Sign in to follow this  
jldauvergne

Et maintenant, la Jupiter du Pic par Damian

Recommended Posts

Kaptain pose une question, je réponds poliment en image, c'est tout.....................

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Euh, je crois que Zeubeu plaisantait en parlant de la GTR et de Ganymède...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même con qu'un 2,4m dans l'espace soit pas foutu de la prendre en entier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur la question intéressante de Kaptain, il m'a toujours paru difficile de comparer les images de Jupiter, les détails dans les détails des détails des nuages, on s'y perd, enfin je trouve

Pour le télescope de 1 m versus Hubble, le plus simple, c'est les anneaux de Saturne...

Voici un petit montage entre Hubble et la fabuleuse photo obtenue par Peach/Thérin/Colas voici quelques jours.

Là on voit la différence, mais encore une fois, un 2.4 m dans l'espace...

Notez que j'ai du sous échantillonner l'image de Hubble...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour répondre à ALF...

Jupiter, photographiée en 2017 au Pic du Midi, et en 1967... Image trouvée dans le fabuleux "Planètes et satellites" de Pierre Guérin, chez Larousse, excusez pour la reproduction...

S


Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci super

C'est juste incroyable avec le même télescope comment la différence de technologie a fait avancé notre vision des choses

J'adore !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai commencé à fouiner dans les archives du HST pour voir le niveau de détail dans la GTR par exemple.
Pas évident quand on débarque dans le schmilblick !
J'ai déjà trouvé un peu au hasard cette image à la WFPC2, prétraitée :
.

On doit pouvoir trouver plus résolue...

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 06-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir
Il aurait pu en tirer plus de cette dernière.
Bonne nuit.
Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble qu'en plus, les images planétaires de Hubble ne sont pas réalisées avec la caméra qui a la meilleure résolution. Ca demanderait vérification.
La comparaison entre les anneaux de Saturne est très parlante, à l'honneur du T1M du reste elle permet de vérifier que les détails qu'on y voit sont réels, simplement "moins résolus" qu'avec le HST.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

quote:
les images planétaires de Hubble ne sont pas réalisées avec la caméra qui a la meilleure résolution. Ca demanderait vérification.

Oui, certainement, Christophe, je débarque tout juste dans ces recherches.
Il faut que je trouve les images brutes prises avec la WFPC3 et l'ACS, plus récentes.
C'est l'ACS qui donne les images les plus résolues, la WFPC3 donne le disque entier.

En voilà une première trouvée avec l'ACS :
.

Reste à remonter à la brute...

Et bien, la voilà, en TIF

ACS, 1024x1024 , posée 10s avec filtre rouge.


[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 07-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mets un gros coup de pied dans cette image dans PS et tu verras qu'au sol on est encore à 3 années lumières. Et encore, tu seras loin de ce que peux sortir Hubble dans l'absolu, il peut faire du drizzle plus efficacement que depuis le sol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà l'assemblage RVB d'un triplet avec seulement recalage des histos (la R et la V sont posées 10s et en fait sous-exposées, la B 3s.
Aucune accentuation.
Il faudrait peaufiner le recalage des images, il me semble qu'il y a une légère rotation.
Heure des prises :
R 33:56
B 35:55
V 37:40
.

Pour ceux qui veulent jouer, c'est ici

Autrement plus facile qu'avec la Junocam !


Tiens, selon le conseil de J-L, un coup de pied vers FW, pour voir vite fait :
.
.

Aïe, trop fort, les pétouilles n'ont pas aimé, faudrait d'abord les nettoyer !

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 07-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, là on comprend...

On dirait du Voyager/Cassini/Juno...

Bon, en même temps, comparer un 2.4 m à un 1 m, le premier montrant quasiment 6 x plus de détails que le second, c'est pas sérieux...


S

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais fouillé de mon coté du coté des "gros" de 8 à 10m (VLT, Gemini, ou Keck) mais outre la rareté des images (car ces instruments ne sont pas vraiment taillés pour faire du planétaire hors IR lointain).
Mais ton image Nebulium, malgré les pétouilles, montre la profondeur du gouffre qui sépare Hubble de tout le reste de ce qui se trouve sur la planète ! C'est instructif pour ceux qui doutent de la suprématie d'un 2,4m dans l'espace et pas au sol soumis au aléa néfastes de l'atmosphère, celle ci les surpasse de toute façon en tout point !

Marc

Nota Bene ; Dommage de ne pas disposer d'images en IR proche de Jupiter prise par Herschel, avec 1m de plus que le HST, cela aurait pu être sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J.L Dauvergne :

"Depuis quand la résolution est proportionnelle à la surface du miroir ?"

Depuis qu'une image est une surface...

Beaucoup de gens (et des meilleurs) confondent la résolution angulaire et la résolution surfacique.

En clair, un 2.4 m montre presque 6 fois plus de détails qu'un 1 mètre, oui.

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 09-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Quand on parle du nombre de détails d'une surface donnée, il conviendrait aussi de préciser leur taille et leur forme...

Que penser des détails du grand carré central de cette image, par exemple ?
.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 09-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nebulium,

Ne compliques pas tout... Ta remarque vaut aussi pour la résolution angulaire...

Je me contente du b-a ba de l'optique : si un télescope a une résolution 2 x supérieure à un autre télescope, il montre 4 fois plus de détails, point barre.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, restons simple !

Sur la Lune, le scope 2x permettrait de compter 4 fois plus de cratères dans un champ angulaire à l'oculaire donné, je suppose.
Mais quid des grossissements respectifs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this