Search the Community

Showing results for tags 'Galaxie'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Tests
    • Beta tests
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada
  • Jordany

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 1049 results

  1. Bonjour à tous, Ce soir, nous vous proposons un retour avec Janus Sud, et la célèbre galaxie de la Roue de Chariot (ESO 350-40). C'est une galaxie lenticulaire à anneau située à environ 500 millions d'années-lumière du Soleil dans la constellation du Sculpteur. Bon, tout le monde connait cette galaxie, on la retrouve dans toutes les revues du monde entier. On a tous rêvé par exemple devant l'image de Hubble. La forme actuelle de la galaxie de la Roue de chariot serait issue d'une collision avec une petite galaxie il y a environ 200 millions d'années. Probablement d'une forme en spirale semblable à celle de la Voie lactée, la galaxie de la Roue de chariot aurait été entièrement traversée par la petite galaxie, ce qui a créé une énorme onde de choc qui a provoqué une perturbation gravitationnelle à travers la galaxie cible. L'onde de choc s'est propagée a une vitesse d'environ 320 000 km/h (soit environ 90 km/s) en balayant la poussière et le gaz interstellaire, amorçant du même coup des régions à sursaut de formation d'étoiles. L'apparition des bras spiraux ou de faibles rayons entre le noyau de la galaxie et l'anneau extérieur de celle-ci laisse croire que la structure en spirale de la galaxie commence à réapparaître. Maintenant, il y a une autre hypothèse qui explique la structure peu orthodoxe de la galaxie à l'aide d'un modèle basé sur l'instabilité gravitationnelle. Ce dernier montre que les perturbations gravitationnelles axisymétriques (radiales) et non axisymétriques (spirales) de faible amplitude permettent une association entre les amas de matières grandissants et les vagues axisymétriques et non axisymétriques gravitationnellement instables qui prennent l'apparence d'un anneau avec des rayons. Bon, personnellement, je n'ai pas compris grand chose à la deuxième hypothèse:-). Voici le coté technique: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en10h50mn. Couche R, V et B en 1h50mn par couche. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2.1 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici l'image de l'ensemble du champ, biensur à regarder en pleine trame: Le crop sur la galaxie: Et comme toujours, bonne astro à tous!!!! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  2. Bonjour à tous, Voici les galaxies M96 et M95, les deux principales galaxies du groupe M96, encore appelé groupe du Lion I; le deuxième groupe de galaxies du Lion le plus connu après le groupe M66. Cette publication fait suite et termine une série de 6 images postée au fur et à mesure des traitements terminés à partir des acquisitions que j'ai réalisées 5 jours de suite la semaine du 23 mars dans mon jardin de Cergy-Pontoise. Pour ces 6 images, j'ai utilisé le même matériel et le même réglage. (Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764mm de focale, l'ASI533 à gain 100, filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter l'effet de la pollution lumineuse). - Pour M96, 23 images de 5 minutes acquises le 26 mars, mais seulement 14 retenues, dû à une très forte turbulence. - Pour M95, 23 images de 5 minutes acquises le 27 mars, 21 retenues, avec une turbulence plus réduite. Comme pour les autres, j'ai obtenu un fond de ciel très bruité et avec un immonde gradient de pollution lumineuse que j'ai essayé de traiter à part de la galaxie, le gain de 100 de la caméra et les 5 minutes de poses unitaires doivent avoir renforcés ce problème. * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -10°C), gain 100. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale. Parre-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - 6 Darks, Flats, pas d'offsets. Empilements par moyenne additive avec rejet Kappa sigma. Logiciel : Siril * Traitements : - Étalonnage des couleurs par photométrie .Transformation de l'histogramme. Extraction du gradient - Réduction du bruit chromatique. Réglage des tons foncés / tons clairs. Ajustement des niveaux - Masques de fusion : contraste, traitement par ondelettes, fond du ciel - Réduction du bruit par médiane. Saturation. Correction gamma. Corrections cosmétiques résiduelles sur le fond de ciel - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M95_M96_M105.html M96 : M95 :
