Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Neptune'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Astronomie
    • Astronomie générale
    • Astronomie pratique
    • Observation visuelle
    • Astrophotographie
    • Spectroscopie et photométrie
    • Astronomie solaire
    • Le coin des débutants
    • Rencontres et évènements
    • Coopérations Pro-Am
    • Nouveaux produits
    • Vu sur le Net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • La vie des forums
    • Tests
    • Bêta tests
  • Forum de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Forum de Ciel profond en mode rapide
  • Forum de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Informations du groupe de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Le Sony A7s pour tous !
  • Petites annonces de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Forum de Astronomie Région Centre
  • Forum de Un réfracteur français

Catégories

  • Acquisition/Traitement d'images
  • Ephémérides et Cartographie du ciel
  • Simulation et calcul en optique

Catégories

  • Ventes
  • Achats
  • Services

Catégories

  • Instruments
  • Techniques d'observation
  • Lunettes
  • Télescopes
  • Observation
  • Traitement d'image

Catégories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada
  • Jordanie

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Calendrier astronomique
  • Rencontres et évènements
  • Évènements de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Évènements de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Évènements de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Évènements de Astronomie Région Centre

33 résultats trouvés

  1. Bonsoir à tous J'avais ete surpris recemment par la survenue de trois objets qui se sont revelés etre des satellites geostaionnaires, frolant Neptune. Hier, en 10 minutes, deux Geostationnaires sont passés pile poil devant Neptune: Je venais de lancer l'enregistrement.... Et au bout de 6 secondes le premier se precipite sur Neptune.. L'occultation de Neptune a lieu a 20h14m 30s Et ça recommence 10 minutes plus tard, pile poil devant Neptune, occultation a 20h25m23s TU Le Hasard a fait qu'à ce moment là je me trouvais pile dans l'alignement ... Ensuite, j'ai remarqué que le seeing etait bon, j'ai meme vu, pour la premiere fois, une tempete briller en direct sur l'ecran de mon PC: une tempete tres brillante dans l'hemisphere NORD (en haut sur l'anim): Apres dérotation, elle est bien objectivée, on en voit meme une deuxieme plus petite qui la suit. La rotation est bien visible sur les 4 images (pour une fois...). J'ai meme l'impression qu'il y a un spot noir au sud, un "black storm" donc. Quatre images correspondant a 19H55, 20h29 21h03 et 21h34 pour des poses de 30 minutes Flextube 305 televue 3X adc zwo, qhy5III290m filtre baader 610 Au vu de toutes les captures que j'ai faites recemment, je retrouve presque a chaque fois des spot: Or a probabilité que Neptune soit toujours orienté pareil etant faible, je pense qu'il y a beaucoup d'activité en ce moment et des tempetes tout autour de la zone tropicale Nord. Bonnes observations !
  2. Bonsoir Je continue d'experimenter la dérotation winjupos sur Neptune, et je dois dire que c'est tres rentable! Beaucoup plus, je trouve, que sur Saturne ou javais été moins convaincu. On dirait que plus les "cibles" sont difficile, plus la difference avec ou sans derotation est manifeste! J'ai ainsi reussi a exploiter une prise du 31 aout, ce qui m'a permis finalement de faire une petite video minimale (2 images) correspondant au temps moyens de 21h10 et 21h22 TU. J'ai l'impression qu'on distingue une tempete claire dans l'hemisphere nord qui suit la rotation de la planete. Et il semble aussi y en avoir une au Sud. Bon ciel!
  3. Bonsoir tout le monde! Apres avoir joué a cache-cache avec les satellites géostationnaires , je me suis attaqué a la derotation des 4 captures de 30 minutes de Neptunes. 3 sont finalement exploitables, ce qui semble mettre en evidence une tempete dans l'hemisphere sud, qui suit la rotation. Trois images correspondant au temsp moyens de 20h08 20h36 et 21h14 TU. J'ai toujours l'espoir de reussir a traiter la quatrieme bande, qui curieusement me sort plein d'artefacts.. Nord en haut, axe planetaire vertical Un bon coup de zoom (300%) Il y a toujours pas mal d'artefacts... Neptune est une planete difficile... Nouvelle version avec amelioration de la derotation et agrandissement 200% Bonne nuit!
