Search the Community

Showing results for tags 'Comète'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Others
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Moderation
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics
  • Fuji X's Forum Fuji X
  • Astronomie avec arduino's Discussions

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Allemagne
  • Belgique
  • Canada
  • Chile
  • Espagne
  • Mauritius
  • Italie
  • Jordany
  • Suisse
  • Tunisie

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 510 results

  1. Salut les astrams, Ce matin, la comète périodique 7P/Pons-Winnecke est passée tout près de NGC 7293, la nébuleuse Hélix, rendant son observation encore plus pétillante ! J'avais peur que les entrées maritimes de l'aurore ne viennent gâcher la fête, mais tout s'est finalement déroulé au mieux Pour l'heure, le temps est encore aux observations et je ferai le compositage plus tard. En attendant, je partage déjà la joie de l'observation de cette rencontre avec ce single shot, brut de coffrage : C'est une pose unique de 60s en binning 2 au SW200/800 + ASI294MC-pro, aucun pré-traitement Pris dans un ciel un peu brumeux, à 12° de hauteur au-dessus de l'horizon. J'espère que le compositage (en binning 1x1) rendra bien, à suivre donc. Bon ciel à vous, profitons de cette belle vague de beau temps !
  2. Bonjour, La comète 117P/Helin-Roman-Alu 1 a été découverte en 1987 et elle effectuera son quatrième retour au périhélie le 07 juillet 2022. Elle atteindra alors la magnitude 13 et sera observable visuellement sous un bon ciel. Pour l'instant, avec une magnitude entre 15 et 16, c'est plus une cible en imagerie. Si elle n'est pas spectaculaire, elle a toutefois développé une queue de poussières la rendant plus photogénique et couramment observée sur 5 à 10 minutes de longueur. Voici une image réalisée le mois dernier quand elle était malheureusement un peu basse (h=35°) car avant elle avait eu le mauvais goût d'aller se coller à une étoile : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 141 poses de 30s à -15°C (gain 120), Nord à peu près en bas Le 11 mai 2021 de 23h22 au 12 mai à 00h37 utc ( 01 heure 10 min 30 s d'intégration ) Traitement Siril 0.9.12 et finition dans Gimp, binning 2x2 du lendemain (2.4 arc/pixel) La queue est visible faiblement sur 10 à 15 minutes, vers PA=300°. Elle est difficile à sortir du fond de ciel et il faut resserrer les seuils pour mieux la voir : C'est sur la couche R qu'elle ressort le mieux, ou le moins mal : Je l'ai imagée trop basse dans le ciel et l'absence de dithering se fait aussi cruellement sentir dès qu'on ressert trop les seuils... Déçu du coup, quand j'ai vu que la queue était en fait observable sur près de 2 degrés (!) au mois de mai, à l'occasion du passage de la Terre dans le plan orbital de la comète (ce qui renforce le contraste de la queue), comme le montre cette image prise en remote depuis la Namibie par Thomas LHEMANN : ( cette dernière image n'est pas de moi (malheureusement !) ©Thomas LHEMANN ) Comme quoi, même les comètes faibles restent intéressantes à suivre ! Bon ciel à tous, quelles que soient vos cibles
  3. Le post sur C/2020 J1 (Sonear) ne semble pas avoir attiré les foules (à part @ALAING, merci à toi ), alors je vous propose une comète qui ne paye pas de mine pour l'instant mais qui pourrait nous gratifier d'un spectacle intéressant en fin d'année (périhélie le 03 janvier 2022) : La comète Découverte à la magnitude 19 le 03/01/2021, elle est observable dans de bonnes conditions actuellement mais se traîne encore vers la magnitude 16 à 17 avec un courte queue peu contrastée difficile à sortir avec de petits instruments. Elle deviendra un peu plus intéressante en