Sign in to follow this  
Nebulium

Jupiter au T 1m du Pic. 2010. Le retour.

Recommended Posts

Merci Quentin et Polo

Quentin, il est vrai que dans la réalité, il y a de temps en temps des répits relatifs qui laissent entrevoir plus ou moins quelques détails.
Mais il faut retenir c'est qu'ici l'objectif est, à (long?) terme, de prouver que les traitements labyrinthiques de ms peuvent donner des images recevables là où les actuels ne donnent pas envie de cliquer sur "Record".

Encore que cette Polo ne serait pas si mal, et encore mieux en poussant un peu le gain, vu le film et surtout en reprenant l'alignement à la main, FW ne s'est pas distingué !
Elle fait bonne figure à côté de la plupart de celles que l'on peut voir sur le fofo avec une recherche "Jupiter 150".
En voici une récente au C8 dans une configuration voisine.

C'est avec quel fichier, Polo, le séquentiel (bruité) ou le trichrome bruité ?
Le 1er est plus difficile que le 3ème: 3 fois moins d'images, déformations et floutage non synchrones sur les trois couches, bruit plus important.
Je vais recharger le 2ème lien, effectivement il y a eu un pb à l'upl.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 24-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

c'est fait avec le fichier version rgb séquentielle roue à filtres (50 mo) neb!
polo

[Ce message a été modifié par polo0258 (Édité le 24-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les gars, t'es têtu Neb, y faut à tout prix que tu m'introduises dans ce bazar.
Voici le résultat de la version bruitée, j'ai pris les 1500 images sous AS ( double ondelettes sous Iris ) mais j'ai l'impression que tu as beaucoup d'images dupliquées dans le film.
D'autre part, le type de déformation que tu as appliqué n'existe pas dans la pratique ( j'ai jamais vu ça sur plus de 30 ans d'observation ), une planète ne se déforme jamais sous la forme d'un "balancement" dans le sens Y de façon uniforme comme dans ton film. Pareil que Quentin, un tel film dans la pratique ne serait pas enregistré !

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 25-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je commence à faire les premières manips avec Lena très déformée en utilisant les démons spectraux qui donnent des résultats contrairement à d'autres méthodes de recalage non-rigide :

Quand c'est bleu, il n'y a rien à faire et quand c'est rouge, il faut traiter la zone. Dans la pratique, il faut rendre les images issues de l'acquisition (déformations importantes + flou variable + bruit) acceptables pour un traitement de restauration multi-trames et à flou constant comme dans les premiers parcours avec Lena.

Ceux qui ont fait de la résistance des matériaux peuvent y voir une analogie avec la représentation des contraintes (compression, traction, cisaillement et torsion) ... tout se passe alors comme si Lena était un matériau anisotrope soumis à différents efforts.

Je me demande si ce traitement ne permettrait pas de faire aussi des Picasso.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 25-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

"... y faut à tout prix que tu m'introduises dans ce bazar."

Ce n'était pas mon intention, je voulais simplement faire appel à ton expérience pour améliorer ce film de test, ce dont je te remercie, VL



"Voici le résultat de la version bruitée, j'ai pris les 1500 images sous AS ( double ondelettes sous Iris ) mais j'ai l'impression que tu as beaucoup d'images dupliquées dans le film."

Merci
En principe, toutes les images sont différentes. Mais il est possible que le filtre de déformation pseudo-aléatoire possède une périodicité qui apparaît dans la séquence de 1500 images.


"D'autre part, le type de déformation que tu as appliqué n'existe pas dans la pratique ( j'ai jamais vu ça sur plus de 30 ans d'observation), une planète ne se déforme jamais sous la forme d'un "balancement" dans le sens Y de façon uniforme comme dans ton film."

Il y a certainement un paramétrage de ce filtre à améliorer, mais je ne vois pas très bien ce que tu veux dire par un "balancement" dans le sens Y de façon uniforme :
j'ai aussi introduit un déplacement général cloné avec un peu de bridage sur un film "bio" de Marc (Patry). Donc aussi un autre paramétrage à revoir.

En tout état de cause, j'ai repris la finition de l'image de Polo, (le fichier séquentiel est fait en prenant sur les 1500 bruitées les couches R de 0 à 499, G de 500 à 999 et B de 1000 à 1499 :

- Léger recalage des couches (pour correction - partielle - de la bavouille jaune-bleu)
- Égalisation de la dynamique de luminance
- Légère accentuation
.

L'image de départ est une réduction par 4 de la TIF HST 2014 en 800 pixels de diamètre.

