Search the Community

Showing results for tags 'Optique'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Others
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Moderation
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics
  • Fuji X's Forum Fuji X
  • Astronomie avec arduino's Discussions

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Allemagne
  • Belgique
  • Canada
  • Chile
  • Espagne
  • Mauritius
  • Italie
  • Jordany
  • Suisse
  • Tunisie

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 857 results

  1. Bonsoir à tous, Après avoir mis un peu de côté le CP depuis d’un an et la vente de ma FSQ-85 (pas taper mais ça a fait un heureux), pour faire du planétaire avec mon µ210 (que je ne délaisse pas pour autant ), je souhaite m’y remettre. Je suis en pleine réflexion pour du CP moyen/grand champ (plus de focale que ma petite WO ZS61 qui est à 360mm et mes objectifs photo) associé avec mon APN plein format Canon 6D Astrodon (en attendant plus tard du CMOS FF). Au niveau monture, j’ai une Vixen Sphinx NEXSXD qui accepte une charge de 10 kgs pour l’astrophoto et j’autoguide avec chercheur et ASI224MC. Mon cahier des charges est le suivant pour mon « ultime » lunette que je compte garder très longtemps : - Budget : environ 5K€. - Diamètre supérieur à 90mm. - Optique ED: FPL-53 ou FDC100… mais de haute qualité. - Système optique : Triplet+aplanisseur, Petzval... - Focale max 650mm sans réducteur (M31 passe juste avec mon 6D sur AstronomyTools) et en dessous de 500mm avec réducteur. - Masse < à 8 kgs. (le moins serait le mieux pour faire du nomade en plus du jardin et pour mon dos). Après recherche, quelques lulus sortent du lot : - Astro-Physics 92 Stowaway : triplet ED en FCD100 fait main, Ø92mm et focale de 644mm avec aplanisseur et 488mm avec réducteur 0,8X. - Takahashi FSQ-106 EDX4 : bien sous tout rapport mais le prix a pris de l’inflation… - Televue NP101IS: 540mm avec aplanisseur pour plein format. - Une 4ième mais quid de la qualité : ASKAR 600/5,6. Voilà moi choix n’est pas encore fait (mais j’ai un petit faible pour une ) et je n’ai peut-être pas vu tout ce qui existe dans cette gamme de lulus. Merci pour vos avis et retours, ils sont les bienvenus. Amicalement. Patrice
  2. Bonjour à toutes et à tous, Je me présente (à moitié pour certains), Vincent 52 ans aujourd'hui, j'ai mis l'astronomie de coté il y'a environ 15 ans. Je fréquentait activement ce forum et cette belle communauté de passionnés dont je faisais partie. Je n'ai jamais cessé de vous suivre (de loin), notamment grâce à Astrosurf. Heureux de constater que certains sont toujours là, la passion toujours aussi vive. Sans nostalgie... que de bons souvenirs de nos Vesta Pro, de nos EOS modifiés, de nos bricolages en tout genre et de nos images gratifiantes Passé la webcam je fus l'heureux possesseur d'un Starlight MX516 puis d'une HX916, quelques "belles" images de la profondeur du ciel et quelques photométries d'astéroïdes... Je vis aujourd'hui à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le ciel austral où Orion a la tête à l'envers, c'est plutôt renversant Si je reviens vers vous c'est pour prendre conseil pour un projet d'achat d'un Dobson, je suis largué aujourd'hui sur le matériel. Je souhaite reprendre l'astronomie pour du visuel ciel profond et je m'oriente naturellement vers un Dobson. Mes critères de choix sont les suivants : Diamètre mini 250mm, idéalement un 300mm (voire un peu plus ?) avec une optique parfaite (je sais ça n'existe pas ) Ouverture environ à f/d 5 Un Goto ne serait pas de trop (qui fonctionne dans l'hémisphère sud) Un Goto autonome qui ne nécessiterait pas d'ordinateur portable mais qui pourrait optionnellement s'interfacer avec un ordinateur portable, je sais je suis exigeant Idéalement 2 bons oculaires "grand champ" 25, 30, voire 40 mm ? Transportable, sous entendu facilement montable/démontable. Cela ne me dérange pas de