  4. Bonsoir J'ai tenté de filmer Neptune le 27 au soir, j'ai donc fait quatre captures de 30 minutes. Le resultat est moyen. Par contre j'ai eu de grosses surprises: A quelques minutes d'intervalle, un objet lumineux a traversé mon champ de camera d'abord au dessus de Neptune,. Puis peu apres, un peu en dessous de Neptune, un autre, avec un trajet parallele... c'est quoi?? vous avez une idée? A peine remis de mes emotions, je visualise mes captures, et rebelote! un troisieme objet de vitesse quasi identique (c'est a dire tres lente pour une orbite basse) vers 20h04 ..... Pour info, la camera est installée pour filmer horizontalement, c'est une habitude que j'ai prise , et n'a strictement pas bougé entre les deux premiers phénomenes. Normalement, la troisieme capture a été faite avec la meme inclinaison, il ne peut y avoir plus de 10 degrés de decallage par rapport à l'horizontale. Les horaires (TU) des "ovnis"... Les deux premiers: 19h59m0 à 19h59m3s Deuxieme de 20h13m04s a 20h13m06s Et le troisieme de 21h50m30 à 21h50m35 Les bandes 1 er "ooni" (objet orbitant non identifié) de 19h59m0 à 19h59m3s Deuxieme de 20h13m04s a 20h13m06s Et le troisieme de 21h50m30 à 21h50m35 Etrange n'est-ce pas? Si ce sont des satellites, ils doivent-etre tres haut, sans etre géostationnaires, car ils sont tres lents! le champ couvert par la camera est tres petit, (Neptune fait 2 secondes d'arc pour donner l'echelle...) Et comment expliquer qu'ils sont tous les trois "a la queue leu leu"? Les vitesses se ressemblent mais sont differentes, legerement. Ce serait un "train" de satellites géostationnaires en cours d'ascension vers l'orbite de 36000km? Justement Ariane 5 vient de decoller il y a quelques jours pour en envoyer 2....Si c'est Ariane5, quel incroyable coup de pot de les voir passer devant Neptune! On a failli avoir une occultation! Mais si ce n'est pas Ariane 5, les hypotheses sont encore plus rocambolesques... Train d'astéroides? Je sèche.... A vous! J'attends vos hypotheses.... Bon, pour le resultat de mes captures de Neptune, je vais attendre, il y a deja matiere a discuter la dessus...
  5. Bonsoir J'avais posté une capture du 11 septembre en IR. Je me suis mis serieusement a la dérotation, et j'ai reussi, du coup , a exploiter deux des captures de ce soir là: La surprise montre q'il y a, semble-t-il, une tache sombre qui tourne dans l'hémisphere Nord. Il y a aussi des artefacts, dont on peut faire abstraction en sachant que l'axe de rotation de Neptune est replacé verticalement, comme sur le comparatif Winjupos. Clairement, la derotation avec winjupos améliore les prises "dur à ravoir". .. (un peu comme, avec les couleurs, Persil antiredéposition, la lessive de Coluche....) Comme quoi, il ne faut pas jeter trop vite une capture... Comparatif winjupos Et sortez couvert!
  6. Bonsoir. Tout ou presque, est dans le titre. Le temps a tourné à la trempete, me laissant le temps d'essayer de maitriser Winjupos sur Neptune. Pas si évident que ça... J'ai repris mes captures du 16 septembe au soir, et j'en ai cette fois ci 3 d'exploitables grace à la dérotation qui améliore le rapport signal-bruit. J'ai tres precisement réaligné les captures sur le comparatif winjupos, et j'ai fait une animation: Il y a toujours trop de bruit, mais j'ai l'impression de distinguer quelquechose qui tourne dans l'hemisphere Nord, comme une petite tache claire? Sans certitudes.. Les yeux rivés pendant des heures sur l'ecran, on fini par manquer d'objectivité. Je ne sais pas trop quoi en penser.. . Tois capture, une de 14 minutes de 22H40TU a 22H54, et deux de 30 de 22h58tu a 23h28tu et 23h28 à 23h58TU. Pour comparaison, j'ait fait une animation avec des simulations winjupos. L'animation faite avec trois images winjupos correspondant exactement au temps moyens de chaque capture: 22h47 23h13 et 23h43TU Bonnes observations!
