Search the Community

Showing results for tags 'Poses courtes'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Astronomy
    • General Astronomy
    • Practical astronomy
    • Visual observation
    • Astrophotography
    • Spectroscopy and photometry
    • Solar Astronomy
    • The Beginners Forum
    • Meetings-Events
    • Pro-Am Cooperations
    • New products
    • Seen on the net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • All about Astrosurf forums
    • Tests
    • Beta tests
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Forum
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Informations du groupe
  • Le Sony A7s pour tous !'s Forum
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Petites annonces
  • Astronomie Région Centre's Forum
  • Un réfracteur français's Forum
  • Ciel profond en mode rapide's Technique de traitements
  • eVscope Unistellar's Forum EvScope Unistellar
  • eVscope Unistellar's RESSOURCES sur l'eVscope (index alphabétique)
  • Le coin Astro-Physics's Forum Astro-Physics
  • Fuji X's Forum Fuji X

Categories

  • Images processing
  • Ephemerids and Skycharts
  • Simulation and calculation in optics

Categories

  • Sales
  • Purchases
  • Services
  • Reporting

Categories

  • Astrophotography
  • Equipments
  • Techniques d'observation
  • Refractors
  • Reflectors
  • Observation
  • Image processing

Categories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada
  • Jordany

Categories

  • Axilone Books
  • Astrosurf-Magazine

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Calendars

  • Astronomical Calendar
  • Meetings and events
  • RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord's Évènements
  • Astronomes amateurs en Occitanie's Évènements
  • Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d's Évènements
  • Astronomie Région Centre's Évènements

Found 262 results

  1. Bonsoir à tous, J'ai besoin de votre avis: Je reçois mon 508 3,3 Fullum optics en début d'année prochaine et j'avoue que prendre quelques photos à l'APN de temps à autres me tente bien. Il sera sur table Tom'O Je n'ai pas encore d'APN ou cam et je pense acheter un joli A7s d'occaz. Je ne veux pas sombrer vers les setups lourd avec un pc car je veux juste que ça reste occasionnel pour immortaliser une belle soirée. En gros je n'y consacrerai pas plus d'une heure par session. Pensez vous que l'a7s sera adapté ? L'a7s sera utilisable avec mon paracorr 2 ? Si vous avez des conseils n'hésitez pas. Cordialement, Jo
  2. Bonjour à tous Dans ma quète actuelle des mystères de l'imagerie IR avec la nouvelle QHY5III462C et sa sensibilité impressionnante dans le domaine, j'ai voulu essayer quelque chose. le 19 septembre, je suis resté environ 4h sur NGC7331 avec le filtre astronomik IR807 ( dans l'infrarouge donc ). Puis, j'ai combiné cette image avec une image monochrome que j'avais réalisée dans le spectre visible en 2017, afin d'obtenir des fausses couleurs. Le bleu/vert est donc le visible alors que le rouge est l'IR. J'ai l'impression qu'on met ainsi en valeurs des nuances différentes que celles que l'on observe sur les images couleurs classiques... certains nuages de poussière apparaissent rouges et non plus noirs par exemple, et les étoiles n'ont plus tout à fait la même couleur. 5200x2s pour l'IR, 2900x2s pour le visible, image à 140% : Bon le souci c'est qu'avec 150mm de diamètre, la résolution s'effondre un peu dans l'IR. Mon image visible est beaucoup plus résolue, le contrastes des structures est nettement plus tranché. J'avais également placé le correcteur ASAx0.73 pour l'occasion afin de réduire un peu la focale... je me demande si ses performances ( tant en transmission qu'en correction de coma ) sont aussi bonnes dans cette zone du spectre ; il faudrait au moins que je mesure la transmission car j'ai l'impression d'avoir beaucoup moins de signal que l'autre fois, lors de mon essai sur la galaxie du feu d'artifice, ou je n'avais pas de correcteur de champ. Mais peut être juste que cette galaxie émet moins en IR Un petit bonus, une bulle réalisée en juillet avec la QHY462 également, mais en vraies couleurs cette fois ci : 2h15 de poses avec un filtre Baader UHC-s et sans correcteur de coma. ( ça commence à se voir dans les coins ) J'ai également l'impression de "sentir" la perte de résolution due à la matrice de bayer par rapport à l'image NB de cette bulle que j'avais réalisée il y a quelques temps... m'enfin je suis content c'est quand même assez joli pour une image plutôt vite faite Cette cam est vraiment championne en pose courte couleur Romain
  3. Bonjour, Si quelqu'un a des infos générales, avis où expérience ( mécanique et optique ) sur le Télescope 200/800 TS-PHOTON F4 Advanced Newton Tube Metal, je suis preneur ! Pour astrophoto avec apn et où Caméra ZWO ASI 290 MM Mono. merci
  4. Bonjour à tous, Reprise du traitement de Messier 15 et Messier 71: Reprise du post traitement avec Faststone Image Viewer - Luminosité et contraste. Claude Schuhmacher
  5. MESSIER 2 - Reprise traitement

