Search the Community

Showing results for tags 'Dessin'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Tests
    • Beta tests
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics
  • Fuji X's Forum Fuji X

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada
  • Jordany

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 346 results

  1. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 4 dessins : 9197 à 9200. Voici la 6ème nuit d'affilée, ce qui est exceptionnel en Ile de France, avant l'arrivée des nuages demain. Je me suis installé à 23h30 dans le crépuscule nautique finissant. Vénus s'est couchée tandis que quelques voiles se résorbent. J'essuie un échec sur NGC3643 et sa supernova dans le Lion, la galaxie n'était pas visible, dans ce cas difficile de confirmer la supernova. Je me rabats sur une galaxie à côté pour ne pas être venu pour rien dans cette zone. Observation 9197 : NGC3640. A 150x, je la vois faible, condensée et très diffuse. J'ai ma revanche sur la précédente supernova avec celle de M61, l'inverse de la précédente, ici la galaxie est plus brillante que la supernova. Observation 9198 : M61 et sa supernova SN2020jfo. M61 et sa supernova sont vues, mais affaiblies par des voiles de plus en plus présents. 150x, 218x. La galaxie est faible à très faible, effacée par rapport à ce que je connais. Ses spires sont juste soupçonnées. La supernova est visible très faiblement, il a fallu grossir 218x pour la voir. Je m'autorise une pause repos et repas. Des cirrus traînent à l'ouest au retour à 1h. Je change de zone de ciel pour cette raison, direction des galaxies d'Ophiucus. Observation 9199 : NGC6570. Assez large à 150x, elle est très diffuse et vue 50% du temps VI3 en vision décalée. Observation 9200 : NGC6627. Comme la précédente, elle est VI3, mais moins diffuse, à 109x. Je baille, la fatigue est toujours là, latente. 6 nuits d'affilée, ça pèse sur le capital sommeil. A 2h20 les voiles arrivent aussi sur Ophiucus. Je m'endors sur le télescope malgré des clameurs et de la musique loin à l'est. Je fais une sieste dans la voiture en espérant le départ des voiles, mais ils sont encore là à 3h30, soit une demi-heure avant l'aube, donc je remballe et dors ici.
  2. Bonjour, La nuit est claire et sans nuages, mais moins stable que la semaine dernière. Vers 23h, j'ai commencé à observer, mars montre une face interessante, j'essaye de faire au mieux les formes grises, mais je pense m'être un peu raté niveau proportions. Il y a un truc amusant, c'est que le rebond apparaissant sur les photo est visible. Un autre truc que je remarque, c'est que la calotte n'est pas ovale, mais forme une pointe. J'ai essayé les satellites, mais je n'ai rien vu, pas plus qu'olympus mons Pour ceux qui souhaitent essayer de voir les satellites, il y a ce lien qui est bien fait pour trouver la position: https://secure18.prositehosting.co.uk/secure_ssl/BAA/martian_moons.html Sinon, l'observation est toujour au c8. Et une version pour ceux qui aiment en gros: Bon ciel.
