Search the Community

Showing results for tags 'Amas'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Others
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Moderation
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics
  • Fuji X's Forum Fuji X
  • Astronomie avec arduino's Discussions

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Allemagne
  • Belgique
  • Canada
  • Chile
  • Espagne
  • Mauritius
  • Italie
  • Jordany
  • Suisse
  • Tunisie

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 456 results

  1. Bonjour la France ! J'ai rédigé un nouveau CROA dans le forum du groupe "binoculaires". Comme il s'agit d'un compte-rendu d'observation strictement visuelle, j'ai pensé à venir ici pour le signaler Je ne dessine pas encore, mais j'y pense, tant la nuit décrite fut riche en (re)découvertes. Mes plus belles courbettes, Bob
  2. un petit M13

    Bonsoir à tous, Alors dans la fin de nuit du 09.05, j'avais fait quelques poses sur ce bel AG avec la 2600MC sur la tsa 120. J'avais fait 20 x 180s + 22 x 60s pour le cœur . Ce n'est pas une image très belle mais je suis surpris du piqué qu'elle a :
  3. Ami(e) des jumelles, salut ! Enfin ! Enfin, j'ai pu bénéficier d'une nuit complète et correcte pour m'user les yeux - dans le ciel de Mai - derrière mes binoculaires APM 150ED à 45° ! Mes derniers véritables ébats avec la chose remontent à la conjonction Jupiter-Saturne de l'année dernière : je ne m'en suis pratiquement pas servi cet hiver. La faute à un emploi du temps chargé, à une météo contrariante, à une pollution lumineuse invitant à tailler la route et à ma frilosité de camping-carriste dépourvu de camping-car. Comme je dois partir dans la montagne pour observer, les températures négatives sont garanties et plusieurs de mes "spots" sont même inaccessibles, leurs routes enneigées et fermées. Cette dernière semaine (golden week), je n'y croyais guère : Lune gênante, météo pessimiste... jusqu'à Dimanche après-midi, c'était sans espoir. Puis l'éclaircie est venue, trop tard pour la plupart des astrams japonais qui reprenaient le collier ce Lundi matin. Moi-même n'aurais(*) pas du sortir, mais j'étais trop frustré, en mal d'observations ! Alors, mon épouse s'est organisée pour que je puisse partir observer au mont Myogi de Dimanche à Lundi (oui, je suis un mari comblé). Et j'ai passé une super nuit ! Pour mémoire, le "spot" du mont Myogi est un parking de temple Shinto, dans la moyenne montagne (700m), à 100-120 km au nord-ouest de Tokyo. Le ciel y est de qualité correcte (Bortle 4) avec un quart/tiers - selon la nébulosité - de l'horizon Est pollué par la plaine semi-urbanisée dans laquelle j'habite. Vers le sud, c'est propre ! Depuis chez moi, il me faut une petite heure et demie de conduite pour rejoindre le site. Quand j'y suis arrivé, j'ai noté avec plaisir que je n'étais pas seul : malgré la fin des congés, une douzaines d'amateurs avaient fait le déplacement et s'installaient déjà. Je n'ai pas remarqué de gros Dob : comme (presque) toujours, les japonais privilégient la prise de vue à l'observation visuelle. Nous avions donc une majorité de lunettes APO sur montures Taka, plus un ou deux tubes genre Epsilon... tout le monde travaillait derrière son écran de portable, sauf Bibi, vissé à ses paires d'oculaires jusqu'à l'aube. Je ne détaillerai pas davantage, il faisait déjà sombre et le temps que je me pose, les observations commençaient. J'ai pris soin de garder mes distances d'avec ce beau monde : je me méfie des astrophotographes. Cette engeance du diable a tendance à émettre plus de lumières qu'il ne faudrait ! En l'occurrence, mes condisciples ont également émis bien des sons, j'y reviendrai plus tard... Je m'étais concocté un programme aux petits oignons, avec beaucoup de choses à voir, de sorte à me faire une idée la plus correcte possible des possibilités réelles de mon instrument... afin de "mieux" l'utiliser cet été. Des jumelles de 150, ça ne se compare pas aisément avec autre chose et personnellement, du fait de mon historique, je suis bien plus conscient de ce que l'on peut faire avec une lunette ou un télescope ; je ne vais pourtant pas établir de réelle comparaison techniques du style 2x150 versus C8 (ou autre, selon votre bon plaisir), parce que finalement, les images délivrées par mon engin s'apprécient différemment de ce que l'on voit dans un instrument plus classique. C'est d'ailleurs le seul intérêt de ce CROA : je ne l'aurais sans doute pas rédigé si j'avais toujours mon Dob ; à quoi bon vous écrire ce que montre un 300, et de quelle façon ? A priori, vous le savez déjà ! Or donc, place à l'histoire : (à suivre) (*) Avec un s ou un t ?