devoir passer du temps au montage/démontage d'autant que l'utilisation se fera principalement chez moi en quasi-fixe. Et pour finir un produit qui serait disponible rapidement, livrable en Nouvelle-Calédonie (je peux payer un supplément pour accélérer la livraison) Je préfère bien entendu acheter chez un revendeur français mais il semblerait qu'ici il soit courant de se fournir aux US et en Australie, donc si vous avez des tuyaux je suis ouvert à tout. Si fournisseur français, avec exonération de la TVA car elle ne s'applique pas ici, nous sommes taxés à l'importation. Je précise car certains fournisseurs refusent d'appliquer cette exonération et du coup on est taxé 2 fois Merci d'avance pour vos conseils avisés. Au plaisir de vous lire et de vous retrouver. Vincent vincentcotrez@gmail.com
  3. Our passionate team wanted to keep you posted on the advancement of the construction of our main instrument (750mm F2.8) : the first aluminum parts went through the anodization process, most of them are now about to be completed. We are extremely happy with the results, the precision and tolerances remain all within the limits we set during the virtual design: witnessing those bits taking shape one by one turning into reality is of the upmost excitement. As you can see on the attached photograph, a lot of care was taken to limit excess weight by removing all unnecessary raw material in order to keep the total weight as low as possible. All other parts will be made of 100% carbon in order to remain very light and we hope rigid enough to keep up with the shear size and weight of this primary mirror. The overall design is very inovative, we know that a few challenges will have to be overcome but they will be fixed in time to make this unique instrument stand out from the rest of the astrograph designs and exceed their performances. Let's meet again next time for further news concerning the progress of the CCT astrograph.
  4. Newton solaire

    Bonjour ! Le soleil se réveille et j'aimerai compléter ma Lunt 60 par un tube pour imager en lumière blanche avec une focale plus grande. Pas de visuel, que de la photo. J'ai utilisé quelques fois un Astrosolar sur un C9 XLT, c'est pas mal mais le cercle image étant faible, sur les bords c'est pas top (à moins qu'il ne s'agisse d'un autre problème...). De toutes manières, j'ai vendu ce C9. J'ai une ASI174 et je me dis qu'un Newton désaluminé pourrait être un bon plan. Après quelques recherches sur le net, j'ai quelques questions : - Quel est le diamètre à ne pas dépasser pour pouvoir imager le plus souvent possible, c'est à dire sans attendre le seeing qui n'arrive que 2 fois par an ? - Y a-t-il un F/D optimum ? - Je vois le plus souvent des Newton désaluminé de 200 à 250 mm de diamètre. Est-ce qu'un Newton basique comme celui-ci ferait l'affaire ? Si ce n'est pas le cas, qu'est-ce qui ne va pas ? - Ca se règle comment la collimation d'un Newton désaluminé ? Voilà pour mes premières interrogations et merci à ceux d'avances pour vos retours ! Jean-Marc
  5. Bonjour à tous. Je suis en train de m'atteler à minimiser les défauts optiques sur mon C8 en ciel profond. Je sais que je ne peux agir que sur 2 : la collimation et le réglage du backfocus (avec le réducteur de focale 6.3 Celestron). Concernant le tilt, je ne vois pas trop ce que je peux faire, j'utilise un APN ... Bon, concernant la collimation, pas de souci, c'est de la pratique Par contre, pour le backfocus .... Pas évident. J'ai repris les images montrant les défauts optiques en fonction du fait qu'on soit trop près ou trop loin, mais comment s'en sortir sachant : - qu'il y a très probablement du tilt - qu'il y a des déformations de bord de champ inhérentes à la formule Schmidt-Cassegrain (ce n'est pas un Edge) Bon, déjà j'ai retiré un sacré défaut dont je n'ai réalisé que hier soir : mon pare-buée ! J'ai compris qu'il m'introduisait des déformations en voyant des étoiles