Sign in to follow this  
Lucien

Supernova SN2014J : une soirée avec l'ami Murphy

Recommended Posts

Bonjour,

Murphy était américain, ingénieur en aéronautique et en charge de systèmes de sécurité. Et c'est bien pratique Wikipedia.

Commençons par un petit rappel de la dite "Loi de Murphy" du nom de Edward A. Murphy Jr ;
"Anything that can go wrong, will go wrong" ou encore " Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner" !

Dans la vie de tous les jours c'est la tartine beurrée qui tombera du coté...je vous laisse imaginer.
Mon professeur en électronique la traduisait couramment par ;
"Si ton tournevis non-isolé tombe sur un circuit sous-tension, il tombera là où il fera le maximum de dégâts possibles".
Et puis c'est tout !

Mais venons-en à cette mémorable soirée du 2 février 2014, que je souhaite vous faire partager.
Plantons le décor pour nous remettre dans l'ambiance.
MeteoBlue annonce une belle soirée au ciel très dégagé propice à l'astronomie, à priori.
La température est très clémente pour la saison; quelques degrés positifs en soirée.

Le Mewlon 250 est planté dehors en train de prendre la température justement.
Tous les accessoires sont prêts et en place; batterie chargée, raquettes, ordinateur portable...

A l'intérieur, bien au chaud, rien de tel qu'un bon western. "Le train sifflera trois fois", avec un bol de tisane à la main et quelques biscuits au miel;
c'est la routine pour tirer encore un fois le portrait de Jupiter.
Puis il faut y aller car je ne peux y passer la nuit; il y a école demain.
D'ailleurs les Leds de mise en température sont passées au vert depuis un moment.

C'est en portant l'œil à l'oculaire que l'on déchante vite. La grosse boule jaune s'agite vraiment beaucoup; beurk.
Pas vraiment envie de refaire les mêmes images à l'infini.

C'est en commençant à ranger le matériel qu'il me vient l'idée de la supernova SN2014J dans M82.
Merci encore aux amis d'Astrosurf, d'alerter ceux rivés sur cette Jupiter qui n'en finit pas.
Si j'avais connu la suite, ici il n'y aurait pas de remerciements.

Quelques secondes d'hésitation sur le matériel à utiliser; il faut choisir en effet parmi les configuration suivantes :

- Mewlon 250 avec les focales suivantes FD=12 soit 3000mm ou FD=7 soit 1750mm ou FD=5 à 1250mm
- Mewlon 180 avec les focales suivantes FD=12 soit 2160mm ou FD=7 soit 1260mm ou FD=5 à 900mm
- L80APO avec les focales FD=7.5 soit 600mm ou bien FD=6 à 480mm.

Je ne voulais par recourir à l'autoguidage car après changement d'ordinateur portable, tous les logiciels ne sont pas encore installés;
pas envie de faire de l'informatique à 23H et dehors.

Finalement je me rabats sur la lunette; le petit M180 étant rangé bien au chaud. La petite est plus tolérante sur le sujet.
Après coup, je dirais que j'aurais du utiliser le M180 tout de même, afin de détailler un peu plus.

Voici ce que j’obtenais, il y a deux ans toujours à Lyon et avec la même configuration.
La seule différence c’était la monture GPDX.

Cliquer sur le lien vers l'infini d'avant la supernova :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/028421.html

Bien sûr, cette supernova qui a certainement du griller quelques dizaines de civilisations, n'y était pas encore.

Donc il s'agit d'adapter le matériel, remplacer la platine M250 par une platine Vixen, sortir le réducteur WO 0.8X, câble RS232 Takahashi, convertisseur USB-RS232
...à j'oubliais l'ATIK314L+. Tout ceci pour un petit galop en ciel profond bien imprévu.
On fera le minimum mais on le fera.

Et "Le train sifflera trois fois" est déjà loin dans l'esprit. Il n'y avait plus de balles dans les chargeurs certainement.

Première difficulté, le convertisseur USB-RS232 ne fonctionne pas. Or il m'est essentiel afin de pouvoir pointer M82 en Goto relatif.
J'aime bien ce mode avec la monture EM200.
On pointe un astre repère et l'on l'indique à SkyMap Pro. Puis il suffit de pointer à l'écran où l'on souhaite aller.

