Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Halpha'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Astronomie
    • Astronomie générale
    • Astronomie pratique
    • Observation visuelle
    • Galerie d'images
    • Le coin des débutants
    • Rencontres et évènements
    • Coopérations Pro-Am
    • Nouveaux produits
    • Vu sur le Net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • La vie des forums
    • Tests
    • Bêta tests
  • Forum de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Forum de Ciel profond en mode rapide
  • Forum de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Informations du groupe de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Le Sony A7s pour tous !
  • Petites annonces de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Forum Région Centre de Astronomie Région Centre

Catégories

  • Acquisition/Traitement d'images
  • Ephémérides et Cartographie du ciel
  • Simulation et calcul en optique

Catégories

  • Ventes
  • Achats
  • Services

Catégories

  • Instruments
  • Techniques d'observation
  • Lunettes
  • Télescopes
  • Observation

Catégories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Calendrier astronomique
  • Rencontres et évènements
  • Évènements de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Évènements de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Évènements de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Évènements de Astronomie Région Centre

105 résultats trouvés

  1. bonsoir à tous, quelques images de ce matin sous un ciel (c'est pas coutume) bleu on voit que le beau temps revient, mes amies les vaches sont revenues A la fs60 muni de son sm40 double stack avec glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 11h HL à la powermate x2.5 en simple stack (75%) et une animation pas très probante (surtout que la caméra mal fixée a pivoté sur la fin) avec 41 films toutes les minutes entre 11h26 et 12h10 HL gif réduit à 35% XVid à 5fps à 75% http://www.astrosurf.com/ls35dx/new40/S20180421-09h26UT-10h10UT-sm40DS-fs60-gpx1.25-bf10-bx2.5-asi178mm-r75.avi a+ stéphane
  2. bonsoir à tous, comme beaucoup, un ciel ensoleillé chez moi mais avec beaucoup de cirrus ainsi que du vent et pas mal de turbulence...et comme, la semaine, je ne peux faire le soleil qu'assez tard; une cible plutôt basse. Bref pas facile, mais heureusement, un peu d'activité sur notre étoile aujourd'hui. A la fs60 avec le sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 18h HL et une tentative d'animation malgré les conditions (parce que ça me manquait ) de la petite protu éruptive avec la powermate x2.5 36 films de 9s (à 110fps) toutes les minutes entre 18h16 et 19h HL gif réduit à 35% xvid à 5fps réduit à 75% http://www.astrosurf.com/ls35dx/new40/S20180418-16h19UT-17hUT-sm40DS-fs60-gpx1.25-bf10-bx2.5-asi178mm-r75.avi a+ stéphane
  3. bonsoir à tous, j'ai enfin presque vu le soleil aujourd'hui...presque, parce qu'une fois sorti du boulot, notre étoile était noyée dans les cirrus! j'ai quand même sorti le matériel pour lui tirer le portrait malgré le faible contraste; j'en ai quand même profité pour régler un peu mieux ma bague de tilt (et pour le coup, plus d'anneaux de newton dus au glasspath!) et tester d'autres types de plastique à mettre devant la lunette pour faire un flat au foyer (le film alimentaire, ça floute mais diffuse pas; la pochette plastique pour les feuilles fonctionne bien mais filtre aussi beaucoup, j'étais à 2img/s pour faire le flat ) acquisition vers 17h HL au foyer de la fs60 avec sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm avec firecapture 2.6 (à noter que le gamma est inversé sur cette version : 100 correspondait à 1 avec la version 2.5 ... et inversement!) les cirrus empêchaient de mettre la powermate pour zoomer sur les petites protus... a+ stéphane
  4. Activité solaire du 31 Mars 2018

