Sign in to follow this  
TC_Fenua

Saturne du 13 Mai, bonnes conditions

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonjour
J'ai repris avec l'histogramme et du flou l'image de Nebulium pour la rendre regardable. Je vous laisse juge pour les détails, moi ça me va pas trop mal. On a même un des satellites.
Pour comparer je vous remets dessous celle que j'avais traitée.
Teva tu nous le soignes aux petits oignons ce C14 tu fais des offrandes au dieu du ciel mais on veut encore des images au moins comme ça. Si j'osais je dirai que nous avons un nouveau Flavius pour avoir une pensée pour lui.

La couche bleu me titillait aussi surtout en haut du vortex.
J'ai forcé le traitement pour voir. Vos avis ?

Bonne journée.
Luc

[Ce message a été modifié par CATLUC. (Édité le 19-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
=> CatLuc

Mon image que tu as reprise était déjà sauvagement bidouillée, avec deux passages en .jpg.
Si tu veux jouer encore (voir plus bas *), il serait plus sain que tu repartes de l'une des .png de VL, celle dont est tirée l'image du forum confrère. Je pense que VL ne verra pas d'inconvénient au fait de te la passer ou de m'autoriser à le faire.
De mon côté, j'ai repris la S7 du lot VL "Taille normale" et essayé les traitements à base d'histogrammes de IA de manière plus civilisée.
.

Ma conclusion du moment est que l'on accentue sur le globe (moins sur les anneaux) les détails présumés réels et ce que je pense être du bruit et des pétouilles issues des traitements précédents.
La manip Winjupos me paraît incontournable pour tenter d'améliorer le schmilblick.
Courage, Neb, il faut t'y remettre !


* L'ergonomie de ce traitement spécifique dans IA est inhabituelle, l'auteur a fait une sorte de bricolage qu'il faut appréhender (je n'ai pas - encore - installé la version française) :

1. Menu Operations > Color correction > Statistical image enhancement.
Commencer par appliquer k=0.5 > OK, l'image obtenue possède une drôle de tête...
2. Menu Edit > Fade Statistical image enhancement, commencer avec "All", jouer avec "Image opacity", Appuyer sur "original" pour apprécier le résultat. S'il ne plait pas :
3. Menu Edit > Undo fade Statistical image enhancement et recommencer en 1. en changeant k

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 19-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Neb,

excellente ta reprise, je trouve que tu mets davantage en évidence la forme très "longiligne" de certains spots que j'avais remarqué sur mes traitements. Peut-être que ces spots ne sont que les parties les plus claires de lignes qui parcourent le globe comme pour Jupiter ?
Je t'encourage vivement à faire une animation sous Winjupos avec ce niveau de traitement !
Hi, hi, aucun problème pour filer mes images !
Pour Jean Jacques notamment, c'est certainement mieux d'avoir les PNG : http://www.astrosurf.com/astroanim/mapage3/images-gif.zip

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci VL

Ca y est, je me suis remis à WJP ! Tout oublié
Et avec un changement d'ordi, plus rien retrouvé de mon travail sur Juju il y a 2-3 ans

Heureusement, avec l'outil de recherche du forum, j'ai retrouvé un tituto spécial pour Pacal dans ce fil et aussi cet autre plus général en anglais sur WJP.
Et j'ajoute ici du même auteur spécial Saturne


ATTENTION, pour Saturne, il n'existe pas de positionnement automatique dans WJP.
En plus les prises sont faites dans l'hémisphère sud.
De Papeete Saturne est visible en regardant vers le N un peu en dessous du zénith (alt = 83°).
Telle que les images sont publiées, elles correspondent à la vision dans une lunette sans renvoi coudé.

Question : Où est le pôle N de Saturne ?

En fait mes explications pour Pacal concernaient la création d'un planisphère en vue d'une animation, elles sont à adapter pour la dérotation d'images que l'on veut pratiquer ici.


[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 20-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ohé Teva

quote:
Et bien la date est : 13/05/2013 à 21h44min45 secondes. Tahiti est situé à GMT-10, il faut donc juste rajouter 10 heures pour avoir le temps en UTC.