  4. En attendant le vrai retour des majestueuses nébuleuses du cœur de la Voie Lactée, j'ai retravaillé mes photos de l'année précédente. La première fois, j'avais utilisé DSS et Pixinsight pour le traitement, mais cette fois-ci, je n'ai utilisé que Pixinsight. La différence de qualité entre l'empilement DSS et Pixinsight est vraiment significative, plus lente, certes, mais tellement plus qualitative! J'ai eu la chance de partir dans le sud avec tout mon matériel: la fameuse Eq6 R Pro, une Lunette Zenithstar 81 Apo, un Flattner x0.8 (pas réglé, sinon c'est pas drôle), une lunette Uniguide 50mm, une Synguider II (à l'époque j'avais pas réussis à setup PHD2 ) et mon Canon 6D MkII. Le tout sous un ciel Bortle 3-4. En temps que Parisien, j'ai pas l'habitude de faire ça, mais quel plaisir ça a été de shooter sans filtre anti-pollution! J'ai pu grâce à mon installation faire 10 photos de 10 minutes (Iso 1600) chacune. C'est pas ce qu'il y a de plus intelligent mais au moins le prétraitement à été très rapide! Quelques 30 Darks, 50 Flats et 50 Offsets avec et le tour est joué! Outre la photo, c'est vraiment une portion de ciel fascinante: les couleurs, les formes, les contrastes, la quantité d'étoiles... Je pense qu'on peut remercier notre Univers d'être tout sauf chiant Voilà voilà, j'espère que la photo vous plaira (Version JPEG pour l'aperçu et TIF pour la full qualité) Lagoon&Trifid_Final2.tif
  5. Hello, Ciel dégagé hier soir. Direction M92, le cousin de M13 C'est ici dans le ciel: Matos: Newton 150/750 + correcteur de Coma MPCC Altair Hypercam 183c Protec + filtre CLS Monture Heq5 + kit Rowan Autoguidage au chercheur avec Asi290mm + PHD2 202x90s + DOF avec Altair Capture Sirilic + Siril + AstroPanel 5.1 L'autoguidage a bien marché, le correcteur de coma Baader MPCC Mark I est maintenant bien placé, les étoiles sont ponctuelles et bien ronde je trouve. Reste les flats qui me font un truc bizarre.... Trêve de blablas, voici l'image: Avis bienvenus, comme d'hab
  6. Bonsoir à tous, Avec un peu de retard voici les premiers test avec le combo 294mc pro et 80ed.Quelques problèmes comme mes flats qui n'ont pas fonctionné pour une raison que j'ignore et toujours ces soucis de fond de ciel.Du coup j'ai un peu bricolé et poussé la poussière sous le tapis et j'ai bien galéré. Voici donc deux cibles imagées en avril. Setup: Skywatcher 80ed+correcteur,heq5,Zwo 294mc pro+filtre IDAS lps P3;guidage T7c.Traitement Pixinsight et photoshop. Ngc 4565 la galaxie de l'aiguille 60x180" en bin 2x2 à -10°: Et un amas ouvert que l'on voit pas souvent proche de la polaire ngc188 30x180" en Bin2x2 à -10°: Les fulls a retrouver sur astrobin: https://astrob.in/rdabxi/0/ https://astrob.in/woasqt/0/ Bon ciel!