    Bonjour à tous, peu de choses à se mettre sous la dent... Lunette 204 mm F/10 modifiée PST + Bf-15 + Barlow 1.8x + tirage 50 mm. Basler 1920-155 / 50 images sous AS3, immPPG et CS6 Phil Version négative
  5. Sh2-290, aussi connue sous le nom Abell 31 est une ancienne nébuleuse planétaire de la constellation du Cancer, surtout visible en OIII pour sa portion centrale (émission par des atomes d’oxygène ionisés) et en H alpha pour sa portion périphérique. Une nébuleuse planétaire se forme lorsqu’une étoile de masse faible (jusqu’à 8 fois la masse solaire) expulse ses couches externes en fin de vie. Elle est estimée à environ 2000 années-lumière. Bien que ce soit l'une des plus grandes nébuleuses planétaires du ciel (7 parsecs), sa magntude est très faible ce qui en fait un objet difficile à photographier dans le spectre optique : Ce qui se confirme lors de la lecture des subframes : Ainsi, au final, cette nébuleuse tout en finesse nous offre en « SHO » : Avec un crop plus poussé encore : A tître de comparaison, l’image ci-dessous a été obtenue avec le télescope de 4 m du Myall du Kitt Peak National Observatory) (Hydrogène alpha [Ha]pour le rouge, Sulfure II [SII] pour le cyan et Oxygène III [OIII] pour le bleu) : Son étoile centrale est une petite naine blanche (environ 4 fois plus grosse que la Terre ou 0,04 fois la taille du Soleil), qui reste encore incroyablement chaude (environ 85 000 ° Celsius) ; en effet, à en juger par la vitesse à laquelle ses vents soufflent vers l'extérieur, l'étoile a probablement commencé à mourir il y a environ 130 000 ans, après un milliard d'années ou plus de vie normale.Elle garde une masse d’environ la moitié de celle du Soleil, ce qui laisse à supposer qu’elle devait faire initialement pas loin de deux fois la masse solaire. La nébuleuse se déplace dans l'espace à une vitesse relativement élevée. La direction du mouvement est vers la partie sud du nuage (haut de l’image). Cette partie sud est nettement définie par une onde de front à arc large où les gaz et la poussière sont comprimés par l'interaction avec le milieu interstellaire environnant. Le gaz qui se dirige dans la direction opposée se déplace « sous le vent » et reste relativement intact, rendant les limites septentrionales de la nébuleuse plutôt diffuses. Il est intéressant de noter qu’il a été évoqué que Sh2-290 - Abell 31 soit initiée d’une étoile double (Ciardullo et al. en 1999, en se fondant sur des mesures photométriques sur le « compagnon » résolu), qui ont par la suite été corrigées (De Marco et al. 2013, The binary fraction of planetary nebula central stars – I. A high-precision, I-band excess search in MNRAS 428, 2118–2140 (2013). La morphologie plutôt ronde de cette nébuleuse planétaire allait plutôt à l’encontre de cette hypothèse. Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui. Couché à pas d'heure cette nuit encore à gérer des problèmes et en Espagne (focuseur en panne) et aux US... Honnêtement, le remote, c'est loin d'être simple quand on est contraint d'en faire... JB
  6. bonsoir à tous, une image faite la semaine dernière depuis chez moi : je suis entouré de maisons, d'arbres, de lampadaires et un coteau en plein sud .... c'est dire si c'est sport de faire de l'astro dans ces conditions! J'ai quand même trouvé une fenètre de tir (après avoir déroulé 30m de rallonge électrique) vers la rosette, bien qu'elle soit déjà bien basse en cette saison et, en plus, en plein dans la pollution lumineuse de la ville la plus proche! j'ai continué mon essai avec le soligor 55mm ouvert à f/2.8 (je devais être à f/2 la fois précédente car je n'ai plus ces étoiles en forme de comète) avec cette fois des poses de 180s malgré ma caméra non refroidi (à part par l'air extérieur ), elle était autour de 10°C selon sharpcap. j'ai aussi peaufiné la mise au point à l'aide des outils fournis dans sharpcap (mais, même comme ça, c'est pas facile à 55mm) et continué mon apprentissage de Siril en utilisant son retrait de gradient (qui marche pas mal même sur l'ampglow prononcé avec ces poses de 3min!) donc 22 poses de 180s en binning x2, 16bits, gain 400 et gamma 50 avec la zwo178mm derrière soligor 55mm f/2.8 sur staradventurer acquisition sharpcap 3 traitements Siril et photoshop Malgré des conditions d'acquisitions pas du tout optimum, je suis assez étonné d'arriver à faire ressortir les très faibles extensions à droite; sachant que sh2-280 en haut à gauche se distinguait déjà sur les brutes.... elle marche quand même pas mal cette caméra faite pour le planétaire une caméra derrière un objectif de 55mm sur une petite monture .... ça me fait penser à ma première image postée sur ce forum... le 29 janvier 2003 ! a+ stéphane
  7. bonjour à tous, j'ai profité de ma présence cette semaine à l'observatoire sirene où j'ai eu deux nuits à peu près claires et pas trop venteuses pour continuer mes essais de ciel profond en version presque nomade (en tout cas, plus qu'avec mon matériel habituel). Pour l'occasion, j'ai ressorti de mon placard deux vieux objectifs photos à focal fixe de marque Soligor que l'on m'avait donné ya déjà près de 15 ans (j'avais fait un peu de ciel profond à la webcam modifiée LP avec ). on commence par l'objectif de 55mm f/1.7 que j'ai réglé à 2.8 la zwo178mm muni de son filtre halpha 12nm astronomik vissé derrière (oui, les soligor sont directement en T2! ) , le tout sur la staradventurer. Ma mise en station était complètement loupé donc beaucoup de dérive et des poses courtes, donc fort recadrage et ... pas de rayures dans le fond! (du dithering bio en somme ) toutes les acquisitions suivantes sont en binning 2x2, 16bits et gamma 50 136 poses de 20s avec gain 400 avec le logiciel sharpcap (bien plus pratique que firecapture en ciel profond) pour l'occasion, j'ai fait l'essentiel du traitement avec Siril (marche bien à part quelques plantages parfois en fin d'empilement) et finitions avec photoshop des étoiles quand même bien déformées en forme de comète ... peut-être à refaire en fermant plus l'objectif (f/4...) à comparer avec la version webcam ... d'il y a plus de 10 ans! c'était sur gamma du cygne en 2006 avec le même filtre et le même objectif : La seconde nuit, je passe à l'objectif de 135mm f/2.8 réglé à f/4 avec, cette fois, une mise en station aux petits oignons! (à tel point, que j'ai pensé à un moment que l'acquisition était planté : toutes les poses qui s'enchainaient étaient identiques à l'écran) 127 poses de 30s gain 400 109 poses de 5s gain 400 109 poses de 5s gain 300 toujours traitement siril et photoshop et recadrée un peu pour enlever le reste d'ampglow dans les coins. les étoiles sont bien plus jolies (à part les plus grosses qui se "délavent" un peu), et pour des poses de 30s (j'aurais pu faire plus long ... mais la caméra n'est pas refroidie et l'ampglow n'est pas facile à gérer en post traitement), on commence quand même à voir des extensions faibles. je la trouve sympa A comparer aussi à la webcam avec le même objectif mais à f/2.8 sur le cheval ... en 2005 Il y a pas mal de tirage pour trouver le focus entre l'objectif et la caméra, ya peut-être moyen d'y caler une roue à filtres .... c'est la prochaine étape! a+ stéphane
  8. bonjour à tous, les nuages sont revenus en fin de nuit sur le plateau d'Albion. J'ai quand même réussi à chopper le soleil dans une minuscule éclaircie (avant que tout soit gris!) (unique film de 17s! vive les 60img/s de la 178mm...et le SSD! ) ... autant dire que niveau réglage, il n'y a que le strict minimum! J'ai utilisé un vieux flat pour réduire la trame du capteur, pour le coup ça m'a rajouté les franges d'interférence qui se trouvaient dans le flat... sinon, fs60 avec sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm à 13h53 HL, réduite à 75%! a+ stéphane
  9. bonsoir à tous, encore un peu de soleil aujourd'hui depuis le plateau d'Albion (ça risque de se gâter à partir de demain ), mais il a fallu jongler entre les nuages, les cirrus et l'heure tardive. à la fs60 avec le sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 16h10 HL et puis, en bonus, le rapprochement vénus - mercure de ce soir à 19h20 HL (vite fait à main levé au 55mm ) a+ stéphane
  10. objectif Nikon sur le cheval