réapparaissant dans le ciel du matin : mag 14 à l'automne à l'aurore, mag 11 en novembre en seconde partie de nuit, mag 9 début décembre en toute fin de nuit avant de basculer rapidement dans le ciel du soir, d'ici la fin décembre vers mag 5 mais très basse au crépuscule. Elle sera ensuite inobservable de l'hémisphère Nord et ne redeviendra visible qu'en mai 2022, très basse et en ayant faibli (mag 15) Observation du 06 mai 2021 au Newton 200 mm Je la suis depuis janvier au C11 en CCD où on la voit sur des poses guidées de quelques minutes en binning 3x3, mais j'ai voulu l'essayer avec le Newton et la caméra CMOS. La taille des pixels est un handicap pour ce genre d'objets, d'autant qu'elle se déplaçait assez vite (0,69 arc/min) et qu'il n'était pas possible de poser bien longtemps avec un échantillonnage de 1,25 arc/pixel ! Je l'ai tentée sur des poses de 02 min en binning 2x2 mais on ne la voit pas... J'ai lancé une séquence en binning 1x1 pour tenter un compositage, un peu acrobatique étant donné que la comète n'est bien sûr pas visible sur les poses individuelles Et elle est bien là, un peu perdue dans le champ de plus de 1° avec cette configuration : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 125 poses de 30s à -15°C (gain 120), Nord à peu près en bas Le 06 mai 2021 de 00h07 à 01h13 utc ( soit 01h 02 min et 30s d'intégration ) Binning 1x1, Traitement Siril 0.9.12 et finition dans Gimp. La comète est petite et condensée (7 à 8 pixels soit 10 arcsecondes), sa tête est très bien visible. On devine à pene la queue, particulièrement sur la couche Bleue, à condition de resserrer les seuils : sur environ 35 pixels soit 40 arcsecondes environ. Espérons qu'elle tiendra ses promesses ! Bonnes observations
  4. C/2020 J1 (SONEAR)

    Cette comète a été découverte il y a un an au Brésil (programme Southern Observatory for Near Earth Research) et elle est restée trop australe pour être observée depuis la France jusqu'au mois dernier. Heureusement elle vient à peine de passer au périhélie (le 18/04/2021) et on pouvait donc encore l'observer par -30° de déclinaison, vers la magnitude 13. Je l'ai donc imagée au Newton 200 mm à F/4 le 18 mai vers 00h00 utc, on la voit déjà très bien en single shot : 1 pose de 02 min en binning 3x3 sans DOF et bien mieux en compositant : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, 75 poses de 30s à -15°C (gain 120), Acquisition en binning 1x1, traitement Siril 0.9.12, dématriçage en "super-pixel" (ce qui revient à faire un binning 2x2) Nord à peu près en bas Bon c'est sûr, c'est pas la comète du siècle, mais je voulais faire le test avec ce nouveau setup Zoom dans le canal V Bonnes observations (ou bons traitements !) à tous.
  5. Bonjour, Le mistral m'a finalement permis hier soir d'immortaliser la rencontre de la comète C/2020 T2 (Palomar) et de l'amas globulaire M3 dans les Chiens de Chasse C/2020 T2 a été découverte le 07 octobre dernier et elle sera au plus près du Soleil le 11 juillet prochain mais elle brille déjà à la magnitude 10, ce qui en fait un objet facile. Les deux astres étaient au plus proches le 16 mai au soir, mais ils rentraient encore hier soir dans le champ couvert au Newton 200 mm à F/4 avec la caméra ASI294-Mc-pro : Cette image est un single shot, brut de coffrage (pas de DOF) : 1 pose de 02 min en binning 2x2 à -15°C (Gain 120). Et pour le plaisir une petite animation avec deux poses espacées de 01h40min : (2 single shots de 2 min en bin 2x2). ** Edit 14:58 ** Mince, le gif animé ne passe pas a priori sur Astrosurf ? du coup, le voici en mp4 C2020T2_et_T3_anim.mp4 Il me reste désormais à m'attaquer au compositage des poses plus courtes (30 s) en binning 1x1, à suivre donc... Bonnes observations !
