Sign in to follow this  
Alexandre Renou

Comète HMP maintenant visible aux jumelles

Recommended Posts

Bonjour à tous les comateux !
Même si le créneau du matin sans Lune vient de se terminer aujourd’hui, voici les nouvelles de la comète 45 P/HMP :
Vu ce matin à 5h 25 TU avec des jumelles J 43x10 : magnitude m1 mesurée à 7,0 et diamètre de presque 15’ d’arc ! Mesures très flatteuses mais attention car avec un degré de condensation de seulement 1, elle est très diffuse et bien pâlotte ! Observée en même temps dans un T 250x50, sa taille est assez impressionnante à l’oculaire, mais toujours avec un aspect particulièrement diffus. Nul doute que les observations les nuits prochaines avec la présence de la Lune seront un peu décevantes visuellement à cause de son manque de contraste, mais les imageurs apprécieront certainement cette grosse boule diffuse (attention au fort mouvement apparent de 8° par jour croissant de plus en plus vite car la comète se rapproche rapidement de la Terre : elle est à seulement 0,08 UA au plus près le 11 février ! A noter belle conjonction le 19/2 avec les belles galaxies NGC 4631-4656.
Infos sur la comète : http://www.aerith.net/comet/catalog/0045P/2016.html

Dans le même temps, profitez pour jeter un coup d’œil sur C/2015 V2 Johnson. Vu aussi ce matin à 5h 10TU avec T 250x50, x80 : m1 = 10,5, dia 2,5’ environ, DC 3 et début de queue vers le NW. Elle est plus contrastée et plus petite que HMP, ainsi malgré sa magnitude plus élevée, elle est plus évidente dans le T 250 que HMP, mais rien aux jumelles bien sûr.
Infos sur http://www.aerith.net/comet/catalog/2015V2/2015V2.html

A noter que c’était ENFIN une nuit limpide sans voile, ni brume, ni Lune (après 5h) la première depuis ma dernière observation du 30 novembre 2016 !!!!!! Du jamais vu (en près de 35 ans d’observation) avec aussi peu de résultat !!!!!! Je commençais à croire que je ne verrais plus (bien) la constellation de la Petite Ourse chez moi…. et que j’allais arrêter l’astro !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Alexandre,

Pas eu d'autres nuits claires (mais froides ) depuis fin novembre?

Pour 45P je ne me suis pas trop excité dessus car sur les passages précédemment observés (elle a l'air assez fidèle d'un passage à l'autre), j'ai surtout retenu que c'était à proximité immédiate du périhélie qu'elle avait un aspect sympa avec une queue bien développée (je n'ai pas eu de créneau en décembre pour l'observer, et le soir il m'était difficile d'être sur le terrain en début de soirée - en septembre-octobre 2011 les circonstances étaient favorables (queue de 0.2 à 0.4° en visuel au télescopes)).
En Février 1996 les circonstances étaient assez similaires à cette année (passage post-périhélie à 0.17 UA de la Terre le 4 février) et j'avais juste fait une observation d'une large tache diffuse de 25' de m1=8.7 aux Jumelles - sans doute représentatif de ce qu'on a ces jours-ci...

C/2015 V2 change peu d'aspect depuis 2 mois, légèrement plus brillante, poussièreuse avec une petite queue visible au télescope - désolé j'ai pas scanné mon dessin du 22 janvier

Sinon 2P/Encke (m1=11 le 28 janvier dernier) peut aussi revêtir un aspect sympa à son approche du périhélie le soir (pas loin de Vénus) et 41P est à suivre pour les 3 prochains mois (visible toute la nuit - en opposition exacte (dans le cone de pénombre de la Terre!) ce soir, et à 2° au nord de la lune dans la pénombre de la Terre demain soir (lune éclipsée)!), encore faible mais en attendant un sursaut...?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nicolas,

Et oui pas une seule bonne nuit depuis fin novembre, parce que ce n’est pas les très médiocres nuits de décembre ou janvier ici qui m’ont encouragé, la preuve avec Encke. Voilà l’histoire :

Tentée le 22 janvier en début de nuit avec un T 250 et une carte simplifiée jusqu’à mag 11 : ben rien de concluant !! La position recherchée était-elle bonne ? Un gros doute quand parait-il selon les données, elle n’est pas (trop) faible et en tout cas, pas avec un T 560 !!

Alors je remets ça avec le T 560 le lendemain sous le même ciel très médiocre (mag limite à l’œil nu dans la Petite Ourse de 5 …pas normal chez moi, mais bon, j’essaye puisque cela fait un petit moment que j’attends). Eléments orbitaux vérifiés et corrélés avec une photo l’après-midi, et utilisation d’un carte GUIDE 9 jusqu’à mag 14,5 pour la localiser très précisément parmi les étoiles les plus faibles. Résultat des courses : Encke très vaguement vue, très peu contrastée, m1= 13,5-14 environ, DC 2 ? et dia 0,5’ environ, tout ça avec un T 560x240 !!! (et pire à x165).
Au final, quelle déception !!

Moralité : Même avec un gros diamètre, elle était loin d’être aussi évidente que les quelques mesures données sur le net (estimée entre 11,0 et 12,8 sur le site http://fg-kometen.vdsastro.de/obsaktinh.htm#2p ). Comme quoi le fameux épisode de « beaux » ciels de décembre-janvier était loin d’être si fameux que cela (en plaine dans le nord de la France, alors qu’il était vraiment beau en montagne, paraît-il dans la même période). Ainsi les performances d’un instrument peuvent vraiment chuter, en termes de transparence donc de ciel profond je parle là, quand il s’agit d’une cible peu brillante mais surtout peu contrastée. J’ai essayé ensuite des cibles comme NGC 997, 998 et UGC 2092, que j’avais déjà vues. Et bien vérification, le ciel était bien « pourri ». Oui à l’œil nu, la constellation d’Orion passe bien à l’œil nu (mais ses étoiles sont brillantes)mais voir la Baleine ou les Poissons, c’est la misère !! La preuve même d’un ciel « pourri » je disais donc. J’ai vite rentré le scope.