    Bonjour à tous, Reprise du traitement de Messier 2: 100 images de 2 secondes Gain 400. Traitement AStrosurface H64 au lieu de AS!3 et post traitement avec Faststone Image Viewer. J'ai retenu 50% des images. L'amas est beaucoup plus beau. Comme quoi, la maitrise du post traitement peut faire la différence pour un même film de départ. Claude Schuhmacher
  6. Lambda Cygne - Messiers 15 et 71

    Bonsoir à tous, Je suis toujours en test de ma barlow TAL 2X (3X avec espaceur de 6 cm). J'ai donc lancé quelques acquisitions afin de voir ce que cela donne. En premier lieu, une étoile double que j'affectionne, Lambda Cygne. J'ai donc utilisé la lunette LZOS avec ma nouvelle barlow, et l'espaceur de 6 cms, pour donner un échantillonnage de 0.15" d'arc par pixel avec la caméra ASI ZWO 290MM. ici une image prise à partir d'une vidéo de 60 secondes à 30 ms/image. J'ai retenu 5% des images. Traitement Astrosurface H64 et Registax 6: Sur les base d'un échantillonnage de 0.15" d'arc par pixel, j'ai mesuré 6 pixels de séparation, soit 0.9 seconde d'arc. C'est exactement la séparation actuelle entre les deux composantes. https://www.stelledoppie.it/index2.php?iddoppia=91211 Séparation(ρ) 0.92" Magnitude primaire : 4.73 Magnitude secondaire : 6.26 delta magnitude (ΔM) : 1.53 Ensuite, deux Messiers assez différents quant à la concentration en étoiles au centre de l'amas. En visuel, ils ne sont pas très impressionnants. Dans les deux cas, 100 images prises avec 3 secondes d'exposition, toujours avec la caméra ASI 290MM, à 0.5" d'arc par pixel. Le suivi équatorial est correct. J'ai traité avec Astrosurface H64 et Registax 6. J'ai retenu 50% des images chaque fois. Les deux amas sont légèrement recadrés à 75% pour effacer les bordures de champ disgracieuses.. Ici Messier 15, suivi de Messier 71. Claude schuhmacher
  7. rapprochement

    Rapprochement Lune - Mars entre le 4 et le 6 /09/2020 réalisé avec le canon 100D et la 72ed munie de son réducteur de focal. Sans retouches :
  8. Bonsoir Pour changer un peu , une simple étoile filante dans un ciel bien dégagé. Pose de 15s à 1600 iso , Canon 750D.
  9. Bonjour à tous, Au cours de la nuit ayant pour but de mesurer mes échantillonnages avec la lunette Apo LZOS et ma nouvelle barlow TAL, j'ai terminé la nuit en réalisant une vidéo sur la zone du parachute d'Andromède. Ce mirage gravitationnel se situe tout près de l'étoile TYC - 3279-1686-1. Ici une capture d'écran du logiciel HNSKY North avec l'étoile de magnitude 12.5 au centre. Avec le GOTO de la monture, et avec un peu de patience, j'ai pu centrer la lunette sur l'objectif et réaliser une vidéo de 100 poses. Je n'étais pas très satisfait du suivi, et je pense mieux faire la prochaine fois. Capture = 100frames / Colour Format = RAW8 / Exposure = 4s / Gain = 589 Camera ZWO ASI 290MM avec Barlow 2X et lunette LZOS de 152/1200 Après traitement avec AS!3 et R6 sur 50 poses, j'ai obtenu l'image du parachute d’andromède mais non résolu malheureusement. La mesure me donne autour de 3 à 4 seconde d'arc de longueur, mais je ne suis plus très sûr de l’échantillonnage utilisé lors de la vidéo. 0.21"/ ou 0.23"/p. J'aurai du prendre des notes. Enfin, peut importe, car il s'agit d'un premier essai. La vidéo à été faite le jeudi 27 août à 1H28 local, donc encore loin du zénith. Je referai l'opération lors de la prochaine nouvelle lune, et un peu plus tard dans la nuit si le ciel le permet. Voilà donc un premier mirage gravitationnel avec 152mm de diamètre. Le parachute est juste sous l'étoile brillante. Vous pouvez faire un clic sur l'image. bonne fin de soirée. ClaudeS
  10. Premier jet de M31