    salut voici une qui me plait bien faite en automne sur le cheval avec la 414 Atik et le 135mm nikon poses de 10MN je sait plus combien filtre 5nm astrodon monture Atlux jean marc
  11. bonjour à tous, de passage cette semaine à l'observatoire sirene sur le plateau d'Albion, j'espérais une meilleure météo que chez moi ... finalement, pas vraiment. Après la pluie et la neige des jours précédents, un temps plus dégagé aujourd'hui (j'espère même voir les étoiles cette nuit!); par contre, comme souvent, le mistral s'est levé avec des rafales jusqu'à 40km/h! Bref, j'ai quand même tenté différents réglages entre les nuages pour améliorer mes images du soleil au foyer de la fs60 : j'ai remis le glasspath x1.25 et donc la bague de tilt aussi. Je pense que j'ai trouvé un réglage pas trop mauvais pour ôter les interférences que l'on voyait au centre. J'ai aussi un peu dévissé le second stack pour avoir plus lumineux au centre et sombre au bord (le contraire d'avant). C'est pas encore nickel, je pense qu'il me faudrait une bague permettant la rotation entre les deux stacks, ça serait mieux. j'ai également joué avec les réglages de la caméra : un gamma faible et un gain faible donnent aussi des résultats meilleurs. (on voit moins la trame .... et plus du tout quand le flat "plastique" fonctionne! ) Sinon, toujours la fs60 avec le sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 13h20 HL a+ stéphane
  12. bonsoir à tous, en vacances dans les vosges en ce moment : toujours aussi froid mais du soleil aujourd'hui...pour le coup, j'ai testé le solaire en config nomade avec la fs60 sur la staradventurer! ça fonctionne, mais pas facile de faire la MAP, c'est pas très stable la turbulence était aussi affreuse, mais j'ai quand même fait un comparatif sans ou avec le glasspath x1.25 donc au foyer de la fs60 avec sm40 double stack, BF10 et zwo178mm vers 11h HL et avec glasspath x1.25 en plus devant le BF10 vers 11h45 HL on voit effectivement les interférences apparaitre...va falloir que je remette la bague de tilt dans le chemin optique... a+ stéphane
  13. La Rosette en HOO suite et fin