  7. salut, ben voilà , une m5 pour voir si ma collim était mieux, et en effet, elle en avait besoin. Je me suis réveillé à 3h30, et en essayant de ne pas réveiller madame, je suis parti sur le balcon. Un petit drift align en vitesse, et hop, synchronisation sur arcturus et spica, goto sur M5, mise au point, et c'est parti. J'ai laissé tourné tout seul pour quand meme descendre boire un café en attendant 4h20 pour la fin du crepuscule. Resultat de 100 x 10 sec, total d'env 18 min, 49 darks, pas de flats. 130/900 , lxd75 , atik 16ic, logiciel : APT , Siril , photoshop, fitswork, photofiltre.
  8. Hello, Suite des images d'Avril Voici M53: Matos: Newton 150/750 + correcteur de Coma MPCC Altair Hypercam 183c Protec + filtre Lumicon DeepSky Monture Heq5 + kit Rowan Autoguidage au chercheur avec Asi290mm + PHD2 85x120s + DOF avec Altair Capture Sirilic + Siril + AstroPanel 5.1 J'ai viré les gros donuts du départ (poussières sur le capteur ) avec l'outils Correcteur localisé de Toshop Avant: Après: J'ai mieux réussi M13 Bon ciel
  9. Amas M3

    Salut à tous, L'amas M3 est situé dans la constellation des Chiens de chasse et à proximité de celle du Bouvier. Situé à environ 33900 al de la terre et avec un diamètre de 180 al, il comprend 500 000 étoiles environ. Une des particularités est d’avoir un grand nombre d’étoiles variables, avec une période d’instabilité très courte. J’étais donc intéressé par ce phénomène et motivé pour tenter de le photographier, sachant que le temps de la période d’instabilité devrait permettre de le faire sur une nuit. Malheureusement ma focale n’est pas assez importante et je n’ai rien photographié de probant. En cherchant sur le Net, je découvre qu’un certain J.Hartman de l’Université de Princeton a fait une animation des images acquises . Je vous joins donc cette animation que j’ai trouvée intéressante. Bon visionnement Romain L'animation des étoiles variables: Les infos de l'image: Infos Photos M3.xlsx
  10. Hello, M13 au programme hier soir. Tout s'est bien passé. les reflets ont disparu (gors donuts visibles sur mes prises CP précédentes) : j'ai viré le filtre Lumicon DeepSky 1.25" au niveau du capteur et j'ai mis à la place un Skyglow 2" devant le correcteur de coma. Skywatcher Newton 150/750 + correcteur de coma Monture Heq5 + kit Rowan Caméra Altair Hypercam 183c Protec Capteur à -15°C Gain 120/500 Unitaire : 90s Intégration: 170x90s + DOF Traitement: Sirilic + Siril + AstroPanel 5.1 Bon ciel Autre version, avec des étoiles mieux traitées:
  11. Salut à tous De retour avec cette nouvelle image comprenant un amas du catalogue Palomar jouxtant un amas de galaxies, référencé 2050 dans le catalogue Abell Ces objets sont situés dans la constellation du Serpent à quelques encablures de l'amas M5. Comme pour ma dernière version de M109, j'ai revu de fond en combles mes traitements sous Siril ainsi que le prétaitement de mes brutes grâce à de nouveaux flats bien mieux calibrés. Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 196 poses de 120 secondes à -15°c (1x1) @+ Christian
  12. Enfin une image de ciel profond faite "sérieusement" Quand j'entends "sérieusement" je veux dire par là que la séance photo s'est déroulée correctement et surtout jusqu'au bout Au revoir Murphy, tu peux aller voir ailleurs maintenant, je n'ai plus besoin de toi Matos: Newton Skywatcher 150/750 Monture Heq5 + kit Rowan Mise au point avec Zwo EAF Mise en station avec QHY PoleMaster Autoguidage au chercheur avec asi290mm avec PHD2 Caméra Altair Hypercam 183c Protec Correcteur de coma Baader MPCC 1e génération Filtre Lumicon Deepsky Gain 120/500 Capteur refroidi à -15°C Altair Capture 110 brutes de 60s DOF Prétraitement Sirilic: DOF + alignement + empilement Traitement