroir de C.14 retaillé) + Paracorr 2 Eos 5DMII Astrodon à 800 iso / Poses unitaires de 75 Sec Pose de 20 min / Traitement sous Iris, PI et CS6. Phil : site perso http://www.photoastro.com/
  3. Salut les amis, Un couple en grand champ bien connu avec un autre amas moins connu NGC 957 06h00 de poses /120s Lunette 80ed & réducteur 0.85 Boitier5D Mark II Voila les amis, qui dire? que cet amas est magnifique mais ça pète bien mieux en visuel Manu
  4. NGC869 & NGC884

    Bonjour, je savais pas trop quoi faire comme cible hier soir, et je voulais surtout tester l'astrométrie (ça marche ) donc direction le double amas de Persée, vous connaissez ? Rien d'extraordinaire, mais cela change un peu des nébuleuses! TS65Q avec le Canon 100D non défiltré sur l'heq5 , 26x300" Et un crop: Et pour aller voir d'encore plus prés, c'est ici: https://www.astrobin.com/369692/0/?nc=user Guillaume
  5. Pleiades hardos ^^

    entre deux traitement pour les potes, je reserve un peu de temps pour les miennes ^^ donc voici M45 début de nuit dans la tourbe d'une ville à L'Est ( Senonche et Chartres plus loin) et le halo plus general de la région parisienne si vous aimez, lâchez un like sur astrobin https://www.astrobin.com/367774/?nc=all 450 pose de 30s FSQ106 + AZ-Eq6 prétée par Hugues (merci poto ça ma sauvé la life), A7s, Lecerta pour piloter l’appareil photo et le guidage prétraitement : piginside classique traitement pix : dynamique background extraction niveaux saturation local Histogram différenciée sur les fond et sur les neb (par masquage) courbe TGV balaise (5000 itération) (réduction de bruit) Photoshop : masque flou sur la neb, équilibrage couleur
  6. Bonsoir, Hier, avec une belle lune, que pointer en LRVB? M31 bien sûr, assez brillante pour s'affranchir de cette pollution naturelle! Et par hasard, un seeing très bon pour ici, l'empilement des 63 images de 5mn en luminance donne une fwhm inférieure à 1.9"! Du coup, on voit des amas, des nébuleuses, une galaxie en transparence... Newton 240/1472, Atik one, traitement Iris et PS CS2 8 à 9 images de 5mn par couleur en bin2. La full en cliquant sur l'image. Plus d'images sur https://www.flickr.com/photos/145898341@N07/albums Nathanaël
  7. M13, M16 et M27

    Trois belles images du ciel profond faites depuis l'Espagne. Takahashi TSA 120 avec QHYCCD QHY163M Traitement Pixinsight M13 B : 20×120 bin 1×1 G : 22×120 bin 1×1 L : 100×120 bin 1×1 R : 25×120 bin 1×1 M16 en mosaïque. Intégration 30 Heures. HA : 120×300 bin 1×1 Oiii : 120×300 bin 1×1 SII : 120×300 bin 1×1 M27 B : 31×60 bin 1×1 G : 31×60 bin 1×1 L : 239×60 bin 1×1 R :39×60 bin 1×1
  8. M15

    Salut à tous, Bon, ceux qui me connaissent doivent penser que c'est une erreur - je suis un obsédé du planétaire. Et en plus j'habite en banlieue toulousaine, bien polluée. Pour tant depuis ma renaissance astro en 2005, j'ai fait un peu de ciel profond avec mon LX250, à l'APN et à la Skynyx 2.0M (caméra planétaire de l'époque, on me disait alors que je n'en tirerai rien, pourtant je me suis bien amusé à visiter les objets les plus brillants, les résultats n'ayant évidemment sans aucun rapport avec les cadors du ciel profond mais me plaisant beaucoup). Mais je me suis arrêté assez rapidement, les cibles étant quand même limitées vu le matériel de l'époque et mon ciel pollué. J'ai toujours gardé en tête depuis le fait qu'on pouvait faire un peu de ciel profond sans prétention avec une caméra planétaire - ce que j'ai pu voir sur le net ces dernières années, et