    Bonjour ! Je débute en astrophotographie et ne possède que quelques outils principaux pour l'astrophoto, à savoir un canon EOS 450D, un téléobjectif EF 70-300mm f/4-5.6, et un trépied pour le coup assez robuste. J'ai donc fait quelques photos de la lune il y a quelques jours de cela, et étant assez satisfait des résultats, je souhaitais attendre un peu pour tenter des photographies du ciel profond. Voulant commencer "simple", je me suis mis en place, avant le lever de la lune, dans un environnement assez sombre. C'est alors que je commence à prendre mes clichés avec les réglages suivants : Environ 280m F/5.6, ISO 1600 (je ne peux pas aller plus loin avec ce boîtier) 1,6 secondes d'exposition Étant donné que je n'ai pas de tracker, j'ai du limiter mes poses pour ne pas avoir de traînées d'étoile, et j'ai compensé manuellement toutes les 20 photos environ. Nous voilà 2 heures après avec environ 400 photos, une trentaine de flat, dark, et offset, puis je retourne chez moi dormir. Donc me voici aujourd'hui en train d'essayer de traiter ces photos (c'est une première pour moi) avec DeepSkyStacker, cela prend du temps mais au bout d'une heure j'ai mon résultat. Mais finalement, on voit M31 mais avec très peu de détails, il s'agit plus d'une tâche un peu diffuse qu'autre chose. Bien évidemment, avec 1,6 secondes d'expositions je ne m'attendais à pas beaucoup plus, mais je voulais avoir votre avis s'il était possible d'obtenir éventuellement une meilleure image que celle que j'ai ? https://imgur.com/a/gbz7Dm3 (Je n'ai pas réussi à la mettre en pièce jointe, sûrement trop lourde) Je vous mets aussi le lien de l'image sortie par DeepSkyStacker avant que je la traite : https://mega.nz/file/H4xxGByb#Yiwhc4c7HRo344JZye8Q0PmApTHtsxn8byLTdegs-H8 J'espère que mon histoire n'aura pas été trop longue, et que mon très peu d'expérience puisse expliqué le résultat ! Et merci d'avance si une bonne âme souhaite me donner un coup de main !
  11. Salut, J'ai passé beaucoup de temps sur cette image (une 10 de nuit), je voulais avoir 2 nuits bien stable pour détailler et confirmer les composantes HL9001. Souvent on voit cette petite double en haut d'une autre double , plus espacée. Mais plus rarement la composante E, une petite étoile presque collé à la petite double! la séparation entre E et la composante de la petite double est de 0,5 arc secondes. La photo dans son ensemble , prise avec un 300mmF4 , barlow 2x plus du tirage ( calculé à 2,4x), et une QHYIII-290MM (photosite de 2.9). temps d'exposition : 500ms (x17000 pour les étoiles, et x50000 pour la nébuleuse) gain:450/600 format:8b couleur effectué avec mon asi224 (avec un mélange de 2017 ) Le traitement est fait avec SIRIL (alignement sur une etoile, somme), et les deconvolution/ondelettes/gestion du bruit avec Astrosurface. composition entre les etoiles et la cible principale avec photoshop (j'ai essayé Gimp mais ...non j'arrive pas...pourtant) et un grand merci à JC-mario pour un aiguillage sur le traitement ...et tant pis pour la corolle un crop sur l'anneau (drizzle 2x) (c'est gros c'est pour les myopes): un crop sur la double-triple: une version de 500ms sans traitement , que le resultat de l’empilement (on remarque le premier anneau de la figure d'Airy sur les composantes brillantes): une autre version de 1s sans traitement: un autre crop mais avec une FWHM plus etalée: je passe d'une FWHM de 0.6'' dans les meilleures des cas à 1.7'' dans celui-ci... l'impact sur la detection est direct! J'ai mesuré la FWHM sur toutes mes nuits, et avec les poses courtes on note une fluctuation importante. Et plus la pose est courte et plus cette fluctuation est importante! Mais dans tout les cas je suis dans des très bonnes valeurs malgré le fait de travailler en échantillonnage serré (0,199''/photosites). Et pour pouvoir profiter du max il ne faut pas hésiter à utiliser la rondeur comme tri dans SIRIL en plus de la FWHM. dans ce tableau on voit que certaines brutes possede une bonne FWHM mais elle sont allongées: oui vous lisez bien sur ce tableau des FWHM de 0,66''! Du coup, avec un agrandissement aussi important de la nebuleuse de la Lyre, on peut voir une evolution de son expansion? J'ai recuperé une image de Hubble realisée en 1998, pour la reduire ( hubble reste hubble!) et la calquer à mon image: il y a une étoile vagabonde, et , il me semble , voir une évolution de l'anneau, plus du coté gauche ( normale ,elle est de travers par rapport à nous)... Mais c'est très difficile à affirmer car les traitements sont tellement différents... Complément sur le traitement: Pour le temps du traitement, à partir du moment ou j'ai pu avoir les deux belles nuits j'ai mis: -2h avec en SIRIL en mode drizzle,alignement 1 etoile + somme -30mn pour choisir entre le DPP ou un simple ressement de l'histogramme en mode lineaire (du coup c'est un mixte) -2h pour avoir plusieurs plans de deconvolution, chaque niveau de details est renforcé différemment . -1h pour collé ma couleur avec celle de 2017 -plusieurs heures de recherche sur le net pour des infos de l'expansions de M57 et cette fameuse etoile E Tout ceci entre les siestes de ma fille de 2ans et les nuits de captures! En temps normale en 1 journée c'était bouclé... Stephane
  12. Bonjour Je me demande s'il serait possible de faire du ciel profond en poses courtes avec le setup suivant : - newton 200/800 FD4 - barlow comacorr x1,5 : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/barlowa-apm-1-5x-telecentrique-comacorr-2_detail - QHY163M + RAF + LRVB En particulier, je me demande si, avec cet échantillonnage, il ne serait pas préférable d'utiliser un tube de plus gros diamètre, genre 254/1200. Merci !
  13. M57 en poses courtes