  3. Strock 254/1200 A Saint-Simon dans le Lot Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 6986 NGC3077 Observation numéro 6987 M81 Observation numéro 6988 NGC2959_61 Observation numéro 6989 NGC2814_95 Observation numéro 6990 NGC3551_5 Observation numéro 6991 NGC3686 Observation numéro 6992 NGC3684 Observation numéro 6993 NGC3691 Observation numéro 6994 NGC3681 Observation numéro 6995 M85_NGC4394 Observation numéro 6996 NGC4694 Observation numéro 6997 NGC4713 Observation numéro 6998 M58 Observation numéro 6999 NGC4608 Observation numéro 7000 NGC4596 Observation numéro 7001
  4. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 9 dessins : 9188 à 9196. Comme les nuits précédentes, je suis accueilli à 23h30 par les coassements des batraciens à l'ouest. Je rends d'abord visite à un astre errant chevelu comme ces dernières nuits, la comète Panstarrs 2017 T2 dans la Grande Ourse. Observation 9188 : comète Panstarrs 2017 T2. Située à l'emplacement prévu, elle est déjà visible au chercheur 9x50 comme une tache floue très faible. Je l'observe ensuite au télescope à 75x, 109x et 150x, plaçant d'abord son noyau à 23h39. Deux queues sont soupçonnées à 109x, vues VI3 et VI5 respectivement. Elle est très diffuse et son centre me semble presque ponctuel. Je vise ensuite un des 3 amas globulaire de la Chevelure de Bérénice. Observation 9189 : NGC4147. Je le vois tout de suite considérablement faible à 75x. La turbulence faible me permet de résoudre certaines de ses étoiles à 150x, mieux détaillées à 218x. Le coeur proéminent reste un peu granuleux . Je poursuis mes observations avec des galaxies de la Chevelure de Bérénice dont un groupe pour lequel il faudrait une carte de champ pour ne pas en zapper et les identifier plus certainement. Observation 9190 : NGC4155. 150x. Elle est limite en vision directe, entre très faible et VI1, petite et facile. Observation 9191 : NGC4158. Repérée dès 75x, elle est "facile" à 150x en vision indirecte 1 (VI1), car c'est tout relatif. Son centre plus brillant reste flou. Observation 9192 : NGC4089/95. Il s'agit du groupe de galaxies de NGC4089 à NGC4098, assez fourni à 150x bien qu'elles se montrent faiblement. Je vois NGC4089, 4095 et 4092 VI2, NGC4093 VI4, et une fausse tache floue due à 3 étoiles serrées vues VI4 et dont une photo vue à posteriori montre la vraie nature. Il me manque une carte de champ, j'en ai raté d'autres moins évidentes. Observation 9193 : NGC4152. Observée à 109x, elle est très faible. Après un coup de barre à 1h50 et plusieurs échecs concomitants à la fatigue sur d'autres faibles galaxies de la Chevelure de Bérénice, je bascule sur les galaxies des Chiens de Chasse, grand bien m'en fasse. En effet 2 belles surprises m'y attendent malgré la fatigue : NGC4460 et surtout NGC4449. Observation 9194 : NGC4485/90 La lampe d'Aladin est bien allumée ce soir. A 150x, NGC4490 montre bien sa forme incurvée, considérablement faible, et NGC4485 est vue très faible, très diffuse, comme un panache de fumée "géniale" s'en échappant. Observation 9195 : NGC4460. 150x. C'est une belle surprise que cette galaxie effilée faible à très faible, j'aime sa finesse. Un peu de buée se dépose sur l'oculaire comme sur la voiture. Observation 9196 : NGC4449. 150x, 218x, 75x. Elle m'apparaît évidente assez faible à considérablement faible, et montre du détail, pleine de nodosités. J'avais oublié que c'est la fameuse galaxie irrégulière des Chiens de Chasse. Une apothéose de la nuit! A refaire absolument au Dobson 508! L'aube vient stopper les observations à 4h. Fatigué, je dors sur place jusqu'à 7h30. Mine de rien je viens d'enchaîner 5 nuits de suite déjà!
  5. Bonsoir, Une mars toute fraiche grâce à une eclaircie inespérée, au c8. Nuit du 10 au 11 octobre, de 23h30 à 1h (après, le tilleuls des voisins passe devant Mars) Et en plus gros. Je vous souhaite une bonne nuit.
