Sign in to follow this  
Jose Rodrigues

RAP2017. vendredi 26 mai

Recommended Posts

Hello tout le monde,

Suite à mon précédent post, voici un CROA du vendredi des RAP.

Étonnamment, je me suis réveillé à 9h, soit à peine plus de 4h après m'être couché.

A peine sorti de ma tente que Dédé me propose gentiment du café. Je refuse car nous allons prendre le petit déjeuner au verre luisant (j'ai vraiment envie de croissants en fait). Nous y retrouverons Yves et Eric avant d'être rejoints par Edmond.

Une fois remontés j'installe le PST sur la monture mise en station la veille et différentes discussions s'engagent. Dont une sur le dessins astronomique et l'observation de comètes avec Eric Royer.

Avec Magaly, nous partons à Craponne pour que j'achète une veste ou une polaire. J'ai en effet oublié ma grosse veste et sans la gentillesse de Lasilla, je n'aurais pas pu profiter de la soirée d'hier, merci encore! Nous passons au Super U chercher de la glace pour la glacière ainsi que des couteaux pour le fromage que nous avons ramené. Arrivés à 12h40 devant les magasins de la rue principale, nous avons été sommés de revenir après 14h30, heure de réouverture des magasins. Nous rentrons donc manger au campement.

Après un repas animé entre la différence entre une vraie tomme et une tomme française, il est l'heure de la douche histoire de se rafraîchir. Il faut dire qu'il fait sacrément chaud.

Une fois propres et frais nous repartons en ville et trouvons une polaire. Je pourrai donc convenablement observer ce soir. En plus de la polaire, nous avons acheté deux cordelettes afin de pouvoir fixer mon hamac de rando.


Nous faisons un tour du campement pour observer le soleil et tombons sur Philippe de Terre constellée qui l'a pointé avec son Coronado 90 monté sur une lunette de 127mm. Il y a de beaux détails mais surtout une magnifique protu qu'il me laissera dessiner. Il en profite pour nous passer les salutations de Xavierc qui est allé aux NAT.

Une fois le dessin terminé je vais monter le hamac sous le kiosque et me permets une sieste bien méritée et réparatrice. Sur le chemin, je croise de propriétaire du 600 décollimaté de la veille et lui fais part du souci. Il m'indique avoir fait la collim au laser. Je lui promets de repasser en soirée afin de voir ça avec mon cheshire.

Après le repas du soir, je vais aider à la collimation du 600. Le star test montre beaucoup d'astigmatisme, je suppose que ça vient de la structure: Les supports du miroir sont en feutre. Nous collimatons néanmoins l'instrument à plus de 1200x sur la polaire.

Après une belle vision de Jupiter dans cet instrument, je retourne à mon emplacement pour collimater mon dob et attendre la nuit noire pour tenter de pointer M101 aux coordonnées pour l'imager. Je fais donc un peu de TDA en visitant Johnson et différentes galaxies.

La nuit arrivant je m'initie au pointage au coordonnées et galère franchement avant de trouver M101. Je lance mes poses de 4min à 00h30.

Plus tard dans la nuit, nous allons vers le 600 avec Magaly qui prend des photos d'ambiance. Lorsque nous arrivons, ce dernier est dirigé sur M13. La vision est très belle. Christian me laisse pointer M51 qui me met une belle claque malgré le ciel moins bon que la veille mais tout de même beau.

Nous retournons à notre emplacement et Magaly en profite pour aller dormir après quelques dernières photos.

Yves me propose de jolis objets dans son 400 et Eric dans Tux qui a vraiment un miroir magique. La vision de globulaires ou des dentelles dans ce 250 est magistrale.

Je retourne au strock pour me balader dans Cassiopée et pointe M52 et dérive sur la bulle. Yves fait de même au 400. Je commence un dessin de cet objet assez difficile à cerner au 250. Ce sera le dernier qu'il observera avant de partir.

Une fois le dessin fini, je vais proposer au photographe qui était près du 600 et qui imageait la bulle s'il était intéressé par cet objet. Je lui pointe ensuite M13, le couple NGC 6712 - IC1295, T lyrae puis Albireo et l'étoile volante de Piazzi (61Cyg). Il va ensuite se coucher. C'est à ce moment qu'Eric vient me rejoindre alors de l'aube se fait de plus en plus présente. Il dirige Tux vers le double amas de Persée qui est vraiment resplendissant dans le Nagler 31.

à l'Est, nous voyons un orage avec de beau extranuageux. Par précaution je rentre mes oculaires dans la tente en allant me coucher. Il est 5h.

Merci à ceux qui étaient présents de rendre ces RAP si formidables et à tous ceux qui sont arrivés jusque là d'avoir lu.

Astronomicalement
José

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this