Sign in to follow this  
Christophe Pellier

Uranus, Neptune... et encore Mars (tempête en cours)

Recommended Posts

Hello smile.gif
Encore une excellente nuit du 8 au 9 septembre. Le flux de sud-est chaud et océanique apporte un excellent seeing par ici, la configuration est similaire à celle de mes dernières images d'Uranus du 31...
Uranus justement, cette fois j'ai ressorti le IR 685 plutôt que le RG610 habituel. Le contraste est bien renforcé et on voit encore mieux le pôle nord brillant.

U2016-09-09_03-12_ir_cp

Neptune ensuite. D'abord une bonne RVB, bien plus nette que celle que j'avais faite à la mi-août. On ne voit rien sur le disque par contre le contraste de couleur avec Triton (légèrement rouge ?) est sympa !

N2016-09-09_00-57_1_rgb_cp

Et mes premières tentatives en R+IR. Les surbrillances australes sont perceptibles avec les yeux de la foi...

N2016-09-08_23-38_3_rir_cp

N2016-09-09_00-13_8_rir_cp

(j'ai regardé les deux en animation, elles sont bien différentes, mais de là à dire qu'il y a quelque chose qui tourne...)

Enfin, encore des images de Mars. Il y a une belle tempête régionale qui a démarré fin août dans le bassin de Hellas, c'était une séance de suivi, pour voir si l'activité s'étendait vers l'est. Réponse, non a priori, mais les dernières images de la zone que j'ai vues semblent montrer qu'il y a bien une extension en ce moment.

M2016_09_08-CPE

Christophe

Le blog de l'astronomie planétaire !

U2016-09-09_03-12_ir_cp.png

N2016-09-09_00-13_8_rir_cp.png

N2016-09-09_00-57_1_rgb_cp.png

N2016-09-08_23-38_3_rir_cp.png

M2016_09_08-CPE.png

Edited by Christophe Pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
C'est un très belle série Christophe !
Et que dire de Mars que l'on croyait morte !

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Lucien. Mars va rester très intéressante en fait parce qu'on est à la saison des tempêtes... le diamètre apparent ne diminue que lentement et elle va remonter à partir de novembre

[Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 11-09-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo! beau trio, cela me donne deux images de référence. Neptune au 250 c'est un beau challenge, mais elle reste basse et c'est vraiment petit-petit.

A quel niveau de Gain/vitesse te trouve tu a F32?
50, 100, 150 ms mais avec des gains inférieurs à 400, 350... de mon coté je voulais privilégier la vitesse pour freiner la turbu Shutter: 35.68ms
Gain=420.

Mars disparait trop vite derrière les pruniers du voisin, mais son mouvement rétrograde (beau mouvement) permets de retrouver une nouvelle fenêtre...

arno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci JF !
Arnaud du coup je t'ai répondu sur ton topic, effectivement j'utilise des temps d'expo nettement plus longs (150 à 250 ms sur Uranus et Neptune). Mais je pense que mon échantillonnage est plus critique aussi...
C'est vrai que Neptune est plus basse qu'Uranus, mais elle a nettement dépassé les 30° en France (34° chez moi), en fait c'est largement suffisant pour bénéficier à plein d'un bon seeing (quand il y en a)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Christophe,
Superbes images, un plus pour Mars, bravo !
JC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un grand bravo Christophe pour cette série de l'extrème en planétaire et les jolis détails !
Les conditions en Région Parisienne restent bien médiocres.
En attendant mieux ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belle performance Christophe! Arracher des détails à une planète Mars qui se fait de plus en plus petite devient un vrai défi. La campagne d'observation martienne qui se réduisait à quelques mois il y a quelques années semble s'étaler sur de longs mois avec les moyens actuels!

Concernant Uranus et Neptune, il y a peu, on les croyait inaccessibles aux amateurs et maintenant, les plus acharnés sortent de précieux détails sur ces petits globes!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Olivier, oui tu verras, on aura des images de Mars jusqu'au début de l'année prochaine...
Uranus et Neptune sont des cibles de choix pour amateurs motivés. Je le pensais au début de la décennie, maintenant on y est en plus pour nous elles montent dans le ciel, au contraire des autres planètes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jolis résultats Christophe avec un 250!