  6. Strock 254/1200 Vers Crécy (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 7025 M53 Observation numéro 7026 NGC5172 Observation numéro 7027 NGC5180 Observation numéro 7028
  7. Bonjour, Une petite mars toute fraîche au c8 Bonne nuit
  8. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 7 dessins : 9181 à 9187. Je peux enchaîner les nuits lors de ces vacances franciliennes au lieu de tourangelles, la faute à la limite des 100kms suite au Covid 19. Je suis en poste à 23h40, bis repetitae d'hier avec le son des grenouilles de l'ouest. J'entame la nuit avec la comète Atlas C/2019 Y1 dans la Grande Ourse. Observation 9181 : Atlas C/2019 Y1. 75x, 109x. Elle n'est pas évidente à repérer à 75x, peu contrastée. Elle est confirmée à 109x. Je la note très faible à VI1, très diffuse, son halo est allongé et incurvé. Je confirme qu'à l'endroit où je l'ai dessinée hier il n'y a plus rien. Vérification pas anodine, c'est que ça grouille de galaxies par ici, le doute est donc levé. Je me fais quelques galaxies à proximité dans la même constellation. Observation 9182 : NGC3286/88. 150x. Ces galaxies sont difficiles, NGC3286 étant la moins ardue vue VI2 soit 75% du temps en vison indirecte (VI), NGC3288 est VI4 (25% du temps en VI). A minuit 45 l'ISS me gratifie d'un passage. Observation 9183 : NGC3353. 109x. Elle est petite, condensée, faible. Sa taille rend le repérage ardu. Ensuite elle est évidente. Observation 9184 : NGC4606. 150x. Cette galaxie très faible et peu contrastée gagne un peu plus d'intérêt de ma part quand se dévoilent dedans une étoile et une nodosité. Le petit vent froid par moments rappelle que les Saints de Glace ça existe. Des chiens se font entendre assez loin au nord, sûrement les mêmes que les derniers jours. Je pointe des galaxies de la Vierge dont M90. Observation 9185 : M90. 109x, 150x. Ce Messier est une galaxie très diffuse. hormis le centre considérablement faible, le reste est très faible. J'ai rendu visite aux vaches et vu Jupiter se lever rougeoyante vers 1h45. La Vierge est trop descendue dans le halo de Paris, direction encore les galaxies autour de M101 après une mini-sieste. Désolé pour le copié-collé du programme des 2 dernières nuits mais je me réhabitue lentement à reprendre une activité astronomique normale! Observation 9186 : NGC5585. 109x, 75x. Je la vois dès 75x, peu contrastée, avec des limites incertaines. Elle est très faible à VI1. A 3h je refais une petite sieste. Observation 9187 : NGC5631. 150x. Elle est condensé, petite, et révèle un centre plus brillant, considérablement faible. A 4h10 l'aube arrive, de plus en plus tôt invasive jusqu'au solstice d'été. Je voulais tenter 2 comètes dans Persée, Atlas C/2019 Y4 et SWAN C/2020 F8 mais elles sont trop basses dans le ciel maintenant trop clair à 4h30, double échec pour finir la nuit.
  9. Soleil du 4 octobre 2020

    Bonjour à tous , Entre les nuages un dessin du soleil avec PST double Stack Crayon à papier , estompe , gomme , + scan inversion , colorisation et assombrissement du limbe PS . Des défauts de positionnement et de proportion quand on regarde des photos prises aujourd'hui notamment sur Solarchat. Thibault
  10. Strock 254/1200 Vers Crécy (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comete_Lovejoy_C2014Q2 Observation numéro 7031 NGC5854 Observation numéro 7032 NGC5864 Observation numéro 7033
  11. Bonjour, Hier soir, le ciel était découvert, avec un joli rapprochement lune-mars dont je joins une photo de piètre qualité: La qualité était moins bonne que lundi, mais j'ai pu mettre le 6mm sur le c8 en conservant du contraste sur Mars. La partie bleue au nord était moins bleue cette fois, plus pâle, mais très perceptible. Sur la partie de syrtis major, j'ai également une clarté assez visible, mais très pâle. La calotte est toujours très lumineuse. Le dessin est fait smartphone, avec l'application sketch book, assez grossier cette nuit, affiné ce matin. J'ai essayé de transcrire un effet que j'ai à chaque fois sur mes observations de mars, on dirait que mars est striée, c'est assez étrange, ça ne me fait cet effet que sur cette planète. Bonne journée.