    Bonjour à tous, Quelle n’est pas ma joie de pouvoir écrire ces quelques lignes. Vous n’êtes pas sans savoir que la météo est vraiment mauvaise ces derniers temps, alors poster une image devient de plus en plus compliqué. Comme à mon habitude, je vais romancer un peu ma photo en vous expliquant les conditions d’acquisition. En fait, il s’agit de la suite et fin de ma photo de la Rosette commencée dans la douleur. J’avais malgré tout une couche Ha que je trouvais jolie et j’avais alors dans mes plans de rajouter une couche en OIII. C’est ainsi que dimanche passé une fenêtre s’est ouverte. J’ai longuement hésité avant de sortir, puisque le vent annoncé devant atteindre la vitesse de 67 km/h (finalement il n’a pas soufflé si fort). De plus, le courant d’air froid sibérien devait frapper durant cette nuit. Température annoncée - 15°c. Voulant tester ma configuration par condition venteuse (histoire de savoir si ça passe ou s’il faut abandonner la prochaine fois), je décide de m’armer de courage et de sortir l’ensemble du matériel. Après une heure d’installation, tout était fin prêt. Je ne commencerai les poses qu’à 21h pour bien laisser l’ensemble se mettre à température. Après une bonne mise en station grâce au Polemaster (engin qui va bien au-delà d’un simple gadget), je lance mes poses. Je tente une première pose de 600 secondes, et là c’est la catastrophe. Les étoiles ressemblent à des patates, et surtout, la mise au point semble avoir bougé énormément. Merci le vent. Il faut réaliser que la température frôlait les -8°c. Je sors donc au froid pour poser mon bahtinov sur la lunette et refaire la mise au point. Elle était aux fraises. Je reprends tout cela et décide de faire des poses de 300 secondes afin de minimiser l’impact du vent sur mes poses. Il souffle effectivement assez fortement. Entre 40 et 50 km/h. Malgré la compacité de ma configuration et la focale assez faible, le vent se fait ressentir sur les brutes. Celui-ci entrainant turbulences et perturbations de guidage, les brutes affichent une déplorable FWHM entre 3.4 et 4. Autant vous dire qu’on est loin de la qualité de poses du Ha … Je laisse les poses tourner car de toute manière j’y suis. Je vais dormir une heure. Finalement à 1h30 du matin, les brutes deviennent vraiment nulles. Je décide de sortir pour ranger tout le matériel. Je vous avoue que là, j’en ai chié. La température avait violemment chuté et le vent s’était encore renforcé. Je n’ai jamais eu aussi froid que cette nuit. Pour vous dire, en rangeant ma lunette (sans gants pour garder ma dextérité), j’ai perdu toute sensibilité sur deux doigts ! A 2h du matin je me couche enfin. Le lendemain, je constate que la dernière heure de poses est à mettre à la poubelle. Il me restera finalement 3h30 de poses. Pas si mal, mais franchement je suis déçu … Les étoiles et les détails sont moyens et surtout le signal est très faible. Merci la lune… Découragé je décide à ce moment là de laisser tomber le traitement. Mais c’est sans compter sur une soudaine volonté sans faille sortie de je ne sais où. Je me décide finalement à compiler les brutes. Le résultat est mauvais mais je tiens le coup et termine le traitement. Le résultat ne me satisfera que plusieurs heures plus tard. Il m’a été très difficile de faire ressortir l’OIII dans l’image finale. À force d’obstination, je pense être arrivé à un résultat convenable mais qui pourrait être bien meilleur. Je crois que je vais arrêter de causer. Merci à ceux qui sont arrivé jusqu’ici ! Le matériel est toujours le même, une Fsq-85 sur ma vénérable AZEQ6 et un ICX 814 (9.2MP)à -30°c. Sur l’image finale on a donc 2h40 de Ha et 3h30 de OIII. Si vous voulez regarder la photo en meilleure qualité, suivez ce lien: https://www.astrobin.com/full/335615/0/ Une V2 : Je vous ajoute une petite photo d’ambiance J’espère que la photo vous plaira. Si je devais faire mon autocritique, je dirais qu’il faut : ⁃ Travailler dans de meilleures conditions (facile à dire…) ⁃ Augmenter le temps de poses ⁃ Bosser plus mon traitement ⁃ Faire attention à la tronche des étoiles en ajoutant un peu de RVB Au final je me suis donné beaucoup de mal pour la sortir celle-là ... J'espère qu'elle vous plaira À dans 6 mois pour la prochaine photo
