Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Oculaire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Astronomie
    • Astronomie générale
    • Astronomie pratique
    • Observation visuelle
    • Galerie d'images
    • Le coin des débutants
    • Rencontres et évènements
    • Coopérations Pro-Am
    • Nouveaux produits
    • Vu sur le Net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • La vie des forums
    • Tests
    • Bêta tests
  • Forum de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Forum de Ciel profond en mode rapide
  • Forum de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Informations du groupe de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Le Sony A7s pour tous !
  • Petites annonces de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Forum Région Centre de Astronomie Région Centre

Catégories

  • Acquisition/Traitement d'images
  • Ephémérides et Cartographie du ciel
  • Simulation et calcul en optique

Catégories

  • Ventes
  • Achats
  • Services

Catégories

  • Instruments
  • Techniques d'observation
  • Lunettes
  • Télescopes

Catégories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Calendrier astronomique
  • Rencontres et évènements
  • Évènements de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Évènements de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Évènements de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Évènements de Astronomie Région Centre

25 résultats trouvés

  1. Bonsoir, Tout change. On fait de plus en plus de visuel. Peut-être à cause d'un dob de 450 f/d4.5 complétement Mirro. J'ai aussi converti un voisin, (dans les combrailles, voisin, ça fait 20kms) lui possède un tout petit dob 500 f/d 3.8 mais le sien n'est pas Mirro. A nous deux, on possède 2 oculaires. et un correcteur de coma GPU 2". - Un Luminos 23mm 82° qu'on trouve assez bon. https://www.natureetdecouvertes.com/optique-astronomie/telescopes/oculaires/oculaire-luminos-23-mm-coulant-508-mm-91290390 - Un Bresser 56mm 44° pas trop mauvais. https://www.bresser.de/fr/Astronomie/Accessoires/Oculaires/52-S-ries/Oculaire-Bresser-Super-Ploessl-2-56mm.html On aimerait bien compléter notre immense gamme d’oculaire, ou peut-être tout mettre à plat et vendre Luminos/Bresser. On pensait (sans rien vendre) aux Baader Morpheus (le 14mm serait pas au top d'après nos lectures.) - 12.5mm 76° http://laclefdesetoiles.com/oculaires/4394-oculaire-baader-morpheus-125mm-76.html - 6.5mm 76° http://laclefdesetoiles.com/oculaires/4392-oculaire-baader-morpheus-65mm-76.html En photo, les Morpheus, c'est tout plastoc'... Même le Bresser présente mieux. ...ça fait dans les 500€. Si on peut avoir mieux pour à peine plus cher, le budget n'est pas verrouillé. Ou partir sur un seul oculaire qui claque à mort, (comme le miroir de Fr.G.) un Ethos ? Ah oui, j'oubliais, une petite Lulu nous suit pendant les vacances, c'est pas le plus important mais si ça pouvait servir aussi, c'est celle-ci : (102/714mm TS avec un renvoi coudé 90° 2") https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p6301_TS-Optics-102mm-f-7-Triplet-FPL-53-SuperApo-with-2-5--Feather-Touch-Focuser.html Précisons aussi que nous avons un bon ciel bien noir. ...la nuit. On a aussi lu ça : https://www.pierro-astro.com/faq-tests/tests/106-comment-choisir-ses-oculaires
  2. Un petit retour sur du matériel glané sur eBay et sur (le dernier) du matériel reconfiguré par BW-optik pour utilisation astronomique. *** Avertissement *** Ces oculaires sont utilisés en microscopie à l'origine, l'utilisation à f/D court (<7) n'est pas toujours pertinente. Je dispose d'un jeu Clavé 6mm, 8mm, 20mm, 25mm pour comparaison. Tout d'abord, un peu d'histoire : avant 1980, Zeiss Jena fournissait plusieurs types de solutions optiques en microscopie dont les oculaires P (plan) , W (coulant 30mm), A(pour achromat, à faible grossissement) , K(Kompensiert / Jena) ou C(Compens / Zeiss West) , B(Brille) info pour l'adaptation des oculaires C/K provenant de la microscopie P : le champ est plat W : on passe du coulant 23,2mm à 30mm A, K ou C : type de compensation magnification latérale du chromatisme B ; relief d'oeil élevé compatible lunette de vue. Après 1980, Nikon introduit le suffixe CF (color free je pense) et quasiment tous les équipements à partir de cette date sont très bien corrigés pour la couleur (abandon de la K/C compensation objectif-oculaire). Bien entendu en microscopie le f/D est très long ; la correction à faire est assez faible. Employée en astronomie avec des achromats, on va souvent rester en sous-correction, néanmoins, ils peuvent améliorer l'image. Mon premier test sur la Vixen 102M, le CPLW10x10 (Zeiss West), il a perdu un peu de son traitement AR, focale 25mm champ 42°, focuser hélicoïdal très utile sur les lunettes avec crémaillère un peu molle ou trop dure. Le voile sur l'image est du à la dispersion forte aux extrêmes de la bande couleur. Ne gêne pas en mode astronomique. Piqué et transmission sur la plage chromatique très bon. La photo en terrestre ne lui rend pas grâce. ( on dirait un Radian en terrestre) 2eme test, ce fut de nuit cette fois CZJ (Allemagne de l'Est) PK32x6.3 en parfait état, lentille d'oeil de 9mm et relief oeil 8 à 10mm (moindre que le P25, je rectifie), la photo au smartphone rend bien : focale 7,61mm. Le chromatisme dans le bleu à 450nm n'est pas corrigé, mais dans la plage chromatique habituelle 486-656nm, c'est très performant, dommage que je n'ai pas pensé ce soir là à monter le smartphone à 4M pixels. C'est assez extraordinaire de voir des détails sur le poisson rouge à 200m (essayez chez vous à 1,50m du bocal) 3eme test ce matin avec un oculaire acheté neuf (j'aurai du lui passer un coup de nettoyage) CZJ P25x8 (à 4 lentilles) (2eme image on passe de 1 à 4M pixel pour prendre un peu plus de détails, photos prises à main levée) Un petit reliquat de chromatisme jaune/violet, très similaire au Clavé sur cette lunette. Par contre le piqué/contraste est aussi bon que le Clavé 8mm alors que c'est un oculaire 10mm de focale. Le relief d'oeil joue sur le confort d'observation et de perception des détails. Le P25 (10mm de focale) passe mal à f/D=4 sur mon petzval à champ plat : flou à partir de 80% du champ et un voile caractéristique au centre champ sur les oculaires qu'on pousse de trop. Vu la construction (j'ai démonté partiellement : 6 surfaces air-verres), je pense que f/D=8 est nécessaire, ça ressemble à un Ramsden 1-1/ou Konig 2-1 modifié avec une barlow (R)/plan concave (pour K) genre x2 devant (la partie oeil, je pense deux lentilles, doit atteindre vers les f/15 pour être dans son design) Note : pour arguments supplémentaires, une campagne de tests un peu tout azimut réalisée par Sam Venta. A new approach for testing optical trains C'est une batterie de tests réalisé en projection oculaire avec Imatest --------------------------------- Image de contrôle TAL-2/GSO/ROWE
  3. Je ne suis pas un expert, je vous remercie d’avance de votre indulgence. Lorsque l’on utilise des filtres type UHC, OIII, ou H beta, l’image à l’oculaire est fortement assombrie. On privilégie donc des pupilles de sortie assez conséquentes. Quels sont les plages usuelles : 3-4 mm, 4-5mm, en dessous de 3 mm ? Ces questions ont pour objet de m’aider dans le choix d’un oculaire grand champ : sur un instrument de F/D 5 (D = 250 F = 1500 Strock) avec un porte oculaire de 1,25 pouce. Vaut-il mieux un Pano de 24 mm, ou un Nagler de 16 mm (qui donne un champ légèrement réduit, mais surtout pas la même pupille ! pupille de 4 ou 2,7mm) ? Question idem pour mon second instrument, une lunette de D=100 et F=750 (Tak FC100) qui accepte le 2 pouces : Pano de 35 mm, Nagler 31 ou Ethos 21 ? (Pupille respectivement de 4,7; 4,1 ou 2,8mm). En vous remerciant d’avance de votre attention.
  4. Pupille de sortie 6-7 mm

