Sign in to follow this  
Elie Rousset 2

Retour timide sur la Lune et Jupiter

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Après quelques mois sans astronomie (décès de ma mère après un long séjour à l’hôpital) je reprends petit à petit peu goût à la pratique de l’astronomie, cette passion qui m’anime depuis mon plus jeune age. Depuis le début du mois d’août, une sortie du club pour animer une soirée nuit des étoiles sur le plateau du Coscione devant un peu plus de 300 personnes et un ciel vraiment magique pour une telle soirée publique, et quelques sorties avec les copains au col de Bigorno et au Pigno.
Vendredi soir nous étions 3 pour une soirée au Pigno , Au programme du ciel profond en visuel et photos, pour nous tenir en haleine jusqu’au petit matin et notre premier rendez vous avec Jupiter pour cette année. En début de nuit une petite surprise nous attendait avec un premier quartier qui acceptait de se laisser prendre en photo malgré sa faible hauteur sur l’horizon, (nous sommes arrivé sur site vers 23h).

Une seule série exploitable sur Jupiter ou j’ai tâtonné avec l’échantillonnage sur le C14 et avec ma G11 et un problème de dérive que je n’arrive pas à expliquer (moteurs ?). Différents essais de barlows et de montages optiques ? le meilleur compromis avec une barlow 2 TELEVUE POWWERMATE (Merci Jacques ;o)

Impossible de grossir plus à cause de la turbulence, les images prises avec la barlow 2 MEADE sont inexploitables du fait du tirage trop important.

Pour la première fois j’ai réussi à utiliser mon ADC, finalement très facile à régler en visuel lorsque la planète est basse.


Les traitements sont simplifiés (je n’ai pas cherché à approfondir du fait de la qualité moyenne des images) donc AutoStakkert pour le sélection et l’addition, un peu de Registax6 pour transformer les images en fit et un soupçon d’Iris.

Pour la Lune impossible d’utiliser une barlow, les images ont été prises avec la BASLER 1300 au foyer du C14, je pense que cette association devrait être très performante avec une Lune plus haute dans le Ciel (rendez vous pour le dernier quartier en fin de mois)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

salut Elie, toutes mes condoléances pour ta maman...
comment vas-tu ?
je vois que la qualité de tes images est tjs au rendez-vous.
pour ta dérive es-tu sûr davoir bien équilibré l'ensemble ?
ça doit être limite pour un C14...
avec quel filtre as tu fais la luminance ?
j'ai toujours du mal à me procurer une lame pout ton ancien C.14 car chez Célestron, ils refusent d'en vendre une comme ça, pour un soucis d'appairage, ils oublient qu'on sait faire aussi...
donc je vais probablement m'en tailler une même si je sais la chose assez délicate.
au plaisir de te revoir...

Phil

[Ce message a été modifié par tosi philippe (Édité le 18-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

très belles image de jupiter et de la lune,douces et détaillées !
bravo élie !
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Elie,

L'année dernière à la même époque, j'etais dans le même cas que toi en perdant mon père... le retour à l'astro ne fut pas facile mais salutaire car pour la première fois je prenais du recul... Profite à plein de ces moments entre amis, il n'y a que ça de vrai !

Riton

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos messages, c’est une très dure épreuve que de voir partir un être cher, et de ne rien pouvoir faire ... on se retrouve démuni face à l’implacable réalité, totalement impuissant face aux événements, tous le reste devient secondaire, le travail, les loisirs ... c'est dans ces circonstances douloureuses que l'on retrouve le sens et la vraie valeur des choses.
On dit souvent que le temps efface les blessures de la vie, mais depuis fin mai, je ressens comme un vide, un terrible manque, qui je pense mettra beaucoup plus de temps à s’effacer. Chaque soir vers 20h (c’était l’heure à laquelle, je l’appelais), j’aimerais pouvoir composer son numéro, pour ce petit moment d’intimité où elle me racontait tous ses petits tracas du quotidien, j’aimerais encore comme chaque week-end passés auprès d’elle, pouvoir tenir sa main pour la rassurer, entendre sa voix, voir son regard se poser sur moi ... mais tout cela est maintenant du passé ...

Merci aussi pour vos commentaires sur ces images de rentrées. Avec les copains nous avons décidé le relancer le club, qui était en train de mourir, aussi nous avons repris le chemin du Pigno pour revivre ces soirées et ces nuits d’observations, aussi conviviales que passionnantes.

