Sign in to follow this  
Lucien

Jupiter ; et si c'était mieux avant ?

Recommended Posts

Bonjour,

C'est l'histoire du gars qui se réveille en plein milieu de la nuit.
En sueur, encore hanté par un cauchemar, il crie à qui voudra bien l'entendre :
"j'ai du oublier un réglage, une case à cocher ! Mes Jupiter devraient être meilleures ! Où est donc l'erreur ?".

Bon, on n'en est pas encore à ce point, heureusement.
Néanmoins il m'arrive depuis quelques temps, de penser que mes images de Jupiter ne sont pas ce qu'elles devraient être.

Souvent on attribue cela à la turbulence.
Ce doute peut être l'occasion de passer en revue sa méthode de travail et puis le temps s'y prête.

Tiens voici une Jupiter avec le Mewlon 180; pas la meilleure néanmoins.
Le traitement a évolué dans le bon sens. J'utilisais encore couramment le RRVB.
Heureusement qu'un certain Christophe est passé par là.
C'est donc une ancienne Jupiter faite avec le petit qui se défendait pas mal.

C'est très constructif de partager ensemble sur Astrosurf afin d'acquérir un peu de rigueur.
Et ceci est particulièrement vrai, même dans le cadre de notre agréable passe-temps.

J'ai un peu retraité la dernière Jupiter faite avec le plus gros cette fois.
Bof, je ne sais pas si c'est mieux à titiller un peu les curseurs.

Pour en revenir au sujet du doute, et bien j'ai passé tout en revue; collimation, mise en température, propreté des filtres...

Je m'aperçois vite que ce qui a changé, c'est la nouvelle utilisation de la camera ZWO ASI120MM.
L'autre, la DMK21AU618, est dans le tiroir et sera à ressortir prochainement pour enfin éviter les fréquents cauchemars ?

Concernant donc cette ASI120MM, je la trouve très performante.
Néanmoins il me manquait quelques tests afin de pouvoir dormir tranquille.
On commence ci-dessous avec des mesures de dynamique notamment.

Cette fois on compare le mode 8 et 16 bits en planétaire rapide.
En ciel profond, on a tout intérêt en effet à réduire le gain et travailler en 16 bits.

Etant donné que le ciel était fort turbulent en cette soirée du 31 janvier,
j'en ai profité pour un test sur la turbulence et le Gain, dans des conditions vraiment pas favorables.
Justement c'était l'occasion de voir ce que l'on pouvait faire varier comme paramètres en milieu 'hostile'.

Finalement, je ne sais pas si c'était mieux avant car les tests ne sont pas finis.

Misère la nuit arrive.

Bon ciel les amis,
Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Et la pluie avec la nuit !

Pour te tenir éveillé :
.

L'ultime piqué(fréquence 0.5 = 1 pixel blanc, 1 pixel noir, etc à 0.7 est meilleur en 8 bits qu'en 16 (à droite, superposition des deux graphs).

Intéressante étude
Est-ce que tu pratiques MathLab ?

PS : si tu n'arrive pas à dormir, tu peux lire en attendant que je retrouve les autres :
.
1,
.

2
,
.
3,
.
4,
.
5,
.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 02-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nebulium, merci pour toutes ces lectures; là c'est la nuit blanche assurée.
Bon, il s'annonce des éclaircies ce soir sur Lyon.
On va remettre tout ça en musique, si l'on peut dire.

La différence ci-dessus entre 8 et 16 bits n'est pas significative.
Ce peut être du à un petit écart de traitement.

Par contre l'histoire du réglage du Gain me pose des questions.
Et si je tirais tout à fond de Gain pour voir ?
L'avantage de l'ASI120MM par rapport à la DMK, c'est de pourvoir augmenter la cadence de prise de vues en réduisant le temps de pose.
Quitte à faire un fenêtrage plus serré.