    Salut à tous, L'arrivée d'un Flextube 305 dans mon équipement a provoqué la réapparition d'une envie disparue depuis plus de 20 ans : observer le ciel profond en visuel... Ces derniers temps, j'ai consacré beaucoup de temps à apprendre ou ré-apprendre tout ce qui se rapporte à cette discipline fort éloignée de mon activité habituelle qui est l'imagerie planétaire. Je suis même en train de me constituer un équipement minimal en oculaires grand champ... et même un filtre UHC ! Et j'ai une question technique pour les observateurs visuels qui peut m'aider à prendre une petite décision. Récemment, j'ai acquis un oculaire ES 68° 24 mm. Comme j'observe la plupart du temps dans une grande ville (dont le ciel en post-front froid est cependant loin d'être aussi dégueu qu'on pourrait l'imaginer) et que j'ai passé 40 ans, j'ai choisi cet oculaire parce que, outre son prix très compétitif à l'achat, il fournit une pupille de sortie de 4,9 mm mieux adaptée à un assombrissement du fond de ciel ainsi qu'à mon âge vu que normalement, je ne suis plus censé pouvoir profiter d'une pupille très large. Ainsi qu'un champ réel assez sympa supérieur à 1°. Malheureusement, il y a pas mal de coma avec ce newton ouvert à F/5 mais ça c'est un autre problème. Or, j'ai également dans ma malette un "super plössl" Meade 4000 de 32 mm. Il est issu de la dernière série à 5 lentilles fabriquée au Japon dans les années 1990, et il est d'excellente qualité. Cet oculaire a un champ apparent de 50° mais un champ réel identique à l'ES 68 24 (plus grand champ réel possible en 31,75 mm). Par contre la pupille de sortie grimpe à 6,5 mm. L'autre problème que j'ai, c'est qu'à plus de 4 mm de pupille, le léger astigmatisme de mon oeil diminue la qualité des images (0,5 dioptre - les étoiles les plus faibles peuvent disparaître...). J'ai acquis une lentille de Dioptrix Televue qui s'adapte parfaitement sur l'ES, mais pas sur le Meade 32. Je sais qu'on peut commander une lentille correctrice ad hoc chez Pierro Astro, mais je me demande si cela en vaut la peine, alors j'aurais besoin de vos témoignages sur l'utilité d'une pupille de 6/7 mm. Est-ce qu'une telle taille de pupille peut servir: - Dans un ciel noir au minimum, mais jamais en ville ? - Sur certains objets faibles et très étendus (lesquels ? Grandes galaxies et nébuleuses...) - Est-ce que passé 40 ans ça ne vaut tout simplement plus la peine ? Merci, Christophe
  5. Bonjour, J'ignore si ce sujet a été traité déjà sur Astrosurf. https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/the-lederman-optical-array-loa-21-3d-eyepiece-r2997 JP
  6. Bonsoir, Alors va falloir accepter bientôt de mettre nos vieux oculaires 'optique' au placard... Je pensais que ce type d'ampli était interdit en France. Bon il y a pas mal de photons indisciplinés tout de même, mais si cette techno évolue en 'propreté' et en couleur... JP
  7. Bonjour J'ai un C11 avec le quel j'observe beaucoup et fais un peu de planétaire en photo. J'observe souvent avec ma bino et deux oculaires swan de 20mm et 2 Antares de 15mm, jusque là tout va bien! Pour le ciel profond j'ai un oculaire de 36mm Hypérion 72 degrés de champ. J'aimerai m'offrir un oculaire pour le ciel profond plus performant c'est à dire plus lumineux avec un champ plus large comme 82 degrés par exemple (dans le 36mm Orion tient juste!). Il y a les "explore scientific" qui m'ont l'air pas mal question rapport qualité prix. Il y a un 30mm et un 14mm. Je pense que l'achat du 30mm serait plus judicieux que le 14mm pour le CP. J'aimerai avoir votre point de vue la dessus! De plus j'ai une barlow de 1.6 en 50 donc le 30mm si je veux grossir devrait aller! Qu'en pensez vous! Merci!
  8. Bonjour les amis Pour faire un petit cadeau à ma copine j'ai décidé de lui acheter un Maksutov 150 pour la lune qu'elle aime beaucoup regarder. J'ai également décidé de lui acheter un adaptateur oculaire smartphone mais en essayant mes propres oculaires, je me suis aperçu que du fait du relief d'œil Le Chant visé était minuscule : sur mes photos ça fait beaucoup de noir avec un petit rond dans lequel les cratères de la Lune apparaissent. Avez-vous des conseils ou des suggestions sur le type de cuillère qu'il faut prendre pour ce genre d'exercice ? Merci pour vos retours les gars