  12. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 3 dessins : 9178 à 9180. Je me suis installé à 23h15 dans le crépuscule nautique sous un concert de coassements venus de l'étang à l'ouest. Des voiles sont présents, débordant du Nord-Ouest. Je commence les observations avec la comète Panstarrs dans la Grande Ourse. Observation 9178 : Panstarrs 2017 T2. 75x, 109x, 150x. Elle est soupçonnée très faible comme une tache floue au chercheur 9x50, contre une étoile de magnitude 9. Assez faible et très diffuse, elle ne révèle pas de structure particulière. Le noyau discret a été placé à 23h32. La comète est évidente et elle s'est rapprochée de l'étoile au sud pendant le dessin. La turbulence reste moyenne pendant le dessin. Puis je vise un autre astre errant, la comète Atlas Y1 aussi dans la Grande Ourse. Observation 9179 : Atlas C/2019 Y1. 75x, 109x. J'ai failli la rater car elle est en retard d'un demi-jour sur la trajectoire de ma carte. Elle est très faible et très diffuse. En vision indirecte, son centre est plus brillant. J'ai placé son noyau à 0h12. Le pull seul devient insuffisant, je mets le gros manteau d'hiver. Les voiles sont moins présents sauf bas à l'ouest. Je connais un échec sur la comète Howell dans la Vierge. Je me rabats sur une galaxie vers gamma de la Vierge. Observation 9180 : NGC4592. 109x. Très très faible à VI2. Je subis un coup de barre à 1h du matin et la suite de la nuit est gâchée par la fatigue : après une indispensable sieste d'une heure, les voiles sont revenus notamment sur la Vierge. Je redors mais suis encore fatigué et finis par remballer à 3h30 sous le ciel redevenu nickel. Dégoûté!
  13. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 10 dessins : 9168 à 9177. Je suis venu une heure plus tard que prévu car ma sieste après le dîner a été trop longue, j'ai finalement fait un cycle de sommeil complet. Je suis prêt à 1h10. Les grenouilles de la mare à l'ouest seront bruyantes cette nuit, transformant mon CROA en COA! J'entame les observations avec diverses galaxies de la Vierge à proximité de celles d'hier, et parmi elles M60. Observation 9168 : M60 et NGC4647. 109x. Ce duo est hétérogène, M60 assez faible à considérablement faible est à la fois condensée et diffuse, son centre quasi-ponctuel ressort. Son satellite NGC4647 est vu VI1 avec son centre discret ponctuel. Observation 9169 : NGC4638. 150x. Dans le voisinage moins proche de M60, se trouve cette galaxie faible. Observation 9170 : NGC4634. 150x. Vue VI2, elle est morcellée et allongée. J'ai le nez bouché à 2h à cause du froid, c'est le retour de l'hiver ou quoi? 20 minutes plus tard j'en viens même à aller marcher pour me réchauffer, et rends visite aux vaches de la ferme. Observation 9171 : NGC4660. Elle se montre dès 75x comme une étoile floue considérablement faible à plutôt faible. Elle est facile à 150x. Observation 9172 : NGC4754. A 150x, elle brille peu, considérablement faible, condensée et petite. Observation 9173 : NGC4762. Elle me semble considérablement faible à plutôt faible à 150x, et en vision décalée elle s'allonge 2 fois plus. Elle est contrastée et je note des différences d'éclat vers son noyau. Elle est descendue dans le halo de pollution lumineuse de Paris, signal qu'il faut changer de coin de ciel pour la suite. A 2h45 des voiles se montrent à l'horizon ouest. A 3h les vaches me rendent la politesse en venant brouter l'herbe par ici, dans leur pâturage de l'autre côté de la route. Comme la constellation de la Vierge est donc maintenant trop dans la pollution lumineuse de Paris, je me rabats sur la zone d'hier autour de M101 de la Grande Ourse tandis que des voiles passent bas au nord. Observation 9174 : NGC5368. 109x. Faible à très faible, la petiôte est vraiment minuscule. C'est surtout en vision indirecte qu'on la reconnait comme une galaxie, elle s'étend, et pas qu'à cause de la mauvaise résolution des bâtonnets de ma rétine. A 3h30 les grenouilles s'excitent, quelle cohue! Observation 9175 : NGC5474. 109x, 150x. Facile à voir bien que diffuse, elle est faible à très faible, étendue, et en vision indirecte je soupçonne une structure spirale, ce que les photos consultées le lendemain confirment. A refaire au Dobson de 508! Observation 9176 : NGC5477. 109x. Elle est très diffuse, dure VI3 à 4 (donc vue 25% à 50% du temps en vision indirecte). A 4h10 l'aube arrive et à peine un quart d'heure après il fait trop jour pour le ciel profond. Observation 9177 : NGC5475. 109x. Cette dernière galaxie de la nuit est vue de suite, faible et allongée, avec son centre plus brillant. L'aube l'efface. Je regarde rapidement Jupiter et Saturne à 218x assez turbulentes mais la première montre quelques détails sur ses bandes. Je pars à 4h45.
