Sign in to follow this  
christian viladrich

Mars RVB IR du 17 avril au C14 + comparatif drizzle

Recommended Posts

Salut Christian,

tes images sont vraiment superbes !!!

Florent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui, ça commence à parler. La meilleure de la saison! Superbe!!!

amicalement rolf

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 22-04-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est absolument splendide Christian!

Pour le drizzle, je l'essaye souvent, il faut dire qu'avec un petit instrument, c'est peut-être plus pertinent aussi, c'est un peu la loterie des fois tu gagnes un peu , des fois rien du tout, parfois même c'est dans les choux et je n'ai personnellement pas encore toujours bien repéré pourquoi, mais si on a un peu de temps (ce qui n'est pas toujours le cas surtout quand on a des quantité de fichiers à traiter comme pour une anim avec un ordi qui rame ) ça ne coûte pas cher de vérifier et pour l'instant du moins, je ne le jette pas au panier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
magnifique
je vais de suite la comparer à ma rvb du 16
je suis aussi vers 0,75" d'échantillonge aussi si je ne me trompe pas.
Il n'a jamais été aussi à fond ton C14 cette année

salutations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous :-)

Pour le drizzle, je crois que je vais le laisser tranquille pour le moment ... Je vais surtout essayer d'augmenter la focale la prochaine fois ... F/40 devrait convenir ...

Jean-Yves : j'ai essayé de me caler sur la couleur de la calotte, que j'ai supposé blanche. Le manque de résolution de la bleue ne facile pas les choses.

Bruno : faut mettre la tienne aussi. La différence de diamètres entre les instruments joue beaucoup.

On aura l'occasion d'en discuter au prochain stage AIP planétaire de juin ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christian, si je comprends correctement tu as fait un bicubique avant l'accentuation ? Dans ce cas je ne suis pas sûr que cela soit une bonne chose non ?

Par contre les images sont superbes, comme d'habitude .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christian,

ah la connexion marche, j'en profite.
bon, c'est pas très nouveau le drizzle 1,5x sur le lunaire et le planétaire...Luc avait déjà bien creusé la question il y a presque un an maintenant, y compris sur le mode 3x, je lui ai emboité le pas ensuite avec quelques autres.

Pour la lune le bilan a été positif pour des images sous échantillonnées : pas d'augmentation de résolution systématique, par contre amélioration systématique du bruit/texture de l'image pour l'image ramenée à 100% ( bicubique ) après le drizzle 1,5x. Ce traitement est d'ailleurs probablement souvent un palliatif à la barlow, où le résultat peut-être le même ! Notamment pour des conditions moyennes.

Pour Jupiter, mêmes conclusions que toi sur Mars, rien de vraiment probant, pour un drizzle 1,5x systématique. En plus, faut faire gaffe à essayer divers tailles d'AP size. Sinon le résultat est moins bon qu'en 1x. Voire même une préregistration avec PIPP est nécessaire avant le traitement.

Edit : ça merdouille à Noirmoutier , suite :

Il existe un palliatif au drizzle 1,5x, notamment pour des images finales agrandies numériquement : le double ondelettes sous Iris version strong ( 300% -> 120% par exemple ) voire le triple ( 300% -> 200% -> 120% par exemple ), plutôt réservé à des images compositées sous échantillonnées tirées de films moyens.
Le résultat donne une image qui ne semble pas suréchantillonnée numériquement, qui demeure douce, avec un empatement des plus petits détails restant très raisonnable.
Le dernier essai en date qui a très bien marché étant une Jupiter de Diabolo avec un T1m traitée de cette façon.

A l'instar du double ondelettes classique qui marche très bien pour le planétaire, j'essaie en ce moment le "double vancittert" strong ( 300% -> 100% par exemple, toujours sur des images sous échantillonnées ), j'ai encore très peu de recul mais ça me semble très prometteur pour le lunaire.
Le but ultime étant que la personne qui regarde une image, oublie totalement le traitement...

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 23-04-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super série et très beau traitement, j'adore !
L'échantillonnage à 0,09''/pixel semble être un bon compromis !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les images sont superbes Christian et avec le traitement impeccable de douceur !
C'est moins vendeur mais plus réaliste; mais je crois que tu n'es pas marchand de glaces.

Le drizzle grossit la taille de l'image ce qui ne permet pas une comparaison (avec et sans drizzle) avec un réglage d'ondelettes identique.

Le faible écart que tu signales et quand il est en faveur du drizzle(?), s'obtient très facilement sans drizzle en forçant un peu les ondelettes sur le tout premier niveau.
On est dans la nuance dans tous les cas.

Pourquoi s’embêter avec ce bidule supplémentaire alors ?

Ce qui n’empêche pas de travailler avec des images plus grandes obtenues par ré-échantillonnage si on le souhaite.

Si j'ai un peu de temps, on fera une comparaison avec et sans drizzle dans le cadre qui est fait pour lui :
images sous-échantillonnées ET au très bon rapport signal/bruit ET fixes spatialement (au pixel près).

Sur le ciel et avec les moyens amateur ce n'est pas possible en planétaire; on fera donc au labo.

Bravo encore pour cette Mars !

Lucien


Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci VL, Marc et Phil et Lucien :-)

VL : assez d'accord avec toi sur le drizzle. Pour les autres traitements, je n'ai pas essayé.

Lucien : les paramètres d'ondelettes sont exactement les mêmes puisqu'elles sont appliqués sur des images de mêmes tailles (même diamètres en pixels).
On est effectivement dans la nuances ;-)
De mémoire, le drizzle n'est pas fait pour des images fixes spatialement. L'algo avait été créé pour traiter les images sous-échantillonées de Hubble acquises avec du shift and add (et éventuellement un peu de rotation).
Mais je me trompe peut-être...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christian,

oui, je suppose que tu as augmenté la taille de l'image non-drizzle.
Et se pose alors le choix de l'algorithme de ré-échantillonnage; résultat très sensiblement différent suivant le cas.

La comparaison avec et sans drizzle en devient compliquée.
C'est pour cette raison que parfois on gagne un peu et parfois pas; tout dépend de l'algo utilisé et des images initiales.

Cependant je reste persuadé qu'il est plus souple, rapide et efficace de choisir un algo de ré-échantillonnage qui s'applique sur UNE image
plutôt que le drizzle qui s'applique sur toute une série d'images.


C'est bien ça pour l'implémentation du drizzle.
Il s'agit de retrouver des informations spatiales en utilisant le fait qu'un détail déborde sur les pixels voisins.
En faisant du shift&add on peut récupérer des informations plus fines qu'un pixel.
Mais je te laisse imaginer toutes les conditions indispensables afin que ce soit mis en œuvre efficacement.

Avec nos images planétaires, le drizzle ne devient qu'un algorithme de ré-échantillonnage parmi d'autres et au comportement assez imprévisible
(ce qui ne veut pas dire mauvais) car on ne l'utilise en dehors des conditions pour lesquelles il est conçu.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour cette discussion enrichissante autour des options de traitements d'images superbement illustrée par des captures très détaillées de la planète rouge!

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this