  7. Bonjour Hier nouvelle tentative de capture IR de Neptune.. Sur 4 prises, deux sont a peu pres potable et semblent reveler des details, avec un spot plutot au Sud, mais il y a aussi apparemment quelquechose au Nord. J'ai reussi a faire une animation et il semble y avoir une rotation, mais j'avoue avoir quelques doutes: il ya trop de bruit. Deux captures de 30 minutes dans la nuit d'hier (16 au 17) , la premiere de 22h40 a 23h10 et la deuxieme de 23h28 à 23h58 (TU). Tout ça à confirmer avec de meilleures prises donc... Version plus rapide (Nord en Haut, axe polaire de Neptune mis verticalement) A confirmer, donc à suivre..
  8. Bonsoir. Avant de m'y remettre, je poste le resultat d'hier: et toujours une seule valide, je suis frustré, pas d'animation!! Un resultat toutefois, sur une prise, on retrouve la bande sombre equatoriale, et un spot clair en haut a gauche (Nord ouest car Nord en haut). Les conditions etaient plus difficiles, ce qui explique l'aspect patatoide .. Traitement AS3 registax et renforcement du contratse sur photoshop. Pose de 30 minutes. Et comme toujours, la simulation winjupos pour mise en situation Il m'aurait suffit d'un autre capture valide pour faire l'animation... Ca va venir... Croisons les doigts Bonne nuit!
  9. Neptune IR nuit du 13 au 14

    Bonsoir J'espere que je ne vous exaspere pas avec mes Neptune... Encore une, car j'ai rechuté hier: pas résisté a l'envie de voir si Meteoblue avait tord. Et bien c'etait pas mal, mais seulement pour ma deuxieme capture, a 21H55 TU: la precedente ne montre rien. Par contre celle-là, avec une capture de 28 minutes, revele une bande équatoriale bien plus nette que ma derniere photo: Bande sombre et plus fine, quoiqu'un peu moins contrastée. Je crois que sur la precedente, l'absence de finesse faisait croire que l'hemisphere Nord est plus sombre, et il n'en est rien. En gros, c'est un peu l'image negative de la simu winjupos: la ou c'est sombre en bleu, c'est plus clair en rouge >a 610nm (logique) . Meme chose que la precedente, pour voir Triton j'ai fait deux traitements separés de la meme photo. Et simulation winjupos en comparaison Materiel strictement identique a la precedente prise (flextube 305, televue3X, adc zwo baader 610 et QHY5III290m). La simulation winjupos correspondante Bon ciel a tous!
  10. Bonsoir! Hier soir, j'ai a nouveau tenté Neptune, mais cette fois-ci en IR avec le filtre Baader 610: Je n'avais qu'une heure de dispo a cause de mon emploi du temps, mais après avoir hésité j'ai tenté le coup bien que ma "fenêtre de tir" ne permettait pas d'attendre que Neptune passe le méridien. Franchement, je ne regrette pas! : trés bon seeing, et pour la première fois, je constate sans doute possible le pole Sud nettement plus clair ainsi qu'un bande tropicale ou equatoriale qui en fait assez nettement le pourtour. J'ai essayé, avec succés, de capturer triton, visible en poussant le gamma sans saturer Neptune. C'est malheureusement le cas pour la première capture, donc pas d'animation cette fois-ci... Néanmoins, la photo livrée est un montage de deux réglages différents dans registax, permettant de voir la calotte sud de Neptune et aussi Triton. L'orientation et la taille ont été parfaitement respectés pour ce montage: comme on le voit en comparant avec winjupos, il n'y a pas de doute, et un air de ressemblance avec Uranus.. C'est tellement petit que je n'en reviens pas! AS3 et Registax sont vraiment d'excellents logiciels! (aidés par photoshop pour le montage). comparaison avec la simulation winjupos Bon ciel!