A bientôt,

Share this post


Link to post
Share on other sites

toujours intéressant tes sujets lucien ,une magnifique jupiter ,en passant!
au fait tu n'as pas de problème de trame en planétaire avec cette asi 120?
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Polo,

la trame n'apparait que si l'on est à fort Gain et avec des images sensiblement sous-exposées.
Et même dans ce cas, elle est quasiment éliminée par la registration de centaines d'images d'une cible qui bouge sur le capteur.
Le fait que la planète ne soit pas toujours à la même position sur le capteur est un avantage; pour les poussières aussi.

Disons qu'avec ma camera, je n'ai pas de problème particulier de trame.
Sinon en ciel profond il faut par contre faire un dark mais ça c'est classique.

Lucien


Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est ben vrai Lucien !
Sûr que c'était mieux avant !
Maintenant, j'sais pas si c'est le ciel ou moi, mais y en a un des deux qu'est moins bon
Bon dimanche à toi cher ami.
A bientôt,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Alain,

On perçoit une pointe de nostalgie dans ton propos.
Regrettes-tu le temps de l'argentique, le doigt sur le déclencheur souple monté sur l'Olympus OM1, miroir relevé ?
Et l'odeur du révélateur dans la chambre presque noire ?

Nous avons la chance d'avoir connu et pratiqué les deux mondes et dans mon cas, je n'ai pas abandonné l'argentique.

Ce que l'on peut noter dans la période actuelle en photographie astronomique, c'est la nécessité de disposer de capteurs et logiciels qui évoluent en permanence.
Ensuite c'est la question du temps passé devant les écrans qui se pose aussi.
Finalement, combien de temps à l'oculaire il nous reste ?
Bon dimanche, cher ami.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non non Lucien, je ne regrette pas le temps de l'argentique.
Mais je trouve néanmoins que la qualité du ciel va en se dégradant.
Et moi aussi hélas.
Et pis j'avais un Canon F1 sivouplait, pas un OM1
Bonne soirée Lucien et à bientôt.
AG
Je vais peut-être sortir ce soir si ça reste en l'état.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
le doigt sur le déclencheur souple monté sur l'Olympus OM1, miroir relevé ?

Héhé, vous n'avez jamais guidé à l'oculaire réticulé la tête tordue et le c.. dans la neige à 1400 m d'altitude pendant une 1/2 h
avec un miroir retombé parce que le blocage du déclencheur souple s'était desserré ?
J'avais (j'ai toujours...) un Minolta X500, je l'ai vite équipé d'un déclencheur électrique

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 02-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Lucien,
Ta Juju du 24/01/14 est fantastique; quel traitement !!!
Chapeau bas !
Ta démonstration est trés intéressante et ta conclusion me réconforte (je ne peux pas enregistrer en 16 bits la coche est grisée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et oui Nebulium, ça c'était avant et on est riche aussi de ses souvenirs et expériences !

Merci Philippe,
pour le traitement de la Juju, c'est peut être encore un peu dur mais ça dépend aussi des conditions ambiantes; taille écran, luminosité...

Bon, je suis dehors et pour comparer l'ATIK 314L+ avec l'ASI120MM sur la supernova de M82.
Cela me semble chaud pour l'ATIK...

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Lucien,

au fait, merci beaucoup pour tes tuyaux sur Pipp et la registration ! ( post astro pratique ) ça marche très bien effectivement mais c'était excessivement long ! Je ne me voyais pas faire ça avec les 58 sers, du coup j'avais gardé l'option AS avec des carrés aps à 130, c'était difficile au début avec des artéfacts sur les 10 premiers films, puis ça c'était un peu amélioré ensuite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello

Toujours une turbu démentissime par ici

Je me suis quand même décidé à sortir le 15", je n'ai rien vu de plus en matière de détails qu'avec l'ETX 70, mais avec des images cinq fois plus grosses (en diamètre !), c'était mieux quand même pour apprécier la teinte générale des zones les plus claires.

Avec un ciel bien lavé de début de nuit (19:30 HL), Juju à 50° d'altitude, sur mon écran recalibré (à 6500°K) je penche pour la centrale ci-dessous :
.

Prise Martin Bernier

Bien moins jaune que ce que je vois chez Lucien. ???

Bon, maintenant pour changer, on va passer à la couleur de la calotte de Mars en connexion avec quelques yeux étasuniens

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 19-02-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this