Donc 13/05/2013 à 21h44min45 à Papeete, c'est 7h44min45 UTC le 14/05/2013 ou le 13/05/2013 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Valère,

quote:
Pour Jean Jacques notamment, c'est certainement mieux d'avoir les PNG : http://www.astrosurf.com/astroanim/mapage3/images-gif.zip


J'ai dézippé le paquet d'images en PNG, et j'ai regardé leur dynamique : c'est du 8 bits pur et dur et cela ne changera pas donc grand chose par rapport à ce que j'ai déjà fait question projection polaire avec les images extraites de ton animation.
Pour ce qui est de la réalité des détails sur l'hexagone polaire, je trouve qu'il est difficile de se prononcer et la prudence s'impose...
Il faudrait peut-être faire une méga-dérotation de la planète sur l'ensemble des prises de vues de Téva( avec les incontournables artefacts qui vont en découler sur un des bords du disque saturnien, mais on s'en fiche) et ne s'occuper que de notre hexagone polaire pour tenter une mise en évidence de bricoles sur ce dernier. Une dynamique des images finales stackées en PNG 16 bits s'imposerait pour une telle tentative.

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello JJ & VL

Le PNG 16 bits n'est pas très courant (*) mais les tif ou fit 16 devraient faire l'affaire.
16 bits ça m'arrangerait aussi


(*) Il est manipulé par WinJUPOS en 3x16 bits (RVB)

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 20-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir à tous,

voici un essai d'assemblage winjupos avec 14 images (en partant de la série taille normal)


Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

magnifique travail collectif avec ces animations ,projection et renforcement de détails!!très intéressant!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
"je n'ai pas utilisé le bon logiciel pour la conversion ( newsoft ), désolé, voici le dossier avec les images en sortie d'Iris en 24bits normalement"

Hé VL, ,c'est toujours du 8 bits : .bmp = .png pour la résolution !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hein ? Comprends plus rien moi.
Quand je fais "propriété" sur l'ancien dossier, ce sont des 8 bits effectivement mais celles ci sont bien en 24bits ( et beaucoup plus lourdes ) ?!
Les limites de l'autodidactie , je n'ai jamais bien compris d'ailleurs les conséquences sur les images en 8, 16, 24 ou 48 bits et les différences en visu sur un écran.
Que faire donc Neb, quand j'ai une image terminée en .FIT ou .PIC sous Iris pour la convertir en 16 bits ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Surtout RIEN !
Tu nous les passes telles quelles, dans un dossier zippé, ça tu connais bien , éventuellement renommées comme les films dont elles sont issues

Extrait de ce lien (merci Christian) :

Au sujet du codage interne des données

Les pixels d'une image en mémoire sont codés sous la forme de nombres entiers 16 bits signé (2 octets par point image). Classiquement, la dynamique d'une image en mémoire est alors comprise entre les niveaux 0 et 32767. Mais les nombres négatif étant acceptés, il ne faut pas s'étonner de trouver parfois après certains traitements des pixels ayant des intensités de -5, -239, ... Cette propriété est très utile pour certains traitement. La dynamique complète d'une image sous Iris est en fait comprise entre -32768 et 32767.

Noter que si le stockage des valeurs de pixels se fait sur des nombres entiers, de nombreux traitement internes sont réalisés sur des données intermédiaires en réel double précision.

Une conséquence du choix du stockage des pixels dans Iris est une incompatibilité à l'importation avec les images codées avec des entiers non signés, c'est à dire qui peuvent prendre des valeurs comprises entre 0 et 65535. Il existe cependant deux solutions pour malgré tout charger correctement de telles images : (1) diviser l'intensité de tous le pixels de l'image importée par deux, (2) écrêter toute valeur de pixels entre 32768 et 65535 à la valeur 32767.


Brièvement, en .bmp et .png, les valeurs de pixels sont comprises entre 0 et 255 (8 bits) pour chaque couche.
En final, à l'écran, c'est nécessaire et suffisant pour l'oeil , mais pour la précision des calculs intermédiaires, c'est très limitatif.
La plupart des logiciels d'astro auitre qu'Iris utilisent de l'entier 16 et 32 bits (avec et sans signe) et du flottant 32 bits et même 64 bits par couche.
Et quand on parle de 24 ou 48, c'est de la couleur RVB en entier : 3x8 bits ou 3x16 bits

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 19-05-2013).]