défocalisées qui avaient une forme bizarre ... Est-ce que certains ont déjà pratiqué ce genre d'activité ? Pour illustrer, j'ai mis en pièce jointe une brute de 5 minutes sur le Croissant. J'ai revu la collimation au Tribahtinov, et fait la mise au point via l'Autofocus de Nina. Le matériel : C8 avec correcteur/réducteur de focale 6.3 Celestron (China), Az-EQ6, Canon EOS 40D non défiltré J'ai réglé la distance backfocus à environ 105mm (valeur qui revient souvent pour ce réducteur), mais manifestement, en regardant la photo, il semblerait que la distance soit trop importante ... Sauf si la déformation est liée à la sphéricité des bords du SCT ..... On fait comment la différence ? Merci d'avance de votre aide
  6. je l'ai vu hier soir pendant une séance photo https://www.francebleu.fr/infos/insolite/explosion-ou-meteorite-un-bruit-et-une-lumiere-impressionnants-dans-le-ciel-de-bretagne-1630895869
  7. Good progress was made during the designing and manufacturing of our future 750mm F2.8 prime focus astrograph. Final pieces and main mirror expected to be completed for early october 2021. With an obstruction expected to be no more than 22%, its light gathering performance should be equal or superior to 80 cm of aperture CDK, Rifast, IDK optical design from competitors with obstructions reaching 60% or more. Its lightness will be extreme when comparing to more conventional designs, as we managed to integrate as much carbon and composite materials as we possibly could. Its design is using the most advanced 3 D software and was inspired by aerospace manufacturing technologies. We are very much looking forward to test this beast in the near future from Chile! www.cosmoschileteam.org
  8. Enfin une premiere lumiere au foyer de la lunette-ts-80-480-cf-apo-triplet (de chez Pierro).https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/lunettes-apochromatiques2015-05-22-16-31-10/lunette-ts-80-480-cf-apo-triplet_detail 36 poses de 5mn dark flat offset a 3200iso apn 1100d avec cls traitement Iris Elle vient en remplacement de la petite 72ed qui s'en tirée mieux en terme de champs plat me semble t il , alors a quoi ca sert un objectif triplet finalement. Qu 'en pensez vous? pas du point de vue esthétique :):):) Bon ciel à tous
  9. RCX400 problème

    Bonjour à tous. J'ai 75 ans et pratique l'astronomie depuis une vingtaine d'années, mais de manière épisodique. Je vis à cheval entre Marseille ou j'ai mon cabinet de Naturopathie, et la région de Sisteron (04) ou se trouve mon matériel : LX200 "classic" 10" f/6.3 et plus récemment RCX400 10" (les deux installés en azimutal), canon EOS40D, ASI224MC. Et ou je gère avec mon épouse un gîte de France,ainsi que chambre et table d'hôte. J'ai fait d'abord uniquement du visuel avec le LX200 : ouvert à 6.3 et avec un réducteur de focale c'est un vrai plaisir de se balader dans le ciel avec un oculaire de 24.5 ou même 50! J'ai commencé l'imagerie plus récemment, d'abord avec des webcams, puis avec ASI224MC qui présente un très bon rapport qualité/prix. Je poste mon souci avec le RCX400 en espérant obtenir de l'aide (après une réponse décevante de Meade) : Je possède un rcx400 de 10". Remis en service après une longue inactivité (problème de santé) tout fonctionne parfaitement (mise en station, pilotage par raquette ou pc, pointage, suivi, déplacement manuel en ascension droite et en déclinaison à toutes les vitesse disponibles, contrôle du ventilateur et du chauffage de la lame de fermeture, etc). Sauf que la MAP ou la collimation sont impossibles : les 3 moteurs qui déplacent la lame de fermeture tournent à la vitesse maximum quelle que soit la vitesse choisie et ne s'arrêtent pas immédiatement quand on relâche la touche de la raquette. J'ai débranché les 3 câbles reliés aux encodeurs optiques = même comportement., c'est a dire qu'ils tournent à la vitesse maximum, sauf que dans ce cas ils ne continuent pas de tourner lorsqu'on