hier soir je m'y suis enfin remis, à l'occasion de l'extinction de mon quartier à 1h du matin. Pour un retour modeste, je suis plutôt content et motivé pour continuer… Ma cible M15 à plus de 50° de hauteur, avec ma vieille caméra au champ le plus grand, l'ASI174MM, muni d'un filtre L, sur mon dobson SkyVision 320mm. 600 poses de 2s, gain 250, acquisition sur FireCapture (l'autoguidage ne marchant pas et ma table équatoriale pas mise en station mais placée à vue de nez vers la polaire: Pour le traitement, j'ai utilisé autostakkert (et oui je suis un planèteux) en mode ciel profond, dark, 90% des meilleures poses (donc 18min), et sous photoshop renforcement par retrait de flou gaussien (sauf pour les deux étoiles les plus brillantes), réglage des seuils haut et bas et augmentation du contraste. Je suis friand de tout commentaire/remarque/conseil pour améliorer l'ensemble, j'ai pas beaucoup d'expérience dans le domaine. Autre question, j'ai du bien couper le champ à cause de la coma. J'ai utilisé un paracor TV, je l'ai réglé pour un de mes oculaires (Nagler 16mm donc sur le niveau 4), mais avez-vous une idée sur comment le régler potentiellement plus efficacement pour utilisation avec une caméra ? Merci d'avance pour tout retour utile ! , il faudrait maintenant que je traite mes mars et saturne en retard…. PS: à l'APN au 250mm sous les lampadaires, voilà ce que j'avais obtenu il y a 12 ans, il y a un net progrès :
  9. Bonjour, Pour compléter l'image de baroche, ci-dessous une image de la comète prise le 08 septembre à 05h18 (moyenne entre le début et la fin de la série de photos en HL). En fait, je n'étais réveillé à 03h00, mais en commençant à installer le matériel à 03h30, un voile nuageux a commencé à masquer une partie du ciel du zénith jusqu'à l'horizon N-E, Est et S-E ! Après une vingtaine de minutes, les étoiles sont réapparus progressivement. Heureusement que je n'ai pas tout rangé et allé me recouché ! Puis j'ai eu des petits problèmes techniques donc j'ai recommencé les poses. Entre temps, l'éclairage public de la zone industriel s'est allumé. Celui de la ville est à 05h30 environ. Il y a 10 poses d'une minute avec un D810A et un objectif de 300 mm à 1600 ISO. Pas de dark, ni de flat. Il y a une version en N&B et en négatif ainsi qu’une version légendée. J'ai essayé d'utiliser DSS pour le mode "étoiles + comète" mais ça a planté en cours de route. A refaire donc... En tout cas, cette comète se déplace "rapidement". On voit déjà le déplacement en 1 minute avec cette focale ! Jérôme
  10. Voyage à travers la voie lactée

    until
    La Voie Lactée est le nom de notre galaxie, foyer du système solaire. Nous vous proposons de voyager à partir de la constellation de Cassiopée jusqu'à la constellation du Sagittaire à travers des nébuleuses et des millions d'étoiles. Programme de la soirée : 20h : rendez-vous dans la salle d'exposition pour un drink et un bref briefing avec des conseils pour observer et photographier la Voie Lactée 21h : installation sur le Champ des Etoiles. Sûr la terrasse les télescopes seront disponibles pour observer la Voie Lactée. vers 01h: fin d'observation. La participation à cet événement est 20 Euro par personne. 10 Euro pour les habitants de Sommières-du-Clain et de Champagné-Saint-Hilaire Les nuitées peuvent être faites à l'observatoire ou dans des B&B locaux. Vous pouvez aussi camper. N'hésitez pas à me contacter pour réserver. Xavier Les Observatoires du Clain 2 La Bertonnerie 86160 Sommières-du-Clain tel +33 6 49 52 47 54
