jackbauer 2

Exoplanètes : dernières découvertes

Messages recommandés

"Le HDST observerait avec facilité les exoplanètes géantes, bien entendu, mais aussi les planètes rocheuses de la taille de Mars, Vénus ou la Terre. Mieux, non seulement il pourrait les photographier, mais il pourrait aussi analyser leurs caractéristiques physiques, température, composition atmosphérique… En observant dans la durée ces exoplanètes, le HDST pourrait mettre en évidence des changements saisonniers et même détecter, si il en existe, des « bio marqueurs » qui indiqueraient l’existence possible d’une forme de vie sur l’un de ces mondes. De telles observations de bio marqueurs, c’est à dire de gaz d’origine supposée biologique dans l’atmosphère de ces planètes, exigeraient, toutefois, que ces mondes soient situés très près du nôtre, ce qui revient à dire que la vie serait un phénomène commun dans l’Univers, et les planètes habitées, présentes par milliards ou dizaines de milliards dans la Galaxie… Si, au contraire, la vie est un phénomène rare, exceptionnel, alors elle sera hors de portée du HDST et de ses successeurs, et la question de l’existence d’autres terres habitées pourrait demeurer longtemps, voire à jamais, sans réponse."

S B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Citation :

Je pense en avoir déjà parlé ici dans le passé, il existe un projet appelé STARSHADE (ou NEW WORLDS OBSERVER) qui a pour but d’observer directement des planètes de type terrestre pour analyser leur atmosphère.
Le concept est simple et élégant : un bouclier (en forme de fleur !) masque la lumière de l’étoile pendant qu’un telescope spatial situé derrière à une distance très précise peut observer la planète.
C’est un projet très sérieux étudié par la NASA, qui fait déjà des essais au sol (voir la vidéo)
Si ça se concrétise un jour c’est pas avant un bon bout de temps…
http://www.nasa.gov/jpl/news/starshade-20140320/

(Jackbauer - 24/03/14)


Du nouveau ! Des tests ont été effectués avec succès sur l’héliostat McMath-Pierce de l’observatoire de Kitt Peack aux USA
http://www.prnewswire.com/news-releases/northrop-grumman-demonstrates-starshades-ability-to-identify-celestial-objects-with-successful-tests-at-mcmath-pierce-solar-telescope-in-ari zona-300136187.html

Sur cette photo extraordinaire on peut voir le dispositif, le starshade en forme de fleur (10cm) et sur le miroir la constellation d’Orion…
(dommage pour les traces de rouille)
http://media.globenewswire.com/noc/mediagallery.html?pkgid=35751

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...“It is very satisfying that SPHERE has proved to be very capable at studying discs like this in its first year of operation,” adds Jean-Luc Beuzit, who is both a co-author of the new study and also led the development of SPHERE itself..."

S'il est content tant mieux, mais on a toujours pas la moindre planète à se mettre sous la dent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SPHERE : Voila un papier qui rassure !!
HD 106906 ABb est une jeune exoplanète imagée pour la première fois en 2013 par le télescope Magellan à Las Campanas. Elle est distante d’environ 300 a.l
Sa masse était estimée à 11 fois celle de Jupiter et surtout la distance à son étoile (double) était calculée à env. 650 U.A ! Ce qui pose évidemment beaucoup de question sur sa formation…
SPHERE est parvenu à imager le système en détaillant le disque de débris entourant l’étoile
http://arxiv.org/abs/1510.02511


A narrow, edge-on disk resolved around HD 106906 with SPHERE


Coïncidence (?), les concurrents de GPI sortent au même moment sur arXiv leur propre papier sur HD 106906 !
http://arxiv.org/abs/1510.02747


Direct imaging of an asymmetric debris disk in the HD 106906 planetary system

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 12-10-2015).]

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 12-10-2015).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Geoff Marcy, le "grand" spécialiste américain des exoplanètes, très médiatisé, membre du SETI Institut, etc, ne s'intéresserait pas qu'aux extraterrestres...

Accusé de harcèlement sexuel par ses étudiantes, il vient de faire des "excuses publiques" et risque d'être viré de Berkeley, qui a tout fait depuis des années pour étouffer son comportement, connu de tous ses collègues...

A la fête donnée dernièrement par Milner, le milliardaire russe qui donne 100 millions pour SETI, complètement bourré, il expliquait à une jolie étudiante comment les extraterrestres copulaient...

Là, je pense qu'il va se calmer un peu la tentacule...

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 12-10-2015).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Là, je pense qu'il va se calmer un peu la tentacule...

Tentacule ? Comme dit souvent, y a du potentiel, là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Là, je pense qu'il va se calmer un peu la tentacule...

LE tentacule, nom masculin, du latin "tentare", tâter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils deviennent complètement délirants ces 'ricains. Quand on lit les témoignages à charge des 3 ou 4 plaignantes (le deuxième lien de Tournesol), c'est ridicule : le geste le plus "déplacé" : caresser un genou . Ce puritanisme est d'une totale hypocrisie ... va falloir rendre obligatoire la burqa intégrale pour tous les étudiants et étudiantes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ChiCyg, je ne suis en rien puritain, bien au contraire. Pourtant, si une collègue de bureau aussi charmante soit-elle vient me parler tout en me massant les épaules ou en me posant une main sur la jambe, je vais trouver ça limite, surtout si je lui fais comprendre que je ne suis pas intéressé et qu'elle insiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, Tournicoton...

Sans compter les dizaines qui n'ont rien dit...