on relâche la touche, ce qui permet de tenter une collimation sommaire, mais avec beaucoup de difficultés et pour un résultat très approximatif. Je ne pense pas que les 3 encodeurs soient HS en même temps (quoique...) mais que le problème vient plutôt de la carte mère qui gère l'ensemble des fonctions, ou plus exactement, d'un composant de la partie de son circuit (CI ? composant discret ? passif ?) attribué à la gestion des moteurs et de leurs encodeurs optiques. Je précise que l'essai de commande de mise au point ou de collimation fait à partir du PC, quelque soit le logiciel employé, donne le même résultat. Ce n'est donc pas un problème de raquette. * J'ai fait le reset plusieurs fois : sans résultat. * Tenté une mise à jour du firmware : sans résultat. * Exécuté "calibrate focus" dans le sous-menu "collimation" : sans résultat * Vérifié soigneusement toutes les connections reliant la carte mère aux encodeurs et aux moteurs : sans résultat. J'ai écrit à Meade US pour leur demander s'ils pouvaient se charger de la réparation, ou à minima, m'indiquer un réparateur en Europe, me donner un conseil, ou me fournir le schéma et le diagramme de la carte principale, charge à moi de trouver un technicien capable de déceler la panne et de la corriger. Tout ce qu'ils ont trouvé à me répondre, c'est qu'ils ne pouvaient rien pour moi et qu'ils me proposaient une réduction de 5% sur l'achat d'un nouvel instrument (!) Je suis certain que ce n'est pas grand-chose, mais mes connaissance en informatique et électronique sont limitées... Je suis sur qu'il existe en France ou en Europe quelqu'un - particulier, société, ou fabricant d'instrument - capable de venir à bout de cette panne qui ne doit pas être bien grave : il n'y a peut être qu'un CI à changer.. . Mais ou le trouver ? Je suis prêt à faire le voyage jusqu'en Transylvanie s'il le faut ! Car cet instrument vaut la peine d'être réparé : en particulier, par le fait de pouvoir faire une collimation précise avec facilité; que cette collimation reste absolument invariable quelle que soient les MAP successives effectuées; que ce système de déplacement de la lame de fermeture n'entraîne aucun "shifting"; et enfin que la netteté est excellente sur tout le champ avec une coma fortement réduite en périphérie grâce à son système optique particulier. Il y a également la possibilité de mémoriser plusieurs MAP correspondant aux configurations optiques utilisées (oculaires, barlows, caméras...) et la présence de plusieurs prises USB qui permet de se passer d'un Hub, la résistance chauffante de puissance variable, la ventilation du tube, etc. Et contrairement à ce que j'ai lu de certains commentaires outranciers ("c'est de la bouse..." !?) c'est bien construit (engrenages en métal), solide, extrêmement précis dans le suivi, avec pointage peu bruyant. J'ai pris beaucoup de plaisir à l'utiliser en visuel; et plus récemment, l'utilisation avec "Skysafari pro"couplé à un petit boîtier AutoFi * inséré dans la prise rs232, pour la recherche et le pointage ça devient un vrai régal. (La même boîtier fonctionne très bien aussi avec mon "vieux" lx200 classic que j'ai ressorti en attendant mieux.). * disponible pour plusieurs marques de télescopes chez : https://astro-gadget.net/ Pardonnez moi ce discours un peu long, mais si quel qu'un a une idée, un conseil, une adresse... Merci d'avance. Michel
  10. Bonjour les Astrams, Je suis sur un projet de Dobson 400 mm. En deux parties : le miroir (en quartz) sera fait par un artisan et la structure du Dobson faite par un autre artisan (voir mon post de la semaine dernière dernière). Je m'interroge sur le rapport F/D de mon Dobson. Initialement je me penchais plus vers un F/D de 4. Ceci dit, un rapport F/D de 4 et un de 4,5 change-t-il beaucoup de choses (20% quand même) ? A part un PO plus haut au zénith et la possibilité de grossir un peu plus sur un dobson F/D de 4,5 (50x d'écart sur un oculaire 4 mm par exemple). Sur la tenue de la collimation peut-être ? Plus de lumière sur un F/D de 4 ? Dobson plus rigide sur un F/D de 4 ? Ou sur encore autre chose ? Bref, plein de petites questions ! 😄 Je vous remercie pour vos avis et conseils toujours instructifs. Bon ciel Arnaud