  11. Salut les astrams Une explosion de couleur une explosion de signal, une explosion de photons . . . avec les pléiades je n'arrive pas à me limiter ! J'arrive pas à la jouer cool ! Faut que ça explose façon puzzle !! Heureusement une seule image à l'epsilon 180 sur mach1 (one shot 300s à 800iso) car avec 20 images la couleur aurait été encore plus plus plus ... Maintenant l'image :
  12. Bonjour, après quelques jours de vacances, je rerends les traitements de la Namibie.... L'amas 47 du Toucan, classique du ciel austral, mais pas facile à traiter avec le centre très lumineux!!! Setup: Lunette StarFire 127 f/8, 5DMii, 19 x 180'' à 800iso. 50 offsets, 35 darks et flats Prism, CS6 Bonne journée Romain Suite à vos commentaires voici ma première version:
  13. Bonjour, Une petite image souvenir dela nuit du 18 au 19 aout de la comète 21P/Giacobini-Zinner qui passe a coté de quelques objets classique Une grande diversité donc , avec deux nébuleuses, deux amas d'étoiles et une petite comète... Le tout en 1h de pose avec l'a7s et le Canon 200mm sur la Star adventurer. Empilement de la comète avec DSS et empilement du reste avec SIRIL qui maintenant que je l'ai pris en main me donne des résultats bien meilleurs que DSS! La full ce trouve ici, pour mieux voir 21P : https://www.astrobin.com/full/362337/0/?nc=user Merci de votre passage. Guillaume
  14. Quelques minutes sur les Pléïades en fin de nuit il y a 3 jours, la FSQ106 avec le réducteur 0.73 et le capteur de l'ASI1600 donne un champ très sympa pour pas mal de grands objets. En LRGB, sur Pixinsight puis Lightroom, poses courtes de 30s sans guidage sur une GM811. L 30x30 secondes R 10x30 secondes G 10x30 secondes B 10x30 secondes Bonne journée, Olivier
  15. Bonjour le groupe! Hier soir (10 août) j'ai profité de la transparence meilleure que d'habitude pour pointer la nébuleuse de la Bulle (NGC 7635) avec ma petite lunette Astro-Physics Traveler 105 mm, opérant à F/5, et prendre 65 poses de 3 minutes (non guidées) à l'aide de ma caméra Atik 460ex couleur munie du filtre "miracle" Duo-Narrowband, qui ne laisse passer que 10 nm autour de la bande Ha et autour de la bande OIII. Voici le résultat, qui montre aussi l'amas ouvert Messier 52. En raison de la double bande étroite, les étoiles sont atténuées et leurs couleurs ne sont pas tout à fait fidèles. Mais quel plaisir d'imager à travers ce filtre! Il coupe remarquablement bien la pollution lumineuse et la lumière lunaire, ce qui fait ressortir les nébuleuses Ha et OIII avec un grand contraste. Bon visionnement! Daniel
  16. Ngc6229 au CTA320

    Salut à tous Nouvelle image du Newton 320 avec la ST10, cette amas globulaire situé dans Hercule, j'y suis retourné encore une fois cette année après différentes tentatives avec mes tubes/caméras précédents. CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra SBIG ST10-XME Luminance : 28 poses de 300 secondes à -15°c (1x1) Couleurs : R 4x600sec, G 4x600sec B 6x600 sec (2x2) @+ Christian
  17. SVP Est ce que quelqu'un peut me dire comment supprimer un sujet doublon...............Merci!! Bonjour à tous, je continue mes traitements des objets du ciel de Namibie: NGC 5139 AP1200 Fsq 106, 5DmII 30 X 90'' à 400iso ODF, le 4 Juillet 21h40, T= 8°C Hygro= 40% . Lieu: Tivoli Farm en Namibie Bonne journée Romain Jupiter 13 Juillet SC Meade 14'' f/10 , BaraDv, ASI 224c 5% de 7800fr AS2! R6, CS6. Saturne 13 Juillet SC Meade 14'' f/10 , BaraDv, ASI 224c 4% de 15000fr AS2! R6, CS6.