Pour les grands déplacements, j'opère en trois ou quatre fois. C'est très rassurant de voir apparaître à l'écran chaque étoile intermédiaire.
Et ça permet de s'assurer de la bonne mise en station.

Fichu convertisseur, je me souviens que je l'avais installé sur le port USB2 du nouveau portable avant Noël alors qu'ici je l'ai branché sur l'un des ports USB3.
En changeant d'emplacement ça marche. Il faudra visiblement compléter l'installation pour l'utiliser sur tous les ports.

Et pour la mise en station, il m'en faut une qui soit un peu plus sérieuse.
Avec Jupiter, je me contente de la boussole posée sur la tablette sous la monture EM200 ainsi que du niveau à bulle.
C'est donc parti pour une mise en station; pas plus d'une minute car le viseur polaire est parfait sur ce point.

Très mauvaise pioche ensuite sur la batterie 12V; en branchant l'alimentation de l'ATIK314L+, tout s'arrête. Bigre j'ai branché à l'envers.
Johnny ne cesse pourtant de prévenir depuis une génération ; 'Noir c'est noir...".

Le fusible rapide est grillé. Il m'en faut un autre...et je n'en trouve pas. Où est cette petite boite à fusibles ?
Je m'énerve à ne pas la trouver et n'ai pas envie de mettre du 'papier alu' à la place. Bon, j'ai bien failli tout plier.
Puis finalement je trouve un fusible de rechangé scotché sur le côté de la batterie. Bravo mon gars mais il te faudra manger plus souvent du magnésium.

Grosse inquiétude tout de même d'avoir grillé l'ATIK. En branchant ça marche.
On respire un bon coup; Murphy est à terre cette fois !

Ensuite, M82 est à l'écran après quelques sauts en Goto, avec comme point de départ Jupiter. Il aura servi à quelque chose au moins lui.

Ensuite je lance des poses courtes sans autoguidage donc.
Au bout de 15 minutes, je me pose la question du refroidissement de la CCD.

C'est vrai qu'avec Jupiter souvent au menu on perd certains réflexes.
Pour le filtre on fera une série avec l'antipollution lumineuse IDAS LPS P2, qui n'est pas essentiel toutefois.

Par ici la pollution lumineuse est si forte et les galaxies ne peuvent guère y être filtrées.

Mais Murphy revient encore avec le refroidissement de l'ATIK; ça ne marche pas, température affichée à 2.5 degrés et qui n'évolue pas en changeant la consigne.
Il y a eu du dégât à ce niveau là. On verra demain car les vues s'enchaînent normalement;
Murphy est toujours debout. Et il en a gros sur la patate le Lucien !

Enfin j'ai encore envie d'y coller la ZWO ASI120MM pour voir. C'est évident, il suffit de dévisser l'une pour visser l'autre.
Avec l'ASI et FireCapture, ce n'est pas facile de faire la mise au point en ciel profond;
quand on pose un peu long on n'a pas de décompte de temps affiché et c'est perturbant.

Il faudrait faire un dark à la température d'utilisation, ce que j'ai omis de pratiquer cette fois.

Le choix de travailler en 16 bits était judicieux mais pas en format .ser. J'aurais du opter pour du fits, beaucoup plus facile à travailler ensuite.

Avec cette petite ASI120MM, il est aisé de saturer M82 en poussant le Gain un peu fort. La modeste dynamique des petits pixels explique aussi ceci.
Néanmoins, tout s'arrange avec un réglage de Gain de 25 et des poses au maximum possible de 60 secondes. Aucune trame n'est visible à l'écran avec un Gain raisonnable.

Pour des images en direct ou presque, je vous renvoie ici :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/040050.html

Concernant l'ATIK, j'ai recours à une bibliothèque de dark à ma température standard de 5 degrés pour le capteur.
Mais cette fois je ne sais quelle est la température du capteur et donc pas de darks non plus.
Murphy enfonce encore le clou; il y avait un léger dépôt de buée sur l'objectif de la lunette au final.
J'avais oublié cet effet. C'est ce que l'on appelle une folle soirée d'improvisation.

A tête reposée :

L'ATIK fonctionne parfaitement. C'est cette fichue interface de commande du refroidissement qui m'a trompé.
Pour décrire la situation c'est comme lorsqu’on voit l'indication 'Marche' sur une touche ;
est-ce à dire qu'il faut appuyer sur Marche pour mettre en marche ou bien ça indique que c'est en Marche ?
Bon, je faisais l'inverse de ce que je voulais faire; arrêter au lieu d'actionner.