  11. Si je regarde rétrospectivement mes essais d'imagerie sur Jupiter, je dois dire que c'était assez hasardeux, pas terrible du tout durant ces 15 dernières années. Manque de temps, de moyen, et de volonté de vraiment me pencher sur la question. Depuis 2 ou 3 ans je traine un peu sur ce forum et j'ai appris bien des choses en astrophotographie en vous lisant. Ayant un Meade ETX 105 EC depuis 19ans, j'en étais pleinement ravis. Jusqu'à il y a un an ou patatra la qualité d'image c''était fait la belle. Une dé collimation? Pour un mak ce n'est pas vraiment courant. Ayant des moyens optique au labo, je me dis allons voir cela de plus près. Erreur de débutant, à vouloir faire mieux on fait moins bien. Si bien que le télescope était inexploitable. Il y a deux semaines je décide de me repencher sur le problème. Après avoir obtenu un contact d'un ancien de chez Meade via Pierro astro, et une discussion brève mais très intéressante, j'avais enfin les idées claires sur comment traiter le problème. Après un check sur la météo, le 25 ne semble pas si mal sur mon balcon de Belledonne. Je regarde une étoile puis deux. Humm cela semble nettement mieux qu'avant. Aurais-je retrouvé mon ETX? Jupiter se lève et j'ai encore en tête l'image désastreuse de la dernier fois. Après un premier coup d'œil je vois que le Meade est de retour. Pas parfait mais largement regardable. Allez je me dis je tente le coup de lui tirer le portrait à cette planète. Le setup: Meade ETX 105 EC sur sa monture d'origine à fourche d'une stabilité relative, une caméra ASI462MC + IR CUT. N'ayant pas personnellement un ADC on fait sans La MAP toujours délicate, se fait non sans mal. Il semble y avoir peu de turbulence. Il y a du détail sur les raws. Je fais des films de 90s. On passe à la moulinette AS3! + Astrosurface et chouille de Photoshop Voilà, je suis bien content, ma vraiment première image regardable de Jupiter avec ce petit Meade qui revient de loin.
  12. Bonjour, Mon A7s est tombé lourdement. Seul dégât : sa connexion USB est HS. Le câble qui reliait ma Star Adventurer Mini (SAM) à l'A7s pour USB a amorti la chute. Maintenant, je ne peux plus piloter l'A7s avec ma SAM. J'ai téléchargé des télécommandes sous Androïd mais je ne peux pas faire tourner le mode bulb ni avec des RAW donc je recherche un chirurgien pour le Sony. Vous en connaissez ?
  13. Bonjour à tous! J'ai essayé de faire une mise au point avec le masque de Hartmann sur une étoile au dessus de saturne (Altair) pour avoir la mise au point "parfaite" sur cette même planète . Parfois quand je remets (avec précaution) le tube en direction de saturne la netteté est complétement dans les choux!!! Parfois c'est bon, même très bon (la technique est efficace) mais d'autres fois!!!! Dans les cas où ça ne marche pas c'est dû à quoi? Le miroir qui bouge quand je redescends le C11? Il bougerait pas mal car avec la mollette de netteté je dois refaire 1/6 de tour dans un sens ou dans l'autre! Cela peut il venir d'autre chose? Crayford, ou autre??? J'ai ce soucis disons … une fois sur 2. Une mauvaise mise au point avec le masque sur l'étoile, étoile trop haute par rapport à Saturne??? Merci de vos retour et conseils!
  14. Bonjour à tous, je vais partir me balader 1 semaine dans les alpes et le nord de l’Italie en compagnie de mon Celestron 6 SE et je me pose des questions quand au conditions de transport de celui ci. En journée le coffre peut être très chaud et en sortie il peut faire bien frais. Je me doute que ce n’est pas l’idéal pour les optiques mais le risque est il vraiment important ? merci pour vos réponses et retour de expériences. a bientôt et bon ciel !