  6. C/2020 R4 ATLAS

    08052021 297 x 15s SW 200/800 ASI 294 MC / - 20 ° Pas de pretraitement Ph
  7. ATLAS et PALOMAR

    Bonsoir à tous , Voici C/2020 T2 PALOMAR du 02/05/2021 au T200/800 avec 25x70" et C/2020 R4 ATLAS du 05/05/2021 avec 270 x 10" Ph
  8. Demande d'images cométaires

    Bonjour Il a été demandé à la Section Comètes d'ALPO de rédiger un article pour le prochain numéro de JALPO. Le responsable de cette section, Carl Hergenrother, souhaite que cet article parle des «Comètes brillantes de 2019 [C / 2018 N2 (ASASSN), C / 2018 W2 (Africano), C / 2018 Y1 (Iwamoto) et 260P / McNaught]». Si vous avez des croquis ou des photos sur l'une ou plusieurs de ces 4 comètes, n'hésitez pas à nous les partager, si possible de bonne qualité à l'une de nos adresses e-mail: ici: trialogmdc@yahoo.fr et/ou: michel.deconinck@alpo-astronomy.org D'avance merci Bien à vous tous Michel
  9. La comète Néowise au 15 juillet 2020 Après l’avoir imagé par 2 fois au Mémorial de la Ferme de Richemont à Saucats, nous avions décidé de rester dans le jardin sous le ciel pollué du village d’Ayguemorte-les Graves pour la capturer à nouveau avec des premiers plans familiers de la maison d’habitation. Elle était si brillante que peu importait les lampadaires constamment allumés. Elle apparaîtrait forcément sur le capteur de l’appareil photo. Ce soir-là, peu de temps après le coucher du Soleil, elle se situait à environ 15° au-dessus de l’horizon nord-ouest. Pour rappel, C/2020 F3 Neowise est une comète rétrograde découverte le 27 mars 2020 par le télescope spatial NEOWISE. D'une magnitude visuelle de 7 à la mi-juin, elle est passée périhélie le 3 juillet 2020, soit à 0,29 UA du Soleil. Ce passage au plus près du Soleil a fait considérablement augmenter son activité, la rendant largement visible à l’œil nu. La comète Neowise a été au plus près de la Terre, à quelque 103 millions de kilomètres (0,69 UA), le 23 juillet. Ce passage de la comète a augmenté sa période de révolution, qui passerait de 4 500 ans à 6 800 ans. Photos prises le 15 juillet 2020 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 400D avec objectif 18-200, sur trépied photo. ISO 400 – Camera RAW et Toshop. Pose unique de 10s, focale à 42 mm, ouvert à f/4.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 10s, focale à 63 mm, ouvert à f/5.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 15s, focale à 63 mm, ouvert à f/5.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 15s, focale à 63 mm, ouvert à f/5.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 10s, focale à 60 mm, ouvert à f/5.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 10s, focale à 38 mm, ouvert à f/5.0 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Pose unique de 10s, focale à 100 mm, ouvert à f/5.6 Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
  10. Bonjour a tous le 5 Mars 2021 continuant ma chasse aux comètes et asteroides faibles, j'avais décidé d'imager 233P bien placée en azimut et en altitude d'après mon planétarium. j'ai donc lancé 25 poses de 180s. En surfant sur le net pendant les poses je me suis aperçu que les dernières positions astrométriques et images dataient de 2010 Les 2 derniers périphélie dataient du 25/06/2015 et du 1/10/2020 ,dates ou elle n'avait visiblement pas été retrouvée ni observée . Après analyse avec Astrométrica, la comète était bien sur mes images mais pas facilement discernable idem le lendemain 6 Mars toujours avec 25 poses de 180s , ci dessous l'image de la nuit du 6 Mars - mag 20.2 Donc le troisieme soir ( le 7 Mars ) pour confirmer j'ai lancé 55 poses de 180s arrêtées par le brouillard givrant qui commençait à tomber, soit 2h45 au total comète bien visible sur l'image résultante et magnitude mesurée a 21.4 - pénible cette grosse étoile de mag 6.6 qui bloome un max idem 48h plus tard ( Le 9 Mars ) avec 40 poses de 180s soit 2h et mesure à mag :21 près de 8h d'acquisitions sur 4 nuits et au total une douzaine de positions astrométriques envoyées et acceptées par le MPC Je me suis bien amusé et bien content d'avoir "grillé" Pan-Starrs et le Mont Lemmon sur cette observation Merci de m'avoir lu et bon ciel