Pour les traitements, c'est vraiment du minimaliste; pas de dark ni de flat.
En comparant avec l’image de 2011, je m’aperçois d’un manque de piqué sur l’actuelle ; problème de mise au point ou turbulence ?

Concernant le fichier .Ser de l'ASI120MM, je suis un peu ennuyé pour le traiter et puis je n'ai pas de dark valable.
Sur les images individuelles on voit que le capteur en binning 2X est bien performant en ciel un peu profond.
Se manifestent des pixels chauds qu'il faudrait retirer; ça pour dire que cette petite est assez polyvalente, ce que l'on savait déjà non ?

L'enseignement que je tire ici pourrait se résumer à deux proverbes dont l'un est chinois :
"peu importe la couleur du chat du moment qu'il attrape des souris" et le second d'origine inconnue pour moi :
"à force de courir derrière plusieurs souris à la fois, tu vas finir par trouver Murphy".

La supernova est dans la boite et ça donne envie de la refaire;
avec un tube plus gros, en autoguidage, filtres LRVB, PHDGuiding aux paramètres bien léchés, biscuits au miel...
Sauf que la grosse boule jaune n'a pas encore dit son dernier mot.
Et cette lumière qui a mis des millions d'années à nous parvenir attendra peut-être encore un peu.

Bon ciel les amis,
Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bravo lucien ,un plaisir de lire tes péripéties et une soirée qui n'a pas été perdue:
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lucien je compatis.
J'ai déja eu droit à ce genre de soirée où tout part en vrille. On se dit c'est pas possible, le ciel tourne à toute vitesse, on remballe bredouille...
il reste néanmoins un croa bien sympa qui fait remonter des souvenirs à tous les astrams
Glob

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Excellent ton croa mdr Lucien !!!
Bon film en prime == galères assurées .
Et quand ça s'emmanche pô bien ça craint ! pour la suite .
Tu es arrivé à tes fin sans trop en lâcher bravo ! .
Bon la belle blonde au grand coeur est arrivé à l'heure aussi .
Happy end, trop cool pour toi.
Oui p'tite pensée pour ces civilisations trèèèès lointaines
balayées par les forces de la nature.
Assez noir ce film finalement .
A+
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Heureux je suis de partager quelques galères.
Et puis ça fait des souvenirs.

Merci Rémi, c'est vrai aussi qu'avoir un œil dehors et un œil à la TV, ça n'aide pas non plus à bien faire.
Pour ce qui est des civilisations grillés, qui sait si sur Terre ça pourrait se produire ?

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé bé mon Lucien, t'as été gâté !
Egalement, je suis sorti faire la grosse et sans Murphy.
J'ai fait mes plus belles Juju depuis 2 mois !!!
Si ça te dérange pas trop, est-ce qu'il peut rester dans la région lyonnaise ?
Néanmoins, tu t'en tires pas trop mal sur ce coup là. Bravo !
M82 sera ma prochaine cible, mais la flotte est de retour !
Pour combien de temps ?
Bonne soirée cher ami.
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Lucien,

C'est un vrai plaisir de te lire. Tout cela sent tellement le vécu et nous ramène aux cotés les plus prosaïques de l'astro amateur que nous connaissons tous.

Pour ma part, il m'a fallu près de 20 mn pr amener M82 au foyer du C11 car j'avais décidé d'y aller au chercheur ayant la flemme de caler le logiciel de pointage..

Merci de nous faire partager tout cela.

Jocelyn

Share this post


Link to post
Share on other sites
Murphy !! Un bon copain à moi aussi...

Trés bon ton CROA !! tu devrais compiler tes déboires et en faire un bouquin... Super !

Au final tu as l'essentiel, un image de cette SN bien pétante, Bravo !
Pat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Alain,
en allant voir sur ton site, je m'aperçois que tu en as soupé du Murphy !
Allez, bon prince je suis, je me garde Murphy quelques temps.


Jocelyn,
Pendant des années j'ai pointé au chercheur. Sur des astres faible avec peu de repères évidents; ben j'ai ai soupé.
Mais c'est très sportif et il faudrait en passer par là.

Astrotaupe88, Helix1959 et astropat01, merci de votre clin d’œil.
Pour ce qui est d'écrire un bouquin astro, je n'y ai jamais songé.


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this