  15. Bonjour les Astrams, Je caresse le projet (à défaut d'autres choses) d'acquérir un Dobson 400 mm compact entièrement équipé c'est à dire motorisé go to, jupe de protection, brouette de transport etc... J'attache une grande importance au miroir primaire que je voudrais d'excellente qualité. Ainsi que tout le reste d'ailleurs ! 😉 Deux options s'offrent à moi : soit je prend un Dobson Skyvision donc entièrement fait chez eux. soit je prend un miroir primaire fait par un de nos réputés artisans et je prend la structure Dobson chez un autre artisan spécialisé : SD, DF et ARP 83 qui commence à avoir une réputation. La 1ère option tenait la corde jusqu'à ce que je reçoive le devis de chez SV... 😄 la seconde option serait-elle vraiment moins cher tout en gardant un niveau de qualité équivalent ? Ceci dit, je suis passé tout récemment dans l'atelier de SV et je dois dire que leurs télescopes dégagent une réelle impression de fiabilité et de solidité tout en restant étonnamment maniables. J'aurais bien aimé avoir vos retours d'expérience, vos avis et autres conseils. C'est un projet qui est pour dans 12/24 mois. Mais je commence à y réfléchir maintenant car j'ai bien noté qu'il y avait un certain délai de fabrication (de plusieurs mois à un an). Je vous remercie beaucoup Bon ciel Arnaud
  16. Hello, Hier en voulant refaire une collimation parfaite avec mon C11 je me suis rendu compte d'une aberration ou d'un artefact, je ne sais quel terme employer. Pourriez-vous me dire d'où vient ce défaut ? Sur d'autre groupe des gens me disent que c'est normal sur un objet très brillant et un capteur CMOS… Vous confirmez cela ? Je suis perplexe. Pour suivre toutes l'histoire voici le poste Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/193828-c11-problème-dalignement-lame-ou-secondaire/?tab=comments#comment-2908723 Cordialement et merci de votre aide. Bon cieux.
  17. Bonjour à tous, Pour éviter d'écrire un pavé, je vais la faire courte en prenant 2 exemples: Vixen 2.1*42: Champs réel: 13.6° Grossissement: 2.1 Relief d’œil: 8.4 Gain en magnitude: 1.5 (d'après ce qu'on dit) Prix: 300 euros Bushnell sport 4x30: Champs réel: 16.7 Grossissement: 4 Relief d’œil: 10 Gain en magnitude: >3 (5 log (D / 6)) Prix: 94 euros Ça suffit ou je détaille ? Aller, je détaille un peu mais vite fait alors ;-) Les yeux de hibou ont une optique dite Galiléenne, toussaaaa ... alors on ne peut pas parler de pupille de sortie. Alors 2.1x42mm si marche ça tente les gens comme moi :-) De prime abord, on peut s'attendre à ce que le gain en magnitude soit au moins le même que des jumelles 8x42 et la magie fait qu'on zoom 4 fois moins. Oui sauf que le gain en magnitude annoncé n'est que de 1.5, très loin de jumelle 8x42mm qui est de plus de 4 (5 log (42 / 6)). Alors j'ai inversé la question: avec des jumelles plus conventionnelles et un pupille de 7, quel est le grain de magnitude théorique ? Diamètre = zoom * pupille = 2*7 = 14 Gain en magnitude de jumelle 2x14 = 5 log (14 / 6) = 1.83 Et si (au hasard) je prend une transition lumineuse des jumelles de 82%: 1.83 * 0.82 = 1.5 Voila, on vient tous de gagner des yeux de hibou pour pas un rond Pour ceux qui n'ont pas tout compris, ça veut dire que qu'en théorie (et si je ne me suis pas lamentablement vautré dans les calculs), les yeux de hibou, c'est équivalent à des jumelles 2x14 et que le gros diamètre ne sert à rien. Comme on sait que le prix des jumelles (à qualité égale) dépend du diamètre j'ai cherché vite fait si je pouvait trouver un "concurrent" conventionnel qui ferait mieux. Je n'ai trouvé que les brushnell voir s'il y en a d'autre. Sur le papier, ça ratatine laaaaaargement les vixen et pour laaaaaargement moins cher. Question 1: Qui valide la théorie et les calculs ? Question 2: Qui peut nous faire un comparatif en situation réelle entre les deux solutions ? Question 3: Peut-on trouver des 2x14 dans le commerce qui est un champs réel de 30° ? Question 4: qui a un mot à ajouter ?