  11. Animation couleur de Neptune

    Bonjour! Le 8 au soir, j'ai sorti mon materiel ayant en tete de faire des captures de Neptune couleur: Le Seeing etait bon, quoique pas parfait au niveau transparence, mais au moins peu de turbulence et capture couleur jouable. J'ai fait des captures a 21h18, 21h33 et 0h14 TU de 14, 15 et 14 minutes. La difficulté est d'avoir un niveau suffisant pour faire ressortir triton, sans surexposer Neptune, ce qui permet ensuite de tout parfaitement orienter en comparant avec la simulation winjupos en tenant compte de la rotation du satellite, qui tourne assez vite. Cela permet de faire une animation avec des images parfaitement orientées et dimensionnées a la bonne echelle, grace a l'etalon de distance triton-neptune, et en traitant ensuite pour mettre en valeur le disque planetaire (ou essayer de le faire...). J'ai obtenu trois images qui semblent montrer que la zone polaire sud est plus sombre en rgb, le contraire de l'IR. Quand a l'animation, ça bouge, ça bouge.. Il y a trop de bruit, comme toujours. Les photos sont orientée pour avoir l'axe de Neptune parfaitement vertical. A 21H18 A 21h33 A 0H14 L'animation Perfectible, il faudrait de meilleures conditions mais je pense qu'on peut obtenir des resultats interessants, un peu comme pour les animation IR de Saturne ou d'Uranus: La difference avec Uranus, c'est que Neptune est bien moins lumineux, et qu'il y a plus de choses à voir dans le visible. Bon ciel! Le materiel utilisé: Flextube 305, televue 3X, adc zwo, QHY5III224C
  12. Uranus et Neptune le 16 août, RVB+BP642

    Et voilà mes derniers résultats sur les géantes de glace, par très bon seeing. C'était la première fois que j'utilisais le BP642 sur ces deux planètes. Si je ne sais pas encore si je vais préférer ce filtre au RG610 Baader pour Uranus, le résultat sur Neptune est plus encourageant que les autres filtres que j'ai utilisés jusque-là, et j'ai l'impression que c'est la première fois que j'ai un résultat non ambigu sur cette planète avec mes télescopes perso. Les surbrillances australes sont mieux visibles, avec un possible spot sur le bord sud-ouest (long 286° ; lat -40°). Uranus montre bien sa région polaire, y compris sur l'image RVB. Les satellites sont sortis du fond de ciel par augmentation de leur luminosité sans autre forme de traitement, donc oui ils sont moches. Très motivant pour les campagnes de cet automne en tous cas
  13. Salut à tous, Je termine mes traitements de la mission avec ces images d'Uranus et Neptune prises avec un des deux 500 mm Astrosib de l'observatoire, auquel j'ai pu avoir accès en deuxième partie de nuit. Le seeing était magnifique sur Uranus... Les images de Neptune montrent des surbrillances australes plus franches qu'au 300, mais rien qui tourne en animation. Les Uranus par contre sont bien plus fines et à mon avis, dévoilent à la limite une bande intermédiaire entre la bande équatoriale et la région polaire. Cette bande était bien visible sur l'image qu'on avait faite avec Marc et Jean-Philippe au T1M du Pic il y a deux ans, je la remets pour comparaison. Vivement la mission 2019
  14. Salut à tous, Avec toutes ces belles nuits j'en ai profité pour faire un tour du côté d'Uranus et Neptune dans de bonnes conditions. J'ai fait une session au Dobson mais j'ai également pu profiter d'une session sur un des deux T500 de l'observatoire. Voilà Uranus et Neptune au Flextube 305. Uranus montre bien sa région polaire brillante mais également encore une trace de sa bande équatoriale. Sur Neptune, on distingue la surbrillance de l'hémisphère sud mais c'est plus décevant. J'avais fait deux images pour faire une animation mais on ne voit rien de convaincant dessus. La dérotation altazimutale de WinJupos marche impeccablement, en poussant les niveaux on voit même les branches de diffraction de l'araignée !
