Sign in to follow this  
Nebulium

Jupiter au T 1m du Pic. 2010. Le retour.

Recommended Posts

Hello Marc

Merci et bonne année aussi !
Cette vieille affaire est donc revenue à tes oreilles

Il faut dire que ton film est une excellente base de test pour les cogitations de ms, car représentatif de ce que peut faire l'astram sérieux moyennement (enfin, façon de parler équipé.

Pendant la longue éclipse de ms, j'ai bazardé tout le dossier que j'avais constitué, incluant ton film et celui de bruit, pour réaliser mes films de test à partir d'images de référence et je n'ai pas l'intention d'y revenir.
Mais, du coup, je n'ai plus l'original de ton meilleur traitement, seulement des copies d'écran tirées de comparaisons publiées ça et là.
Si tu l'as encore, on pourrait mesurer avec certitude les progrès réellement apportés par ms, indépendamment de la qualité des post-traitements classiques.
Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Les vues 4, 5 et 8 :

Il reste encore 2 façons d'affiner ce résultat :
a) via un meilleur choix du prétraitement,
b) via la super résolution.

PS : l'option a) qui agit sur les images brutes initiales, permettrait d'affiner toutes les images haute résolution postées sur ce forum depuis des années, sans changer les outils de traitement utilisés.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 12-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello

Il est de plus en plus difficile de savoir qui est quoi et comment !
En plus, tu modifies tes planches alors qu'elles sont déjà commentées !
Si ton image 5 (la plus à droite de la planche ci-dessus avant édition !!!
est ta meilleure sortie en super-résolution après un post-traitement inconnu, alors :
.

cette 5 à gauche mise à côté de l'originale de Marc à droite donne un résultat qui laisse songeur sans explications claires (au moins pour moi )!

Si maintenant, ta technique constitue un réel apport en imagerie temps réel avec l'équipement informatique adéquat, je veux bien te donner un coup de main si besoin pour monter et publier une vidéo de démonstration à partir du film de Marc .

PS A défaut du traitement original de Marc, j'ai retrouvé le SER dans mes archives.
S'il s'en trouve qui veulent jouer avec, je le mettrai en ligne.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 08-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hors super résolution, ma limite actuelle est l'image de droite (les 2 autres sont celles de Marc et de Neb).
Cette image correspond à la courbe n°8 :

C'est juste le prétraitement des brutes qui permet de faire la différence en terme de détails.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La n°8 :

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 11-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

non ,ça ne va pas dans le bon sens maintenant! la dernière est bien trop accentuée et bruitée ,trop de contraste!!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et de plus crâmée, sans parler du rebond indécent tout autour !

Le père Noël ne t'as pas apporté une pipette ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui la n°7 n'est pas terrible, je la remplace pour l'instant par la n°6 en attendant mieux.

La n°8 pourrait ressembler à ceci (sans les artefacts, le bruit, ...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
M'est avis que tu as modifié (= un peu arrangé) en douce après nos commentaires la "Envoyé 08-01-2016 14:58" !!!

Je pense que tu devrais surveiller ce détail (séparation entre les deux petites taches blanches) :
.

ainsi que les nuances des hautes lumières dans les deux grosses taches claires.

J'ai aussi l'impression que la définition horizontale de cette image est mois bonne que la verticale.

Pour un rendu intéressant, tu pourrais épouser cette courbe :
.

Et pour rendre les images des graphs transparentes, utiliser ce truc Glass2k - Beta Version 0.9.2 : 54 kb:
http://chime.tv/products/glass2k.shtml

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 08-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait un test rapide avec toutes les images en prenant seulement le cœur de la meule (240x240). Je posterai la meule complète ce week-end.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 09-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les gars faites gaffe quand même :

"
Je pense que tu devrais surveiller ce détail (séparation entre les deux petites taches blanches) :"

car à force d'accentuations et de traitements, on risque de séparer (ou créer) des détails qui ne le sont pas.

D'autre part, mais c'est le même sujet, si l'on rend des détails plus fins qu'ils ne le sont en réalité,
on peut avoir l'impression d'avoir amélioré la résolution mais ce n'est pas le cas pourtant.

Sur Jupiter de nombreux détails sont fondus en n'ont pas de frontière franche. Si le traitement en crée c'est déjà trop !

C'est le problème lorsqu'on n'a pas d'image de référence.
Il faudrait mettre au point un protocole de test pour juger si ce que l'on gagne relève du réel ou pas.

Une image qui semble pleine de détails et traitée très net ne reflète pas forcément la réalité de ce qu'elle est censée représenter.