  14. bonsoir, j'ai profité de quelques nuits claires mais fraiches (voir les pieds dans la neige!) pour faire quelques essais de ciel profond avec la zwo178mm (non refroidie donc!) avec un filtre halpha 12nm astronomik derrière un objectif photo le tout sur une staradventurer. (c'est pour une config ultra nomade ) Le tout en binning x2 et 16 bits avec firecapture (pas de flat, ni offset mais quand même des darks) j'ai commencé avec mon tamron 70/200 réglé à 70mm première soirée sur M42 avec 153 poses de 45s les étoiles sont pas mal déformées (en triangle), je pense que mon anneau de fixation devait trop serré l'objectif car c'est moins présent sur l'image suivante. deuxième soirée sur les 3 rois toujours à 70mm avec 78 x 60s celle là est moins moche! les étoiles sont moins déformées. et j'ai essayé aussi avec le 24/55mm (l'objectif canon fourni avec le 1100D) réglé à 55mm, cette fois en 44 x 180s les étoiles sont pas trop mal mais je suis très déçu du fond du ciel ... voir même du signal qui est plutôt faible (il y avait présence de lune tout de même à ce moment là pas très loin d'orion). La mise en station était particulièrement bonne et très très peu de bougé lié au suivi.... pour le coup, c'est peut être ça qui a fait les trainées dans le fond! j'ai d'autres objectifs à tester, aucune idée de leur qualité, ce sont des soligor (?!) made in japan en 55mm et 135mm ... faut voir a+ stéphane
  15. bonsoir à tous, un ciel plus transparent qu'hier .... mais un air plus venteux et plus froid! j'essaye toujours d'améliorer mes flats au foyer : sac plastique transparent devant le sm40 pour ici. Marche pas trop mal mais pas encore parfait... toujours à la fs60 + sm40 double stack + glasspath x1.25 + BF10 + zwo178mm vers 12h20 HL a+ stéphane
  16. bonsoir à tous, fait pas chaud en ce moment mais ciel bien dégagé par chez moi ce samedi....dégagé mais pas coronal pour un sou! Mais quand même suffisant pour que je lui tire le portrait à notre astre solaire; même si sa surface est bien pauvre en activité. fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm à 13h HL a+ stéphane
  17. J'ai tout compris, merci aux amerloques, beaucoup d'info là bas, et merci pour vos conseils. Plusieurs erreurs à ne pas refaire : Rester en 12 bits. Si pas de guidage, gain 200. Poses mini de 2mn en Ha f5.6. J'ai pas fais de traitement, juste un coup de "niveau" sans forcer. L'image en 20mpix regorge de détail, je suis comblé ! 77 x 2mn à -20°c soit 2h34. pas de flat pas de bias (je vais en faire car sur la grande image je vois une legere trame) 21 dark Je commande un IMX183 dans la journée ! Le but : Faire du SHO en pose de 30s avec une ouverture inférieure a f5.6.
  18. Bonjour à tous La semaine dernière, j'ai eu la chance de faire petit voyage de quatre jours aux îles canaries... malheureusement pas du tout orienté astro à l'origine, donc n'attendez pas des images prises à 2000m d'altitude sous un ciel d'un noir d'encre J'étais sur la côte sud avec une pollution lumineuse bien présente, et un temps d'observation relativement limité par nuit, tout simplement parce que les journées étaient déjà bien assez remplies Néanmoins, j'ai pu voir un vrai ciel bleu pendant quasiment quatre jours d'affilée, et j'ai donc pu étrenner mon nouveau petit setup nomade qui tient entièrement dans un sac à dos. Histoire de le faire une fois, voilà le détail complet - Camera QHY290 refroidie ( -20° ) - Objectif Samyang 135mm T2.2 ( c'est le F2 version ciné ) en monture nikon - Cet ( excellent ) adaptateur : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/accessoires-t2/adaptateur-pour-objectif-canon-ef-vers-t2_detail - Un adaptateur monture canon vers objo nikon - Une monture iOptron SkyTracker PRO - Un trépied Velbon Vultra655A - Une rotule no-name pas terrible - Une batterie lithium de ce type pour la caméra : https://www.amazon.com/20000mAh-Rechargeable-Portable-Lithium-ion-Battery/dp/B00YK6DO80 - Un mini pc ( Asus Transformer T100 ) - 2 ou 3 filtres en 31.75mm ; ici notamment un filtre Halpha Baader 7nm Le tout pesant probablement dans les 5kg et passant dans n'importe quelle valise cabine pour l'avion ( y compris la batterie lithium, point crucial ), avec plein de place pour des fringues en bonus ^^ Une petite photo : Du coup le premier soir ( 7 février ), afin de rester sur quelque chose de simple, j'ai voulu tester M42. J'ai installé le H-Alpha 7nm et ouvert l'objo a fond ; j'ai changé de méthode les nuits suivantes car on peut voir quelques effets négatifs, avec des halos qui apparaissent autour des étoiles brillantes. Ce pb disparaît quasiment en fermant un peu l'objectif, vers f2.4/2.5. En poses de 15s, grâce au bruit de lecture super-bas de ma petite cam, et au F/D de 2, le signal est là. 15 secondes unitaires est probablement un peu trop à cet échantillonnage pour la monture malheureusement. De plus je n'avais pas accès à la polaire, et le champ utile s'est réduit à une peau de chagrin au fur à mesure du temps, malgré des recadrages fréquents. J'ai aussi fait quelques poses de 2s pour le coeur, le tout avec le filtre H-Alpha Baader 7nm C'est ma première image compilant différents temps de pose, j'ai essayé de faire au mieux, dites-moi ce que vous en pensez Au total j'ai 1h30 de poses à 15s unitaires et 20 minutes à 2s. J'ai aussi traité le coeur séparément pour voir jusqu'ou je pouvais aller niveau résolution... le trapèze est quasi-résolu, donc je suis plutôt content Néanmoins, je pense qu'il est possible d'aller encore plus loin, comme j'ai pu le voir les jours suivants, la MAP ne tolère aucun écart A 200% de taille d'acquisition : Le lendemain ( 8 février ), je voulais profiter de la hauteur du casque de thor afin de lui tirer un petit portrait ; cependant j'ai voulu tester ça au filtre UHC et non H-Alpha... ce fut une erreur, des halos dans tous les sens, image finale irregardable. Cependant, sentant la chose venir en voyant déjà des défauts sur les brutes, j'ai coupé court à la séance pour tenter M78, pour un test sans filtre, en fermant très légèrement l'objo afin de supprimer l'effet de halo visible sur l'image précédente. Je dois être autour de f2.4/2.5 Résultat, les halos ont quasiment disparu. Les étoiles sont très empâtées, mais c'est pour moi un phénomène normal de cet objo très ouvert ; ne pas oublier qu'ici je suis en lumière blanche donc les étoiles sont infiniment plus brillantes que sur l'image précédente. Je ne dirais pas que j'aime bien de telles étoiles, mais je ne trouve pas l'effet trop déplaisant non plus Etant donné la pollum du coin, j'ai du pas mal tirer sur les curseurs pour faire ressortir la nébuleuse dans son entièreté, et ça se voit peut être un peu trop ^^ A refaire sous un ciel sans lumière parasite 2512x2s, soit presque 1h25 Pas assez de darks, ce qui explique le très léger résidu d'amp-glow à gauche Le troisième jour, je décide donc de retenter le casque de Thor ; cette fois ci, avec mon filtre H-Alpha. L'objectif toujours fermé à F2.4 au vu du test concluant de la veille. Malheureusement, la cible est petite, et étant complètement épuisé après une journée bien remplie, je me suis tout simplement endormi pendant les poses... Du coup j'ai conservé le maximum d'images, mais la dérive était importante et au final l'objet est tout simplement sorti du champ. De plus, les poses de 15s étant trop longues à cette focale, ceci conjugué à une MES laissant à désirer, le piqué n'est pas du tout au rendez vous ^^ Voici donc tout ce que j'ai pu en tirer, en 250x15s environ : Le quatrième et dernier jour, j'étais bien décidé à profiter un maximum de la nuit pour me rattraper de la veille ; le ciel couvert en début de nuit m'a fait très peur et ce n'est qu'à partir de 23h qu'il s'est finalement dégagé, alors que la rosette déclinait déjà. Afin de monter au maximum en piqué, j'ai voulu sacrifier un peu de signal en descendant les poses unitaires à 8s ; cependant un problème