  18. Bonsoir à tous, Hier soir j'ai tenté d'imager Jupiter et Saturne. J'ai également pointé sur Vega pour regarder la qualité de ma collimation. Pas top. En voulant faire mieux j'ai fait bien pire (Et oui, mieux est l'ennemie du bien !!) Bref J'ai voulu reprendre la collimation en imageant Vega. Le hic c'est que quand on veut voir du détail en recadre l'image sur l'étoile et on zoom. Mais l'étoile peut alors sortir du champ de la caméra sans savoir comment la ramener dans le champ. Savez vous s'il existe un logiciel permettant d'avoir en même temp à l'affichage le champ complet de la caméra et en même temps un zoom sur une sélection de l'image ??
  19. Seul...

    ... sous les étoiles. Souvenir d'une sortie pseudo-solo dans les montagnes du nord-ouest de Tokyo et qui, par la grâce d'un heureux hasard, m'a permis de rencontrer un couple de jeunes japonais curieux à mon endroit : Qui suis-je ? D'où viens-je ? pourquoi suis-je ici ? Qu'est-ce que c'est que cet équipement ? De questions en réponses, ils sont restés toute la soirée et une bonne partie de la nuit, d'abord intrigués, puis enthousiasmés par ce que j'avais à leur montrer : Jupiter, Saturne, puis toute une palanquée de nébuleuses estivales que je ne vous ferai point l'affront de nommer. ils m'ont demandé mon mail, précisant travailler pour un camping voisin. Ils souhaitent que je les contacte quand je reviendrai, car je reviendrai. Une carrière de "montreur d'étoiles" m'attendait-elle au Japon ?
  20. Bonjour, Il y a un petit moment que j'ai remarqué que je n'avais pas les mêmes valeurs de FWHM sur les 2 axes (valeurs retournées par Siril via les PSF) et forcément çà m'interpelle... Je l'avais remarqué sur les poses guidées et me suis dit que çà venait peut-être de la monture, mais en analysant les poses courtes je remarque que c'est systématiquement le cas également. Voici quelques valeurs types : Pose 30s (bas sur l'horizon) : FWHMx=4,12" et FWHM = 3,66" Pose 30s (haut dans le ciel) : FWHMx=3,95" et FWHM = 3,52" et sur ces 2 mêmes champs mais des poses longues : Pose 5min (bas sur l'horizon) : FWHMx=5,43" et FWHM = 5,10" Pose 5min (haut dans le ciel) : FWHMx=4,11" et FWHM = 3,66" On voit bien sûr la dégradation du FWHM sur les poses longues surtout là où la turbulence est la plus sensible. Mais le FWHM en y (axe des lignes, soit un axe N/S avec mon orientation de caméra) est systématiquement meilleur de l'ordre de 10% par rapport au FWHM en x (colonnes, soit l'axe E/W). Je ne le vois pas vraiment en regardant les étoiles sur les images, mais je m'interroge sur cette dissymétrie qui semble donc liée à l'optique. Le tube est un Newton SkyWatcher Quattro 200/800 avec correcteur de coma TS Optics x0,9 + caméra ASI 294MC-pro avec Ir-cut. Vous avez des dissyémétries vous aussi dans vos PSF ? Ce serait un défaut résiduel de collimation ? Merci d'avance pour vos retours et bon ciel.
  21. Bonjour En surfant sur le net je suis tombé sur ces télescope au rapport diamètre.-prix vraiment intéressant. J'ai un flextube 300 et je sais que la qualité optique est, pour le prix, très acceptable. Par contre je ne trouve aucun retour sur ces engins. Or les miroir sont différents. Quelqu'un en a t il testé ? En théorie ça peut être un bon plan pour monter en diamètre pour le planétaire. Quelqu'un a-t-il fait un startest avec ? Ou en a un peu d'expérience ? Merci de toutes les informations que vous auriez!
  22. Bonjour, Mon vieux correcteur-réducteur Celestron f/6.3 a séjourné un peu trop longtemps dans un grenier et j'ai constaté il y a quelques mois l’apparition de moisissures et/ou champignons entre les lentilles. Voir photos ci-dessous. J'ai testé le correcteur en visuel et je n'ai pas remarqué de perte de contraste impressionnante en l'état, mais je crois qu'il vaudrait quand même mieux le nettoyer et le garder au sec un moment... Je crois avoir lu sur un forum anglo-saxon que ça peut tout à fait se nettoyer, il suffit de dévisser les lentilles et les remettre dans le bon ordre et le bon sens. J'ai du Purosol, des lingettes microfibres : confirmez-vous que l'opération est possible ? Si oui, comment procéder ? Même procédure que le nettoyage des lentilles frontales de lunettes astro je suppose ?
