Sign in to follow this  
jldauvergne

Et maintenant, la Jupiter du Pic par Damian

Recommended Posts

Je n'ai pas connu le 1m, mais j'ai fréquenté Audouin Dollfus pendant de nombreuses années.
Un homme extraordinaire qui s'émerveillait toujours des photos réalisées par des amateurs.
Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

oui mais attention Hubble fait exactement 94.5" soit 241.92 cm !!!! çà change tout!!!! bon faut voir aussi le chanfrein

[Ce message a été modifié par jp-brahic (Édité le 11-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

pouuuuuuuuuuuu, vous m'avez donné mal à la tête avec tous ces trucs compliqués.
Quelqu'un peut me donner la formule pour calculer le pouvoir de résolution d'un télescope ?
J'aimerai vraiment savoir de quoi il dépend.

Merci,
Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

à mon avis la question n'est pas d'avoir une formule-miracle (ah les formules c'est comme les statistiques ou les notes à l'école, tout le monde les déteste mais tout le monde les réclame ! ), la question est déjà : ça veut dire quoi pour toi "pouvoir de résolution" ? A quoi va te servir la "formule", à quoi vas-tu l'appliquer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

savoir si je pourrai séparer deux étoiles par exemple.

Après je sais très bien que des détails sont "détectables" même s'ils sont plus petits que le pouvoir de résolution de l'instrument (division neuneu par exemple), car cela peut dépendre aussi du contraste et d'autres trucs...

Mais dans la théorie, ça doit bien se calculer correctement non ? L'optique c'est de la physique, c'est pas du vaudou quand même...

[Ce message a été modifié par zeubeu (Édité le 11-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui bien sûr la physique c'est pas du vaudou, mais avant d'utiliser une formule il faut savoir ce qu'elle peut dire ou ne pas dire, les sens de ce qu'on y met et de ce qui en sort...sinon c'est comme les statistiques, on peut leur faire dire tout et n'importe quoi, volontairement ou involontairement !

Si tu veux séparer des étoiles doubles, alors tu prends la formule qui dit que le "pouvoir séparateur" est proportionnel au diamètre de l'optique.

Si tu veux percevoir ou photographier des détails sur une surface et non pas sur un axe comme pour une étoile double, je pense que la formule que je viens de citer n'est pas très pertinente car on n'observe pas les détails à travers une fente étroite mais sur une surface à deux dimensions. Je pense que la "quantité de détails", que j'associe à la "quantité d'information" (au sens physique donné plus haut) est plutôt fonction du carré du diamètre. Dans tous les cas, ça reste des considérations générales, chaque objet céleste ayant des propriétés qui peuvent rendre ces "formules" peu ou pas pertinentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Si tu veux séparer des étoiles doubles, alors tu prends la formule qui dit que le "pouvoir séparateur" est proportionnel au diamètre de l'optique."

" la "quantité d'information" (au sens physique donné plus haut) est plutôt fonction du carré du diamètre."


Ouais bon ben on est bien d'accord que ça dépends du diamètre de l'instrument, quoi que l'on cherche à "résoudre" :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La définition du pouvoir séparateur est assez arbitraire. Il faut séparer deux point ou deux lignes, ça c'est logique, mais il faut aussi le faire avec un certain contraste, et là ça se complique car la turbulence, l'obstruction, la qualité optique et l'alignement optique entrent en jeu.
Là où ça se complique aussi c'est que même si ton information initiale est dégradée, tu peux déconvoluer l'image pour reconstruire l'information que tu aurais dû avoir en prenant une PSF de référence.
Là où ça se complique encore plus, c'est que si tu vois une étoile en forme de 8 tu vas pouvoir dire qu'elle est double, c'est simple. Si tu vois une étoile ovale ou en forme de cacahuète tu as plus d'information qu'un seul point, mais c'est plus compliqué. Tes connaissances de l'univers te diront que c'est probablement une étoile double, mais parce que tu sais ce que tu cherches, dans l'absolu tu ne peux pas en être certain à 100% sauf à prendre un télescope plus grand.
C'est typiquement ce qui se passe avec des détails comme Enke que l'on détecte sans les résoudre et qui sont bien plus petits que le pouvoir séparateur des télescope que l'on utilise.

En tout cas ce qui est simple et certain c'est qu'un télescope 2x plus gros peut voir des détails deux fois plus petits et collecte 4 fois plus de lumière. La quantité de détails, il n'y a pas de règle générale, ça dépend de 36 trucs, un exemple de plus : en ciel profond par exemple on va voir les objets mieux mais on va aussi voir plus loin, donc on ne fait pas que voir mieux les galaxies du champ, on en voit aussi beaucoup plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zeubeu,

Oui, c'est simple, un télescope deux fois plus grand peut résoudre des détails deux fois plus petits, c'est à dire montrer quatre fois plus de détails.

La formule du pouvoir séparateur marche dans des conditions particulières, par exemple, tu ne verras pas ton étoile double si elle présente un écart de lumière trop important, ou si son éclat général est trop faible : observer une double de mag 11 ou 12 à la limite de résolution (0.6'' environ) d'un 200, c'est impossible ou alors il faut les yeux de vjac ...

Hors étoiles doubles, ce qui intéresse les gens, surtout dans la galerie photo, et surtout dans un post sur Jupiter, c'est la quantité de détails - d'informations, comme dit Thierry - et là, pas de doute, elle augmente en fonction du carré du diamètre.

J'ai repris ici les images proposées par Lucien, je pense qu'elles parlent d'elles-mêmes...




Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

Beaucoup de lecture !

Mon humble avis : Quand on calcule l'échantillonnage pour capturer toute la résolution d'un instrument avec un capteur , c'est toujours en fonction du diamètre et non de son carré , cela serait trop beau !

Aussi , par exemple pour la lune quand on parle de résolution , on dit que 1 pixel = xx mètres et pas 1 pixel = xx m2 , on ne veut pas vendre un terrain .

Par contre à échantillonnage égal , l'objet occupe bien 4 fois plus de pixels pour le doublement du diamètre donc 4 fois plus de 'détails' .

Donc les deux informations ne parlent pas de la même chose ...

Christophe .

PS : concernant la photo de Jupiter de D. Peach de ce post , je ne trouve pas la partie gauche (+-15%) particulièrement réussie ! (netteté et contour) sinon le reste est fabuleux .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est vrai, la région du terminateur est moins bonne...
Le traitement doit être plus difficile par là, moins de lumière, moins de contraste...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
AAussi , par exemple pour la lune quand on parle de résolution , on dit que 1 pixel = xx mètres et pas 1 pixel = xx m2 , on ne veut pas vendre un terrain .

et alors, on ne vend pas non plus du tissu au mètre ! Moi je trouve que ton idée de raisonner en surface est aussi bonne, peut être même meilleure que raisonner en linéaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Moi je trouve que ton idée de raisonner en surface est aussi bonne, peut être même meilleure que raisonner en linéaire"

oui je suis d'accord et c'est plus parlant , surtout quand on parle de la lune !

Un pixel est carré, alors quand on dit 1 pixel équivaut à 100 m il faudrait plutôt dire qu'il représente une surface de 100 m x 100 m ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et non...

Ca dépend où tu regardes... Au centre du disque, un pixel carré de 100 mètres de côté mesure effectivement 100 mètres-carrés.

Aux pôles, par exemple, ce n'est plus vrai...

Il faut introduire un peu de trigo pour connaître la taille sur le terrain de ton pixel.

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 11-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Il faut introduire un peu de trigo pour connaître la taille sur le terrain de ton pixel."

exact.


"Au centre du disque, un pixel carré de 100 mètres de côté mesure effectivement 100 mètres-carrés"

Attention, un carré de 100mx100m, ça fait pas 100 m² ... :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on dit que l'on a une résolution de 500 m sur son image de la Lune ça parle à tout le monde. S'il faut commencer à faire de la géométrie sphérique pour calculer combien de km² on a photographié, c'est compliqué, ça ne parle plus à personne, et ça ne dit rien sur la résolution effective.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...ça parle à tout le monde mais ça ne veut pas dire grand chose (c'est pas incompatible d'ailleurs, et dans tous les domaines). Autant un échantillonnage de 500m je comprends, autant une résolution en lunaire c'est quoi ? Détecter un craterlet ? Voir sa forme ? Séparer deux craterlets proches ? Sachant que c'est un peu comme pour les étoiles ou une division d'anneau, il n'y a probablement pas de taille limite définie pour la détection d'un détail, ça dépend du contraste.

Ah tu nous as bien compliqué les choses plus haut dans ce fil, alors maintenant tu vas voir un peu ce que c'est...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que la résolution théorique et ce que l'on peut réellement voir sont deux choses distinctes.

On a parlé de Encke mais à un tout autre niveau, la division de Cassini mesure (source Nasa) 4700km de large, mais vue à environ 1,4 Mdkm cela ne la rend à priori pas détectable par de petits instruments (dimension très inférieure à 1" d'arc).
Hors elle est bien décelée dans une lunette de 60~80mm, et très facilement dans un T115/900, instruments dont la limite théorique est de plus de 1" d'arc !

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Savoir qu'elle est la définition d'une image c'est sûr que c'est compliqué à estimer pour les raisons que tu listes, mais il y a quand même des définitions et on peut s'y reporter. Le critère de Rayleigh est souvent celui sur lequel on se base, et si on sait que l'on est au taquet des capacités de son instrument, on peut faire une assez bonne estimation.

Ceci étant dit ce n'est pas moi qui ait compliqué les choses avec un 6x qui sort du chapeau, des amas glo de 4 étoiles et des parcelles de Lune de 100m de côté pour 100m² de surface .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Je devais une réponse à Thierry, page 3 :

quote:
Tu en dis quoi Nébulium ?

(Je vois que beaucoup de messages sont arrivés depuis, SuperF ayant ouvert ce qui s'avère être finalement une boîte de Pandore.)

Alors ce que j'en dit, de cette première intervention de Thierry (mais j'apprécie aussi ses autres), avec un peu de retard, :

Globalement, je suis d'accord, tu as bien parlé, sauf que les distances des pieds de vigne ne sont pas réalistes et que même si les valeurs en étaient révisées, la loi proposée pour la productivité en pinard en fonction de la distance, sans même tenir compte du résultat le plus intéressant qui est la qualité du breuvage est soumise à d'autres facteurs bien plus importants qui ne sont pas pris en compte ici.

Bref, c'est une affaire au moins aussi schimbreuse que les autres discussions dans ce fil.

Bon, ceci étant, je retourne auprès de Candice qui va nous montrer incessamment sous peu et très bientôt ce que sort son petit grand angle (58°) de 11 mm de focale ouvert à F/3.2
.

sur un modeste capteur de 1640×1214 avec le pixel à 7.4 µ (1600×1200 photoactifs)
Trois shoots pour couvrir la GTR, ça va faire mal, allez chercher des coussins !

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 11-07-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this