  9. Oculaire formule exotique : n'existe quasiment plus en astronomie. Bonne réputation historique en planétaire (Richard Gordon et Chris Lord) Unusual Eyepieces Findings: EYEPIECE AXIAL DEF EDGE DEF ASTIG LATCOL 27mm Bertele ex vg slight slight 18mm Bertele ex vg no no EYEPIECE GHOSTS DEFOCUS FIELD STOP 27mm Bertele no no sharp 18mm Bertele no slight sharp 75% du champ pour la formule d'origine : correspond plus au comportement du 27mm (plat, pas de courbure de champ) http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/Oculaires/OCULAIRES-NEWTON/Bertele45-20f6-01-17e.JPG Le 17,5mm ЛОМО est corrigé de façon similaire à celui d'Intes-Micro 18mm que Chris Lord a testé. (deux petits frères ?) Partie 1 : une bonne surprise pour un oculaire de microscopie reconditionné. Bon, premier mauvais point : il ne dispose malheureusement pas de filetage pour filtre. (mais bon pas grave, je dois le passer en barlow ou sur la binoculaire ...) Vu le ciel de nouveau bouché, j'ai juste regardé la télé et les décorations de Noël chez les voisins au loin mais je le trouve suffisamment intéressant pour vous donner quelques impressions. C'est un oculaire de 17,5mm avec un field-stop de 17,5mm environ soit 57,3° géométrique et peu de distorsion (quasi-imperceptible au bord), donné pour 60° (ça correspond bien par rapport au supplément de champ perçu par rapport à mon Zeiss de 54°) Comparaison avec RKE 15mm vintage sur apo 80/480 sans aplatisseur de champ : a) Piqué ++ au centre, idem au bord b) Lumineux : au dessus du RKE mais la différence de focale ne permet pas de décider. c) Je n'ai pas vu de couleur latérale sur des illuminations blanches. (mais pas les yeux très en forme ce soir) Sur mon apo f/D=6 il perd un peu de netteté au bord : disons au-delà de 85-90% du champ mais ça reste très utilisable. d) Il est sensible à la courbure de champ, mais c'est très léger comme dé-correction : à vérifier sur mon newton. e) Je le crois conforme au design que j'ai étudié : les objets mono-colores restent piqués de bord à bord. f) bonne homogénéité des verres : peu de diffusion. g) pas vu d'image fantôme. h) bien diaphragmé/bafflé : pas de flare. Acheté prix plancher : je le conserve avec plaisir, je le pense bien meilleur à un SkyW 66° 15mm qui m'est passé entre les main et que j'ai vite abandonné. Il remplace un Antares Elite plossl 20mm 52°. Marque ЛОМО, disponible sous le nom Astrookular Bertle 1 1/4" chez BW-Optik Germany Sans doute un déstockage de matériel de microscopie. Je referai une passe contre un orthoscopique Nikon plus tard et un tour sur le Newton plus ouvert : il est censé accepter les optiques rapides mais je ne peux pas le mettre facilement sur mon f/D=4 petzval Note : je ne suis pas sûre que Chris Lord ait eu un Bertele Wide d'après le nombre de verres pour le 18- 60° mais ce n'est pas grave, c'est une amélioration de la formule.
  10. ... je viens d'en fabriquer un avec un vieil objectif de 50 mm d'Olympus OM1. En réalité ça fait longtemps que je l'avais fait mais ayant un coulant 2" je n'avais pas vraiment pu l'essayer. Venant de terminer un nouvel instrument, je viens de l'essayer. Ouvert à 4.5 je pensais voir l'ombre du secondaire on observant la lune... ben non, même pas. Il entrerait au pifomètre 1.5 lune dans ce champ, je ne détecte aucun chromatisme sur le pourtour de la lune. Avec la nébuleuse d'Orion j'ai pu être un peu plus précis sur ce qui entre dans ce champ. Le bord n'est pas bien défini car je n'ai pas encore fait le cercle oculaire. Je dois encore approcher le groupe de lentille de l’œil en usinant un peu plus la partie qui supporte le groupe de lentilles, le relief d’œil est plus court que ce que j'avais pensé. Dommage que je ne possédais que du nylon blanc pour le réaliser, j'ai du peindre l'intérieur de la jupe en noir. Je trouve qu'il n'est pas si mauvais que ça vu l'investissement proche de 0 € Il n'est pas destiné à cet instrument, il le sera pour un Gregory ouvert à 24, donc je pense que ça devrait être un bon compromis... quand le Greg sera terminé je vous dirais comment il se comporte. Je viens de voir le prix du Masuyama 80 j'ai failli faire un malaise et vu que dans mon bazar je crois qu'il me reste un vieil objectif de 75 mm Russe, je sens que ça va être sa fête également... Tout ça est un peu empirique mais ça à l'air de fonctionner.
  11. Paradigm