  3. bonsoir les astrams, Voici une image réalisée les 17 et 18 mars derniers de cette belle galaxie spirale intermédiaire de la constellation des Chiens de chasse, soit , hasard du calendrier, 233 ans jour pour jour après que William Herschel l'ai mentionné lors de ses observations en 1787. Cette galaxie est éloignée de 62 millions d'années lumière et son noyau contiendrait un trou noir binaire. j'ai pu profiter de deux premières parties de nuit pour accumuler près de 4h30 de poses sur cet objet commencé en 2018 avec des images moins résolues, donc non intégrées à ce traitement. les extensions ne sont pas facile à sortir, la luminance mériterait plus d'acquisitions,,, par contre les aigrettes sont bien visibles et difficiles à atténuer, faut que je bosse mon traitement Newton 300/2175 sur NJP camera ASI 1600mm à -20°C - RAF EFW 8 et filtres LRGB ZWO échantillonnage: 0,36"/pix autoguidage ASI 120mm sur DO ZWO seeing : 2 à 2,4 acquisitions PRISM10 - poses de 180s temps de pose: L=2h40 - RVB=30mn par couche traitement PI bon ciel à vous bruno
  4. Bonjour à tous, Voici la galaxie la galaxie du Tournesol (Messier M63) située dans la constellation des Chiens de chasse. Cette publication fait suite à une série postée au fur et à mesure des traitements terminés à partir des acquisitions que j'ai réalisées 5 jours de suite la semaine dernière. Une semaine avec un ciel dégagé toutes les nuits, qui n'avais jamais été vu de mémoire d'homme ... Comme pour les autres, j'ai utilisé mon télescope Celestron C11 avec réducteur, l'ASI533 et avec filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter l'effet de la pollution lumineuse. 24 poses de 5min (2h tout rond de pose totale qui représente 96% des images retenue) le 26 mars dans mon jardin de Cergy-Pontoise. Encore plus que pour les autres, j'ai obtenu un fond de ciel très bruité et avec un immonde gradient de pollution lumineuse que j'ai essayé de traiter à part de la galaxie, sans toutefois réussir à obtenir quelque-chose de vraiment satisfaisant. * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -10°C), gain 100 - Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale, Parre-buée et résistance chauffante - Filtre Baader Neodymium * Monture : - AZ-EQ6 - Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224 - Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - 6 Darks, Flats, pas d'offsets - Empilements par moyenne additive avec rejet Kappa sigma - Logiciel : Siril * Traitements : - Étalonnage des couleurs par photométrie - Transformation de l'histogramme - Extraction du gradient - Réglage des tons foncés / tons clairs - Réductions de bruits - Masque de fusion avec augmentation du contraste de l'image - Masque de fusion avec traitement par ondelettes - Masque de fusion avec fond du ciel (très bruité et avec un gradient difficilement extractible dû à une forte Pollution lumineuse) - Deuxième réduction de bruit, correction gamma, corrections cosmétiques résiduelles sur le fond de ciel, saturation, ouf c'est fini - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M63.html
  5. Bonjour les Astro, allez, moi aussi j'ai tenté cette belle M101 au C8 EdgeHD & Altair 294C en 170 poses de 120 sec soit 5.6 heures de pose. Comme je suis daltonien, j'ai un gros doute sur le rendu des couleurs. Vous en pensez quoi ? Et comme d'hab, je suis très (très) preneur de conseils pour m'améliorer... N’hésitez pas, même si ça pique... Merci !
  6. M100 au Mak190

    M100 dans la nuit du 1er avril 50 poses de 2 minutes à 800 iso Canon 60Da et Maksutov-Newton 190x1000 Orion Monture Vixen SXD2 et guidage Lacerta MGEN3 Empilement sous Deep Sky Stacker. Pour le traitement je suis plutôt une bille, donc à part une petite égalisation de l'histogramme et un renforcement de la saturation, c'est tout
  7. M106 en LRGB

    Salut à tous, j'espère que tout le monde va bien en ces temps difficiles... Heureusement, il fait beau et ça fait du bien de revoir le ciel, même si de mon côté c'est seulement par écran interposé vu que je suis à Paris... Voici donc une photo qui m'a donné beaucoup de soucis de traitement. Pour une raison que je n'ai pas encore identifié, mes flats ne corrigent pas correctement le vignettage et les poussières. Ça m'a forcé à vraiment chercher les bons paramètres de réjection. Il s'agit de M106, j'avais déjà imagé cette galaxie avec la FSQ et ça faisait longtemps que j'avais envie d'y revenir avec le Newton (même s'il n'est pas encore parfaitement réglé...) Pour cette image, j'ai 140 poses de 2 minutes en L en bin1, et 75 poses de 2 minutes en bin1 en R,V et B soit 12h10 au total. Et en regardant d'autres images de cette galaxie sur le web, je me dis que j'aurais pu aussi faire des poses en Ha... Object : M106 Date images du 18 mars au 2 avril 2020 Optics : SLT300 F4 Mount : Paramount MX+ Ccd : Moravian G4-16000 filters : Astrodon LRGB Focuser :Atlas Guiding : Atik 314L - DO Skymeca 3" Cliquer sur l'image pour la full Et une version annotée pour s'y retrouver Voilà, j'espère qu'elle vous plaira. Prenez soin de vous surtout... Amicalement, Alexandre
  8. M82

    Bonjour, Une petite M82. J'ai une affreuse trame verticale, comme si les offsets n'avait pas été retirés... J'ai remarqué que la batterie a faibli sur la fin des luminance, peut-être est-ce dû à cela ? Une v1 très nerveuse en saturation: Une v2 plus soft : Une v3, bien plus soft. Le lien AB pour les détails de l'acquisition : Bonne journée, Justin.