Siril: couleurs via astrométrie, retrait du gradient, histogramme Finitions: AstroPanel 5 via Photoshop Infos: (source Wikipedia) M3 est un amas globulaire situé dans la constellation des Chiens de chasse. La magnitude apparente de l'amas est de 6,3, celui-ci est donc situé juste au-dessus de la limite théorique de visibilité à l'œil nu. M3 est un objet du catalogue Messier. L'objet a été découvert en 1764 par Charles Messier et fut résolu pour la première fois en étoiles par William Herschel vers 1784. La première étoile variable de l'amas fut découverte en 1889 par Pickering. En 1953, Allan Sandage découvrit des étoiles bleues dans l'amas. L'amas est l'un des plus importants par le nombre d'étoiles : il en compterait pas moins d'un demi-million. La taille de l'amas est d'environ 160 années-lumière. De tous les amas connus, M3 est celui qui contient le plus d'étoiles variables : pas moins de 274 ont été recensées, dont 170 RR Lyrae. La détermination de la période d'autres de ces étoiles, les céphéides, a permis de nous faire une idée précise de la distance de l'amas, soit ∼34 000 a.l. (∼10 400 pc). Les étoiles de l'amas sont âgées de 8 milliards d'années mais il contient un nombre relativement élevé de blue stragglers, des étoiles bleues de la séquence principale qui apparaissent anormalement plus jeunes et plus lumineuses que les autres étoiles de l'amas. M3 est certainement l'un des plus beaux objets à observer dans un instrument d'amateur. L'amas est repérable aux jumelles et se présente alors comme une tache blanchâtre et diffuse. Il suffit pour cela d'observer la zone située à mi-chemin entre α Bootis (Arcturus) du Bouvier et α2 Canum Venaticorum (Cor Caroli) des Chiens de chasse. Un télescope de 114 mm permet de distinguer le noyau brillant du pourtour de l'amas de plus faible luminosité. Un télescope de 150 mm permet de résoudre la plupart des étoiles périphériques de l'amas. La vision devient féerique avec un instrument de 200 mm. Place à l'image tatataaaaaaaa Me vlà prêt pour M13 on dirait bien... Bon ciel
  13. Bonjour à tous, voici les résultats de ma dernière campagne d'observation, il s'agit des étoiles variables de l'amas globulaire NGC5466, dans le bouvier, à la limite avec les chiens de chasse. NGC5466 est un amas globulaire assez peu concentré qui a un temps été considéré comme un amas ouvert, et qui contient plusieurs RR Lyrae assez brillantes (entre m16 et 16.5) facilement accessibles à un télescope de petit diamètre. Je l'ai observé du 20 mars au 22 avril pendant 12 nuits avec le télescope Schaumasse de l'Observatoire de Nice. J'ai fait des images entre 80 et 130" de temps de pose, additionnées 2 à 2 pour augmenter le RSB, avec une QSI583ws sans filtre. La faible densité de l'amas permet de faire de la photométrie assez facilement. 2 étoiles variables seulement ont une voisine assez proche mais sans être en contact (en tous cas avec un 400 à 2m de focale et une turbulence pas trop moche ) Je vous conseille aussi cet article de Armando Arellano Ferro et al. (https://arxiv.org/abs/0711.4027) (Il y a une erreur dans son article: dans la photo de son champ, l'étoile qu'il nomme v7 (qui s'appelle v1 chez moi) n'est pas variable. La bonne étoile est juste en bas à gauche de celle-ci) J'ai trouvé 22 variables dans le champ, dont beaucoup semblent être des RR Lyrae (V6 est très loin de l'amas mais il s'agit bien d'une RR Lyrae) Les périodes vont de 0.29422 à 0.82147 jours (7.1 à 19.7 heures) et les amplitudes de ~0.15 à 1.2. La magnitude moyenne de ces RR Lyrae est ~16.5 (d'après Gaïa). Si on considère que la magnitude absolue des RR Lyrae est 0.6, cela donne une distance de 48000 a.l. (on trouve entre 51000 et 54000 dans la littérature) A noter aussi