    Bonjour, je récidive sur les oculaires parce qu'on vient de me passer l'existence de ce modèle d'oculaire via MP sur un autre site. Il a l'air récent. J'y vois un intérêt sur 3 critères : - compatible avec les optiques rapides et grand champ f/D court et longueur focale courte (plutôt les réfracteurs et grâce à la lentille Smyth/Barlow en entrée) - correction chromatique (2 verres ED) : avantage pour les pupilles de sortie assez grande à priori. - prix Voici un lien sur le site astronomics : Astro Tech Paradigm Dual ED Est-ce que quelqu'un les a déjà essayé ou aurait des retours ? Je ne connais pas le modèle optique de la partie "classique" 1-2-1 côté oeil (ça ressemble un peu au radian qui n'est pas sous brevet à ma connaissance) Est-ce que c'est un modèle déjà copié par d'autres marques (je ne les ai pas vu sur les principaux sites d'achat européens) Merci d'avance pour vos retours (newton, réfracteur ...) ------------------------------- Apparemment, ils ont été repris : les NED de Teleskope Service : TS Optics ED
  12. APM UFs

    Bonjour à tous, Markus s'est lancé une nouvelle fois, depuis plus d'un an, dans une nouvelle génération d'oculaire. Les améliorations des traitements optiques et la stabilisation de la campagne ECO sur les verres optiques dans le monde permet maintenant d'esperer la fin d'une période troublée pendant laquelle les clones divers des formules optiques anciennes ont tiré leur épingle du jeu. Bref, APM a contacté plusieurs astronomes qui, un peu à l'image de son association passée avec TMB, ont apporté leurs idées d'amélioration. Après le cafouillage du début d'année sur la disponibilité du premier batch de production (j'ai annulé ma commande de l'UF 10 en mai : trop de retard) Ils sont disponibles depuis fin Juillet et les retours ont commencé à poindre. Voici une petite présentation du nouveau modèle prometteur UF 24 et du reste de la gamme http://blog.apm-telescopes.de/2017/03/16/apm-24mmultra-flat-field-vs-televue-panoptic24mm/ La version est déclinée en 18 et 15mm, Le 10mm est différent (60° et 5 lentilles), Le 30mm également (design mrackerm sur Cloudy Nights) J'ai décortiqué en début d'année le 30mm : celui-là est une vraie innovation. Le doublet d'entrée est un léger compresseur de focale, destiné à contenir le diamètre et l'épaisseur des lentilles qui suivent, mais il sert aussi aussi à aplatir légèrement le champ. A la suite, deux étages d'aplatissement du champ façon doublet d'entrée Erflé/Panoptic. La série 15-24mm n'est ni plus ni moins qu'une évolution directe du Panoptic : d'ou la taille plus grosse de l'UF24. La qualité de fabrication est au rendez-vous, mais il faut reconnaitre que les lentilles supplémentaires demandent encore plus de soin d'alignement que le célèbre oculaire dédié longue focale d'Al Nagler. (et les tentatives d'amélioration pas trop réussie de Vixen avec son LVW dans les longues focales : trop cher, lourd, peu saturé en couleur) Cette série apporte l'avantage d'un tirage d'anneau/relief d'oeil amélioré et d'un champ mieux corrigé aux courts f/D que le panoptic d'origine. Je vous garde l'UF 10 pour un peu plus tard, les schémas de design ayant été retiré du site APM. Par contre, celui-là aussi est une innovation pointue : 60° sur 5 verres. Je dois dire que le rétro-engineering sur la formule m'a laissé intriguée (même ES fait dans plus classique avec la probable remise à neuf des Meade 5000 SP dans leur série 62°LER) Ayant les outils à disposition, je vous prépare 4 schémas (non absolu) pour comparer le comportement TV plossl 20, panoptic 24, RKE 21, ortho ABBE sur un newton à f6. Cela vous donnera une idée sur le choix d'oculaire à vocation moyenne pupille pour sur ce type de réflecteur.
  13. Choix d'une barlow