Sinon, C/2015 V2 Johnson est à suivre en effet, 45 P/HMP encore plus et aussi comme tu le rappelles bien 41 P/TGK qui sera à l’honneur dès que la Lune et la météo le permettront, tout comme 315 P/ LONEOS, certes bien faible pour cette dernière, mais faisable avec un gros dobson.


[Ce message a été modifié par Alexandre Renou (Édité le 09-02-2017).]

[Ce message a été modifié par Alexandre Renou (Édité le 09-02-2017).]

[Ce message a été modifié par Alexandre Renou (Édité le 09-02-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
sympa ce post sur les visiteuses du moment! Merci Alexandre et coucou Nicolas et Gérard
J'ai vu aussi 45P le 6/2 la veille d'Alexandre, avec mes nouvelles jumelles de OU, les 25x100 kepler. Belle boule diffuse d'aussi 15' de diamètre. Pas de noyau visible et pas de photos car j'étais planqué derrière mon olivier buisson fétiche qui malgré son effet spectaculaire ne protégeait pas assez la monture des rafales à 150KM/h de la tramontane et impossible de calibrer l'autoguidage... la nuit de vendredi à samedi s'annonce bonne, enfin sans nuages et lune tardive... je vais tenter 2P, V2 et 45P...
Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je l'ai un peu ratée samedi soir En fait je n'avais pas pris les dernier éléments orbitaux pour tracer la carte et je la cherchais 40' plus au sud... Mais j'ai dû quand même passer dessus sans être convaincu, que ce soit aux jumelles 7x50 (ou j'avais peut-etre qqch de marginal vers m1=8.5) ou au T256x53... mais c'était dans le brouillard à moins de 40km de Paris (SQM vers 20.1), pas l'idéal pour une boule diffuse - paradoxalement, la veille en ville à Versailles, je ne l'ai pas vue non plus à l'oculaire du T407mm, mais en photo au foyer à l'A7s (2.5s de poses) elle apparait faiblement dans un coin...

Sinon j'ai bien vu 2P un peu en dessous à droite de Vénus, assez bien condensée vers m1=9, puis plus tard 41P (m1~11.5) et C/2015V2 qui peine à gagner en éclat...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
coucou les amis!
Nicolas, je te prêterais bien de mon ciel... la nuit dernière j'étais au col des Abeilles derriere le Ventoux, avec un sqm super oscillant entre 21.53 et 21.56. -4°C, top pour le 6D. J'ai refais en photo les champs étoilés de 45P la semaine dernière sans 45P pour essayer une belle composition avec les tites galaxies voisines. J'en ai profité pour faire V2 pour la première fois dans Hercules. petite mais jolie avec un queue d'environ 7 minutes perceptible sur les brutes.
avec les -4°C je n'ai pas eu le courage de sortir les jumelles.
Vendredi dernier 24/2, j'ai aussi chopé 2P très condensée mais pas encore traitée et un peu dans la PL sur son horizon O, la tramontane à 6°C ne m'a pas non plus enclin à sortir les juju et puis ça était rapide, à 20h24 elle a rejoint les cirrus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous les fans de comètes !

Enfin une bonne nuit pour observer les comètes (sauf Encke dans les choux maintenant):
- HMP évolue très rapidement en déclinant : vue le 2/03 à 1h tu avec un T 250x115 : mag1 = 12,7 (M), DC 2 et dia de 1' d'arc environ. Rappelons que je l'avais mesurée aux jumelles à 7,0 le 8 février.

Mais il y a aussi les autres la même nuit :

- 41 P/TGK à 0h 45 TU avec L 90x30, mag1 = 10,0 (M), DC 3, dia 4' d'arc. Vue aussi avec T 250x50 avec/sans filtre C2 : efficace, le diamètre grossit tandis que la coma devient plus uniforme.

- C/2015 V2 Johnson à 3h 15 TU avec T 250x80, mag1 = 10,6 (M), DC 6, dia 1' d'arc + queue de 4' d'arc de long vers PA 300°

et la très très faible 315 P/LONEOS à 4h TU (un peu trop tardivement car plus tôt une satanée étoile de magnitude 14,5 gênait !! Ceci avec un T 560x290, mag1 = 15,5 à 16 (pas évident à mesurer car très faible et les conditions dans sa direction se dégradaient un petit peu). A noter dans le champ juste à côté la galaxie NGC 3986.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Samedi soir, 25/26 février, j'ai pu observer 45P et 41P entre deux cirrus en Sologne (SQM=21.50 dans les trouées):
Autant je n'avais pas réussi à voir de manière certaine 45P au T256mm le 18 du côté de Cernay (SQM=20.1 + brouillard), autant là 45P était bien visible au T407mm: long fuseau (4x7' voire plus ) + queue aussi diffuse et large (20' PA 260°)... m1 = 10.1 la qualité du ciel joue énormément.

Pour 41P, m1=10.2 dia=5' le même soir avec un noyau assez marqué (mais pas tant quand elle est passée à moins de 10" d'une étoile de magnitude 12. )

La météo ne m'a pas permis de faire 2P, juste vue le 18, alors bien condensée à m1=9.3.
J'ai aperçu C/2015 V2 juste au travers du viseur de l'A7s, mais les nuages l'avaient recouverte quand j'ai mis l'oculaire à la place!

Nicolas

[Ce message a été modifié par biver (Édité le 02-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this