  14. Strock 254/1200 A Moutils (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. NGC3162 Observation numéro 7035 NGC3185 Observation numéro 7036 NGC3187/93 Observation numéro 7037 NGC2903 Observation numéro 7038 NGC5839/45 et supernova SNHunt281 Observation numéro 7039 NGC5846/50 Observation numéro 7040 NGC3631 Observation numéro 7041 NGC3406 Observation numéro 7042 NGC3683 Observation numéro 7043 NGC3674 Observation numéro 7044
  15. Surtout à cause (grâce à) de la comète Neowise qui a occupé les soirées de Juillet, j'ai failli complètement zapper l'opposition 2020 de Jupiter Pourtant la tempête qui s'est développée dans la zone tempérée nord vaut le coup d'être suivie... J'ai quand même trouvé l'occasion de 2 soirée pas trop turbulentes pour ces dessins de Jupiter ce mois-ci:
  16. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. comète Lovejoy C/2014 Q2 Observation numéro 7045 M84 M86 NGC4387 NGC4413 Observation numéro 7046
  17. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne au sud des ballots de foin 6 dessins : 9162 à 9167. Après 2 mois de confinement et d'astro-balcon dû à la pandémie de Covid 19, nous sommes enfin autorisés à dépasser la limite d'un kilomètre autour de chez nous. Et le site des ballots de foin reste dans la limite des 100kms désormais autorisés. Ca met un peu de baume au coeur après avoir dû annuler le séjour en Touraine prévu dans 3 jours car bien au delà de cette limite. Donc, le beau temps étant revenu, Jcb et moi n'hésitons pas et fonçons sur notre site habituel ce soir. Il est déjà là avec ses enfants à mon arrivée. Je suis prêt à 23h15 alors que la nuit n'est pas encore totale, le solstice d'été est dans un mois et les nuits astro commencent tardivement. J'observe des galaxies du Lion dans de bien meilleures conditions que sur mon balcon, où la magnitude 12 était pénible à atteindre avec mon télescope, contre 14 ici. Observation 9162 : NGC3526. Dessinée à 150x, elle n'est pas facile, allongée, diffuse, vue en vision indirecte 50% à 75% du temps (VI2 à 3). Des aboiements de chiens au nord troublent le silence de la nuit. L'ISS passe à 23h55 dans la quiétude retrouvée. Observation 9163 : NGC3601. A 109x, elle affiche son centre ponctuel, sa forme ronde, condensée, vue tout le temps mais qu'en vision décalée, petite. Il fait frisquet, on est en période des Saints de Glace, je mets le pull. Ma cible suivante est une galaxie de la Vierge, un Messier figurez-vous, je n'observe pas que de la tachouille! Observation 9164 : M59. Assez brillante, elle est condensée, diffuse à 150x. J'ai mis les gants. Fatigué à 1h, je vais siester une quarantaine de minutes. Restant dans le registre galactique, je pointe au retour des galaxies de la Grande Ourse autour de M101. Observation 9165 : NGC5473. 75x, 109x. Elle est facile, considérablement faible, condensée. La turbulence faible magnifie les images. Observation 9166 : NGC5485/86. 109x. NGC5485 est évidente, considérablement faible, condensée, tandis que NGC5986 se devine en vision décalée, 100% du temps. Jupiter et Saturne sont à 4° de hauteur au sud-est, et symbolisent l'appel de l'été dans les constellations du Sagittaire et Capricorne. Observation 9167 : NGC5422. 109x. Cette dernière galaxie de la nuit m'apparaît petite, allongée, contrastée et considérablement faible. A 3h, je repique du nez, 20 minutes après Jcb, et je dors 1h. Puis l'aube arrivant, je remballe et redors 4h. Ca me fera des réserves pour enchaîner des nuits d'astro pendant ces vacances.