    Bonsoir, Je suis à la recherche d'une barlow pour l'observation/photo planétaire, j"ai un Celestron Nexstar 6 Evolution (150/1500) avec 2 oculaires, un de 40mm et un autre de 13mm. J'aimerais une x3 ou x2 et j'avais pensé aux TeleVue car j'ai vu des très bons retours sur ces dernières : https://www.astronome.fr/produit-lentilles-de-barlow-lentille-de-barlow-televue-2x-et-3x-74.html Seulement je ne sais pas laquelle serait la plus appropriée. Merci beaucoup
  14. Bonjour, Tout est dans le titre : je ne trouve pas quelle modèle de pile je dois mettre dans le système d'éclairage. Je sais qu'il y en a 2 à mettre, mais lesquelles ? Si vous avez ce modèle, merci de m'indiquer ce que je dois acheter (LR41-AG3 ou LR44-AG13 ou LR54-AG10)
  15. Après le lancement de la série Ethos, puis Delos et enfin Délite, les Nagler se sont vus délaissés depuis une bonne décennie. Résultat, une gamme hétéroclite composée d’oculaires très différents comme les anciens type 4, les 16 et 31 survivants de la génération 5 et les petits type 6 au coulant 1,25’’. Le temps est donc venu pour Al Nagler de renouveler sa série phare. Face aux modernes Ethos/Delos et à une concurrence de plus en plus pressente, la sortie prochaine de types 7 devient de plus en plus inéducable. Le type 7 devrait concerner les focales supérieures, qui devraient retrouver des nombres paires, en l’occurrence les 12, 16, 20, 26 et 32 mm, afin de rester complémentaire aux Ethos. Quant aux focales courtes, elle devraient restées inchangées avec la série T6 en nombre impaire 2,.5, 3.5, 5, 7, 9, 11, 13. Seule exception possible la conservation du très utile 16mm T5. Le confort devrait être aussi amélioré façon Delos avec relief d’œil voisin des 20 mm. Les tarifs devraient se situer sans surprises entre les Delos et Ethos. La date de sortie n’est pas encore établie, peut être pour 2018 ?
  16. Hello, Je vais avoir l’occasion d’essayer des oculaires Astro-Physics Super Planetary, AP SPL pour les intimes... Ils sont sortis en 2004 -2005 en faible quantité car AP a finalement trouvé ça trop peu rentable au regard de la formule choisie et des frais de production. Bref, quelqu’un connaît et peu en parler un peu ? Je posterai quand j’aurai essayé sinon...
  17. reducteur de focal

    Bonjour a tous ,je possede un lx90 8" ,mais la grande focal me gene pour les nebuleuse ou sur m45 par exemple,j'ai acheté un reducteur de focal 0.5 que je visse sur le devant du tube de mon asi1600,mais là je me retrouve avec un cercle au milieu avec l'image et le reste noir,j'ai essayez de modifier la position de ce reducteur avec different tube allonge sans pouvoir iliminer ce cercle , existe t'il un autre moyen de reduire cette grande focal
  18. Un petit post pour les jumelles, binos, sortant de l'ordinaire... Je commence... Jumelles Zeiss 12x60
  19. Nouvelle série d'oculaires