de suivi est apparu ( qui était absent les premiers jours sur des poses similaires, il va falloir que j'enquète... ) ce qui m'a valu des étoiles très étirées horizontalement sur la majorité des poses. En dévissant la caméra en fin de soirée, j'ai remarqué que le pas T2 fixé à celle-ci présentait un jeu assez important car il s'était dévissé... peut être est-ce lié ? Bref, Malheureusement la mini ioptron semble très limite pour ce genre de chose. Peut être passerai-je à quelque chose de plus solide, mais pour les voyages, c'est dommage, il n'y a rien de moins encombrant ! Mis à part ce petit souci, ainsi qu'un cadrage encore très approximatif ( cadrer à la rotule photo à cette focale et avec une MES dans les choux, je ne vous raconte pas la partie de plaisir... ^^ ) je suis complètement satisfait du résultat. La FWHM commence à être très intéressante ( peut être même que l'image mériterait un Drizzle ) , et la sensibilité est au rendez vous. Avec l'objo ouvert autour de F2.4, je perds environ un facteur 1.2 ( mesuré ) en sensibilité par rapport à la pleine ouverture, mais les vilains halos visibles sur les étoiles de ma M42 du premier jour ont complètement disparu. 700x8s, soit un peu plus d'1h30 au total : En résumé, tout ces petits tests sont très concluants de mon point de vue ; ce 135mm samyang ne cesse de m'étonner. Je crois que je vais rapidement investir dans un OIII pour mes prochains voyages... Bons cieux Romain
  19. Hello ! Ce qui devait être une soirée parfaite, s’est transformé en un vrai calvaire. En effet, après avoir rassemblé tout mon matériel, il m'était impossible de mettre la main sur le câble de mon ordinateur. Oui oui, toute une soirée dépendante d'une simple alimentation... Après 2 heures de recherche, j'ai compris que je n'allais pas le retrouver. J'étais donc face à deux choix: abandonner ou emprunter le PC de mon père et réinstaller l'ensemble des logiciels nécessaires, tous les drivers et recommencer (de mémoire) tous les réglages de chaque logiciel. Et tout cela évidemment avant que la nuit ne tombe. Comme les nuits claires sont si rares, j'ai pris la deuxième option. Il était alors 17h30 et je n'avais que quelques heures avant que la nuit tombe. Après avoir bataillé rudement contre plusieurs drivers récalcitrants, vers 21h j'avais enfin terminé de préparer le PC. Une vraie partie de plaisir que m'a rappelé à quel point il faut être méticuleux ... Bref, après tout ce bazar j'ai choisi de pointer ma lunette vers la très célèbre rosette. Une belle et étendue nébuleuse que je voulais imager depuis très longtemps. J’ai donc lancé une série de poses de 600 secondes. Mon objectif était de réaliser 4h en H-alpha et 2h en RVB. Et bien devinez quoi ? Un arbre mal placé en aura décidé autrement ! J’ai finalement dû me contenter de 2h40 en H-a. Merci encore une fois aux multiples arbres qui m'entourent. Je ne démonte pas, et je décide d'imager M101. Sauf que là, l'autoguidage refuse tout bonnement de fonctionner. Impossible de faire quoi que se soit alors que 5 minutes avant tout fonctionnait extrêmement bien. Je m'énerve et décide de me coucher en lançant une série de darks. Je ne savais alors pas que l'ordinateur allait se mettre en veille 20 minutes plus tard me laissant ainsi avec 2 magnifiques darks et ... c'est tout. Une soirée placée sous le signe de la malchance au niveau du matériel par contre le ciel était excellent. Ma meilleure brute affiche une FWHM de 2.09. Ce qui ne m'était encore jamais arrivé. Au final, le butin est maigre mais de bonne qualité. Je vous présente finalement, après tout ce discours que peu liront, la nébuleuse de la rosette en teinte de noir et de blanc. Matériel: - FSQ-85 quadruplet petzval (focale: 450mm) - Atik one 9.0 (icx 814) - AZEQ6 via eqmod Exifs: 16 poses de 10 minutes 20 flats Filtre h-alpha 6nm Voici donc la Rosette : Ensuite un petit crop sur NGC2244 Et finalement quelques détails sur les poussières présentes: Voilà, J'espère que vous allez apprécier ces images ! Merci de m'avoir lu et à tout bientôt
  20. NGC 2264