que la magnitude absolue des RR Lyrae étant constante, il n'y a aucune autre RR Lyrae dans l'amas, même à des magnitude plus faibles. Les seules autres variables qu'on pourrait trouver sont des binaires à éclipses. Armando Arellano Ferro en a trouvé, mais elles n'apparaissent pas spécialement variables chez moi. Quelques étoiles particulières: V3 est la variable la plus brillante (m14.7), avec une très belle amplitude. V18 présente de nombreuses variations, mais je n'ai pas réussi à trouver une période cohérente. D'après Arellano Ferro (lien ci-dessus), la période est 0.3727 jours (assez nette d'après leur résultats de 2004 et 2005), mais elle ne correspond plus à ce que j'observe. Une RR Lyrae spéciale, ou un effet Blazhko complètement chaotique ??? V22 présente un magnifique effet Blazhko (l'amplitude de la variation a changé assez fortement au cours de la campagne), de même que v4, même si la variation est moins importante. Voici le champ avec l'emplacement des étoiles variables (cliquez dessus pour avoir les images en grand) Je vous joins quelques-unes des courbes de lumière: Les courbes de lumière des RR Lyrae évoluent parfois rapidement à cause de l'effet Blazhko, donc si vous voulez vous lancer dans l'aventure, n'hésitez pas ! Peut-être je mettrai le rapport complet dans le compte-rendu d'activité 2021 que je publierai sur le site de mon assoce d'ici la fin de l'année (http://www.aquila.free.fr/download1.htm ) Matthieu
  14. Bonjour à tous en ce dimanche ensoleillé . Hier au soir avant que le ciel se couvre d'un voile de nuages qui m'a fait supprimer et perdre beaucoup de poses, j'ai pu faire ce petit amas globulaire M56 et garder 40 x 120s avec le filtre Optolong L-Pro Gain sur 100 et régulée à -10°. J'ai volontairement fait des poses plus courtes que d'habitude à cause de la Lune qui éclairait tout le ciel et je voulais voir le résultat avec un temps de 2' par brutes. Voilà, ce n'est qu'un petit amas mais je le trouve très beau et bien piqué :
  15. Bonjour tout le monde, Après une courte nuit (oui j'ai dormi que 3 heures 1/2 ) et plus de 3h d'essais, de lecture de tutos , de faire, défaire, je peux enfin vous présenter mes images d'hier soir . Malgré la Lune qui nous a pollué à 85 % notre ciel nocturne (pas grave, on l'aime quand même ), il n'y avait pas de vent et la température était au alentour des 6°C, des conditions correctes dirons-nous . J'ai cette fois réussi une bonne MES, tous les objets pointés étaient bien dans l'oculaire. Ouf, car j'ai un peu galéré, environ 30mn, pour faire la mise à niveau du trépied. Allez savoir, il y a toujours des petits couacs. C'était aussi le moment de tester le nouveau matériel que j'avais reçu : les adaptateurs 12V pour remplacer les batteries fatiguées de mes APN. Tout d'abord, dans l'ordre des prises de vues, voici M3, amas ouvert d'une magnitude de 6,3 situé dans la constellation des Chiens de Chasse. Pour la première fois j'ai tenté les flats et je m'en sors pas si mal même si c'est pas encore la panacée. Le détail pour M3 : Matériel : APN Canon 450D défiltré sur C9 + réducteur F/D 6,3 et monture AZ-EQ6 Pro Goto. Lights : 239 x 30s Darks : x25 Offsets : x25 Flats : x18 Traitement : SIRIL (empilement de 227 sur 239 prises) et CS2. Un crop a été nécessaire pour cacher la misère qu'il y avait à droite de l'image Puis avant qu'elle ne se couche, notre belle Sélène Le détail pour la Lune : Matériel : APN Canon 450D défiltré sur C9 + réducteur F/D 6,3 et monture AZ-EQ6 Pro Goto. Lights : 131 x 1/4000s Traitement : PIPP, AS3 (retenues 26 sur 131 prises) et Astrosurface Quasar 1. Pour alléger l'image, je l'ai cropée. Et pour finir ma nuit, mon objectif principal, M5. C'est un amas situé dans la constellation du Serpent avec une magnitude de 5,65. Le détail pour M5 : Matériel : APN Canon 450D défiltré sur C9 + réducteur F/D 6,3 et monture AZ-EQ6 Pro Goto. Lights : 384 x 30s Darks : x25 Offsets : x25 Flats : x18 Traitement : SIRIL (empilement de 382 sur 384 prises) et CS2. Siril n'a pas réussi à me faire les couleurs par photométrie Du coup, en manuel Vos commentaires sont bien entendu la bienvenue et un coup de main pour désaturer le centre des amas serait la bienvenue . C'est le moment d'aller faire une petite sieste. A+ tout le monde et merci de m'avoir lu. XavS