  9. Bonjour à tous, Alors hier au soir et toute la nuit d'ailleurs, je l'ai passé dans mon jardin en compagnie de ma chère lulu + le réducteur et la 414EX avec en partie la lune qui m'a pas mal éclairé . J'étais partis pour faire une nébuleuse en Ha mais j'ai changé d'idée et j'ai fait des galaxies. Pour ce post, je vais partager cette série de 3 champs différents . C'est tout sans autoguidage. Donc, pour la 1ère image j'ai commencé par cette belle galaxie qu'est NGC 4100 avec 6x600s en Luminance et autorégulée à -20° : Pour la 2ème, j'ai refait NGC 4088 (cette fois avec la ccd) et il y a 21 x 600s en Luminance : Et pour la dernière en fin de nuit, j'ai fait ce couple en interaction et son pont de matière NGC 5216 & NGC 5218. Il y a que 10 x 600s en Luminance : Voilà pour la partie ciel profond d'où je me suis régalé Pour vous remémorer, j'avais fait le champ des 2 galaxies ngc 4088 & ngc 4100 à l'apn avec mon D610 non défiltré le 02 Février dernier : https://www.casimages.com/i/gbIuJb-NGC-4088-dss12-2-cs5-2-FINAL-4.jpg.html Franck
  10. Ngc 4100 au C11HD

    Bonjour Ngc 4100 est une belle galaxie spirale de la Grande Ourse, elles sont très nombreuses dans ce secteur et nous avons de quoi faire.. Elle nous apparait très inclinée, presque de profil, avec des spires marquées et centrées sur un coeur de petite taille. C'est une spirale de classe Sa, donc sans barre. Je l'avais faite autrefois avec le C8 ou le C9, cette version à 0.5"/pix détaille un peu mieux sa structure. Conditions d'amusement : C11HD à 2.8 metres de focale + Sbig ST10XME, 24x 240 secondes en bin1, ciel péri urbain Lillois, SQM 19.4, seeing 2.2", vent NO marqué et assez génant. RGB 2010, Sigma 1603 bin2 30 mn par couche. Traitement Iris et PS CS2 image 2100 pix Bon confinement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  11. ugc 7321

    Bonjour à tous, Voici UGC 7321, une petite aiguille dans la chevelure de bérénice, ultra fine (on est ici à 0.5"/p). J'ai suivi les conseils de Martin pour la couleur, c'est sans doute un peu mieux (?), mais j'ai néanmoins multiplié mon image bleue par 2 (!) avant de faire le rvb... à creuser avec mes nouveaux filtres si le problème persiste. Il y a là 1h par couleur et 4h de luminance avec le newton sw 250/1200 + paracorr2 + qsi690. Nathanaël
  12. Bonjour le groupe, Je me fais discret ces temps-ci, mon observatoire était pas mal en hibernation. Là je viens de réinstaller mon Newton ONTC 254/990 avec sa caméra SBIG Aluma U694. Étape à venir (d'où le "en attendant" du titre): la collimation, qui est horrible. Mais bon, j'ai grappillé 4 heures de signal la nuit dernière (31 mars-1er avril) sur Messier 90, histoire de me dégourdir les pixels. Voici le résultat. Un peu réduit, et les étoiles floutées pour minimiser leur aspect horrible. Capture MaxIm, prétraitement et traitement partiel PixInsight 1.8, traitement final Photoshop CS3. Daniel
  13. NGC 3227 / 3226

    Bonjour à tous, L'image date un peu... en l'occurrence du 24 février 2020. En cette période de confinement je prends tout mon temps pour vider mon disque. Il s'agit de Arp 96. Il est formé de deux galaxies en interaction la spirale NGC 3227 et l'elliptique NGC 3226. L'ensemble est situé dans la constellation du Lion à 49 millions d'années-lumière. L'interaction a donné lieu à des extensions de gaz très tenues, qui semble s'échapper de NGC 3227 pour envelopper sa voisine. On observe aussi sur NGC 3227 une structure en forme de barre avec plusieurs régions HII. L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc3227_20200224_v1_adobe.jpg Conditions : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, ST10. 120 minutes en luminance, 240 minutes en chrominance. Le seeing était bon, avec une fwhm résultante de 1.5''. A bientôt, Philippe