On peut comparer le résultat de ce traitement avec les Jujus ça et là au diamètre 150 mm qui sont généralement acquises avec un diamètre de globe de l'ordre de 200 pixels.

PS : Tous les autres traitements restent bienvenus, merci

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 25-04-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers résultats relatifs à la turbulence terrestre (10 images brutes prisent à 10km de distance) et sous-marine (61 images brutes) :

Le premier fichier gif correspond aux images basse résolution.
Le deuxième fichier gif correspond aux images en sortie de la première étape.
L'image png doit encore être défloutée pour donner l'image haute résolution.

Les vidéos de Neb ci-dessus (1500 images brutes couleur) ainsi que les autres vidéos (Lune, Jupiter, Soleil, étoiles doubles, ...) peuvent maintenant être traitées avec les mêmes algorithmes que pour la turbulence terrestre et sous-marine. C'est ce que je vais faire dans les prochains jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jupiter sous différentes conditions de turbulence (moyenne et forte) :
- en haut, la vidéo turbulente (simulation),
- au milieu, la vidéo corrigée en temps-réel,
- en bas, une image en haute résolution.







Avec une cam couleur rapide et à faible bruit de lecture, ça devrait le faire.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 09-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excuse moi ms, mais tes simulations ne riment à rien je trouve. On n'a jamais vu une jupiter très turbulente avec une netteté impeccable sur toutes les déformations. A ce stade, tu as une jupiter nette sur 100 images, et encore...

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas assez calé pour juger, mais, cette juju qui danse, je me suis imaginé avec une musique salsa, trop drôle.

Ne prends pas la mouche, mais c'est un petit trait d humour.

bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui VL, pour le phénomène étudié (la turbu), il y a de la distorsion et du flou mais dans cette simulation, je ne m'intéresse qu'à la distorsion que je fais varier pour voir son incidence sur la qualité des images HR.

Dans le modèle de dégradation complet, il faut en plus prendre en compte les perturbations liées au capteur (flou, sous-échantillonage et bruit).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jupiter, je défloute et je fige :
- en haut, la vidéo turbulente (simulation),
- au milieu, la vidéo défloutée,
- en bas, la vidéo figée.



Jupiter, je fige et je défloute :
- en haut, la vidéo turbulente (simulation),
- au milieu, la vidéo figée,
- en bas, la vidéo défloutée.



quote:
Excuse moi ms, mais tes simulations ne riment à rien je trouve.

Reste encore VL :
je défloute, je fige et je débruite
ou
je fige, je débruite et je défloute
ou
je débruite, je défloute et je fige
ou
...

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 10-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le deuxième traitement de Xavi à ma préférence et, comment dire, je suis émerveillé par tant de qualité. Je ne lasse pas de telles images fantastiques. C'est même à peine croyable. Mais évidemment, à une époque où on attends déjà l'iPhone 6S, c'est presque de la routine. Et bien j'essaie de garder une âme de Petit Prince quand je regarde cela et je reste stupéfait que des "amateurs" fassent cela. BRAVO ! Et bravo pour le traitement que j'apprécie particulièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'ouais ms, ta vidéo floutée est vachement optimiste je trouve , mais bon, mettons que ça marche.
Bien vu ton p'tit commentaire final.

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 10-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Tiens, malgré la chaleur, les affaires reprennent, c'est bien !

Avec le temps, j'ai plus ou moins perdu le fil de l'histoire, et ici ms fait un peu ses questions et ses réponses

J'en étais resté à mes propositions (voir aux 2/3 de la page 3) de vidéos simulées (elles sont toujours en ligne), avec 3 variantes, à traiter par qui voulait bien, et j'ai publié en fin de page un résultat basé sur le traitement de Polo.
Mon intention était de comparer les traitements dits "classiques" et le "novateur" de ms.

Pour l'instant, cette comparaison est toujours en attente...

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiètes pas Neb, toutes les simulations seront traitées. J'ai encore un peu de travail avec le débruitage mais sous peu je pourrais figer, déflouter et débruiter n'importe quelle vidéo (turbulence astro, vision sous-marine ou turbulence terrestre à longue portée).

Share this post


Link to post
Share on other sites

La suite des résultats relatifs à la turbulence terrestre (10 images turbulentes prises à 10km de distance) :

Le premier fichier gif correspond aux images turbulentes.
Le deuxième fichier gif correspond aux images figées en temps réel.
La première image png est l'image enregistrée en temps réel.
La deuxième image png est l'image précédente défloutée en batch (blind deblur).
La troisième image png est l'image précédente débruitée en batch (blind denoise).