    Bonjour à tous, Voici une nouvelle version de M57 (NGC6720), la Nébuleuse de la Lyre que j'affectionne particulièrement avec la technique de poses courtes (500ms) La nébuleuse de la Lyre, encore appelée la nébuleuse de l'Anneau est située dans la constellation de la Lyre. Cette nébuleuse planétaire est distante de 2 300 années-lumière et a un diamètre de 2,4 années-lumière. L'âge estimé de cette nébuleuse se situe entre 3000 ans et 6000 ans. La couleur rouge de la nébuleuse provient d'émission d'Hydrogène Halpha et la couleur vert-bleu d'Oxygène OIII. Comme toute nébuleuse planétaire, elle est constituée des couches externes de gaz en expansion d'une étoile en fin de vie devenue naine blanche. Au centre, la naine blanche (de magnitude 14,8) ionise le nuage de gaz qui devient une nébuleuse en émission. * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 500. 14400 images 3008x3008pxls de 500ms, format vidéo SER en séquences de 20min, tri de 11467 images retenues sur critère FWHM (soit 1h35 de pose), nuit du 21 au 22 juillet - Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 à 2800 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Luminance L2 * Monture : - AZ-EQ6, pas d'autoguidage. * Prétraitements : - Création d'un SER unique de 14400 images. recadrage à 2000x2000 pixels. - Alignement et empilement (somme normalisée) avec drizzle x2 de 11467 images (80% des 14400 images acquises) avec master dark, master flat (100 darks, 0 offsets, 100 flats) - Logiciel : Siril * Traitements : - Étalonnage des couleurs. Extraction du gradient. Transformation de l'histogramme. - Masque de fusion : traitement par ondelettes. Réglage des tons foncés / tons clairs. Masques de fusion : contraste, fond du ciel. - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M57.html
  14. Hello Suite à mes essais ici : Voila l'essai de la nuit : une galaxie du moment bien haute, toujours dans l'IR. Par contre j'ai changé de filtre, avec l'Astronomik 807nm pour essayer de laisser un peu plus de signal. Je voulais faire 4h, je n'en ai finalement eu que 2 tout rond ; j'étais fatigué, j'ai fait des trucs débiles , et je me suis gourré de temps de pose unitaire pour les darks... donc pas les meilleures conditions, j'ai du bidouiller. Mais quand même... perso je trouve ça assez impressionnant On croirait presque que c'est une image "normale" 1800x4", Skywatcher 150/750 sur NEQ5 motorisée, QHY5III462C, Gain 400. Image à 140% soit 0.56"/pixel ( 0.8" à l'acquisition ) Traitement Siril, IRIS, Rawtherapee, Topaz. Petit débrief quand même Finalement une galaxie pas si différente que ça entre l'IR et le visible. J'ai choisi cette cible parce qu'étant en pleine voie lactée, je me disais que l'IR aiderait peut être à la faire ressortir derrière le fond "poussiéreux"... après je n'ai pas vraiment assez de background dans le domaine pour en juger On détecte quand même pas mal de zones nébulaires actives, ce qui veut dire que toutes ces nébuleuses émettent aussi dans certaines longueurs d'onde entre 800 et 1100nm. J'ai l'impression que les extensions de la galaxie ressortent un peu mieux, mais rien de flagrant. Un des attraits de l'IR est de profiter d'une turbu moins importante, mais avec mon matériel, je suis ici complètement limité par le diamètre : je vois la tache de diffraction en permanence ! Ceci explique l'aspect un peu diffusé ( le contraste vient à manquer à mesure que l'on s'approche de la limite théorique ) et les étoiles un peu grosses. Quand j'aurai un plus gros diamètre, j'espère pouvoir aller chercher des choses bien plus impressionnantes avec cette pratique Je vais sans doute essayer de faire la même en RVB ces jours ci pour voir si une combinaison des deux mondes apporterait un plus à l'image. Bons cieux ! Romain
  15. Monture "Nomades" ???