  16. Bonjour, J'ai acheté une petite lunette 66x400mm dédiée pour le Sol'EX en cours de construction, et en attendant les optiques je l'essaie un peu sous différentes configs, et bien je m'éclate bien avec ses petits 66mm !! D'abord le soleil le 22 en LB, à cliquer pour la full, avec quelques petites taches : Puis la lune, le 22 également : Et hier soir j'ai voulu voir en CP ce que cela donnait, sans guidage, sans dark et sans flat pour u M3 d'une centaines de poses de 2 secondes (on devine même une petite galaxie en bas): Je crois que je n'ai pas fini de m'amuser avec cette petite lunette, d'autant que le DK va être arrêté une quinzaine de jour pour se refaire une beauté avant l'arrivée des gazeuses matinales (aluminure ) Et les optiques du Sol'Ex qui ne vont pas tarder !!! je vais avoir des jours/nuit difficiles !! Xavier
  17. M13 du matin bleu

    Bonjour, La nuit du 20 au 21 avril semble bonne pour la photographie. Mais nuages et turbulence ne laissent qu'une Lune agitée au T300 Marcon. De plus le correcteur de coma n'est toujours pas en place, il faut modifier le porte oculaire afin de l'adapter au vieux tube. Vers 5h30 le ciel bleuit, c'est l'aube déjà... . Le beau bleu du matin offre une sorte de profondeur à l'amas globulaire. Bon ciel. f. T300/1500 APN 5H25 3 poses de 10 secondes ISO800 1 pose de 10 secondes ISO 6400 9 poses de 10 secondes ISO3200
  18. Bonjour à toutes et tous, Voici l'Amas globulaire NGC2419, C25 encore appelé "Le vagabond intergalactique". Il est situé dans la constellation du Lynx. Il est distant de 290 000 années-lumière et a un diamètre de 500 années-lumière. Il a une masse d'environ 900 000 masses solaires et un âge d'environ 12.3 milliards d'années. NGC2419 a plusieurs caractéristiques originales pour un amas globulaire : - Il est beaucoup plus éloigné du bulbe de la Voie lactée que les autres amas globulaires connus, ce qui lui a valu le nom de "vagabond intergalactique" car on pensait à tort qu'il n'était pas lié gravitationnellement à la Voie lactée. A cette grande distance, il lui faut environ 3 milliards d'années pour réaliser une orbite complète. - Il est l'un des amas globulaires les plus massifs de la Voie lactée et il pourrait être en fait le reste d'une galaxie naine sphéroïdale, tout comme pour l'amas Oméga du Centaure. L'image résulte de 2 séries de poses faites en avril. Le résultat me parait un peu terne (en comparaison à d'autres versions vues sur le forum) * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100. 34 images de 5min, tri de 25 images retenues (soit 2h05min de pose), nuits des 03, 04 avril 2021. 100 flats par séance. 11 Darks et 100 Offsets communs aux séances. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1897 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium. * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 25 images (74% des images) avec masters dark, offset, flat. Logiciel : Siril 0.9.12 * Traitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 25 images (74% des images) avec masters dark, offset, flat. - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme. - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières. - Réglage des tons foncés / tons clairs. Filtre passe-haut. Saturation sélective sans fond de ciel. - Correction gamma. Réduction du bruit par médiane. Réduction du bruit chromatique. Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS2. * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) * Lien à mon site internet : http://encelade18.free.fr/photos/NGC2419.html