  18. Bonjour à tous, Je cherche un bon télescope lumineux pour faire dans un premier temps de l'observation du CP puis de l'astrophoto lors de l'achat d'une monture + robuste (NEQ5 actuellement). J'ai déjà une 80ED qui me permet de m'amuser un peu en planétaire mais je suis limité en CP. Je suis intéressé par le Télescope Omegon Pro Astrograph 203/800 f/4. Est ce que vous connaissez ? Vous avez des retours la dessus ? https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-omegon-pro-astrograph-203-800-ota/p,54740#tab_bar_1_select Si non, que pouvez vous me conseiller svp ? Merci d'avance Guillaume
  19. Je viens de rentrer il y a 15 minutes suite à l'arrivée des nuages... dommage le ciel était plutôt bon sauf en planétaire, turbulence + faible hauteur = images pourries (pas d'ADC) - Matériel : 100 ED Orion T&B - 100/900 sur équatoriale SVP - Oculaires Morpheus 17.5mm (X51/89'/1.9mm) et Pentax XW 14mm (X64/65'/1.6mm). - Cibles : les amas ouverts du Cygne, du Petit Renard et du Lézard. Bon après un coup d’œil (un peu long tout de même) sur M27, M71, M57 je me suis consacré à mes cibles choisies pour la soirée (écourtée) : - NGC 6940 pas très loin des Dentelles, constellation du Petit Renard : un peu dilué dans la Voie Lactée, assez étendu mais les étoiles sont faibles. - NGC 6871, dans le Cygne, plutôt sympa avec deux couples d'étoiles, pas beaucoup de monde en nombre d'étoiles. - NGC 6819, toujours dans le Cygne, j'ai bien aimé celui là, très dense et relativement brillant, deux étoiles bien brillantes à proximité. - NGC 6811, Cygne toujours, faible mais il y a du monde, plutôt sympa à observer. - M29, Cygne, bon celui là il est connu, pas très dense mais brillant. - NGC 7209, dans le Lézard, très sympa et très riche en étoiles, hop dans mes favoris! il y en a partout... - NGC 7243 connu aussi sous le catalogue Caldwell 16 ou amas du cœur brisé , Lézard/Lacerta en latin, bien riche et assez brillant, Favoris aussi! La constellation du Lézard ressemble beaucoup à Cassiopée je trouve... J'ai fini en vitesse (course avec les nuages) avec NGC 457 qui m'attendait les deux bras ouverts et les yeux pétillants de malice.... mais là c'est dans Cassiopée La veille j'ai observé avec mon 355mm après un après midi complet de réglages/optimisations... là c'est un autre monde et l'objet d'un autre CROA...
  20. M13 en visuel

    Bonjour à tous, Je voudrais savoir si l'on peut distinguer M13 d'Hercule à l’œil nu ?
  21. Bonjour à tous Voici M13 qui est toujours aussi énorme, et aussi beau ! Alors je me suis essayé en "one shot" ! canon 5d mk2 - epsilon180 - mach1 - une seule image de 300s, ciel pollué - pas d'autoguidage, pas d'offset, pas de dark, pas de flat Pat
  22. Bonjour à tous Encore un "one shot" sur M8 depuis l'arrière pays varois, donc sous un ciel pas trop pollué. Une seule image donc pour tirer le portrait de cette belle nébulosité avec un amas dans le Sagittaire. J'espère que vous apprécierez et que je ne vais pas gâcher votre dimanche . . . . canon 5d mk2 refiltré - epsilon180 - mach1 Pat
  23. Salut à tous Je ne sais plus si c'est M10 ou M12 dans le Serpentaire. C'est encore un essai de "one shot" ! j'essaie d'en tirer le maximum en un minimum de temps ! après tout c'est mon combat du moment !! Ca m'amuse d'essayer de sortir quelque chose de regardable à partir d'une seule image. Il faudra vous habituez et attendre que cela me passe ! C'est pas un amas très populaire parce qu'il n'est pas spécialement beau, il est pas dans la voie lactée, il est pas bien gros, il est pas entouré d'étoiles colorées, en ce moment il est pas proche des planètes, il est dans une constellation peu visitée, il est pas . . . . . . Merci pour vos commentaires que j'espère sympa ! Pat canon 5dmk2 - mach1 - epsilon180 - ciel très pollué - one shot 300s
  24. NGC 6866

    Un amas en H-alpha dans le cygne prise un peu par hasard. l'amas est à gauche et le cygne nous donne un joli filament de nébulosités comme il en a l'habitude. asi1600mmc, 17 poses de 3min en H-alpha, soit 51 min de poses seulement sur TS100Q. traitement rapide sur Siril.