  23. Hello, Je possède un Cassegrain Kepler GSO 203mm f/12 que j'ai commencé aussi à utiliser en CP à f/8 avec réducteur TS 0.67x (clone de l'Astro-Physics) et une cam ZWO 2600MM PRO. Pour la collimation j'utilise un collimateur REEGO de l'astram italien Carlo : qui est utilisable sur Cassegrain et RC, d'ailleurs TS a repris le concept et vendent leur propre modèle pour leurs RC et Cassegrain. Normalement je devrais avoir ça : Mais lors des premières images et en défocalisant à la caméra les étoiles, je me suis aperçu que le secondaire était décalé. J'ai refais une collimation sur étoile à l'oculaire, recentré le secondaire et en focalisant/défocalisant pour voir si j'avais des anneaux concentriques. A l'oculaire cela semblait OK et j'ai remis le REEGO pour voir ce qu'il me donnait, et surprise il me donne ça après la collim sur étoile : Une fois de plus le REEGO me donne quelque chose de complètement faussé. J'ai enlevé mon focuser Baader SteelTrack Diamond et j'ai remis le focuser d'origine Kepler (pas top) mais sans bagues d'extension (livrés avec le Cassegrain pour obtenir la MAP) et j'ai mis le REEGO. Cela me donne la même image. Donc je m'interroge........... J'aurais plus tendance à faire confiance à ma collim faite sur étoile, mais pourquoi le REEGO me donne cette info comme si le secondaire était mal collimaté. J'avais l'intention d'investir dans un oculaire de collimation Taka mais là aussi je m'interroge dans le cas ou cela me donne la même chose. Vos avis ? Merci. Florent
  24. Bonjour Comment connecte-t-on un oculaire 2'' sur le correcteur de coma Baader MPCC Mk3, je dispose du pack complet visuel/photo avec plein de bagues et d'adaptateurs... J'ai bien regardé la notice mais j'avoue que je n'y comprend pas grand chose et le sujet des oculaires ne parle que des hyperion/morpheus et leur double-coulant. J'ai bien trouvé une méthode pour connecter un oculaire 2 pouces au correcteur mais je ne sais pas si c'est la bonne : en dévissant tout ce qui est fourni avec et ne gardant que le correcteur de base, j'ai remarqué qu'on pouvait visser un oculaire 2'' dessus en utilisant le pas de vis pour filtres. Mais bon je trouve ça pas terrible de devoir visser l'oculaire sur le correcteur, y a-t-il un autre moyen ou est-ce la bonne méthode ? Alain
  25. Bonjour Je cherche une lunette APO entre 250mm et 350mm de focale () à utiliser soit avec une asi294mm pro soit avec une asi2600mc pro. j’ai utilisé une ts Optics doublet 70/420 avec correction/réduction ainsi qu’une SW 72ed mais je cherche désormais une lunette sans aucun chromatisme et de très bonne qualité. Budget maxi un peu moins de 2000€. j’hésite entre : - askar fra400 avec réducteur f3.9 (400mm -> 288mm) - ts Optics TSAPO71Q f5 (350) - takahashi fs-60cb avec correcteur réducteur - autre ? La lunette devra être utilisée avec ASIAIR et eaf Zwo et roue à filtre Zwo. Donc le poète oculaire devra pouvoir être géré avec précision via l’EAF de Zwo avec environ 2 kilos sans broncher (rester parfaitement stable sans être bloqué). les solutions vont entre 1300 et 1850 € pour taka, cela rentre dans mon budget. Mon questionnement concerné avant tout la correction du chromatisme et du plan. La taka est un doublet + correcteur alors que les 2 autres sont des triplets + correcteur. Sera il a la hauteur d’un triplet comme les deux autres. Y a t il un choix évident en terme de qualité ? J’ai vu un ancien post ou @Colmic ventait là qualité des taka, dans ce choix là, qu’en est-il ? Merci de vos retours. olivier