  15. Le VLT + Muse, une optique adaptative, a fait quelques cartes postales de test…
  16. Salut les Amis de l'espace! Un petit récapitulatif de Neptune et Triton sur 2 mois, vu le manque de détails je me suis concentré sur Triton et la couleur de Neptune. Les différentes couleurs du satellites sont du, je pense, aux poussières qui se trouvent plus ou moins concentrées dans l’atmosphère. Mon matériel habituel, c'est à dire un 300mm F4, powermate 5x, adc ASH et ASI224MC Mes paramètres de captures varient souvent de 75ms à 200ms , le gain entre 500 et 550 (600 max). Il y a 11 captures sur une image de Neptune effectuée le 17 novembre en couleur (filtre anti ir): Ce qui est interessant c'est le sens inverse de rotation ( je le vois sur plusieurs sessions de captures le même jour) de Triton autour de Neptune. Plusieurs théories pensent que Neptune a capturé Triton , cela arrive souvent ce phenomene chez les geantes de gaze avec comme consequence une orbite retrograde pour la moitié d'entre eux. On les appelles des satellites irreguliers, ils possedent aussi une trajectoire non circulaire ce qui est pas le cas chez Triton! un cas parmis les cas. Avec Celestia ,un planétarium 3d gratuit, j'ai fait un simulation autour de Neptune pour imager ce phenomene: et j'ajoute une petite capture en ir610 du 2 novembre: Bonne soirée Stephane
  17. Bonsoir à tous et à toutes , Bon , cette fois je crois que j'ai un petit truc bizarre , pas bien sûr encore .... quoique .... faut voir........ Newton maison , miroir SkyVision en Zerodur de 400 F/D 4 , Barlow TV X3 + bague de 40 mm , caméra ASI290MM , capture faite avec Genika Astro , filtre RG610 Baader et pas d'ADC et pas de collimation aussi pour cette fois , oui je sais ...... c'est pas bien du tout Animation de Neptune le 07/11 , 6 vidéos de 18 h 53 à 21 h 19 TU . Gif de 2 images avec un Drizzle de 1.5 dans AS!3 , de 18 h 53 à 20 h 05 TU La meilleure et la première de la série , 18 h 59 TU mid , Drizzle de 1.5 avec AS!3 . animation Neptune & Triton en poussant un peu les curseurs ..... Michel
  18. Salut les gars, Deux Neptune sans pretention (on devient exigent). faites avec le 300mmf4, barlow 5x, adc ASH filtre IR le 4 octobre (expo:150ms 15mn gain 400): et le 14 octobre (expo 100ms 10mn gain 400): Triton est vraiment sorti aussi fin et lumneux, cela m'avait surpris...(habituellement il est plus dilué que cela), du coup je pensais avoir un peu plus de détail sur le globe de Neptune mais non! Stephane
  19. Bonsoir, De bonnes conditions ce vendredi soir, peut-être un spot brillant sur Neptune prise de 20 minutes domi
  20. Bonsoir, C'est une image traitée en cours d"acquisition sur Neptune et Triton...les prises de vues continuent. Dommage que des voiles nuageux commencent sérieusement à réduire la transparence. Lucien
  21. Hello, Bon seing cette semaine, qui m'a permit d'imager Neptune, avec Triton et une étoile pas très loin. Un spot brillant est visible un peu au-dessus de l'équateur dans l'hémisphère Nord, normal il se tourne vers nous, c'est bientôt le printemps là-bas (enfin, bientôt, tout est relatif, c'est quand même en 2025 ... ). La rotation du spot avec la planète est évidente sur l'animation faite avec mes 3 images: C'est à suivre, à vos télescopes ! Et envoyez-moi vos images (par email delcroix point marc at free point fr, ou un lien vers un post svp, je n'ai malheureusement plus le temps de lire les forums) ! Bons ciels, Marc http://astrosurf.com/delcroix
  22. Comme expliqué sur l'autre forum, j'ai fait ma version de l'observation de l'occultation stellaire par Triton, à savoir avec le Dobson de 407mm itinérant (mode brouette à roulette pour ceux le connaissant de Valdrôme ) et en utilisant la sensibilité de l'A7s + le champ d'un plein format 24x36 pour imager pendant que l'objet défile dans le champ! J'ai tout de même fait une série d'essai la veille au pied de l'immeuble à Versailles (26 poses de 1/8e de secondes vers 40000 ISO): Neptune avec triton 15" au Sud-Ouest et l'étoile ~1.5' à droite Et jeudi soir, après les belles averses de l'après-midi le ciel s'est bien redégagé, mais il était plus humide. J'ai d'abord refait une série au pied de l'immeuble vers 22h où triton et l'étoile sont encore bien séparés puis j'ai démonté le télescope est mis dans la voiture pour partir à minuit observer l'occultation à 25km de là, car l'horizon Sud-Ouest est bouché