  19. M13 au C9 + ASI1600MC

    Bonjour, Petit retour à la photo suite à une bonne période d'observation visuelle. Voici le très classique M13 pris cette nuit au C9 et à l'ASI1600MC (60x60s). Traitement SIRIL + Photoshop, gestion Stellarmate. M13_C9-ircut-ASI1600mc.60x60s-20210420 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne journée, PS/ J'ai décramé le coeur... Frank
  20. Bonjour, Suite à M 3, voici deux autres amas globulaires (Alain, je n'ai pas mis deux autres AGs, car ici il n'y en a qu'un unique ) On retrouve le même soucis d'étoiles moches, surtout à droite. Tout était bien fixé, la MES bonne. Le mystère continue et le mauvais temps revient par ici... M 53, 45x5min Et un peu moins connu, NGC 5466. 37x2min seulement, les nuages sont intervenus sans prévenir. Comme il est un peu faiblard, j'avais prévu bien plus.
  21. Bonjour, Après mes soucis d'autoguidage, j'ai profité d'une éclaircie pour continuer les essais. J'ai choisi une cible bien brillante pour ne pas me prendre la tête, et puis j'aime bien les AG trop souvent dédaignés. Le suivi n'est pas encore folichon. C'est rageant de revenir des années en arrière, de tout vérifier même les choses les plus improbables, alors qu'il ne s'est rien passé de nouveau. Et si il y avait un peu plus de nuits potables, ça faciliterai les choses aussi. Assez râlé, donc M 3, N200/1000, Sony a77, 39x2minutes, 800isos
  22. Salut les astrams, Mardi,mercredi et aujourd’hui je me suis gavé en astro avec la nouvelle Bino du club que l'ami Terence vient de me passer. bon on a déjà la Télévue avec ses oculaires donc la tecnosky vient en renfort. Elle offre l'avantage de redresser l'image, de ne pas forcément être barlowtée et les miroirs diélectriques offres une superbe image. Mardi soir j'ai fait du tourisme de repérage pour se faire plaisir, le seeing était pas mal j'ai pousser à 430X. Mercredi soir c’était moins bien ça turbulait mais la Lune en fin croissant entière dans la bino était divine; Avec se que javais vu la veille j'ai dessiné le "Promeneur intergalactique" en mono et bino . Et ce matin j'ai dessiné AR2814 en bino ,j'ai perdu la granulation solaire dans le temps de l'observation et les Nuages sont arrivés. Enchaîné les jours comme ça c'est bon! NGC 2419: dessin pastel sec et Posca sur canson noir Le CROA derrière le dessin: AR2814: dessin crayons graffites sur canson blanc, découpé puis collé sur canson noir le CROA derriere le dessin: Bon ciel Lolodobs le dévoreur de monde 👽
  23. bonjour la planète astro , je vous présente ma petite cession d avril , de petites photos en capture d écran de mes essais , essais avec en priorité la lulu 125 , que j essaye d apprivoiser aussi bien en visuel qu'en photo , le chouts sont de peux de clicher , dodo a minuit maxi oblige, boulot boulot , mais bon j ai pu profiter de trois soirées pour un peut mettre en place tout ça on va commencer par les galaxies perdues ...ngc je sais plus .... c est un pano de deux images pour chopper M49 ...., l image est peut être un peut claire , mais bon fujixt4 sur 125 altair avec correcteur de champs TSflat 2" suivi MGEN3 sur AZEQ6 2 clichers raf de 10 poses de 120s ....