  18. Voici M15, l'amas globulaire situé dans Pégase, réalisé hier soir. J'adore particulièrement faire les amas globulaires! C'est vraiment beau et très .. "challenge" a chaque fois d'arriver a reproduire la sensation très vivante et mouvante/variable d'un globulaire selon la vision directe ou décalée... On est dans un flou continu, on ne sait pas où mettre les étoiles, déjà parce qu'il y en a une rafale, mais en plus elles apparaissent et disparaissent sans cesse.. Déroutant! Tout l'inverse d'un amas ouvert très balisé. (Je mettrai en commentaire un lien pour le voir top qualité une fois publié sur la galerie.) Le CROA : Depuis un ciel de campagne donc, malheureusement pollué de lampadaires. Ce soir l'ambiance est humide, fraiche, et je sens déjà qu'il va falloir faire vite pour terminer un maximum du dessin avant de songer à rentrer pour les finitions. Je travail en couche et surcouche d'étoiles et d'estompage pour donner un bel effet diffus et de transparence. Ca prend du temps. Cela dit, l'intensité d'M15 permet une observation très plaisante et comme toujours très vivante sur les AG. Sans cesse en train de se déformer, l'amas prend des allures de nuage ou d'essaim en mouvement.. Tantôt plus étiré à droite, tantôt plus a gauche.. La vision décalée offre quelque chose de tout à la fois fantomatique et fascinant. Les amas globulaires sont peut-être ce que je préfère observer tant je les trouves mystiques et mystérieux. Mais Ô combien difficiles a saisir, tant on ne sait pas où placer les étoiles. Il faut toujours avoir un oeil "frais", de "recul" sur le dessin dans sa globalité, pour bien voir si l'on a saisi l'amas dans sa forme générale. Voila encore un endormissement qui sera tout de douceur, les yeux encore scintillant. (Note : Et ca a été le cas! ^^)
  19. Je continu mon apprentissage de l'outil numérique pour numériser ma pratique de l'astro dessin, avec la simplicité d'utilisation des jumelles cette fois et un grand classique. Je vous laisse découvrir le dessin d'origine et tous les détails sur ma galerie qui s'étoffe, tranquillement, surement, au rythme de mes observations tranquilles. Support de ma passion, ca vaut le coup d'oeil. https://marty62100.wixsite.com/mgsketching/post/l-astro-aux-jumelles Des fois, il fais un peu frais, on a pas trop de courage, on traine la patte d'une journée de boulot... pourtant l'envie de lever les yeux est la, forte, et même intense. Le ciel est beau ce soir dis donc.. Toujours cette sensation de rater "le soir", d'aller vers une quinzaine agitée de nuages et autre plaisirs aquatiques. On se dit "si jamais, j'suis foutu pour 15 jours.." Alors, on fait l'effort de sortir en mode léger : les jumelles. Et on aurait tendance parfois à sous estimer le plaisir qui peut surgir d'une simple observation aux jumelles. Et voila, comme une fatalité : "si je me faisais Cr399 tiens?" Et de fil en aiguille, ce qui devait être un jet de regard rapide dans les cieux, part en vrille dans une envie irrépressible de croquer les astres et qui plus est, de finir son dessin proprement d'un jet. Finalement il est 23h30, 00h.. Mais quel plaisir de retrouver son oreiller les yeux remplis d'étoiles et de rêveries.. Oui, c'est ça, surtout ça, et VRAIMENT CA l'astro. Même aux jumelles !
  20. Voici un dessin d'M39 dans mes 1ers vrais essais de numérisation sous GIMP. Tous les détails/contexte sont sur le dessin numérisé.