  14. Bonjour à tous, J'espère que votre confinement se passe bien. Pour ma part, comme la plupart des agents du CNRS je suis en télétravail. Mais comme j'ai la chance d'avoir un observatoire à deux pas de mon jardin équipé d'un T305. La semaine dernière, j'ai pu profiter de trois belles nuits étoilées à Visker, pour faire un peu d'observations visuelles . Je vous présente ici 12 nouveaux dessins de galaxies (classés par ordre de numéro NGC). En dehors du premier dessin de M 65 qui a été fait au mois de février, les 11 autres dessins ont été fait après mes observations de la nuit du 24 au 25 mars, et reconfirmer lors d'une deuxième observation la nuit du 26 au 27 mars. Pour certains d'entre eux, je suis revenus dessus une troisième fois lors de la nuit du 28 au 29 mars. J'ai donc observé 2 ou 3 fois en quelques jours, chacune des galaxies décrites ci-dessous. M 65 (NGC 3623) Galaxie dans le Lion. Magnitude 9,3. Au cours des deux soirées du 15 et du 18 février, j'ai observé assez longuement la galaxie M65, membre du célèbre Triplet du Lion, comprenant M65, M66 et NGC 3628. Le but était d'en faire un dessin car c'est la seule galaxie du trio que je n'avais jamais dessinée seule. Quelques détails de structure sont perceptibles dans cette galaxie spirale, notamment la barre le long du noyau, inclinée par rapport au petit axe de la galaxie. On devine des départs de bras spiraux de chaque coté de la barre, et une bande sombre de poussières du coté est. Une étoile d'avant plan, de magnitude 14,5 environ est perceptible à fort grossissement en plein dans la bande sombre. J'ai utilisé deux oculaires, donc deux grossissements au cours de cette observation. Hypérion 8mm (150x) pour la galaxie, et Nagler 5mm (240x) pour les étoiles les plus faibles. M 96 (NGC 3368) Galaxie dans le Lion. Magnitude 9,3. M 96 fait partie du trio de galaxies Messier M 95/M 96 /M 105 qui sont situées dans un champ de moins de 1,5°. (En fait il y a même 5 galaxies avec NGC 3384 et 3389.) Comme pour M 65, j'ai choisi de dessiner M 96 car c'est la seule du trio que je n'avais jamais dessinée pour elle même. M 96 est une galaxie de forme ovale dont le grand axe est orienté presque nord-sud. La taille totale de la galaxie est très difficilement perceptible car les parties externes sont de très faible luminosité. Mais elle possède un noyau brillant quasi ponctuel. La zone centrale est difficile à appréhender en visuel. En premier lieu, on devine un cœur avec une barre lumineuse sur un axe oblique SE/NO. Mais on perçoit en fait deux axes lumineux dans le cœur de la galaxie, qui forment donc une sorte de croix. Cette sensation prête vraiment à confusion, car tantôt on pense voir une barre inclinée, tantôt une barre alignée avec le grand axe de la galaxie. Du coup, j'ai représenté une sorte de X lumineux sur mon dessin au centre de la galaxie, qui reproduit cette sensation. Par ailleurs, un bras spiral est perçu sur le bord du cœur, coté nord-est. M 109 (NGC 3992) Galaxie dans la Grande Ourse. Magnitude 9,8. M 109 est une des galaxies les plus faciles à trouver du ciel. Elle est située à seulement 0,6° de Phekda, une des sept étoiles du Grand Chariot. (Celle qui est en bas à gauche du fond de la « casserole ») Il suffit de pointer cette étoile et on voit la galaxie. C'est sans doute un des Messier les plus faciles à pointer sans Goto. D'ailleurs, Phekda est tellement brillante, qu’il vaut mieux la sortir du champ pour observer la galaxie. J'avais déjà dessinée cette galaxie en 2007 mais je ne l'avais jamais remis au propre sous forme Jpeg. M 109 est une spirale barrée qui dévoile bien sa structure. La barre est évidente en vision directe. Elle est constituée par un bulbe brillant et circulaire, d’où partent deux aigrettes s’étendant de chaque coté sur un axe NE/SO. Cette barre est inclinée par rapport au grand axe de la galaxie. Quatre étoiles assez brillantes, parfaitement alignées, bordent la galaxie coté nord. Les bras spiraux (qui apparaissent très fins et très enroulés sur les photos) ne sont pas visibles. On ne perçoit qu’un nuage ténu de forme allongé, entourant la barre centrale. NGC 4088 Galaxie dans la Grande Ourse. Magnitude 10,6. Elle appartient au catalogue des 110 NGC. NGC 4088 est une superbe galaxie de forme atypique, dont les bras spiraux sont complétement déformés. Elle appartient au catalogue Arp, sous le numéro Arp 18. En imagerie, sa forme évoque celle d'un oiseau pécheur en train de plonger dans l'eau, avec ses deux ailes recroquevillées le long du corps. Je l'avais déjà observée au T254 mais jamais au T305. A l'oculaire, la