La lune et Jupiter étaient effectivement assez basses, ce qui n’a pas permis l’utilisation d’une focale plus importante (l’image de Jupiter est à 140% de sa taille de capture) seule la barlow powermate 2 a pu être utilisée sur Jupiter (les autres barlows étant tributaires du tirage, donnaient une focale non compatible avec la turbulence). Sur la Lune les captures ont été réalisées au foyer avec la Basler 1300.
J’attends avec impatience la fin du mois pour avoir un dernier quartier bien plus favorable, et une Jupiter un peu plus haute. Je pense faire aussi des essais avec le Cassegrain et ses miroirs enfin réalignés ainsi que son nouveau système de ventilation réglable.

Une première pour moi en cette soirée a été l’utilisation de l’ADC que j’ai trouvé très simple à régler, et efficace, contrairement à mes précédents essais, il est vrai réalisés avec un autre matériel (le Cassegrain de 305) et avec une planète beaucoup plus haute.

Normalement la prochaine soirée est prévue pour le week-end (la météo ne semble pas favorable cette semaine).

Merci Richard, pour tes encouragements ;o) la perte d’un être cher est une terrible épreuve difficile à surmonter, et tu en parles en connaissance de cause.

Merci Jean-Luc est encore bravo pour ces images que tu nous envoi du Pic, j’espère que l’on aura un de ces jours l’occasion de se revoir autour d’un verre ;o)

Philippe, comme tu peux le voir ma passion pour l’astronomie reprend le dessus, j’ai aussi du mettre les bouchées double au niveau boulot (dur d'être a son compte).
Le filtre luminance que j’ai utilisé est celui qui est livré avec le set astronomix, j’ai été surpris par la qualité des images qu’il donnait par rapport par exemple au filtre rouge du même set.
Pour la dérive j’ai effectivement contrôlé l’équilibrage, ainsi que la mise en station, mais cela n’a pas changé grand chose, elle était beaucoup plus pénalisante sur la Lune que plus tard dans la matinée sur Jupiter, mais il fallait que je fasse des rappels constants en ascension droite, pour garder le champ. On verra si le problème persiste lors de la prochaine observation. Je n’avais pas encore rencontré ce phénomène avec la G11 (du moins pas de façon aussi marquée), à certain moment, c’était presque comme si le moteur en AD ne fonctionnait plus ...). Même avec le Cassegrain pourtant beaucoup plus lourd que le C14.
Pour la Lame du C14 essayes de voir avec Franck Valbousquet de chez Optique et Vision, c’est lui qui devait la commander lorsque j’envisageais la réparation du tube. Mais ce serait sympa de te voir tailler une lame, je suis certain que le résultat serait à la hauteur de tes compétences et de ton talent ;o)

Amitiés,

Elie

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut Elie
je suis surpris par la bonne qualité de Jupiter vu les condition qu on avait
je n ai rien pu tirer des vidéos que j ai faites avec mon c11 (surement la colim non vérifiée)
j ai juste de bonnes images de la lune sur laquelle on voit le mur droit
au départ je pensais que c était un défaut d image

[Ce message a été modifié par corsica_2 (Édité le 20-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Jacques,

Jolie prise à l’APN ;o) effectivement on voit bien le mur droit ;o)
Les seules films utilisables au C14 sont ceux réalisés avec ta barlow powermate 2 (encore merci ;o)Preuve que la turbu était bien présente.

Aujourd’hui je suis sur Ghisonaccia, demain Porto-Vecchio et Ajaccio et vendredi Ajaccio, (sacré boulot) mais samedi je rentre sur Bastia, on peut envisager de monter samedi soir si cela te conviens.

Un truc à réfléchir serait de monter avec le C14 et le Cassegrain (avec la CI700) cela devrait être possible, on pourrait ainsi se partager les deux instruments au cours de la soirée, ainsi que les films ;o)
A+

Elie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo, ce sont de belles images et de bonnes résolutions de redonner de la vie à un club...

Oui un C14 sur une G11, ce doit être limite...

Bon courage, on se sent toujours orphelin après le décès d'un parent... Il faut du temps et ne pas s'embarquer dans trop de tristesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Pascal,

Pour la G11 elle tient bien le C14, je met aussi dessus le Cassegrain (1m30 et 27kg) et là c’est plus sportif, pour monter le tube sur la monture notamment (surtout si je suis seul), et aussi par rapport au vent (le moindre souffle fait danser la monture) .

La soirée au Coscione nous a fait du bien ;o) faire une présentation du ciel devant 300 personne, j’avais plus l’habitude ;o) mais avec le ciel que l’on avait c’était vraiment génial.

Merci pour tes encouragement ;o)


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this