Des images lunaires en gros plan sont mieux adaptées à la mise au point de certains algorithmes
car là on sait ce qu'on doit y voir et à coup sûr. On a de des références précises.
Et rien de mieux que les minuscules cratères pour juger de la (super) résolution obtenue; sans créer à côté des bidules qui n'existent pas.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello Lucien

quote:
C'est le problème lorsqu'on n'a pas d'image de référence.

Ben oui !
C'est pour cela que j'avais bidouillé dans les pages précédentes des films-test à partir des images du HST, certes valant ce qu'ils valaient, j'attends toujours les résultats.

quote:
Des images lunaires en gros plan sont mieux adaptées à la mise au point de certains algorithmes
car là on sait ce qu'on doit y voir et à coup sûr. On a de des références précises.

Cette histoire de superésolution avait bien commencé avec la Lune.
Suite à la publication de mes bidouilles sur son Clavius, Will s'est trouvé intéressé par leur application au Purbach qu'il avait présenté à l'automne dernier, en partant du même empilement non accentué.

Mais l'affaire a dérivé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Neb et bonne année à toi si je ne l'ai déjà fait.

Mon propos n'est pas de décourager; la persévérance peut payer au final.
Néanmoins la méthodologie suivie semble difficile à comprendre.

En termes de résolution, qui est de l'information, il y a des limites fonction de nombreux paramètres :
- performances optiques de l'instrument dans une configuration donnée,
- échantillonnage,
- nombre d'images et leur rapport signal/bruit
- turbulence, déformations...

qui vont forcement limiter la quantité d'informations fiables que l'on puisse récupérer à un moment donné.

A ma connaissance pour outrepasser cette limite, il n'existe qu'une méthode qui est l'algorithme drizzle :
qui s’intéresse à la corrélation de l'information entre pixels adjacents afin de résoudre mieux que le pixel (dit rapidement).

Cette méthode n'est efficace que dans des conditions particulières qui ne sont pas celle des images de l'amateur astro en général.
Elle suppose que l'on photographie un sujet avec un (assez) bon rapport signal-bruit et avec plusieurs clichés décales de fractions de pixels.
Ces algorithmes commencent à être implémentés sur certains APN classiques.

Quand ils le sont dans des logiciels astro, c'est un peu de la poudre aux yeux; disons que c'est de l'interpolation plus que du drizzle.
Car comment exploiter des décalages d'images de fractions de pixels sur des images astro amateur qui sont si floues et déformées aléatoirement et si mauvaises en RSB ?

A mon sens, le travail que tente de faire ms, est celui qui est fait sur certains APN avec des capteurs disons 16Mpixels et qui arrivent à doubler la résolution par drizzle (avec déplacement du capteur de fractions de pixels).

Le point qui me parait intéressant dans ses études est celui de la compensations des déformations image.
En effet on a de l'information mais dispersée spatialement.
Mais ce problème de 'démorphing' ne peut être résolu de façon satisfaisante que si les images ont un bon rapport signal-bruit encore une fois.
Car estimer à la fraction de pixel près quelle déformation a subi chaque sous-image (parcelle d'image) relève de l'utopie sur nos images astro.
Ou alors il s'agit d'images largement sous-échantillonnées. On conseille la prochaine fois de ne pas oublier la lentille de Barlow 3X !

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Afin de préciser :

Le démorphing marche bien dans certains cas et il est implémenté dans plusieurs logiciels astro classiques dont AS2, Registax 6, IRIS... mais malheureusement pas pour pouvoir atteindre la super résolution.

Une façon de faire :
On déforme (ou on interpole) un peu chaque petite parcelle d'image afin qu'elle ressemble au mieux à une image de référence , souvent cette dernière est issue de l'addition de quelques dizaines d'images parmi les meilleurs du film.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au point où nous en sommes, je crains bien que l'usine à gaz actuelle de ms n'apporte pas grand chose de plus en matière de résolution que les logiciels astro que tu as cités quand les conditions sont telles qu'elles procurent un certain taux de lucky imaging.
Par contre le traitement temps réel décalé réalisé en branchant une caméra sur l'ordi qui sort une image plus ou moins déturbulée sur l'écran est séduisante.
Il est alors probable que dans des temps futurs, c'est la caméra qui fera alors le boulot.
J'ai proposé à ms de collaborer pour un film de démo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout d'abord, rien à voir avec du drizzle ou avec ce qui se fait sur certains appareils à photos.

A défaut d'image de référence, il faut trouver de bons prétraitements pour rendre les brutes exploitables afin de créer une image contenant toutes les informations. Puis en sortie des traitements, il reste à trouver les bons post-traitements permettant de tendre vers l'image de référence, c'est ce dernier point que je suis sur le point de boucler.