  21. Hello les fans de planètes ! Entre 2 bricolages, je me suis décidé à préparer un petit post pour ce rappel important concernant la planète rouge. Que vous soyez fans de visuel, dessin, imagerie planétaire ou VA, équipé d'une lunette de 100 mm, d'un gros Newton de 400 mm ou tout instrument de tout diamètre, ne ratez surtout pas l'opposition martienne de 2020 en Octobre !! Et même dès maintenant, le diamètre apparent est déjà de 17", bien suffisant y compris pour des instrument relativement modeste. C'est la dernière vraie opposition martienne vraiment "favorable" avant au moins une quinzaine d'années sous nos latitudes. Le seul critère du diamètre apparent ne suffit pas. Il faut aussi tenir compte bien évidemment de la hauteur sur l'horizon ! Dire qu'avec un diamètre de 24"en 2018, l'opposition était "favorable", c'est n'importe quoi ! Elle se trainait à seulement 15° sur l'horizon (à 45° lat. N). Donc dans la soupe turbulente et inexploitable... Et heureusement celle de 2020 est elle réellement favorable, à la fois en diamètre, plus de 22" d'arc et aussi en hauteur sur l'horizon, environ 45°. Sans être fabuleux, cette valeur laisse quand même espérer de belles images si la météo et le seeing sont avec nous. Pour mémoire, les différentes oppositions sont répertoriées sur le site Luxorion sur AS: http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-mars-opposition.htm Pour mémoire, le globe martien dépassera 20" d'arc entre le 9 Septembre et le 1er Novembre 2020. C'est en gros le diamètre apparent du globe de Saturne à l'opposition. Alors bonnes observations, dessins et images.à tous et toutes ! Albéric
  22. Juste pour le plaisir des yeux, je vous partage mon Aquarelle de Jupiter. Une fois n'est pas coutume ce n'est pas derrière l'oculaire que je l'ai réalisé mais sur photo. 2 heures, a 3 heures de boulot pour ce rendu, Tranquilou.... Au crayon aquarellable et graphite. A retrouver sur ma galerie également : https://marty62100.wixsite.com/mgsketching
  23. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. M99 Observation numéro 7047 M104 Observation numéro 7048
  24. Bonjour les astro-dessinateurs, Deux petit dessins comme promis lors d'une de mes images dans la section photo, bref je me suis attardé sur le secteur de Montes Carpatus, avec T.Mayer et son homologue A deux cratères à fond plat de 33km et l'autre de 16km pour ce dernier l' AVL préconise une lunette de 100 pour le voir. Pourtant j'ai bien vu son fort albédo. La Lune est basse mais il faut profiter de chaque instant. Jupiter c'était l'occasion d'essayer mais nouveaux crayons de couleurs en ocre et marron, en présence de la GTR et d'une bande équatoriale sud très fine, et d'une au nord plus dense, les couleurs sont moins saturé en visuel et puis la NEB devrait être plus basse. Io est sur l'image aussi. L'imageur lui les voit violette les bandes. J'aurai bien voulu, Saturne mais les conditions sur le sujet ne mon rien donné de bon ,pas de bande centrale visible, couleur presque monochrome donc pas tenté. Transparence très correcte, mais un peu de turbulence par vague, notamment sur Jupiter AIRWOLF Bresser Messier AR90/900 -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron. VISION INVERSE AVEC RENVOI COUDE Dessin lunaire environ 1h Dessin de Jupiter 30 min Bon dessin lunaire & planétaires AIRWOLF Bresser Messier AR90/900 -Abbe 12.5mm + barlow x2 TAKAHASHI/BARLOW X3 KEPLER Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir, ocre, marron.
  25. Strock 254/1200 Aux Nuits Astronomiques de Touraine à Tauxigny lors du roadtrip Pays de la Loire Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. IC2574 Observation numéro 7054 NGC3394 Observation numéro 7055 NGC2841 Observation numéro 7056 comète Lovejoy C/2014 Q2 Observation numéro 7057 NGC6372 Observation numéro 7058