    Salut a tous voici le cône en ha sur l'épsilon130 atik460 filtre 5nm astrodon avec des poses de 10mn retour des nuages j'aurai bien voulu faire la couleur jean marc
  21. J'ai tenté le Cone en 20 minutes par tranches de 30s . Il manque beaucoup de signal. (mais ça marche ) J'ai trouvé le réglage du gain : 111 Toujours azeq6 + lunette 100mm f5.6
  22. bonjour, j'ai enfin revu le soleil hier .... mais les pieds dans la neige! au foyer de la fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 10h30 UT.... à 55fps! (vive le ssd! ) à la powermate x2.5 (75%) a+ stéphane
  23. Soleil du jour / AR 2699 / L204mm Ha

    Bonjour à tous, ça caille aujourd'hui avec du mistral...au moins on a vu le soleil Lunette solaire 204 mm F/10 (doublet Istar Optical) + Filtre interne ERF 160 mm + modif PST A+ BF-15 Tube de construction perso . Barlow 1.8x / basler 1920-155 / seeing 3-4/10 50 images sous AS3, imPPG et CS6 Phil
  24. Bonjour à tous, profitant de cette météo plus qu'incertaine j'ai retrouvé un film solaire non visionné du 11 Sept 2017 vers 11h51 locales. Lunette solaire 204 mm F/10 (doublet Istar Optical) + Filtre interne ERF 160 mm + modif PST A+ BF-15 Tube de construction perso Barlow 1.8x / basler 1920-155 50 images sous AS3, imPPG et CS6 Il y avait encore pas mal de chose à voir sur notre étoile... Phil
  25. NGC2237 La rosette

    Bonjour entre les nuages sur plusieurs nuits pour seulement 4 heures au total ! ça deviens compliquer de shooter lol donc une petiote NGC2237 la rosette ts 71/347Q et atik 4000 monture ioptron CEM120 12 x 1200 sec en HA soit 4h 20 darks 40 offsets 10 flats DSS + CS7 Fred 2 ieme version avec petite reduc-etoiles !