= 20 min de pose panorama avec ICE prétraitement , siril , post traitement , darktable le nom des coquines (en plus sombre ) ensuite j ai essayé M89 et 90 acquisition, idem que précédent , sauf que 12 poses de 240s traitement , idem que précédent xt4 fuji allons maintenant vers la chaine , un premier essai avait été fait sans Bfocus (donc étoiles qui s étirent ) avec un correcteur réducteur ts 0.79 15 images de 120s ....pas eu le temps de la refaire avec le correcteur réglé au bon BF , mais je la met quand même , histoire d avoir la totale toujours avec le xt4 fuji avec un petit crops sur la galaxie des yeux , bon sa vaut pas celle que l on a vu sur le forum de " maitre hamburgeur" , mais j ai envie de la mettre qd même ensuite j ai essayé de me concentrer sur le cigare ....suis pas trop mécontent du résultat du moins pour mon niveau . 22 clichers de 120s donc pour les non matheux , 44minutes de poses , toujours avec 125 altair et correcteur de champ par contre là c est avec le fuji XT2 astrodon , ba vais la garder celle là et pour finir , on va aller du coté de M3 , alors là c est le bonbon , me suis gouré de fichier en sélectionnant sur l apn , j ai fait mon centrage avec les rafs, en m apercevant que la map était pas terrible et les acquisition avec les JPG ou la la map etait cool puisque refaite , donc tout à la poubelle le lendemain , donc il me reste mes deux clichers de centrage de 2 min donc fuji xt2 , 2 clichers de 120s pffff...sur altair et pour la fin un petit clicher de M44 fait avec ce coup ci la TS 80/560 et fuji xt4 22 images de 8 secondes ,..sisi....sur EQM35, bon j ai voulu essayé mais pas terrible le truc bizarre autour des étoiles , pas arrivé a l enlever ou alors si en assombrissant a mort ...pas eu envie voila ,images regardable ou pas critiquable , jetable ect...... merci d être allé jusqu' au bout de ces essais .....et joyeux noël a tous .....oupss c était le week end dernier
  24. Dessin du grand M44

    Bonjour à tous ! Une petite ouverture dans le ciel de la Somme pour pouvoir enfin remettre les photons sur papier! Je me suis attaqué à un grand classique, M44, équipé de mon T203. Le voici donc en deux versions, le dessin original et une version numérisée et retouchée, sur les étoiles principales uniquement pour un gain de relief et de réalisme, point trop n'en faut. Il a fait bien frais ce soir la, pour ne pas dire froid, et au bout de 40 minutes je commençait a trembloter malgré les vêtements chaud. Une pointe d'humidité faisait son apparition. On sentait poindre le coup de froid qui, en l'espace d'une semaine ici, nous a fait passer de 25 degrés sur la terrasse et les joies de la tondeuse, a un triste quelques degrés et un retour de grisaille monotone, au point d'en faire neiger le ciel de Picardie aujourd'hui ! Bref, j'ai bien fait de sortir ce soir la! L'amas est vaste et j'hésite un moment entre jumelles 10x50 ou T203 et son 26mm William optics Swan. Mais mon choix se tourne vers le télescope. Je rend grâce aux 72 degrés de champ du Swan pour faire rentrer l'essentiel de l'amas dans le champ. J'y vois une 50taine d'étoiles, et nombre des plus fines apparaissent progressivement au fil de mon accoutumance. Comme a mon habitude j'essai d'être précis, consciencieux et de retranscrire au plus juste l'amas. Et voila le résultat. Garnissant la feuille de points, au fil des minutes j'obtiens ce dessin. Une fois fini, je constate que j'oublie de pointer le nord.. Arg! Habitude a prendre! Enfin, je vous remet le lien vers ma modeste galerie pour découvrir le reste de mes dessins. https://marty62100.wixsite.com/mgsketching Bon voyage j'espère avec moi!
  25. M37

    Bonjour, M37 dans la constellation du cocher SW 150/750, correcteur de coma SW (focale résultante 675). Monture EQ goto maison sans autoguidage. Canon 450D non défiltré. ISO 800, DOF. Traitement IRIS + PS 68 poses de 30s (trié en fwhm sur 133) Pris le 4 avril Un crop sur l'amas Bon ciel Jean-Paul