    Bonjour aux amateurs d'oculaires, Depuis un peu plus d'un an, la maison Baader a commercialisé une nouvelle série d'oculaires, les Morpheus : http://www.baader-planetarium.com/de/zubehoer/optisches-zubehoer/okulare/65-mm-morpheus-76°-weitwinkel-okular.html J"aurai souhaité un retour de la part d'utilisateur concernant cette gamme. (en comparaison par exemple d'un Delos Delite ou Radian), valent ils réellement leur prix ?
  20. Un lien vers le site de référence: (cliquez sur les marques) http://test-jumelles.fr/
  21. Help - Choix d'oculaires

    Bonjour à tous , je suis nouveau ici et débutant dans l'observation, j'ai acheté un skywatcher 90/900 et je suis à la recherche d'oculaires et filtre pas trop chère , est que ça peut faire le cas ?? Merci d'avance http://www.astroshop.de/fr/omegon-valise-avec-oculaires-et-accessoires/p,8353
  22. Help - Choix d'oculaires

    Bonjour à tous , je suis nouveau ici et débutant dans l'observation, j'ai acheté un skywatcher 90/900 et je suis à la recherche d'oculaires et filtre pas trop chère , est que ça peut faire le cas ?? Merci d'avance http://www.astroshop.de/fr/omegon-valise-avec-oculaires-et-accessoires/p,8353
  23. Ce post est pour vous. Si vous souhaitez vendre, échanger une paire de jumelle, une monture, un pied ou autre en rapport avec notre passion, priorité est donné aux membres de ce groupe.
  24. Une bonne surprise ce soir à la AG du club, un nouvel adhérent arrive avec son projet de remise en service d'une grande lunette Zeiss d'environ 120mm et de longueur 150cm. Acquise chez un antiquaire. Pas d'oculaire, pas de collier, pas de monture. Elle est très lourde. Pour le moment on a discuté de comment la réutiliser. Je pensais déjà apporter un ou deux oculaires pour vérifier l'optique, la nettoyer si besoin voire collimater. Ensuite savoir si on peut la faire supporter par des colliers vers un rail standard : elle a l'air lourde. Je recherche de quel modèle cela peut être pour mieux comprendre mais déjà à vue de nez sur le tableau du chromatisme, ça à l'air bien : 120 ou 127 à f15 Si quelqu'un a des références sur les vieux modèles. (taille PO par exemple, du 50 ?) En attendant je cherche de mon côté.
  25. Bonjour à tous, Cela faisait un petit bout de temps que je réfléchissais à cet accessoire bien connu des imageurs de planètes à haute résolution que l'on utilise pour corriger la dispersion atmosphérique (d'où son nom Correcteur de Dispersion Atmosphérique, ADC en anglais) lorsqu'une planète est basse (c'est le cas pour un bon petit bout de temps pour Jupiter et Saturne), même au méridien. Les tests avant/après des imageurs sur les pages de pub montrent bien le gain. En pratique, cela élimine les liserés rouge et bleu sur les bords inférieurs et supérieurs de la planète lorsqu'elle est basse, ou plutôt superpose plus correctement les images étalées en hauteur du spectre électromagnétique, donnant plus de finesse et donc de contraste. J'avais déjà constaté cet artéfact lors de l'observation de Saturne et Jupiter avec mon télescope. Mais en visu, ça donne quoi réellement avec l'appareil en + ? En plus, la bête est particulière à régler et surtout exige que l'on travaille avec un rapport f/d de plus de 10 !! Autant dire qu'avec un T 560 mm f/4 comme j'ai, ce n'est pas conseillé et apparemment les rapports sur les résultats en visu avec un dobson sont introuvables ?! Toutefois, l'utilisation d'une barlow augment ce rapport et on tombe alors dans le début du créneau conseillé. Alors je me suis sacrifié, pas avec le modèle luxe français à 400 euros mais le modèle chinois à 135 euros : l'ADC ZWO. Comme pour embêter, je l'avais reçu depuis 15 jours et depuis pas une seule soirée « correcte », sauf bien sûr le w-k quand je ne suis pas là ! C'est fou comme ce mois d'aout (et en parti juillet aussi) est pourri cette année ! Il me fallait juste une soirée pour l'essayer sur Saturne, bien sûr, plafonnant à 20° au-dessus de l'horizon chez moi au mieux en tout début de nuit. Alors le résultat ? Mais avant, allez voir les pages consacré au « gadget » dans le livre très