  11. La comète de mai en approche du plantigrade céleste ! Toujours dans le jardin, toujours sous les lampadaires, je suis revenue sur cette comète déjà imagée en février et mars 2020, et qui avait fait son périhélie plus tôt dans le mois. Assez lumineuse, elle se rapprochait de la Grande Ourse et était facile à capter. Les conditions météo étaient assez bonnes. Dans la nuit du 20 au 21 mai, j’ai pu poser durant 5 heures ce qui m’a permis de faire un joli film et d’obtenir de belles images. Dans celle registrée sur les étoiles, on peut voir en haut à droite la galaxie spirale NGC 2985. Photos prises à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage). 301 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork. Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Dans la nuit du 21 au 22 mai, le lendemain, c’est proche de la galaxie du cigare (M82) que je l’ai retrouvé. 285 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork. Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Le film
  12. bonjour, voici un cumul de deux poses de 1 min avec mon 130, sans les DOF. Les conditions étaient ( comme d'habitude ) très nuageuses et je n'ai trié qu'une heure au total entre les nuages. Je me bats avec les flats car une fois le retrait de ceux ci des brutes, il me reste à l'empilement les taches mais plus claires. ça ne m'est jamais arrivé. ils ont été réalisés ce matin sans que j'ai bougé la ccd, avec du bristol devant l'ouverture en visant le ciel. J'ai utilisé nina et la moyenne était de 34000 env. Bon, la tache ( un rond d'env 3 cm ) est situé a un cm au dessus de la comete donc je passe à coté, mais esthetiquement, c'est laid, et il y en a d'autres. Du coup je mets deja celle ci et je travaille le reste pour faire un assemblage et avoir un empilement nebuleuse et un sur la comete et faire un masque. Sachant qu'elle était très faible. Ils annoncent deux magnitudes, le JPL 14.69 et l'obs 12.6, sachant que la magnitude photo de m76 est de 12.2, je la vois dans la fourchette basse. a bientot.
  13. C/2020 T2 PALOMAR

    Bonsoir à tous , Voici une petite C/2020 T2 PALOMAR du 20/02/2021 en 20 x 2' Ph
  14. Bonjour, Je vous propose une image de 409P/LONEOS-Hill, une comète périodique de période égale à 15 ans qui effectue son premier retour au périhélie, depuis sa découverte en 2005 (P/2005 XA54). Elle a été retrouvée le 16 novembre 2020 (P/2020 V1), ce qui a donc permis de la numéroter. Elle est passée au périhélie le 28 janvier 2021, à 1,75 ua du Soleil et passe au périgée dans la première semaine de mars (à 0,89 ua de la terre). Cela reste une comète faible (m1=16) mais elle est facile en CCD et montre une longue queue de gaz : Compositage de 29 poses de 02 min au C11 à F/D=6,3 + ST8XME le 08/02/2021 à 03h14 utc On peut suivre la queue sur près de 3' de longueur, et elle est vraiment très contrastée sur près de 55 arcsecondes : à tel point que selon le réglage des seuils, j'ai eu l'impression sur les brutes qu'il y avait un fragment près du noyau (ce qui n'est donc pas le cas). Comme toute comète, elle s'est bien déplacée durant les acquisitions comme le montre la registration sur les étoiles : Moi, je la trouve plutôt photogénique, j'espère que çà vous plaira aussi Bonnes observations à tous,