Dans la pratique, j'enregistre en temps réel une image corrigée toute les n images turbulentes (n varie en fonction de l'état de la turbulence) puis je défloute et je débruite ces images en batch. Les algos (Realtime_Demorph.jl, Blind_Deblur.jl et Blind_Denoise.jl) codés avec Julia 0.4 utilisent les cœurs CPU & GPU présents dans le matériel.
Dans le prochain exemple (Lune), je ferais tout en temps réel (Realtime_Demorph.jl, Realtime_Deblur.jl, Realtime_Denoise.jl).

Même modes opératoires pour la vision sous-marine et la turbulence astro. Ces modes opératoires qui conservent toutes les trames donnent de meilleurs résultats que le "lucky imaging" qui casse toute transition entre images (j'ai codé les 2 chemins dans le labyrinthe donc je peux comparer).

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 30-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Turbulence atmosphérique (160 images turbulentes de la lune prises par la NASA) :

Le premier fichier gif (21 Mo) correspond aux images turbulentes.
Le deuxième fichier gif (21 Mo) correspond aux images figées en temps réel.
La première image png correspond à l'image obtenue en temps réel.
La deuxième image png correspond à l'image défloutée en temps réel.
La troisième image png est obtenue avec la méthode proposée par Zhu et Milanfar (c'est beaucoup plus lent).

L'algorithme "Realtime_Demorph" supporte des déplacements importants et la présence de bruit, la lune reste ainsi observable même quand la turbu est forte (c'est bien pratique pour les observations publiques ou pour faire des acquisitions quelles que soient les conditions).

Le calcul par GPU mis en œuvre dans "Realtime_Demorph" supporte des tailles d'images plus importantes que dans la démo ci-dessus, ce qui est bien pratique pour la Lune en entier mais aussi pour le Soleil.

L'algorithme supporte aussi la rotation de champ, ce qui permet aussi d'utiliser le télescope en AltAz.

PS : si vous avez des AVI bien pourris de la Lune ou du Soleil n'hésitez pas à les transmettre.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 30-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

C'est bien tout ça !
Et quand nous mettras-tu tes superalgos sur ton site ?

quote:
si vous avez des AVI bien pourris de la Lune ou du Soleil n'hésitez pas à les transmettre|

Est-ce que j'aurais zappé tes résultats pour ma Juju de la page précédente ?


... trois fois 500 images un film qui tente de simuler une lulu de 150 mm dans des conditions de turbulence plutôt médiocres :
La version RGB séquentielle (roue à filtres) 50 Mo.
J'ai un peu simplifié pour les allergiques à Winjupos en n'introduisant pas la rotation de la planète.

Pour continuer, je propose pour Valère et Quentin et bien sûr tous les bénévoles une version en 1500 images par une caméra trichrome bruitée (140 Mo)
.

Et si celle-ci est trop difficile, la version caméra trichrome de l'avenir, sans bruit, en 1500 images également (120 Mo).

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 29-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour ms bonjour neb!
les affaires reprennent!

voici mon essai avec la version bruitée!

je m'interroge sur le film neb ,on voit bien en le regardant que c'est qu'une seule image ,déformée de façon aléatoire et bruitée ,dur d'en tirer un résultat!
je pense qu'il faut un vrai film de jupiter pour faire des essais probants!
et non un film construit!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je commence par la caméra couleur de l'avenir qui existe déjà plus ou moins dans le commerce.

La version bruitée sera traitée dans le prochain post.

Le premier fichier gif (6 Mo) correspond aux 200 premières images turbulentes.
Le deuxième fichier gif (6 Mo) correspond aux images figées en temps réel.

Même manip pour chaque groupe de 200 images puis défloutage des images résultantes ... je peux le faire si nécessaire mais ce qui m'intéresse dans ton exemple c'est déjà de figer les images.

polo c'est tout à fait possible de fabriquer une juju complètement synthétique ... dans quelque temps, je devrais être capable de prendre un cas réel et d'en faire un clone. L'exemple suivant (2 fichiers gif) simule la camera couleur de l'avenir permettant de rester en permanence en dessous du temps de cohérence (très faible bruit de lecture + grande vitesse + grande sensibilité) pour minimiser le flou :

Si je fais la moyenne de 10 trames du premier fichier gif par exemple, je crée un flou de mouvement (comme les cam actuelles si elles travaillent à 100fps au lieu de 1000fps quand le temps de cohérence est de 1ms) :

PS : tout cela ne s'applique qu'à des petites régions de la planète (isoplanétisme), il faut ensuite intégrer le résultat à l'ensemble de la planète. Le front d'onde est comme une feuille de papier froissée dans laquelle apparaissent des petites régions à peu près planes. C'est parce que ces petites régions (caractérisées par leur r0) se déplacent à la surface de la planète au cours du temps qu'il devient possible de reconstituer le puzzle (d'où l'intérêt de conserver toutes les trames). Dans les simulations de Neb, il manque ce déplacement des zones d'isoplanétisme, ce qui fait que l'image reste désespérément floue.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 30-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'algorithme de démorphing travaille correctement même en présence d'un bruit important.