    Bonjour à tous Puis avoir des retours des membres sur l'utilisation des montures dites "Nomades" têtes équatoriales légères à monter sur un "bon" trépied photo" ? Type MONTURE STAR ADVENTURER MINI ou MONTURE IOPTRON SKYTRACKER PRO ...? Bien sur la comparaison avec une HEQ5 ou HEQ6 n'est pas de mise c'est évident ... mais en - nomadisme voyageur - est ce que certains d'entre vous utilisent ? et peuvent ils fournir qq retours SVP ? Fi
  16. Bonjour à tous, Il n'est pas fréquent de voir des images réalisées à partir d'un boîter Pentax et d'une optique Pentax, je me suis donc dit que cela valait la peine de partager quelques essais sans prétension avec ce matériel. Je ne poste pas dans la Gallerie parce que le but est d'avoir des retours techniques sur le matériel et conditions de prises de vue (et parce que ces essais sont loin de satisfaire les critères de qualité que je vois sur ce site - ce n'est pas une critique). C'est la toute première fois que je fais des photos astro en numérique. Quelques détails: toutes le photos ont été prises avec un Pentax KP en mode Raw (DNG), sans réduction de bruit, et une optique SMC-Pentax A* 300 mm f/2.8 [ED] [IF], sur une monture équatoriale Losmandy GM8 munies des vis en laiton et des nouveaux paliers "monobloc", sans guidage, avec contrôleur MTS3-SDI de Boxdoerfer. Les détails sont donnés en introduction de chaque photo. Il n'y a aucun traitement par logiciel photo (à part une conversion en JPG) et il s'agit de poses uniques. Les photos ont été prises en Toscane, aux environs de Santa Fiora. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus! Sujet 1: Neowise, ISO 1600, f/5.6, 150 s Sujet 2: M8-M20, ISO 1600, f/4, 90 s Sujet 3: M11, ISO 1600, f/3.5, 77 s Sujet 4: M51, ISO 160, f/2.8, 120 s Sujet 5: M101, ISO 1600, f/2.8, 180 s
  17. Bonjour à vous, je ne suis pas peu fière de vous présenter ma première contribution à ce forum ! J'ai commencé la photographie à l'argentique il y à quelque années. Je me suis offert tout récemment un petit fujifilm X-T4 (pas dépaysé par l'ergonomie et par les simulations de film mais à moins de 10€ les 34 poses😂) Du coup je commence à m'intéresser à l'astrophoto qui m'était moyennement réalisable à l'argentique. Alors voici ma photo de C 2020 F3 Neowise avec mon objectif argentique Tair 3 s focal 300mm f4.5 Je trouve que j'ai encore un peu trop de bruit rouge et bleu dans mon fond de ciel. Siril + Darktable 320x0.7s et 3x80 DOF et un joli crop car l'APN était sur pied fixe (et possiblement les limites Hardware des mon PC)
  18. Hello hello J'arrive pas trop à surfer sur AS depuis facile 2 mois. C'est hyper speed au taf et j'ai pas trop de temps libre Je partage avec vous ma version de la belle Je me suis approché le plus possible de la vision réel en binoculaire que j'ai avec aussi bien mon Achro 150/750 que mon Dob 406/1810 !!!!! C'est la première fois de ma vie que je vois une comète pareille et c'est hyper frissonnant en bino "Shai-hulud Tooth" SW N254/1200 ASI183MM - 75x250ms - bin2 - 0,83"/pixel A+ David Full : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50109869241/sizes/o/ Une ptiote anim pour le fun : https://flic.kr/p/2jm9Bi2 Edit 20200719 : Je profite de la belle pour apprendre à utiliser mon APN 20200718 Canon 2000D Tokina ATX-i 11-16 mm F2.8 Canon EF-S 15sec, f/2.8 & ISO 800 Full : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50128303673/sizes/o/ 20200718 Canon 2000D Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM 5x3.2sec, f/2.8 & ISO 3200 Full : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50129019181/sizes/o/ Edit 20200723 : C'est exactement le type d'animation que je rêvais de faire A regarder en HD Edit 20200729 : Excellent le soft Starstax !!! Clic clic et hop Full : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50164548241/sizes/o/