forme est complexe à déchiffrer, mais on y arrive à force de persévérance en vision décalée. Au premier regard, on distingue une galaxie fantomatique allongée sur un axe est-ouest. Après quelques minutes, on devine une forme asymétrique, comme tronquée au nord-ouest. Un nodosité brillante est vue épisodiquement vers le centre. Une bande de poussières sombre longeant le bord de la galaxie est perceptible au sud-est. La pointe nord-est est légèrement recourbée. Tout proche au sud, on devine aussi la galaxie NGC 4085 (Mag 12,4). Elle est plus petite et a l'aspect d'un fuseau fin et fantomatique. NGC 4214 Galaxie dans les Chiens de Chasse. Magnitude 9,8. Elle appartient au catalogue des 110 NGC. C’est une galaxie irrégulière de forme vaguement rectangulaire. Des détails de structure sont perceptibles à l’oculaire. Elle possède un noyau brillant allongé, de forme convexe coté est, et concave coté ouest. Les deux extrémités nord et sud de la galaxie sont recourbées. Le coté nord est courbé vers l’est, et le coté sud est courbé vers l’ouest. Cette galaxie se situe à proximité de la superbe NGC 4244. NGC 4414 Galaxie dans la Chevelure de Bérénice. Magnitude 10,1. Elle appartient au catalogue des 110 NGC. C'est une petite galaxie assez brillante, de forme allongée sur un axe nord-sud. Elle possède un noyau brillant ponctuel. Après de longues minutes d'observation, l’enroulement de ses bras spiraux est deviné, surtout au sud. Des zones sombres semblent perceptibles le long du noyau, à l’est et à l’ouest. M 85 et NGC 4394 Couple de galaxies dans la Vierge. Magnitude 9,2 et 10,9. M85 est une grosse galaxie lenticulaire très brillante, légèrement ovale. Elle possède un noyau d'aspect stellaire. Une étoile d'avant plan est visible au nord sur le bord de la galaxie. Son compagnon NGC 4394 est plus ténue. C'est une spirale barrée dont on ne voit que la barre à l'oculaire, ce qui lui donne l'aspect d'une galaxie allongée sur un axe nord sud avec un noyau ponctuel. NGC 4535 = La Galaxie Perdue Galaxie dans la Vierge. Magnitude 10. Elle appartient au catalogue des 110 NGC. C’est une spirale vue de face. Elle est quasiment de forme circulaire, et son aspect est vaste et ténu à l’oculaire. Les bras spiraux ne sont pas visibles avec le T305. Elle forme un couple avec NGC 4526, une galaxie spirale vue par la tranche de magnitude 9,7 qui appartient aussi au catalogue des 110 NGC. Ces deux galaxies sont proches de la galaxie elliptique M 49 qui est visible dans le même champ à 50x, à l’ouest. Comme aucune des 3 galaxies ne montre de détails de structure, j'ai dessiné les 3 en grand champ à faible grossissement. M 58 (NGC 4579) Galaxie dans la Vierge. Magnitude 9,8. Galaxie spirale barrée de forme allongée. La barre est visible à l'oculaire, mais je n'ai pas réussi à voir les débuts de bras spiraux à chaque extrémité. Elle est située toute proche des Jumeaux Siamois que l'on voit dans le même champ à faible grossissement. NGC 4567/68 = Les Jumeaux Siamois Galaxies dans la Vierge. Magnitude 10,8 et 11,3. Les Jumeaux Siamois, NGC 4567 et 4568, sont deux galaxies en interaction. Ce couple de galaxies est visible dans le même champ que M 58 à faible grossissement, sous la forme d’une tache floue aux contours indéfinis. Il est situé à coté d’une quatrième galaxie, NGC 4564. A 150x, les Jumeaux Siamois, forment deux taches bien distinctes en vision décalée, qui se touchent à une de leurs extrémités. Les noyaux des deux galaxies sont visibles sous forme de zones légèrement plus brillantes. Toujours en vision décalée, un trait sombre est perceptible au niveau de la zone de contact. L’ensemble est assez esthétique et évoque la forme d’un Palmito. La galaxie vue par la tranche NGC 4564 est visible dans le même champ. Elle possède un noyau ponctuel d’aspect stellaire. M 94 (NGC 4736) Galaxie dans les Chiens de Chasse. Magnitude 8,2. C'est une galaxie spirale vue de face. Son noyau de forme circulaire est énorme et extrêmement brillant. Le sens d'enroulement des bras spiraux est perceptible le long du noyau. NGC 5247 Galaxie dans la Vierge. Magnitude 10. J'ai gardé la meilleure pour la fin. Cette galaxie est une incroyable découverte ! Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu une pareille surprise ! Je n'avais jamais observé cette galaxie auparavant car elle ne fait pas partie du catalogue des 110 NGC, ni du catalogue Herschel 400. C'est un dessin de Nicolas Biver, vu ici sur Astrosurf , qui m'a mis la puce à l'oreille l'an passé, et qui m'a fait connaitre l'existence de cette galaxie. NGC 5247 est un spirale vue de face. Je l'ai observée longuement au cours des 3 nuits claires de la semaine dernière. Le ciel n’était pas toujours excellent mais je pense pouvoir confirmer la présence de deux grands bras spiraux visibles à l’oculaire. Cette galaxie fait un peu penser à M 83 qui est d'ailleurs située dans la même zone du ciel. Mais NGC 5247 est plus haute sur l'horizon, delta -17°, alors que M 83 est à delta -30°. Du coup, c'est peut-être plus facile en France de voir les bras spiraux de NGC 5247 que ceux de M 83. Voilà pour cette fois, J'espère que tout se passe bien chez vous, en cette période de confinement qui est partie pour durer... Bon ciel à tous , Yves
  15. Bonsoir, Par confinement, c'est astro sur la terrasse. Et comme c'est en zone (proche) urbaine, j'utilise un filtre anti pollution lumineuse qui mange de la lumière. Du coup, j'ai voulu tester le truc sans ce filtre. Pour les prises de vue, comme d'habitude, Starlight Xpress SX9 et sa roue à filtres, correcteur de coma et SW 254/1200. Donc pour commencer, les images du 31 mars. Pour M81, 18 luminances de 300 sec, 6 poses de 300 sec par filtre R,V et B. Finalement avec la lune et sans filtre AP, c'est jouable. La cible suivante, M 65, ça se passe moins bien, seulement 15 poses de 300 sec au lieu de 18 pour la luminance, et 4 de 30 sec par filtre coloré au lieu de 6. La cause PHD2 semble figé, on dirait que la com avec la monture a planté. Je suspect l'EQtooth de bugger. Pour continuer, les images d'hier soir donc le 1 avril. Il faut commencer par attendre que les nuages de début de soirée, prévus par meteoblue se dissipent à l'heure prévue par meteoblue. Donc j'attaque sur M82 pour voir ce que ça donne sans filtre anti pollution lumineuse avec un PQ de lune. En théorie, je n'aurais pas du poursuivre car des passages nuageux sont prévus. Pourtant je me lance mais seules 6 luminances de 300 sec sont exploitables. Là, PHD2 a perdu sa cible pourtant lumineuse. Peut être un petit nuage. Bref PHD 2 balance des corrections tous azimuths et une étoile fini par retomber dans la zone d'analyse au bout de 45 minutes d'errance dans le ciel. De là, le suivi se stabilise pour 9 poses de 300 sec en luminance et 4 poses de 300 sec par filtre coloré. A part des points chauds mal corrigé, il y aurait bien au moins une demi douzaine de galaxies. Bonne soirée
  16. Galaxy M106 (QHY174MM)

    Hello hello Cela fait hyper longtemps que je voulais rendre visite à cette beauté Vraiment dommage pour la finesse que le seeing du 23, 24 & 25 était beurk beurk beurk ~2x plus mauvais que ce que j'ai d'habitude Il faudra que je retourne la voir mais je stoppe pour cette année car j'ai des belles de l'an dernier à finir sous le Lion A+ David Heart 200% : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49701685463/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49701512728/sizes/o/
  17. M63 la galaxie du Tournesol

    Voila cette image clos , une semaine bien chargée d'imagerie de plus sans présence de lune . Ce qui est en Normandie assez rare portez vous bien , et restez bien confinés , Sylvain
  18. champ Virgo

    Bonjour, Champ de petites galaxies autour de NGC 4473, frontière entre Virgo et Chevelure Instrument FSQ106 + 600D refroidi à -10°C monture AtlasEQG modifiée PierroAstro pilotée par CarteDuCiel acquisition Backyard EOS guidage PHD2 diviseur Optique fait par Didier SkyMeca Prise de vue le 31 mars 2020 entre 2h31 et 4h47 11 poses de 900 s à 800 ISO l'éclairage public est coupé à Saumur à 1 h grâce à l'action de l'ANPCEN depuis 2012 Lune de 7 jours couchée Température ext de 4 à 2,3 °C Traitements : IRIS + PS difficiles résultat pas terrible je ne sais pas faire autrement dites moi svp comment traiter mieux que ça le fichier a été réduit avec XnView sinon il fait 10 Mo JLuc image à 100 % plus bas vous pouvez zoomer la galaxie NGC 4438 en haut à droite a 3 points noirs, c'est pas un défaut de l'image, on les voit aussi sur le DSS la petite merdouille au-dessus c'est pas un défaut non plus, c'est un IC3355 l'étoile brillante en haut à gauche est bizarre traversée par un trait noir (à voir sur l'image 100%), que l'on ne voit pas sur le DSS, pourquoi ? C'est pourtant d'une étoile, pas une galaxie. Magnitude visuelle: 7.28 HD: 108775 BD: BD+15 2469 HIP: 60960 Indice de couleur: 1.25 Magnitude bleue: 8.53 Classe spectrale: K0