chez-moi... Mais à la campagne les nappes de brouillard sont fréquentes, mais là ou je me pose entre 2 champs labourés, je suis un peu en hauteur et émerge des nappes basses qui laisseront le ciel bien libre après 1h30 (mais la route du retour complètement dans le brouillard). J'aurais pu aussi faire tout en mode vidéo (testé la veille cf forum astro pratique), mais plus compliqué à exploiter et j'ai préférer rester au T407 + Powermate 2x en mode photo à 0.5" / pixel mais avec un champ qui m'a permis de laisser défiler quasiment 40s entre chaque repointage. Pour les images (crop des 400*400 pixels centraux sur des images de 12Mpix), voilà une animation des 4min autour du phénomène (16Mo - mais si vous voulez re-extraire les images pour la photométrie!): http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/neptune05oct17-23h47anim218.gif Et la courbe de lumière avec les étoiles de référence proches (magnitudes données dans l'astrosurf mag.): (286 images de 23h45m46 à 23h51m06 UTC) C'est bruité... mais difficile de poser plus de 1/8e s car le ciel tourne! Et j'ai fait (que - hérétique que je suis!) du jpg haute qualité, mais ce qui permettait plus facilement d'enchainer plus de 40 poses en continu (mode rafale) à 1.2 images/sec. La somme des 218 images pendant l'occultation (fond ciel bleu dû à la lune): Nicolas
  23. Salut à tous, Il y a quelques années, j'avais fait quelques observations d'occultations d'étoiles par des astéroïdes, même une par Jupiter .... 8 ans après (mince, ça me rajeunit pas ... ), un très bel évènement jeudi soir me pousse à retenter le truc, l'occultation d'une étoile par Triton ... qui a une atmosphère ! Du coup le truc a vraiment de la valeur scientifique. A l'époque, j'utilisais un truc tout automatique, on appuie sur le bouton et voilà Neptune au centre du chercheur en 30 secondes, après un bruit de moteur à réveiller les hérissons ... Seulement maintenant, j'utilise un Dobson sur une plateforme équatoriale motorisée sans cercles ni goto, et avec un telrad pour chercheur, sous un ciel urbain, et moins de 80 min de suivi avant de tout réinitialiser .... Du coup je me dis que je vais d'abord faire les repérages mercredi soir (après 3 mois sans avoir sorti le télescope, Pic du Midi et vacances oblige) .... mais pas de bol, ciel couvert ! Donc le jour J, je prépare mon setup et prends de la marge en étant sous les cieux 3h avant le début de l'évènement. Je prends donc le temps de tout régler, de collimater, et m'entraîne deux fois à partir de delta du Verseau, à retrouver par saut d'étoiles Neptune à une petite dizaine de degrés de là. Parfait, j'ai fait les repérages, et fait donc une petite pose pour réinitialiser la table et tout pointer Neptune une heure avant l'évènement, pour pas me retrouver coincé par le bout de course de ma table équatoriale. Et là ... évidemment, tout commence à dégénérer ... je pointe Neptune et Triton sans problème, puis place la caméra choisie, l'ASI290MM au foyer du Dobson (j'avais bien repéré le champ sur une carte). Et impossible de faire la mise au point (c'est première fois que j'utilise mes caméras planétaires au foyer). Je me dis que je manque d'étoiles brillantes, donc change pour l'ASI174MM au champ plus large, idem. L'heure tourne rapidement ... je me rends compte finalement que la mise au point est assez proche du bout de course, j'y vais à fond avec mon focuser motorisé. Et là, patatra, il se bloque. Merde, je dois donc le débrayer et passe en manuel, je suis 6 min avant l'heure générale annoncée (23h51UT). A l'arrache, je suis prêt avec la caméra initiale, et lance de suite l'acquisition. 23h46, c'est bon, j'ai le temps de m'assurer de ne pas saturer Triton et l'étoile occultée, sinon mes données seront inutilisables. Cela turbule un peu, la cible me semble pas assez lumineuse en fait, j'arrête la vidéo, augmente le gain, relance. Merde ce coup-ci un peu trop brillant finalement, j'arrête la 2nde vidéo, (1 ou 2 minutes avant l'évènement), repeaufine mon réglage, et lance ma 3ème vidéo pour 15 min. Cette fois-ci je regarde l'écran en permanence, mais ne vois pas de changement de luminosité à l'heure dite, ni après d'ailleurs .... je me dis que peut-être que la chute de magnitude à l'occultation est trop faible pour mes yeux fatigués .... je prends un dark et vais me coucher. Le lendemain. Je traite ma 3ème vidéo avec Tangra, la courbe ne montre