Tu me fais penser qu'il faudrait que je retente le R610 sur ces planètes, cela me permettrait de réduire l'exposition de manière significative ...

Effectivement le temps se dégrade, dommage pour observer Neptune et Uranus

Marc
http://astrosurf.com/delcroix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Christophe Pellier
      Salut à tous,
      Je suis de retour d'une semaine à l'observatoire AstroQueyras passée avec une mission de la Société d'astronomie de Nantes. C'était ma sixième mission là-haut et pour la première fois, j'ai pu utiliser les instruments de l'observatoire (600 et 500) sur une planète majeure (Mars) haute dans le ciel. Les conditions la première nuit étaient au final assez bonnes, même si encore loin des standards habituels du site.
      Voilà une série traitée au Cassegrain de 620, au foyer du télescope à F/15 environ. L'ASI290MM est parfaite sans aucune barlow. 
      RVB (125%). Les couleurs sont un peu difficiles à équilibrer car la couche R est sensiblement meilleure que les V et B, ce qui crée une distorsion dans l'équilibre des micro-contrastes. Dans cette situation j'ai utilisée une couche R légèrement sous-contrastée pour éviter de voir les taches d'albédo prendre une teinte verdâtre anormale (et pourtant on la perçoit à la limite)

       
      C'est le filtre R Astronomik qui a donné l'image la plus fine :
       

       
      IR 807 Astronomik : avec le beau contraste de l'infrarouge, mais la résolution commence à faiblir :
       

       
      Pour le fun, une image à 1 micron (filtre RG1000, 100%). J'ai sorti ce filtre car au départ je ne savais pas à quoi m'attendre parce que les images sur l'écran ne semblaient pas très sympathiques. Le contraste est brutal à cette longueur d'onde, mais le diamètre permet de tenir le choc de la perte de résolution !
       

       
      Et au final mon péché mignon, l'ultraviolet. Très bonne performance du télescope compte tenu de la turbulence, le temps d'expo par brute n'est que de 10 ms (soit 5 fois moins qu'avec mon instrumentation perso) ! Image à 90%.
       

       
      Le temps de terminer ou revoir certains traitements, j'ai aussi des images au T500. Malheureusement, les circonstances ne m'ont pas permis de faire Neptune et Uranus, et la turbulence sur Vénus au petit matin était très forte. J'ai juste une Jupiter qui traîne.
       
      [edit] et voilà la planche complète avec toutes les données !
       

    • By guy03
      Bonsoir
      Avec cette flotte on s'amuse comme on peut!  Mars du 19 10 20. Ca le fait un petit peu! J'ai copier les deux même mais je crois qu'elles doivent être légèrement différentes pour bien faire. Il y a un petit logiciel t qui fait cela? Je l'ai utilisé mais je ne me souviens plus du nom?

    • By Sauveur
      Salut
       
      Hier ca devait etre une soirée visu et photo au Mewlon mais comme cela sait bouché complètement je l'avait rentré
       
      A la faveur d'une petite troué le C8 vite sortie peut etre même pas complètement a temperature avec une map vite faite et presque incertaine 
       
      Dérotation par images des deux ser
       

       
       
      Par flux video deux traitement
       
      la premier 40/100
       

       
      La seconde 60/100 d'où moins de bruit
       

       
       
      Une saturne avec des ser interrompu et assemblé pipp astrosurface asi3
       
       

       
      un traitement avec séparation des couche puis re assemblage Astrosurface
       

       
      Une Mars vite fais apres le visuel encore bien basse mais pas de possibilité de l'avoir au méridien
       

       
       
      Dommage que j'ai pas laissé le Mewlon sur la monture mais j'avais trop peur de la pluie pour le tube de Chris
       
       
       
      Bon ciel
       
       
       