  19. Hello, Voici mes 2 dernières images réalisées avec Siril qui gère à présent la compression FITS. Pour M63 c'est un stack de 18000 RAW de 1s avec l'A7s en full frame , acquisition avec un Dobson Orion XX16g à 1800mm de focale et pour M64 un stack de 10000 RAW: Acquisition: Telescope: Dobson Orion XX16g 400mm à 1800mm de focale et correcteur coma GPU Monture: Monture Dobson en altaz sans guidage Capture: 19000 full frame RAW de 1s à 6400Iso, Sony A7s défiltré Processing avec Siril pour M63: Compression FITS activée (dispo dans le dernière version de Siril suite au dev que j'ai réalisé) Compression 32Bits float Rice avec quantification factor de 32: les 18800 RAW utilisaient 600Gb sur le SSD en comparaison des 2700Gb requis sans la compression! Preprocessing: 1000* darks 1s 6400 ISO avec optimisation dark, offset et flats Alignement: Global star alignment Stack: Linear fit avec 18000 images sur un total de 18800 (un pré tri manuel avait déjà été réalisé avant, et les tests avec 10000 meilleures images augmentaient la résolution mais le SNR n'était pas suffisant pour les extensions de la galaxie). J Crop de l'image pour la rotation de champ Finalisation avec PixInsight M64 avec la même technique en 10000 poses de 1s (qques soucis de flat): Voici une brute de 1s pour M64: Et un stack de 1500 au lieu de 18000 brutes pour M64 pour voir l'impact du nombre de brutes sur le SNR: Fabrice
  20. Bonjour, 92% et 86% d’illumination lunaire le 7 et le 8 juillet dernier, mais 2 nuits de ciel découvert (de très légers passages de nuages élevés) alors j’ai quand même sorti l’asi 290mc sur la lunette 80ED sur l’HEQ5 . Beaucoup de facteurs limitant pour une cible, j’ai choisi NGC 7008 malgré sa petite taille (1.4’x1.1’) car dans le Cygne donc loin des fenêtres, arbres et toits voisins. Environ 2000 poses de 5s sur les deux nuits, Traitement (à améliorer) pipp, siril et photoshop. Bonne soirée
  21. Bonjour les amis, Je vous propose une petite coopération avec @Superfulgur qui a eu la gentillesse de me passer son TIFF de M57 réalisé au T1000 f/9 avec un Nikon D 810A : 4 x 30s + 200 x 4s. J'avais gardé en soute une luminance réalisée au T350 f/4,7 en poses rapides avec l'ASI 290 MMC : 19800 x 330ms. Alignement et tri avec SIRIL, niveaux : L'idée a été d'appliquer une déconvolution sur l'image en poses rapides pour faire sortir les détails et de mixer avec celle du T1000 pour les belles couleurs, les subtiles nuances au centre et les étoiles. Le mixage par masque de la luminance du T1000 permet également de réduire le bruit qui remonte avec la déconvolution. Le résultat : La full ici (4500 pix) : Un petit GIF entre T1000 seul et mixage : Un grand merci à S pour son partage. Je m'éclate comme un gamin avec ces hybridations poses courtes / poses longues. JF
  22. Salut, Est il pertinent d'utiliser cette technique avec des instruments de petites ouvertures? oui! le fait d'eliminer certain points qui complique la prise de vue en astrophoto rend possible plus facilement l'acces à l'astrophotographie. J'ai fait quelques prises de vues avec une petite lunette 66sd achro et une qhyIII290-MM non refroidie En utilisant une prise de vue coherente avec mon echantillonnage assez large : 2h de pose globale: Stephane
  23. Bonjour à tous ! EDIT : Pour la suite du feuilleton, voir plus bas sinon pour les nouveaux, ça commence ici ! Intrigué vous êtes ? Raison vous avez ! M'enfin ne vendez pas votre RASA sur ebay trop vite quand même... L'idée est simple. On va utiliser la digiscopie afin de réduire drastiquement le F/D de notre télescope. Pour rappel, la digiscopie consiste à placer une caméra avec son objectif derrière un oculaire ( comme font certains avec un smartphone par exemple ) C'est une technique assez "intuitive", mais qui est peu souvent utilisée sérieusement parce qu'on multiplie les éléments sur le chemin optique, ce qui engendre nécessairement tout un tas d'aberrations difficilement contrôlables. Seulement voilà, avec cette technique, si on utilise la bonne combinaison oculaire/objectif, on peut obtenir un rapport F/D final égal à celui de l'objectif placé juste devant le capteur. Et de nos jours, on peut facilement trouver de petits objectifs