  15. Bonne nouvelle ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons retrouvé « notre » photomètre ! Il y a quelques semaines, mon fils avait pris contact avec l’Observatoire d’Ondřejov pour leur demander s’ils pouvaient par hasard remettre la main sur le spectrophotomètre quelque part dans leur grenier ou leur cave… Et ils l’ont retrouvé ! Nous avons d’ailleurs reçu une réponse fort aimable et sommes très reconnaissants! Nous nous rendrons en Tchéquie dès que la situation sanitaire le permettra, pour ramener cette « relique » dans nos archives Vous pouvez suivre cette aventure et d'autres sujets sur mon blog d'astronomie. Profitez de la vie et restez en contact ! Daniel Malaise, Dr Sc Science lovers blog
  16. Trois comètes en deux jours ! Les 12 et 13 novembre 2020 durant le second confinement, j’ai sorti à nouveau mes setups dans le jardin d’Ayguemorte-les-Graves. Trois comètes étaient de passage et, pour 2 d’entre elles, je ne les avais jamais imagé. Donc, malgré la pollution lumineuse du lieu, je m’attelais à leur recherche. Les images sont un peu pourrites mais les conditions étaient vraiment minables. Le gradient a été très difficile à traiter et reste imparfait, ainsi que l’équilibre des couleurs. Mais bon… comment résister à l’appel des comètes ? La première, prise au 12 novembre, est 156P/Russel-LINEAR. C’est une comète périodique qui tourne autour du Soleil en environ 6,5 ans. Elle a été co-découverte par KS Russel en 1986 et par un observatoire automatique (LINEAR) en 2000. Bien qu’elle fût faible en luminosité, j’ai tenté le grand champ car ce soir-là, elle au plus près de la planète Neptune, rapprochement apparent depuis le sol terrestre. 156P/Russel-Linear Setup grand champ Canon 350D défiltré partiel + filtre CLS EOS Clip avec objectif 70-300, focale à 108 mm, ouvert à f4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage) 156 poses de 2 mn (film) – 117 poses (photo) – ISO 800 – 25 DOF – Camera RAW, Toshop, VirtualDub et Fitswork Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Version annotée Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. La seconde, prise en début de soirée du 13 novembre, est 88P/Howell. C’est une comète périodique qui tourne autour du Soleil en environ 5,5 ans. Elle a été découverte par Ellen Howell en 1985. Bien qu’elle aussi fût faible en luminosité, j’ai tenté le grand champ car ce soir-là, elle passait près de la planète Jupiter, rapprochement apparent depuis le sol terrestre. A la lunette, on la voyait assez bien car elle arborait une belle coma verte. Seul inconvénient, je n’ai que peu de poses car elle s’est couchée rapidement… d’ailleurs, on peut voir les arbres apparaître sur les images finales. Le plus est que j’ai pu l’imagée en grand champ près de la planète Jupiter. 88P/Howell Setup grand champ Canon 350D défiltré partiel + filtre CLS EOS Clip avec objectif 70-300, focale à 133 mm, ouvert à f4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage) 62 poses d’1 mn (film) – 47 poses (photo) – ISO 800 – 25 DOF – Camera RAW, Toshop, VirtualDub et Fitswork Registration sur la comète et les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Registration sur la comète et les étoiles (annotée) Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Setup Lulu Canon 7D défiltré partiel + filtre CLS au foyer d’une lunette 100/900 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage) 15 poses d’1 mn (photo + film) – ISO 6400 – 25 DOF – Camera RAW, Toshop, VirtualDub et Fitswork. Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. La troisième, prise en seconde partie de nuit du 13 au 14 novembre, est C/2020 M3 Atlas, déjà imagé le en début de mois alors qu’elle commençait son ascension de la constellation d’Orion. Elle devait remontée le flanc gauche du Grand Chasseur durant ce mois de confinement. La comète a été découverte par ATLAS, un système d'alerte précoce contre l'impact d'astéroïdes. C/2020 M3 a fait son périhélie le 25 octobre dernier, et a été au plus près de nous le 14 novembre avant de s’éloigner vers le système solaire externe. Elle ne reviendra pas avant 139 ans. Sans contexte la plus brillante des trois, j’ai pu l’imager sur les deux setups en place une bonne partie de la nuit. Je suis toutefois un peu déçue du résultat sur le grand champ… la mise au point est imparfaite et les étoiles filent énormément sur les bords… à tel point, que j’ai cropé l’image. C/2020 M3 Setup grand champ Canon 350D défiltré partiel + filtre CLS EOS Clip avec objectif 70-300, focale à 133 mm, ouvert à f4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage) 170 poses de 2 mn (film) – 139 poses (photo) – ISO 800 – 25 DOF – Camera RAW, Toshop, VirtualDub et Fitswork Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Setup Lulu Canon 7D défiltré partiel + filtre CLS au foyer d’une lunette 100/900 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage) 304 poses d’1 mn (film) et 247 poses d’1 mn (photo) – ISO 6400 – 25 DOF – Camera RAW, Toshop, VirtualDub et Fitswork. Registration sur la comète Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Régistration sur les étoiles Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Le film
  17. Cette photo est la seule qui a été prise du premier instrument d'observation astronomique que j'ai développé et fabriqué, à la fin des années 1960. Il s'agissait d'un spectrophotomètre qui servait à prendre des profils de comète dans différents domaines spectraux qu'on pouvait sélectionner, par exemple les radicaux libres remarquables CN, C2, C3. C'est un instrument que j'avais conçu au cours de ma thèse de doctorat et ensuite fabriqué à IAL Space à Liège. Il était installé à l'Observatoire de Haute-Provence. Malheureusement, le planning de l'observatoire était chargé, et il était difficile d'avoir du temps d'observation pour des phénomènes aléatoires comme les comètes... Heureusement, j'ai reçu une offre de l'Observatoire Ondřejov, à proximité de Prague en République Tchèque, pour installer l'instrument là-bas, où j'ai travaillé avec Jan Hekela entre 1969 et 1974. Ce fut une très belle période et j'ai eu la chance de découvrir le mode de vie tchèque. Vous pouvez lire l'article et d'autres sur mon blog d'astronomie. Profitez de la vie et restez en bonne santé!
  18. Bonjour, Pour ce qui est des perspectives cométaires de 2021, tout est peut-être pas encore connu, mais en ce début d'année une nouvelle comète C/2021 A1 (Leonard) est susceptible d'être intéressante à la fin de l'année: elle devrait passer à 0.23 UA de la Terre le 12 décembre, presque 10x plus près de Vénus une semaine après (5° d'écart dans le ciel) et passer au périhélie à 0.6 UA le 3 janvier. Elle est encore à la magnitude 19 à 5 UA du Soleil, donc l'extrapolation de son activité à 0.7 UA du Soleil est très hasardeuse... Pour les point positifs, avec une période orbitale initiale autour de 72000 ans, elle est peut-être déjà passée près du Soleil, donc pas trop "suractive" loin du Soleil? Aussi, comme elle va passer plutôt entre le Soleil et la Terre en décembre, l'angle de phase montant à 160° le 14 décembre (mais à 15° du Soleil), on pourrait gagner quelques magnitudes par diffusion en avant (forward scaterring) sur les poussières de la coma... Magnitude en décembre? 4+-3?... à suivre D'ailleurs si elle développe une queue assez longue à cette date là, elle pourrait être très étendue dans le ciel (30Mkm => 48° de long, 45Mkm => 107° de long !) En attendant elle va tourner entre la Grande Ourse et la chevelure de Bérénice pour les 11 mois à venir... Sinon 67P/Churyumov-Gerasimenko sera la comète périodique de choix à l'automne (m1=8) Et à plus court terme C/2021 A2 (Neowise), comète à longue période à suivre en février quand elle remontera du sud et sera au plus près de nous (0.51 UA et du Soleil 1.41 UA) vers m1~10 ou mieux. Et on suivra aussi C/2020 R4 (ATLAS) en avril (m1~9 ?) Nicolas
  19. M33 et une Comète ??

    Bonjour Cette nuit le ciel était dégagé, j'en ai profité pour imager M33. Ce matin en visionnant les brutes, surprise une comète s'est invitée dans l'angle de mon capteur. Quelqu'un sait-il de quelle comète il s'agit ? Je vous montre la première et la dernière brutes où l'on distingue le déplacement de l'astre chevelu. Set up : Lunette Apo 130 / 910 TS Camera ZWO Asi 294 MC P poses unitaires 240s gain 120. monture Orion Atlas L'image finale correctement traitée suivra dans un sujet dédié. A bientôt Jean-Christophe
  20. voici m3 atlas le 06 , 07 et 09.12.2020 , traversant le cocher images faites en remote au nouveau mexique traitement classique avec dss et photoshop bon weekend et maintenant on va s occuper de la super conjonction du 21.12 serge COMET M3 COCHER 061220 ITN21 T413 F1940 FLI 9MN (6) COMET M3 COCHER 071220 ITN05 T250 F850 SBIG ST10X 10MN (6) COMET-M3-COCHER-091220-ITN68--T280-F630-ASI071-8MN--(4)
  21. Bonjour à tous, Bon, étant donné que je ne sais pas si je vais pouvoir faire d'autres images du ciel profond d'ici à la fin de l'année, j'ai fait ma petite planchette de mon année fructueuse en résultat et en objets dont 2 comètes que j'ai eu l'occasion d'observer :
  22. Bonjour à tous, Et non, ce n'est pas de la belle Neowise de cet été dont il est question mais d'une homonyme beaucoup plus discrète qui était australe depuis sa découverte jusque fin octobre où elle est apparue dans le ciel du matin sous nos latitudes. Elle est passée au périhélie le 20 octobre dernier et il était initialement prévu qu'elle atteigne la magnitude 9. Mais elle n'aura pas survécu, et nous a fait un remake de la perte de C/2019 Y4 Atlas puis C/2020 F8 (Swan) en début d'année. Voici tout ce qu'il en reste : C'est un compositage de 88 poses de 15s prises le 22 novembre dernier entre 04h42 et 05h17 utc au C11 à F6.3 + ST8XME, en binning 3x3 (3"/pixel). La comète n'était alors qu'à 15° de hauteur, à peine, au-dessus de l'horizon, juste avant qu'il ne s'éclaircisse. La traînée sans tête apparente qui ressort de ce compositage calculé sur le mouvement théorique de C/2020 P1 est bien la comète : si elle n'est pas visible sur les poses individuelles de 15s, elle apparaît en revanche sur des poses guidées de 02 minutes et son déplacement est alors révélé au blink : blink_P1.mp4 (soyez indulgent, je ne savais pas faire une copie vidéo d'écran, je l'ai donc filmé au téléphone portable d'où la qualité dégradée...) En zoomant et en poussant les seuils j'ai l'impression qu'il y a 5 fragments mais c'est très limite et il est difficile d'être sûr qu'il ne s'agisse pas de bruit : (à gauche compositage cométaire calculé, à droite compositage sur les étoiles) Sur le haut de la traînée, les nodosités apparentes sont en fait des étoiles (bien visibles sur le compositage stellaire) mais en bas il n'y a pas d'étoiles en revanche. J'ai cerclé ci-dessous ces 5 possibles fragments et voici une version zoomée et avec le contraste poussé au maximum : Avec la Lune presque pleine et le mauvais temps qui est arrivé, je n'ai pas eu l'occasion de la refaire. J'ai peur qu'elle ne soit plus détectable la lunaison prochaine du coup, mais qui sait ? Bon week-end