  19. Bonjour les amis, Alors aujourd'hui étant donné que je continue à faire le trie sur mon disque dur interne, j'ai découvert à ma grande surprise que j'avais complètement oublié une superbe image que j'ai traité aujourd'hui et j'ai été très content du résultat car il y a du monde sur la Full à 5000 pixels que je vous conseille de visiter car il y a plein de tachouilles intéressantes. Pour cette image faite le 28.09.2019 avec la TSA 120 & le Nikon D610, il y a 27 x 300s à 1600 iso : Sur l'image en négatif, je ne sais pas identifier deux objets que j'ai entouré en rouge dont une galaxie sur la droite à 15h00 et l'autre objet qui ressemble à une comète à 10h00 par rapport à ngc 891. Pourriez vous faire une recherche pour moi et me dire ce que c'est car je n'arrive pas à trouver Franck
  20. M106 80ED

    Bonjour à tous Le résultat d'une première visite dans cette autre belle région du ciel - 70x80sec à 800iso - Lunette ExploreSc 80ED - Canon EOS200D - DOF J'y retournerai avec plaisir! Bon ciel
  21. Bonjour Voici un petit objet situé dans la Grande Ourse, il n'est pas souvent imagé bien qu'il mérite que l'on s'y attarde avec un échantillonnage adapté. C'est une galaxie vue exactement par la tranche, une "Edge-On" quasi parfaite. Ce n'est pas un objet difficile à imager, relativement lumineux avec une barre de poussière contrastée. Ngc 4013 fut "explorée" par le telescope spatial et ses images de haute résolution sont dispo sur le web. Une étoile de notre galaxie est "posée" juste sur la bande de poussière, fruit du hasard et de l'alignement.. J'ai posé 24 x 240 secondes au C11 HD à 2.8 metres de focale avec la ST10XME, seeing pré image 2.0 d'arc environ. Le RGB date de plusieurs années, obtenu au Kaf 1603 en bin2. A l'époque je posais 30 mn environ par couche en bin2. Traitement Iris et PS CS2 Cette galaxie ressemble beaucoup à Ngc 891 dans Andromède, avec un profil similaire. Seule grosse différence : la taille apparente des objets. Voici un comparatif des 2 galaxies avec le même échantillonnage : Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  22. Et voici la suite Allez, bonne soirée à tous et courage ! Phil
  23. Hello tout le monde, Je profite encore du confinement et de mon jardin (en ville, tant pis pour la pollution lumineuse) pour me perfectionner dans mes images astronomiques et prendre en main cette nouvelle caméra CCD ZWO ASI 1600MMC Pro. Je me suis dit que j'allais tenter M106 car c'est une très belle galaxie je trouve et c'est une des seules portions du ciel qui est visible depuis mon jardin. Une image pas évidente à sortir déjà dû à la pollution lumineuse du centre ville de Strasbourg où j'habite, de la Lune (40% éclairée), du peu de pose (il en faudrait au moins le double), du refroidissement à -20°C qui ne marche pas sur ma caméra (réparation prévue après confinement) et enfin de quelques galères à faire la mise au point (qui n'est pas réussie ... J'ai de gros soucis avec cela car si au centre la MAP est bonne, c'est pas le cas dans les coins. Du coup je moyenne pour avoir une MAP +/- correcte mais F4 ça ne pardonne pas...). J'espère quand même qu'elle vous plaira ! Temps de pose : 95 x 120s en Luminance (bin 1x1 - gain 75 - 0°C) 15 x 120s en Rouge (bin 1x1 - gain 75 - 0°C) 15 x 120s en Vert (bin 1x1 - gain 75 - 0°C) 15 x 120s en Bleu (bin 1x1 - gain 75 - 0°C) Total : 4h40min Matériel : Newton Skywatcher Quattro P 200/800 Caméra CCD ZWO ASI 1600 MMC Pro Filtres ZWO LRBG avec Roue à filtres ZWO Correcteur de Coma SW F4 Monture AZ-EQ6 Autoguidage avec lunette 60/240 + ZWO Asi 290 MM MAP avec la ZWO EAF Traitement : PixInsight Lien Astrobin : https://www.astrobin.com/0jl2pn/ A votre avis, que manque-t-il pour gagner en résolution ? Avoir de meilleures couleurs ? (je n'arrive pas à les rendre plus bleues, M81 c'était pareil) ... Je n'aime clairement pas la tronche de mes étoiles et je parviens pas à résoudre ce problème