Neb pas de problème pour un film de démo, j'ai d'ailleurs prévu de reprendre mon site web à partir de février 2016 avec différents articles dans différents domaines.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
et la blanche à celle de Marc qui ne devrait plus tarder

Alors elle devrait charbonner et être un peu mollassone !

Et une comparaison de la Marc's avec la version HST N&B que tu as enlevée de ci-dessus aurait été plus parlante...

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, ça part automatiquement dans ma dropbox et du coup la version précédente est écrasée, voir la n°8 par exemple qui correspond aux courbes précédentes ... mais ça va encore s'améliorer.

quote:
Et une comparaison de la Marc's avec la version HST N&B que tu as enlevée de ci-dessus aurait été plus parlante...

Pas de soucis, je peux coller à tout type de représentation (HST, dessin, ...), le tout c'est de conserver tous les détails c'est à dire tout ce qui est contenu dans l'image sortie des traitements.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
ça part automatiquement dans ma dropbox et du coup la version précédente est écrasée

Pas au point, ton truc
Après les commentaires ne correspondent plus à rien , déjà que ce n'est pas facile de se retrouver dans tes affaires !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de terminer le codage de l'algorithme me permettant de passer de la courbe n°1 (image en sortie du traitement) à la courbe n°8 (image en sortie du post-traitement).

Ce qui est intéressant :
a) le prétraitement de 5300 images brutes permet le traitement de 212 images dont le PSNR (calculé par rapport à la première image) est compris entre 35.5 et 36.5 dB,
b) le post-traitement de 212 images traitées donne une image haute résolution ayant un bon rendu,
c) le post-traitement de chaque image traitée permet maintenant de faire de la vidéo-assistée avec un meilleur rendu.

Voir post du 08-01-2016 à 14:58 pour la représentation.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 11-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les courbes c'est bien, mais on préférerait voir d'abord les images, ou à défaut un autre genre de courbes, comme celles de la full Lena

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

J'ai aussi tenté ma chance.
200 images retenues par couche de couleur, par un logiciel de tri maison.

Puis combinaison des images par couche avec un autre soft maison, une première passe très classique de moyenne des images puis une seconde passe qui analyse les distorsions (et essaie de les corriger) par rapport à la moyenne.

Post traitement de chacune des couches, là encore c'est du soft maison. Pour l'image V1 sur chaque couche:
- filtre d'enlèvement du bruit
- masque flou rayon 2,0 pondéré par un coefficient x 2,5
- masque flou rayon 1,5 pondéré x 5
- masque flou rayon 1,0 pondéré x10

Pour l'image V3 sur chaque couche:
- filtre d'enlèvement du bruit
- flou gaussien rayon 1,41
- masque flou rayon 1,41 pondéré x 50

Et pour finir, conversion du bitmap en png dans paint.net

Et voilà

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Christophe pour ta participation avec l'indication détaillée de tes traitements

C'est une belle performance de les avoir faits avec des softs maison.
Je note que tu aurais pratiqué une sorte de demorphing, c'est une phase bien utile, les softs traditionnels le font parfois sans dire comment.
On trouve quelques indication sur ce sujet dans le Ninox de Bird.

Mon avis est toutefois que ton image manque un peu de netteté, en la comparant déjà à la 1ère image de ce fil par SW.
Je pense que le masque flou seul est insuffisant.
Parmi les diverses images présentées on trouve surtout des ondelettes, mais aussi des déconvolutions diverses et variées, des corrections de FFT, sans parler des érosions, etc. seules ou combinées.
Bien sûr, il aurait fallu disposer d'une HST synchrone pour valider l'exactitude des détails ainsi exhumés.

Disons que l'objectif recherché est d'obtenir un aspect photographique comme l'extrait en haut de cette page, avec la taille d'image la plus grande possible pour un instrument de diamètre donné.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 10-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elles sont très réussies ces 2 jujus du Pic avec tes logiciels maison.
Tu devrais aussi essayer la juju de Marc.

Pour revenir à cette dernière, après avoir oublié une étape dans le traitement, j'ai repris la n°8 qui correspond à la courbe jaune :

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 13-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, ms, y'a quand même un gros problème là, tu fais de la "super résolution" sur les artéfacts et le bruit. Pour moi, tout est faussé dès le départ, car ta propre interprétation des images n'est pas la panacée pour moi, encore une preuve avec cette dernière image !!
Je m'en étais d'ailleurs aperçu dans tes divers postages d'images retouchées par tes soins ! Gros doute ensuite...
Le terme de super résolution est absolument galvaudé pour moi, et franchement je ne suis pas d'accord du tout !

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 12-01-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this