Sign in to follow this  
Lucien

Lune en bleu et RVB contre monoRVB

Recommended Posts

Bonjour,

quand le ciel devient franchement bleu et la Lune avec, et bien on fait avec. Ou bien on abandonne.
La difficulté pour de gros plans détaillés, est ici la perte de contraste qui en découle.
Les images ont un rendu 'terreux'. Et si l'on contraste pour compenser, le résultat souvent perd du naturel.

Jean-Pierre dit :
"il n'y a pas de mauvaise lumière mais de mauvais photographes".
Alors on tente le coup quand même.
Mais sans prétendre quoi que ce soit cependant. On fait ce que l'on peut.
Et j'ai des amis vraiment formidables.

Allez donc les bleus !

A l'oculaire c'était plat et ennuyeux Kepler, car en pleine-lumière.


Un rendu un peu carton, ici sur Ératosthène :


Cette fois ça s'améliore un peu, grâce au contraste supérieur initial, près du Mur Droit.


Question résolution, c'est dans les T150mm ?

Et enfin c'est la classique de Copernic qui trône et un peu plus résolu ici.

Concernant la perte de résolution due à la matrice de Bayer du capteur couleur,
on avait déjà parlé de la question. Rien de nouveau donc.

Voir ici :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/037102.html


Un T280mm qui devient un T200, ça peut choquer. Néanmoins je maintiens ce chiffrage moyen. C'est beaucoup plus fréquemment la turbulence qui limite nos images.
D'ailleurs celles-ci sont fortement surévaluées sur le plan de la résolution, en tout ça sur notre forum.



Le T280 avec Bayer, garde la lumière d'un T280 et donc devient un T200 avec deux fois plus de lumière.
Il pourra atteindre la résolution d'un 200 bien plus fréquemment qu'un T200 sans Bayer...
*** Tu nous fatigues ! ***


On va dire pour conclure que la "pleine-pleine-pleine" résolution d'un T200, ça fait déjà très mal !

D'ailleurs toutes les images lunaires ci-dessus sont à 100 ou 110% de leur taille. Je tourne souvent à 150% avec le capteur monochrome et filtres.
Bon, c'est sur seul essai il est vrai.

Enlevons, turbulence, collimation, température, nettoyage optique, filtres, réflexions parasites, mise au point, dispersion chromatique, traitements...et c'est le paradis ?


Tiens encore un détail.
J'avais conçu, il y a une dizaine d'années un driver de webcam couleur modifié qui permettait à la prise de vues,
de décaler les couches R, V et B pour compenser l'effet de l’atmosphère dans certains cas.
Il semble que SharpCap 2.6 le fasse.
C'est une sorte d'ADC logiciel (simplifié sur 3 plages).

On peut se dire que ça ne sert à rien de le faire à la prise de vue, puisqu'on peut le faire après, au traitement.
C'est quand même mieux pour la mise au point à l'écran.

Le gros hic c'est que les logiciels de dématriçage utilisent souvent une information de Luminance afin de compenser (un peu)
la perte de résolution due à la matrice de Bayer.

Cette information de Luminance est calculée malheureusement avec des couches de couleur qui sont physiquement décalées.
Ce que ne sait pas le driver et le logiciel de dématriçage.

C'est ainsi que Bayer rime avec ADC : (correcteur de dispersion chromatique atmosphérique).


Bon ciel,

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour et bravo lucien pour tes images et explications!
si j'ai bien compris ,un capteur couleur fait perdre en résolution par rapport à un capteur monochrome!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Polo,

Et vous me copierez cent fois :
'Un capteur RVB hésitant et qui se cogne à un RéVerBère, en devient subitement plus résolu d'avoir perdu ses lentilles.'


Bonsoir djorgedacosta,

Additionner plus images améliore la résolution en situation dégradée;
'lucky imaging' et turbulence.
Néanmoins, l'amélioration se fait aussi dans le cas monoRVB.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà de bien belles images, peu courantes, Jean Pierre avait raison, et le photographe est à la hauteur de la lumière

Share this post


Link to post
Share on other sites
vivement que Sony nous le sort en noir et blanc ce capteur!
stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut être patient et attendre la famille IMX189 qui permettra d'exposer intégralement chaque couleur. En attendant, il est possible de faire pareil mécaniquement avec un capteur monochrome en traitant en temps réel chaque rafale de R, G et B et en corrigeant au passage : la turbu, le defocus ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian,
il faut tout de même un peu de lumière pour faire des photos.
Que peut être la 'mauvaise lumière' ?
Souvent je crois, c'est celle qui n'est pas adaptée à des photos académiques ou des cartes-postale.
Mais le photographe est libre d’interpréter à sa guise, même la 'mauvaise lumière'.


Merci Stéphane,
Je crois que Sony aura droit à une pétition interplanétaire, s'il ne sort pas une version monochrome du capteur en question !


ms,
Je souhaite vivement que tes travaux arrivent à maturité.

Merci William,
Sans fausse modestie, ici c'est la couleur surtout qui change un peu de l'ordinaire.


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this