  24. Salut à tous ! Troisième observation de la semaine, c'était samedi soir. Cette fois, la cible était le couple de galaxies NGC 3226 & NGC 3227, toujours dans le Lion. Les conditions météo ont été plus capricieuses que les fois précédentes. Ciel clair en début de soirée, puis quelques passages nuageux, puis voile d'altitude, puis bouché. La transparence n'a donc cessé de se dégrader au cours de la soirée. Je n'ai pas pu mener mon observation comme je l'aurais souhaité ; elle a été fortement dégradée, puis écourtée. J'ai ainsi eu beaucoup de mal à mettre mes notes au clair. Je n'ai pas pu m'attarder sur certains détails entr'aperçus ni approfondir l'observation. Il me faudra sûrement y revenir pour m'assurer de mes dires et éventuellement y apporter des modifications. Par exemple, les galaxies paraissaient initialement bien pâlotes puis, durant quelques secondes, très bien visibles ; pour s'estomper à nouveau, voire totalement disparaître par moment. Plutôt frustrant, et compliqué pour qualifier la visibilité d'un détail... Autant dire que je ne suis ici sûr de rien. Et avec la Lune qui s'en vient, pas sûr de pouvoir vérifier ça rapidement. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200328/ngc-3226-ngc-3227 Objet : NGC 3226 et NGC 3227 Type : Couple de Gx Constellation : Lion AD : 10h 23' 30,4" (NGC 3227) Déc. : +19° 51' 53" (NGC 3227) - Date, heure, durée : 28/03/2020, 22:43 TU, 45' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 158 m - Vent très faible, 11 °C - T2 (mvlonUMi 5,84), P2, S2/77× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77x (champ de 38'), H = 60°; - NGC 3227 : Gx oblongue aux limites floues, vue VI1, orientée NNO aux dimensions estimées à 2,5' × 1'. Un noyau stellaire de mV estimée à 12, vu VI2, est entouré par une faible couronne diffuse oblongue de luminosité L2. La couronne semble parfois présenter un très léger gradient de luminosité vers le centre. - NGC 3226 : Gx circulaire aux limites floues, vue VI1, au diamètre estimé à 1' et positionnée dans le prolongement NNO de l'axe principal de NGC 3227. Les deux noyaux sont séparés d'une distance estimée à 2' tandis que leurs couronnes semblent en contact. Un noyau stellaire de mV estimée à 13, vu VI3, apparaît au centre d'une faible zone circulaire vue VI5d, elle-même auréolée par une faible couronne diffuse circulaire. La Gx semble parfois légèrement allongée, orientée ENE aux dimensions estimées à 1,2' × 1'. Son axe principal apparaît alors perpendiculaire à celui de NGC 3227.
  25. M61

    Bonjour à tous, Voici la galaxie M61 située dans la constellation de la Vierge, accompagnée de deux plus petites galaxies, NGC4301 en haut à gauche et NGC4292 en haut à droite (et la galaxie plus petite encore NGC4292A en haut de NGC4292). D'autres galaxies plus petites sont visibles sur l'image aussi. Au C11 avec réducteur et ASI533 et avec filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter l'effet de la pollution lumineuse 28 poses de 5min (2h20min : 96% des images retenue) le 25 mars * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -10°C), gain 100 - Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale, Parre-buée et résistance chauffante - Filtre Baader Neodymium * Monture : - AZ-EQ6 - Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224 - Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - 6 Darks, Flats, pas d'offsets - Empilements par moyenne additive avec rejet Kappa sigma - Logiciel : Siril * Traitements : - Étalonnage des couleurs par photométrie - Transformation de l'histogramme - Extraction du gradient - Réglage des tons foncés / tons clairs - Réductions de bruits - Masque de fusion avec traitement par ondelettes - Masque de fusion avec augmentation du contraste de l'image - Masque de fusion avec fond du ciel (très bruité avec une forte PL) - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M61.html