pour caméras de vidéosurveillance, en monture CS ( donc adaptable sur la plupart des caméras astro non refroidies ), avec un F/D très faible et une qualité optique... pas transcendante mais au moins "okay". J'ai en ma possession un petit objectif de 8mm à F/D=1. Un calcul rapide me montre qu'en plaçant ma caméra flanquée de cet objectif derrière un oculaire de 32mm monté sur le 150/600, j'aurai un F/D final égal à 1. Pour plus de détails, j'en avais parlé ici : Donc je me suis procuré un bête super-plössl de 32mm ( moins de 20 euros dans les petites annonces ) et j'ai mis au point un petit montage pour fixer tout ça. Voilà une petite photo légendée du montage : Mécaniquement, le système a quelques failles. D'abord, le porte-à-faux est assez monstrueux... le montage doit arriver à une longueur totale de 40cm, c'est presque aussi long que le télescope lui même ! Fort heureusement le porte oculaire du tube que j'utilise en ce moment n'est pas trop mal. Et la cam au bout est très légère. Ensuite, la vis de serrage de l'oculaire est trop longue, je ne peux donc pas la mettre et l'oculaire "balotte" un peu dans le montage. Mais bon, hier soir, enfin l'éclaircie que j'attendais... j'ai donc tenté le coup ! Histoire de ne pas compliquer les choses, j'ai tout d'abord testé le montage sans correcteur de champ. J'ai pointé M51, et là miracle, après une map rapide, la galaxie était bien visible sur les brutes, dés 250ms de pose ! Une brute de 500ms ( seuils un peu resserrés ) : Puis un empilement de 255 images, soit un peu plus de 2 minutes au total ; dommage, j'ai oublié les darks, et les pixels chauds sont vite un pb en ce moment : Donc clairement, sur le principe, ça fonctionne. Après, la qualité optique se dégrade extrêmement vite à mesure que l'on s'éloigne du centre optique. Avec mon regard de néophyte en la matière, je dirais beaucoup de courbure de champ doublée d'un peu de coma, mais je peux me tromper... Reste à savoir quelle pièce optique est majoritairement en cause, et comment améliorer ça ! Pour tester l'objectif, rien de plus simple... il suffit de voir ce que ça donne sur le ciel directement. Donc voici un champ étoilé pris avec ce fameux 8mm f1. Empilement d'une quarantaine d'images de 500ms, seuils très reserrés : Comme vous pouvez le voir, la qualité optique n'est pas parfaite mais est clairement meilleure que sur l'image précédente. Même si les étoiles brillantes sont bien déformées dans les coins, les étoiles faibles restent ponctuelles, ce qui est bon signe ; cela signifie que les aberrations ne seront visibles que sur les cibles à fort contraste ( en l'occurrence les étoiles brillantes ) Grâce à cette image, on peut également mesurer la perte de luminosité induite par l'ensemble télescope + oculaire...après comparaison, je trouve une perte d'environ 55%, ce qui est évidemment énorme, mais pas non plus invraisemblable. Il faut déjà tenir compte des 20% induits par l'obstruction du secondaire ( qui fait 65mm de large de mémoire ), puis les quelques pourcents pour chaque miroir et chaque lentille du chemin optique. Enfin, il doit rester encore une partie "mangée" par un alignement imparfait entre l'oculaire et la caméra. Donc ensuite, j'ai essayé de placer le correcteur de champ en bout de montage. Peut être était-il mal placé, mais je n'ai pas noté de différence significative après sa mise en place. Ce qui voudrait dire que le "maillon faible" de mon montage est bien l'oculaire. En même temps, à 20 euros, c'était à prévoir Ceci étant, il y a quand même quelques réglages sur lesquels j'aimerais essayer de jouer, qui pourraient peut être permettre une amélioration significative de la qualité d'image, tout en conservant les mêmes ustensiles Je peux en effet jouer sur la mise au point. Naïvement, j'ai réglé la mise au point de l'objectif sur l'infini, mais il doit être possible de régler cette dernière différemment et d'ajuster la map du télescope en conséquence. Peut être trouverai-je un réglage qui compensera la courbure de champ de manière efficace ? Autre point, je peux aussi jouer sur la distance objectif - oculaire. J'ai en effet remarqué une différence significative si j'éloigne un peu ce dernier...je ne me l'explique pas encore totalement, mais il y a peut être quelque chose à optimiser de ce côté là. Enfin, il faut que je trouve un moyen de serrer cet oculaire dans son coulant. Bon, maintenant, vous allez me dire, à quoi ça sert de s'embêter si c'est pour obtenir une image pseudo-dégueulasse telle que je vous ai montré Sur le papier, avec mon capteur aux pixels de 3microns derrière un scope à F/D=1, j'obtiens la même chose qu'un hypothétique capteur aux pixels de 12 microns derrière un F/D=4. Avec cette taille de pixel, il n'existe pas à l'heure actuelle de capteur aussi performant que le mien ( bruit de lecture inférieur à 1e- ), et le jour ou il en existera un, il ne sera certainement pas donné. Donc ce montage permet des poses extrèmement courtes... ce qui est d'une part est très satisfaisant ( "voir" M51 à l'écran en poses de 250ms c'est génial ), et d'autre part pourrait intéresser pas mal les fans de visuel assisté, un domaine ou on ne cherche pas forcément la qualité d'image à tout prix. Tout ça en déboursant moins d'une centaine d'euros au total Bon par contre pour du "lucky imaging", vu la focale finale du montage, à mon avis ça ne sert pas à grand chose je dois être autour de 4" d'échantillonnage, donc la turbu je n'en ai pas grand chose à carrer. Pour qu'un tel montage soit utile dans ce domaine, il faudrait essayer sur un T1000 au moins... @Diabolo peut être ? Ceci étant, on est tellement dans une autre ligue au niveau des temps de pose, par rapport à un setup habituel, que j'ai voulu tester le montage avec un filtre H-alpha. Habituellement, utiliser un filtre H-alpha sur des F/D courts pose des problèmes à cause des rayons obliques, mais là, aucun souci : il suffit de placer le filtre à l'endroit ou le faisceau est à F4 ( en l'occurence, derrière l'oculaire ), et plus de problème ! Le filtre utilisé est un Baader 7nm. Clairement pas le meilleur, mais bon, on reste dans le "low cost" Voyant le cygne qui montait de plus en plus, j'ai pointé le tube dans cette région... je "voyais" les drapés de la zone de north america en quasi-live, c'était sympa. J'ai opté finalement pour la zone du croissant. Une brute de 4s : Je voulais rester dessus quelques temps... mais je ne m'étais pas rendu compte que le DD était plein du coup le pc n'a sauvegardé que 100 images de 4s, soit 7mn30 de pose totale. J'ai traité un peu plus soigneusement cette fois-ci, avec des darks et en agrandissant à l'alignement afin de gagner un peu en piqué. Le bruit thermique reste sensible, les nuits ne sont pas les plus fraiches, donc encore pas mal de trame visible. Evidemment, impossible d'utiliser la cam refroidie avec un tel porte-à-faux sur le tube ; de toute manière je ne crois pas qu'elle puisse accepter un objectif en monture CS. Bref, le résultat, agrandi à 140% : Si on regarde juste un bord, l'image est assez folklorique Par contre, en restant sur le centre, je trouve ça presque "montrable" Donc au final, beaucoup de potentiel, et pas mal de pistes d'améliorations... de mon côté je m'amuse bien en tout cas, donc je vais continuer mes petits essais et je vous tiendrai au jus Bons cieux ! Romain
  24. Bonsoir à tous, ambiance féerique ce soir dans le Gard ! Sigma Art 24-105 mm F/16 + D7200 à 125 iso Poses de 25 sec à afficher en plein écran Phil
  25. Bonjour, Avec le mauvais temps j'essaie d'améliorer mes traitements . Avec siril et photoshop j'ai encore beaucoup à apprendre, mais c'est mieux. Merci beaucoup à Jean-Marc (Chani) pour ses conseils sur photoshop et à Larbucen pour son tuto sur siril. Voici la nouvelle version du M13 que j'avais posté le 19 mai dernier. Lunette 80ed sur HEQ5 asi 290mc. Poses de 4s (1125 images gardées sur 2249) Version traitée par Astrosurface et photoshop Traitement siril et photoshop : Merci beaucoup pour vos avis et pistes d'amélioration !