rien. Mince alors ... finalement je traite les deux premières vidéos, et .... la première montre le début de l'occultation, la seconde la fin. En fait l'heure pour de l'évènement pour mon site était 5 minutes plus tôt - elle est variable suivant le site d'observation j'avais oublié ! Quel c... ! Enfin, tout est bien qui finit bien - même si je n'ai pas un joli film bien calibré qui montre toute l'occultation, je n'ai pas eu de nuages, et j'ai quelque chose : Une animation de la disparition de l'étoile (accéléré une dizaine de fois): http://astrosurf.com/delcroix/images/occ_20171005_Triton_UCAC4-410-2347_0-MDe.gif J'arrive à estimer la durée de l'occulation autour de 170s et la chute de magnitude à 0.28m. Moralité: toujours se préparer à ce que tout ne marche pas comme il faut, prendre la marge, et bien regarder l'écran (si j'avais réalisé que j'enregistrais l'occultation sur la 1ère vidéo, je ne l'aurai pas arrêtée avant la fin ....). J'espère que mes données seront néanmoins utile, et cela m'a redonné le goût pour observer ce type d'évènement ! Bons ciels, Marc http://astrosurf.com/delcroix
  24. Bonjour à tous Jeudi soir dernier avait lieu un évènement exceptionnel, l'occultation par Triton ( le plus gros satellite de Neptune ) d'une étoile relativement brillante, de magnitude 12. Cette occultation était visible sur tout le territoire français. Possédant une caméra parfaitement adaptée pour suivre ce genre d’événements, j'ai décidé de tenter l'expérience avec mon petit tube de 150mm de diamètre Problèmes : j'habite paris, je ne suis pas motorisé, et l’événement n'était pas visible depuis chez moi ( orienté sud-ouest plutôt que sud-est ) Du coup j'ai décidé au dernier moment de trouver un coin public en extérieur, pas trop éloigné, d'où je pourrais faire cette observation ^^ Voilà donc une petite chronologie histoire de vous mettre dans l'ambiance : 22h00 : Le lieu est décidé ( Belvédère de Belleville ), la météo a l'air OK. Départ prévu à Minuit pour avor un peu de marge d'une part et éviter de rencontrer une foule de gens d'autre part, avec mon matériel bizarre je préfère être un peu tranquille. L'évènement est prévu pour 01h47 heure locale. 23h45 : La météo se dégrade ; un rapide coup d'oeil sur météoblue m'indique un léger passage nuageux, rien de très précis néanmoins. 00h12 : Départ sous un ciel de nouveau dégagé 00h35 : Arrivée sur les lieux du crime. Les nuages sont revenus... je m'installe à quelques dizaines de mètres d'un groupe de jeunes qui profitent de la soirée. 00h45 : En fait la pleine lune c'est pratique pour faire la collim. Polaire toujours pas visible cependant. J'ajuste le chercheur et j'attends une éclaircie pour la mise en station. 01h00 : Ca y est, les nuages se disloquent. J'ajuste la MES rapidement. Un passant me demande si je "regarde la lune", je lui répond un vague "oui, oui"... il s'en va. 01h10 : Caméra branchée, mise au point approximative, logiciel paramétré... plus qu'à pointer. 01h15 : Impossible de reconnaître les constellations, Entre la lune et les lampadaires... je vois difficilement une étoile de pégase, évidemment pas la plus pratique. J'essaye tant bien que mal de me repérer au chercheur... 01h30 : Toujours pas moyen de trouver quelque repère que ce soit. Je commence à flipper sérieusement. Le ciel est maintenant parfaitement dégagé, ce serait vraiment trop bête. 01h36 : Ah, je suis peut être sur une forme familière là, regardons sur la carte... 01h38 : OK, c'est bon, je suis tout près ! Je vois une étoile et demie dans le champ du chercheur, Neptune devrait être à peu près là... 01h39 : Elle est là ! Reconnue directement sur l'écran du pc, avec triton juste à côté. Pour être plus précis, il s'agit en fait de l'étoile occultée qui est confondue avec triton. 01h42 : Map ajustée au millimètre, planète centrée, tout a l'air ok ! Je vérifie dix fois tous les paramètres d'acquisition, une bêtise est si vite arrivée. 