Le premier fichier gif (9 Mo) correspond aux 200 premières images turbulentes de la version bruitée de Neb.
Le deuxième fichier gif (9 Mo) correspond aux images figées en temps réel.

Même manip pour chaque groupe de 200 images puis défloutage et débruitage des images résultantes (comme dans la manip relative à la turbulence terrestre) ... je peux le faire si nécessaire mais ce qui m'intéresse dans ton exemple c'est déjà de figer les images version bruitée ou pas.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 30-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Ne disposant en ce moment que d'une connexion (très) bas débit, je ne peux que suivre les textes...
Pour les images, il me faut investir dans une expédition quotidienne pour les récupérer
Ceci étant, les détails de réalisation de mon film simulé il y a trois mois sont évaporés de mon esprit.
Cependant, en fouillant dans mes archives, j'ai retrouvé quelques éléments:

quote:
Dans les simulations de Neb, il manque ce déplacement des zones d'isoplanétisme, ce qui fait que l'image reste désespérément floue.

J'ai bien intégré dans la phase de floutage un mélange de zones aléatoires floutées Gauss 3 et 5 avec le filtre Kagayaki de VDub.
Je me suis vicieusement abstenu d'incorporer des zones non floutées, il n'y a donc aucune zone nette dans le film

La méthodologie était la suivante :

1. J'ai réalisé un film "parfait" trichrome de 1500 images à partir d'une réduction de la HST en 256x256 (publiée en p 3)
2. Passage au filtre "Liquid" deVDub, paramétré au mieux des déformations recherchées.
3. Association à une gamme de gris ajoutée en bordure pour contrôler les niveaux tout au long de la fabrication.
4. Fabrication de deux films floutés Gauss R=3 et R=5
5. Fabrication d'une "peau de panthère" aléatoire (Kagayaki)
6. Mixage selon la peau de panthère des films floutés
7. Floutage global variable 0 à 100% par courbe manuelle Gauss R=4
8. Agitation globale par clonage (filtreVDub "Deshaker") d'un film réel de Patry
9. Bruitage multiplicatif selon un film réel de Patry
10. Le film trichrome a été obtenu en utilisant les 500 premières images, le séquentiel en prenant pour R, V, B, la composante correspondante dans les trois paquets successifs de 500.
Toutes les images ont été codées sans pertes.

Je pourrais refaire un film plus conforme, mais vu d'une part que je ne suis plus imprégné de la manip et d'autre part surtout la faible collaboration rencontrée (heureusement que le scout Polo est toujours prêt, merci Polo ) je ne ressens guère d'intérêt à m'y remettre.

A propos Polo, avais-tu vu en bas de la p 3 ma retouche de ton premier traitement du film ?
.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 30-07-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir neb!
j 'ai bien vu ta correction de mon image sur la page 3
ainsi qu'une vue super-résolution de ma jupiter par régis!
c'est bien de ta part de fabriquer des films difficiles ,mais ne serait-il pas plus simple de donner un vrai film de jupiter ,ni trop bon ,ni trop mauvais ,plus réaliste des vrais conditions de prise de vue pour attaquer
le problème !
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
plus simple de donner un vrai film de jupiter

Ben oui, Polo !
Le problème est qu'en toute rigueur il faut disposer d'une image de référence pour estimer la qualité la reconstruction, c'est l'objet de ma manip.

En tout état de cause, ms est preneur de "vrais" films, voir ci-dessus.
Quant aux délais de restitution des résultats, c'est une autre affaire !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
plus simple de donner un vrai film de jupiter

Ben oui, Polo !
Le problème est qu'en toute rigueur il faut disposer d'une image de référence pour estimer la qualité la reconstruction, c'est l'objet de ma manip.

En tout état de cause, ms est preneur de "vrais" films, voir ci-dessus.
Quant aux délais de restitution des résultats, c'est une autre affaire !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this