Sign in to follow this  
jean-marc hiryczuk

Test caméra zwo178mm contre224 color

Recommended Posts

salut a tous
sa fait un baille que je voulait faire ce test
sur Jupiter hier soir avec le mak180
Même conditions
voici le résultat
jean marc


zwo 224 2000 images


ZWO 178 avec filtres astrodon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Je préfère la seconde image assez nettement. Le gain en résolution est assez flagrant dans ces conditions précaires.
Pour autant la première doit être "plus simple" à traiter.

Avec ses petits photosites est-ce que tu a utilisé une barlow ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Jean Marc,

la résolution ne va pas s'amplifier éternellement à chaque fois qu'une nouvelle caméra couleur arrive sur le marché Jean Marc.
Je suis donc dubitatif sur tout comparatif avec des cams de même génération qui plus est. Il faudrait une tête bino ( acquisitions des deux cams simultanées ) avec une configuration strictement identique pour les deux cams. Mais bon, je ne crois pas à une quelconque différence avec les débits qu'offrent ces deux caméras maintenant.
J'aime bien la seconde mais la première est plus crédible au niveau des couleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, il n'y a pas photo, la deuxième est bien meilleure. C'est étonnant mais mes tests sur Jupiter m'ont donné des résultats complètement différents entre la 224C et la 178M, sur les planètes (Juju) la 224C a écrasé littéralement cette dernière !

[Ce message a été modifié par wilexpel (Édité le 10-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et voilà.
Pas étonnant William , et pis un autre soir ce sera peut-être la 178 qui passera devant...
Bon, d'accord, c'est juste intuitif et pas très scientifique mon truc.
Mais partant du fait que les différences sur les comparatifs d'il y a déjà quelques années dans ce forum entre les SPC900 ( Toucam pro III ) et les trichromies des Lumeneras, DMK et cie de l'époque ne me sautaient déjà pas forcément aux yeux... T'imagine ce qu'on compare comme bestioles aujourd'hui...

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 09-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est exactement ça Valère !
Physiquement la résolution est forcément moindre sur une caméra couleur. Il faudrait pour compenser augmenter la focale dans un rapport compris entre 1.414 (G) et 2 (R,B) pour compenser, puis réduire l'image finale (si les photosites sont de taille identique) pour permettre la comparaison dos à dos.

Maintenant qu'une caméra couleur puisse venir titiller une caméra d'ancienne génération c'est possible mais c'est plus une question de débit, de sensibilité que de densité de photosites qui n'intervient que dans l'échantillonnage et dans leur capacité en électrons.

La tuerie ce serait une 224 monochrome mais je pense qu'une 174 (gros photosites) ou une 178 (petits photosites) sont déjà d'excellentes candidates.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc, sur ce sujet on m'a fait lire cet article sur S&T, t'en pense quoi ? L'auteur dit que c'est une fausse idée cette histoire de résolution différente http://www.skyandtelescope.com/astronomy-resources/astrophotography-tips/redeeming-color-planetary-cameras/
Pour les comparaisons entre caméras, je vais sortir les miennes sur mon blog dans les semaines et les mois qui viennent entre l'asi224 et la Pla-Mx (enfin, entre les deux capteurs). Avec une méthodologie élaborée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Selon ma (petite) expérience, je suis convaincu que la différence de résolution entre caméras couleur/n&b est bien plus subtile que l'on ne veut bien nous le dire !

Les dogmes de l'augmentation d'un facteur 1,4 à 2x sur une caméra couleur pour atteindre la résolution d'une caméra n&b ont surement été vrais à une époque... mais je suis convaincu que ce n'est plus le cas aujourd'hui car non seulement les perfs des capteurs ont évoluées mais c'est également le cas des algorithmes de dématriçage !