01h43 : Mince, j'avais oublié ça... 01h45 : Tout à l'air OK ! C'est parti ! Voir ensuite ce petit point quasiment disparaître puis réapparaître progressivement deux minutes plus tard, ça ne paraît rien comme ça, mais c'est quelque chose de très fort en réalité Voici donc une petite animation de l’événement, faite à partir de stacks de 16 images pour chaque frame de la vidéo. ( vitesse x10 , 1 image = 4s de temps réel ) A voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=DzG22iECxwo Je fais une bonne tripotée de darks ensuite, puis je remballe tranquillement le matériel. Tout s'est bien passé Petite photo souvenir ( au smartphone sans trépied, excusez la qualité... ) Après donc un bon temps de tripatouillage ( c'est ma première expérience photométrique ) ; j'ai donc pu sortir cette courbe de mes données : Quelques infos techniques en vrac : QHY290M-C derrière 150/750 sur NEQ5 ; poses de 1/4s à 4ips, gain=60. Les points en bleu sont les vraies valeurs, ceux en rouge sont une moyenne sur 2.25s Du coup, je vous livre ici mon analyse personnelle, qui n'a probablement rien de scientifiquement valable, c'est la première fois que je m'essaye à ce genre de chose ^^ La première chose à faire est probablement de déterminer la durée exacte de l'occultation. Or ici nous avons un problème, triton possédant une atmosphère, cette limite est floue. Cependant, on peut observer pour chaque côté une variation de luminosité en deux phases. A gauche par exemple, la luminosité décroît rapidement jusqu'à 110s environ, puis plus lentement jusqu'à se stabiliser aux alentours de 125/130s. On sait que la lumière de l'étoile sera toujours légèrement visible derrière la planète grâce à la dispertion de la lumière causée par l'atmosphère de triton. La même chose est visible sur le fin croissant de vénus et provoque également le rougoiement de la lune lors des éclipses. J'attribuerai donc, contrairement arbitrairement et faute de connaissances pointues en la matière, la deuxième phase de décroissance de luminosité à ce phénomène Donc si on suit cette logique, le moment ou l'étoile passe derrière la planète se trouverait être à T=110s, et le moment ou elle émerge se situerait vers T=246s, soit une durée totale de 136s, à quelques secondes près probablement. Si on considère que l'ombre se déplace sur terre à une vitesse de 16.8km/s environ, cela nous donne donc une distance mesurée de 2284km. Sachant que son diamètre réel est de 2700km environ, on peut donc estimer notre distance au point central d'occultation de 720km environ. ( théorème de Pythagore, tout ça... ) Bon, jusque là ça paraît cohérent. Ensuite, vient l'épaisseur de l'atmosphère. La dessus difficile de se prononcer avec exactitude, néanmoins le graphique montre une augmentation continue de la luminosité sur une période d'environ 10 secondes. Cela donne donc une épaisseur d'au moins 140km ( en tenant compte de l'angle d'incidence de la mesure ) Dernière chose, la courbe de transition semble différente à droite et à gauche ; il semble que la partie droite monte une "sortie" de l'atmosphère beaucoup plus franche que la partie gauche. A ce niveau, il est très possible que ce soit de l'erreur statistique tout simplement, mais j'aime penser qu'il pourrait s'agir d'une différence de transparence entre les deux hémisphères à cause d'un phénomène local... qui sait ^^ BREF Je vais envoyer mes données au LESIA pour investigation, je suppose que s'il y a quelque chose à faire avec, ce sera fait En tout cas, ce fut une expérience très enrichissante pour moi. J'espère que le compte rendu vous aura plu, bonne soirée à tous Si vous avez des remarques diverses ( notamment pour corriger les énormités que j'ai du proférer ) ça m'intéresse vivement ! Romain
  25. Bonsoir à tous et à toutes , C'est encore moi ........ , avec mes petites billes de glace ,je les aime bien ces deux là C'est fait bien sûr avec mon Newton maison , miroir SkyVision en Zerodur , de 400 F/D 4 , Genika-Astro pour les captures , et cette fois pas de contrôle étoiles collimation , tout à la va vite comme les nuages Neptune le 22/09 à 22h18 TU , caméra ASI290MM , Barlow Antarès x3 , ADC P.A , filtre RG610 Baader . Neptune et Triton , petit essai en vue pour le 05/10 , bon c'est fait avec la Basler 640 gm et sans filtre au foyer ( 1600 mm ) mode 12 Bits , pas accès au foyer avec l' ASI290 sans Barlow ************************************************************************************************************************* Premières Uranus pour moi , hé oui ! ! y a un début à tout , bon , ça devrait aller mieux par la suite , là c'est un petit galop d'essais fait à la va vite pour voir Uranus le 23/09 à 02h13 TU , caméra ASI290MM filtre RG610 Baader , Barlow TV x3 et pas d'ADC . Uranus à 02h54 TU , filtre IR685 Baader , un petit peu mieux pour les détails La même à 150% . Michel