  23. salut a toutes et tous voici 2 images de m3 atlas , qui surfe sur sh2 264 au nord de orion la 1ere jeudi 19 , la 2 e vendredi 20 .....et une compo pour voir son déplacement sur une journée acquisition en remote au nouveau Mexique avec une taka 106 / 530 et une sbig stl11000 addition de 3 poses , de 4 , 5 et 10 mn avec dss , et finition sur toshop j ai l impression , ( ou alors c est le confinement ) , que m3 commence a développer une espèce de queue sur le dessus . jai mis une pose en négatif , pour voir bon dimanche et bonnes photos serge le 19.11.2020 le 20.11.2020 la compo des 2 le negatif pour la " queue "
  24. Bonjour à toutes et tous, Après une courte nuit voici 2 images prises cette nuit depuis mon lieu favori. Même si le Jet Stream n'a pas voulu être de la partie (entre 120 et 160 Km/h) je ne suis pas mécontent de mes résultats. Malgré une température à 950 M d'altitude qui n'a pas dépassé les 2°C et du givre partout j'ai été agréablement surpris par le passage de centaines de canards en formation pour une migration vers des pays un peu plus chaud entre 19h00 et 01h30 du matin. Ce fut une belle surprise Mais qu'est-ce qu'ils sont bruyants . Tout d'abord et malgré la Lune, j'avais décidé de photographier l'amas ouvert M37 ou NGC 2099 situé dans l'amas du cocher. J'ai comme d'habitude un peu galéré sur le traitement. J'ai aussi été content de pouvoir mieux maîtriser ma nouvelle montre AZ-EQ6 que je n'avais plus utilisée depuis plus d'un mois ; enfin je peux voir les objets pointés dans l'oculaire Voici le résultat : Matériel : Celestron 925 sur monture AZ-EQ6 Pro GT APN 450D Défiltré avec réducteur Celestron 0,63 127 prises x 90" Darks : 11 x 90" Offsets : 11 x 1/4000s Traitement : SIRIL et CS2 Pas de Flat les batteries du 450D n'ont pas tenues toute la nuit. Puis avec mon autre 450D non défiltré, j'avais choisi de prendre la Comète C/2020 A3. Je n'ai malheureusement pas réussi à conserver la couleur verte de la comète lors de la suppression du bruit vert sous Siril Monture : Star-Adventurer APN 450D non défiltré avec objectif Samyang 85 mm 42 prises x 120" Darks : 11 x 120" Offsets : 11 x 1/4000s Traitement : SIRIL et CS2 Pas de flat non plus. Même problème qu'avec mon autre appareil. Les batteries n'aiment vraiment pas le froid Voici le résultat : On peut y voir en plus de la comète, M1 la nébuleuse du crabe et les amas NGC 1807 et NGC 1817. Bonne fin de week-end PS : vos commentaires sont la bienvenue XavS
  25. Parmi les comètes accessibles du moment, il y a bien sûr C/2020 M3 (ATLAS) dans Orion qui a l'avantage d'être observable une grande partie de la nuit, mais qui ne montre pas de queue et juste avant l'aurore, il y a C/2020 S3 (Erasmus) qui est bien basse et c'est dommage car elle est un peu plus brillante et a développé une queue qui n'était pas visible le mois dernier. Profitant de la nuit très pure en Provence de mercredi 18 à jeudi 19 novembre je l'ai tentée en grand champ au 600D à courte focale, avec un téléobjectif Olympus-Zuiko de 300 mm ouvert à F/D=4,5. La comète est bien visible, avec une courte queue de 45' de longueur vers PA=275° 61 poses de 30s à 800 ASA (en // sur le CG11, avec le suivi de base sans guidage) J'espérais détecter la queue sur une plus grande longueur (mon champ faisait près de 3°) et y voir une structure plus fine(*) mais la focale est trop juste... La comète n'a pas atteint son maximum d'éclat mais son élongation diminue chaque jour, ce sont donc les derniers joyrs pour la tenter malheureusement Très bonnes observations à toutes et tous. (*) Voir ce que sort Gerald Rhemann depuis la Namibie : http://www.astrostudio.at/2_Bright Comets.php mais l'équipement n'est pas le même !!