En fait, si je me base sur mon expérience perso, je pense qu'en matière de résolution, une différence de l'ordre de 10 à 20% maxi (et encore), entre une caméra couleur et son homologue n&b, serait plus réaliste aujourd'hui

J'en oublie l'essentiel... bravo Jean-Marc

Gérard

[Ce message a été modifié par Gerard THERIN (Édité le 10-03-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci a vous tous
j'aime parlé sur le matos
en théorie c'est pas mon fort
j'irai jamais critiqué la 224 avec toute les belles images
que j'ai vu sur ce forum
la preuve j'en ai une
mais je préfère quand même avec les filtres surtout avec cette 178MM
voici les couches couleurs avec les deux cam
jean marc


le mak 180 est aussi un bon tube

Share this post


Link to post
Share on other sites
"C'est exactement ça Valère !
Physiquement la résolution est forcément moindre sur une caméra couleur.",

oui mais nan Marc, ce n'est pas exactement ça que j'ai écrit plus haut.
Je voulais dire pour reprendre le terme de Gérard, que je trouvais déjà subtile la différence entre une image couleur d'un capteur couleur et celle issue d'une trichromie ( quand il y avait une différence ), j'étais d'ailleurs plutôt le vilain canard à l'époque, j'étais un "militant" à donf du capteur couleur ( en même temps bon, pour faire une animation c'est quand même plus pratique )
Aujourd'hui c'est encore plus vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut Jean marc
en tout cas elles sont pas mal tes jupiter!

Stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christophe, je viens de lire l’intéressant article que tu a mentionné mais mon avis ne change pas vraiment. Car il n'en reste pas moins vrai que l'on ne dispose finalement que d'une information sur le canal R (ou B) tous les 4 photosites (un sur 2 pour le canal G).
Du coup il faut interpoler pour reconstruire les 3 manquants et finalement ce que dit l'article c'est qu'il existe des méthodes de débayerisation différentes que ce que l'on trouve habituellement dans les logiciels de traitement c'est une certitude.
Que ces méthodes soient meilleures que l'algorithme habituellement employé (plus proche pixel voisin et interpolation linéraire) c'est également très possible.

Maintenant que cela soit meilleur qu'une image monochrome dont tous les photosites sont exploités c'est une autre affaire.

Pour ma part je pense que si l'échantillonnage est "plus que suffisant" (comprendre pour satisfaire à minima au critère de Nyquist) alors on étale l'information utile sur plus d'un photosite et donc que ces photosites "sur-numéraires" ne soient pas de la "bonne" couleur importe peu, l'information perdue n'étant pas pertinente car déjà le résultat d'une bouillie optique.
Maintenant évidemment si on est un peu plus juste coté échantillonnage on va perdre de l'information quand une caméra monochrome va encore travailler correctement (de ce que permet la focale).

L'expérience du terrain montre (et la galerie est là pour le prouver) qu'on dépasse largement le critère de Nyquist et donc qu'on trouve encore de l'information même en sur-échantillonnant beaucoup mais cela repousse encore d'autant pour moi le sur-échantillonnage nécessaire à une caméra couleur voila tout !

Valère> j'avais bien compris mais c'est pour cela que je t'ai taquiné en retournant ta phrase.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc a tout dit concernant le comparatif entre capteur avec matrice de Bayer et capteur monochrome.

Si l'on sur-échantillonne évidemment que l'on pourra au final obtenir la même résolution limitée par l'optique ou plus probablement par la turbulence.

A échantillonnage égal, le capteur monochrome est forcément devant, si c'est l’échantillonnage qui limite la résolution.
Comment pourrait-il en être autrement ?
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/044712.html

Échantillonner plus fin a pour inconvénient de faire perdre en lumière. Cependant avec un bruit de lecture très faible l'ASI224MC compense.
C'est pour cette raison que ce débat Bayer ou monochrome, se posait avec une bien moindre acuité avant l'apparition de ce modèle.

Si toutefois il sortait une ASI224MM, je revends l'ASI224MC.
Pas tant pour gagner en résolution maintenant mais plus pour gagner en polyvalence.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this