  25. M29 la nuit du 03 juin 2018, avec une couche Ha la nuit du 14 juin. C11 Edge HD 10 poses unitaires de 90 secondes en filtre L, R, G et B, 10 poses unitaires de 90 secondes en filtre Ha M29 (NGC 6913) est un amas ouvert de la constellation du Cygne. Il s'agit d'un amas peu dense, comptant environ 50 étoiles. Sa distance estimée est d'environ 3 700 année-lumières. Observé pour la première fois par Charles Messier en 1764 dans une zone de haute densité stellaire, près de Gamma Cygni. Il est délaissé par Herschel qui le décrit sans plus d'intérêt. Les 5 membres les plus chauds de l'amas sont des étoiles de type B0, environ 160,000 fois plus lumineuses que le soleil. Six des étoiles de M29 ont une magnitude de 9.5, la plus lumineuse ayant une magnitude apparente de 8.59. Sans les poussière de la voie lactée, M29 nous apparaîtrait 1000 fois plus brillant. M29 fait partie de l'association OB1 du Cygne (une association O-B est regroupement faiblement lié d'étoiles de type O et B qui s'étend jusqu'à plusieurs centaines d'années-lumières et peut contenir entre une douzaine et plusieurs centaines. Les membres d'une association OB sont jeunes et ont à peu près le même âge. Les associations OB1 se dissipent en quelques dizaines de millions d'années). Son âge est estimé à 10 millions d'années. Les étoiles de type O et B sont si puissantes qu'elles ne vivent que fort peu de temps. Elles ne s'écartent donc que peu de l'endroit où elles se sont formées. Ainsi, elles ont tendance à s'assembler en ce qu'on appelle des associations OB1 qui regroupent ces étoiles au sein d'un immense nuage moléculaire. L'association OB1 d'Orion est un autre exemple de ce genre d'association, qui forme un bras entier de la Voie lactée et contient toute la constellation d'Orion. M29 se rapproche du système solaire à une vitesse de 28 km/s. Il a une densité d’étoiles équivalente à 1000 fois la densité moyenne de la Voie Lactée. Dès les années 50, il a été constaté que la lumière provenant des étoiles de l’amas était polarisée par la traversée de matière interstellaire. Cette matière interstellaire, 1000 fois plus dense aux abords de Messier 28, lui fait perdre perdre jusqu’à 3 magnitudes apparentes. Certaines de ses étoiles montrent d'ailleurs de légères variations irrégulières de luminosité, confirmant le déplacement de matière sombre devant elles. Ces nuages moléculaires sombres ont d'ailleurs compliqué le calcul de la distance de l'amas, avec selon les sources, des distances estimées entre 4 000 et 7 200 années-lumière (incertitude due à l'imprécision du facteur d'absorption de la lumière de l'amas). Cet effet s'appelle l’extinction interstellaire et donc désigne la quantité de lumière absorbée et diffusée par le gaz et les poussières du milieu interstellaire le long d'une ligne de visée depuis un objet céleste donné. C’est un effet fortement chromatique : dans le spectre visible, l’extinction est plus importante pour le bleu que le rouge et l'on note un rougissement. Le dérougissement est l’opération qui consiste à ôter par le calcul les effets de l'extinction sur une observation. Ce phénomène avait évoqué intuitivement par Tycho Brahe. Pour les étoiles situées près du plan de la Voie Lactée et à quelques milliers de parsecs de la Terre, l'extinction dans la bande visuelle est de l'ordre de 1,8 magnitudes par kiloparsec. Il diffère de l'extinction sensu largo, qui désigne le même phénomène provoqué à la fois par le milieu interstellaire et par l'atmosphère terrestre. Une étude de 2000 par une équipe chinoise s'était intéressé au rougissement de M29, en insistant déjà à l'époque sur la nécessité de se fonder sur une étude spectrale et pas seulement photométrique de ces objects à fort rougissement. En effet, les auteurs constataient des variations extrêmes d'extinction à travers NGC 6913 avec une distribution d'extinction corrélée à la température effective des étoiles pour les étoiles antérieures au stade F8. Il constatait que l'extinction était relativement homogène au centre de l'amas et était très importante dans la partie nord et sud de l'amas (avec la plus grande extinction), Les parties est et ouest étant des régions à faible rougissement. Enfin, ils notaient qu'une grande partie des valeurs de rougissement interstellaire des étoiles de NGC 6913 à partir de la classification spectrale étaient très différentes de celles obtenues par photométrie (en particulier pour les étoiles de type B et F précoces), la plus grande divergence s’élevant à 1,48 mag. Sources : J.-J. Wang and J.-Y. Hu "Spectral classification and reddening in the young open cluster NGC 6913" Astron. Astrophys. 356, 118–126 (2000)