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 19-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah bah oui mais je n'ai plus les natives "sat" .FIT, je n'ai plus que les BMP en sortie de ligne : >PIC2BMP sat s 11... , c'est ballot.
Je ne comprends pas trop pourquoi les images ne concervent pas l'intégralité de leurs informations une fois qu'on sort d'Iris, car il faut bien changer leur extension exclusive ??!

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien dommage que tu n'aies pas sauvegardé les résultats d'Iris !

La plupart des logiciels d'imagerie classique ne comprennent pas le format .fit et aucun le .pic, propriété d'Iris.
Christian a cherché à faire simple en considérant que tous les calculs sont faits dans IRIS et que le cosmétique final fait dans toshop par exemple s'accommode du .bmp universel.

Perso, quand j'utilise IRIS pour certains traitements qu'il est le seul à savoir faire, j'en sors toujours en .fit ou en .tif, quitte à décomposer les .pic en trois couches si image couleur.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 19-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK Neb, oui j'avais fait plusieurs essais de traitement ensuite à 150% et 200%, comme j'utilise à chaque fois les mêmes noms...J'apprends des trucs en tous les cas, c'est bien noté pour le format à adopter en sortie d'Iris au cas où.
M'enfin vous avez les images compositées de Teva, y'a juste à traiter puis rotation fine ensuite, si vous avez le courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, bien sûr

Mais ton traitement était tellement bon !
De toute façon le recalage et la rotation fine sont à contrôler et réajuster, de manière infiniment commode dans WJP.
Et pour le traitement, toujours paresseux, je vais essayer une innovation en traitant le planisphère monté

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'espère qu'il n'y aura pas trop le côté "plastique", type image de synthèse sans saveur que j'aime pô en sortie de Winjupos...Gloups...
Promis, juré, craché, je ne dirai rien sur la forme, c'est pas l'moment ni l'endroit. Je le dis avant comme ça on est tranquille.
Vas y fonce !!

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 19-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Après l'excellent travail de Pascal, il n'y a plus grand chose à se mettre sous la dent. Sur sa projection polaire, l'hexagone saturnien est propre.

Valère : pour le coup du 8/16 bits des formats image ,Nébulium a tout très bien expliqué et je n'ai rien à ajouter... .

Nébulium :

quote:
Perso, quand j'utilise IRIS pour certains traitements qu'il est le seul à savoir faire, j'en sors toujours en .fit ou en .tif, quitte à décomposer les .pic en trois couches si image couleur.

Pareil pour moi !

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement j'avais oublié d'écrire un p'tit mot sur le résultat de Pascal, très chouette et tu as réussi à conservé l'anneau de crêpe.

Christophe, sauf que je ne m'habituerai jamais à des images sans bruit !! Je suis partisan du compromis car dans le bruit y'a des infos...Qu'une animation peut révéler. D'où le fait de ne pas trop compositer par exemple, le lissage est l'ennemi du bruit informatif...
Mais bon, promis juré, je ne dirai rien là dessus Neb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, VL, on reconnaît les nostalgiques de l'inimitable grain de la Tri X !

Avec le nez dans WJP, j'ai aussi oublié de commenter le remarquable travail de Pascal.
Les deux vues du haut sont superbes, un poil d'accentuation aurait peut-être été supportable, la polaire est vraiment magnifique, mais l'image du bas me gêne un peu, pour moi pas assez de peps et trop de rebonds.


[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 20-05-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valère : pourtant quand tu regardes des images de Cassini, elles n'ont pas de bruit... . Le bruit n'existe pas, c'est un artefact. Donc il faut tout faire pour l'éliminer, sans créer pour autant d'autres types d'artefact (cas de l'utilisation exagérée de filtres adoucissants par exemple). WinJupos est justement très performant ici.
Les animations restent évidemment une technique très intelligente, celles que tu fais sont d'ailleurs très bien et les deux techniques sont par ailleurs cumulables et pas contradictoires

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this