    • By etoilesdesecrins
      Salut,
       
      quand les prévisions de 3 sites météo convergeant enfin vers un ciel clair ne se réalisent pas, que fait-on ? On observe Mars bien sûr !
      Ce samedi 24/10 dès le matin j'ai vite compris qu'il serait difficile d'admirer un ciel tout étoilé, comme l'annonçaient nos prévisionnistes : gros nuages gris sur fond de ciel blanchâtre, brumasse, etc ...
      Au crépuscule, pas mieux, je décide donc de laisser tomber le programme de ciel profond tant attendu et de me consacrer à une vie plus sociale, mais les voiles nuageux de plus en plus épais laissent quand même passer la Lune, Mars et quelques étoiles de première grandeur. Pendant que le repas cuit, que faire ? Sortir la lunette, of course ! Toute montée, elle n'attend que le franchissement de la porte vitrée pour pouvoir être pointée vers la planète rouge, star du moment !
      Rapidement, la turbulence s'impose. Dommage, mais je discerne toutefois de vagues plages grises à 148 X, je commence un croquis ...Puis, au bout de quelques minutes, miracle, la turbulence s'arrête et tout se fige tout d'un coup ! En 2 secondes je passe d'une image fort moyenne, bouillonnante, à un disque figé, quasi immobile, et des formations évidentes malgré leur manque de contraste, certes. J'ai rarement vu telle transformation, trop brutale pour être uniquement expliquée par la rapide mise en température de l'instrument ...Non, on dirait plus que la planète tout d'un coup a émergé d'une couche atmosphérique. Bref, je chausse la plus courte focale, Delos 3.5 pour partir à la chasse aux détails à 211 X.
      L'image est encore fort lisible et magnifique, le contraste entre le disque jaune orangé et les formations d'un gris pâle doux est superbe.
       

       
      Bien entendu à ce diamètre les détails restent modérés, mais voici ce que l'on peut noter :
       
      - diamètre apparent de la planète en assez net retrait
      - calotte S très visible et blanche, presque brillante et entourée d'un liseré sombre comme d'habitude. En outre (et c'est la première fois que je le constate cette année) la calotte est quasi tangente au disque, apparaissant ainsi en entier et montrant l'orientation de la planète par rapport au Soleil (calotte bien exposée)
      - à l'opposé au N, grande zone blanche nuageuse bien vue (parfois non vue à ce diamètre cette année)
      - formations d'un gris cendré +/- contrasté, tirant sur le vert un peu à 211 X (filtre jaune non utilisé, hélas ...)
      - les formations les plus évidentes sont la sorte de barre à gauche puis le triangle juste à sa droite
      - ensuite viennent le complexe au N de ce triangle, puis la ligne transverse quasi équatoriale, renforcée des 2 côtés
      - le reste est plus diffus, un peu moins pour tout ce qui apparaît à droite sur le dessin, les zones juste au N de la calotte étant les plus ténues et complexes à saisir (bandeau descendant en diagonale et renforcement horizontal juste au N de la calotte)
       
      Pour les spécialistes de Mars, reconnaissez-vous les formations ? La barre à gauche n'est-elle pas S. Sabaeus, suivie à droite de Margaritifer sinus ?
    • By Cyrille30
      Bonjour à toutes et à tous,
       
         Les prévisions n'étaient pas optimistes et rien de bon de toute l'après-midi. Les brumes épaisses ont fait varier l'intensité lumineuse de la planète, jouant au yoyo avec les curseurs de la vénérable Skynyx. Une belle accalmie s'est déroulée pendant 10-20 minutes. Les images finales s'en ressentent automatiquement. Mais je suis très content car j'ai attrapé le voile diaphane au pôle. Enfin, j'ai essayé de "nouvelles petites choses" sur Astrosurface.
       
       
      Côté matériel et acquisition:
       
      Celestron 8 orange de 1982
      Caméra Skynyx 2-0
      Filtre Baader RG610 + IR cut
      Map: crayford
      ADC: sans
      Barlow TLV 3X + 4 centimètres de tirage
      Prétratiement AS3 et traitement Astrosurface, 30 % d'images retenues et redimensionnées à 120%
       
       
      Côté images:
       
      Mars, 20h40(TU):

       
       
      20H51(TU): la turbulence commence à se calmer...

       
       
      21H07(TU): ...là aussi

       
       
      21H13(TU):

       
       
      21H20(TU):

       
       
      21H43(TU):

       
       
      21H59(TU):

       
       
      22H07(TU):

       
       
      22H26(TU):

       
      J'espère que cette série vous plaira. Tous vos commentaires seront les bienvenus.
      Amitiés
      Cyrille
       
       
       
       
  • Upcoming Events