documenté Astronomie planétaire édité par Axilone page 76-77 pour voir son fonctionnement qui est en fait pas compliqué du tout ! Nous y voilà, mais voyons le matériel : un T 560mm f/4 bien collimaté et mis en température (la turbu ce soir-là était sans plus, par moments très moyenne, l�instant d�après mieux), avec des oculaires Nagler 16 et 11 mm et une barlow Télévue de 2,5x, en plus de l'ADC intercalé en 31,75 mm entre la barlow et l�oculaire. Ce qui fait un grossissement de 355 et 515x. Habituellement, les grossissements de 400x et plus sont très rarement utilisables avec une planète bien trop basse chez nous actuellement. Classiquement j'utilise 290 et 370x. (Nagler 9 et 7 mm + paracorr) Je m'attendais à un subtil résultat, du style « ouais », c'est peut-être mieux (à force de rabâcher qu'il faut un fort rapport f/d et avec des résultats uniquement photo avec des Cassegrain par exemple sachant qu'en plus des problèmes d'astigmatisme seraient fréquents !) et bien pas du tout, c'est bluffant ! J'ai fait des tests avec l'ADC à « zéro » (prismes neutralisés) et aussi en comparant le résultat avec l'appareillage classique (paracorr + oculaire). Sur le côté de l'ADC, il y a des graduations pour équitablement tourner les 2 manettes. A zéro, tout est neutralisé et plus on décale, plus on fait l'inverse de l'atmosphère en terme de séparations des couleurs. A zéro, les liserés rouge et bleu sont apparents surtout en grossissant 300 fois et plus, tout comme sans l'ADC. En tournant (+/- 3 crans pour moi), les liserés disparaissent totalement, et c'est vrai qu'alors, l'image est plus fine, c'est assez net ! Bien plus que je ne l'aurais cru ! Je me dis maintenant, qu'à chaque observation de ces planètes si basses, c'est illico l'ADC en + ! Cela a tellement bien marché ce soir que je n'imagine pas que c'était un hasard dû à une turbulence « particulière ». Je pense que beaucoup d'utilisateurs de dobsons devraient voir ce « gadget » comme un +, comme le sont les filtres interférentiels pour le ciel profond. C'était impeccable à 355x mais malgré tout un peu poussif à 515x mais avec une turbulence moyenne, je ne grossi pas autant d'habitude sur cette planète fort basse. La différence avec et sans est bluffante ! J'aurai pas pensé autant et je n'ai pas de retour financier pour cette pub ! malheureusement (mais si les vendeurs de Colmar me lisent avec joie, je suis prêt à recevoir un bon d'achat ) Et le ciel profond, cela donne quoi ? Bah non, déjà qu'il faut grossir pas mal avec une barlow et que cela doit bouffer de la lumière, cela ne doit pas être sympa, non ? Essai fait le même soir, 2 heures après avec M 75, un amas globulaire brillant, compact mais pas facile à résoudre avec un grossissement de 355x avec/sans ADC. Et bien pas mal : toute la périphérie de l'amas est finement peuplé de très nombreuses étoiles très serrées et faiblardes avec un petit centre fort brillant et contrasté. On sent que l'effet de l'ADS améliore la finesse des étoiles de l'amas. Je n'ai pas pu pleinement tester d'autres solutions sur M 75 car des voiles de cirrus commençaient à arriver. Au final, le gain avec l'ADC est appréciable et mérite une attention particulière avec un (gros) dobson en visu, pour les planètes évidement, mais aussi pour certains du ciel profond qui sont bas sur l'horizon et brillants. Attention toutefois au fait que l'image est surtout meilleure au centre. Sur les bords du champ, c'est assez dégradé, tout comme l'effet des étoiles déformées avec un dobson très ouvert sans correcteur Paracorr. Certes, une autre soirée serait utile pour confirmer ce test positif, mais déjà, c'est plus que je ne l'aurai pensé. Pour être le plus objectif possible, le mieux est de le tester soit même avec son propre matériel avec un collègue qui vous le prête. Comme ça, chacun aura son avis et l'abondance de renseignements partagés sur les forums par exemple, permettra d'envisager ou non son utilisation, qui reste réservé je pense aux assez gros télescopes. Bonnes observations ! [Ce message a été modifié par Alexandre Renou (Édité le 17-08-2017).]