Le copain astronome qui m'a prévenu était heureux que ça sorte enfin, l'autre gland était impuni...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ChiCyg tu as dû lire un peu vite. Ce qui est reproché au moins par une personne (n°3) est un peu plus grave, ça ne parle pas vraiment que du genoux ("crotch"), ...

Après, il faut être très très prudent dans ce genre d'histoire, ce cas plus grave est le seul qui relève plus de l'agression que d'une forme de harcèlement "ordinaire" (ordinaire ne voulant pas dire acceptable).

Quelques soit la réalité des faits, cette affaire est bien triste. Mais malheureusement, il n'y a pas besoin d'aller aussi loin pour trouver des supers porcs libidineux, ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jldauvergne, oui, c'est le cas le plus grave et anonyme : "[au cours d'un repas] il a posé sa main sur sa jambe, glissé sa main sur sa cuisse et saisi son entrejambe" elle n'a pas porté plainte (depuis huit ans) parce que : “Quand vous êtes étudiante et que vous voyez que toutes les plaintes sont ignorées et tous les professeurs males en infraction sans aucune conséquence vous n'avez pas envie de poursuivre.” Selon cette plaignante anonyme, Marcy est donc loin d'être le seul ...

J'ai lu aussi que deux plaignantes ne se plaignaient pas pour elles mais pour deux étudiantes qu'elles avaient vues la première Macy passant la main dans le dos de l'étudiante sous sa chemise, la seconde Macy étant "chaleureux d'une manière inappropriée" (“inappropriately touchy”)

Quant à la dernière, il lui aurait caressé la nuque !

On est un peu loin du viol aucune ne se plaint d'avoir été poursuivie ou menacée. De la plainte anonyme au lynchage, il n'y a qu'un pas.

On vit une drôle d'époque à la fois libérée et complètement coincée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plus compliqué que ça, ChiCygni...
Le cas Marcy était apparemment de notoriété publique à Berkeley et dans une partie de la communauté astronomique... Apparemment, ça dépasse les quatre nanas à qui il aurait caressé la nuque ou le genou...

"On est un peu loin du viol aucune ne se plaint d'avoir été poursuivie ou menacée"

Euh, heureusement, nan ? Se faire tripoter par un homme qui détient un vrai pouvoir d'autorité et de nuisance, pour une étudiante, ça te semble cool ?

S

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 13-10-2015).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour alourdir le dossier du bonhomme, il y a aussi cette histoire de prime (500.000 $) qu’il a voulu empocher sans tenir compte des membres de son équipe, S. Vogt et Butler
http://www.wired.com/2014/11/exoplanets/

« …Marcy, a natural showman as well as a brilliant scientist, regularly appeared on magazine covers, newspaper front pages, and even David Letterman's late-night show. His far more taciturn partner, Butler, preferred the gritty tasks of refining data pipelines and calibration techniques. Having devoted years of their lives to the planet-hunting cause, Butler and another member of the team, Marcy's PhD adviser, Steve Vogt (the mastermind behind Hires), began to feel marginalized and diminished by Marcy's growing fame. The relationships hit a low in 2005, when Marcy split a $1 million award with their archrival Mayor. Marcy credited Butler and Vogt in his acceptance speech and donated most of the money to his home institutions, the University of California and San Francisco State University, but the damage was done. Two years later, the relationship disintegrated. Butler and Vogt formed their own splinter group; Butler and Marcy have barely spoken since… »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je note, et je connais des histoires du même genre, c'est qu'en science, surtout à notre époque, y'a toujours un retour de karma

L'autre point, suite à la dernière remarque, c'est ce que j'explique à mes étudiants: Si tu es un gros bosseur, rigoureux et honnête, ça ne suffit pas. Tu as intérêt à occuper le devant de la scène (toute proportion gardée) si tu ne veux pas qu'un indélicat s'octroie les mérites de ton travail. J'ai vu des gens se faire voler le mérite de leur travail simplement à cause d'une politesse excessive dans la position des auteurs et dans le listage des contributions dans des articles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jackbauer 2, c'est clair, là, c'est un règlement de compte. Il est grillé.

La définition du harcèlement sexuel est assez large, ça laisse pas mal de latitude : http://aas.org/policies/anti-harassment-policy Extraits :

quote:
Sexual harassment refers to unwelcome sexual advances, requests for sexual favors, and other verbal or physical conduct of a sexual nature. Behavior and language that are welcome/ acceptable to one person many be unwelcome/offensive to another.
"La notion de harcèlement sexuel se réfère à des avances sexuelles mal venues, des demandes de faveurs sexuelles et d'autres conduites verbales ou physiques de nature sexuelle. Un comportement et un langage qui sont bien venus/acceptables envers une personne peuvent être mal venus/offensants pour une autre."
quote:
The following are examples of behavior that, when unwelcome, may constitute sexual harassment: sexual flirtations, advances, or propositions; verbal comments or physical actions of a sexual nature; sexually degrading words used to describe an individual; a display of sexually suggestive objects or pictures; sexually explicit jokes; unnecessary touching.
Quelques exemples de comportements qui, lorsqu'ils sont mal venus, peuvent constituer du harcèlement sexuel : flirts, avances ou propositions sexuels ; commentaires ou actions physiques de nature sexuelle ; mots dégradants sexuellement utilisés pour décrire une personne ; affichage d'objets ou d'images sexuellement suggestives ; blagues explicitement sexuelles ; contacts inutiles."

J'aime bien le "when unwelcome" ("quand ils sont mal venus"). On a le droit de draguer, flirter, faire des blagues grasses, tipoter à condition que ce ne soit pas jugé mal venu par la, le ou les interlocuteurs.

Si astroSURF avait une telle charte, j'en connais plus d'un qui seraient bannis depuis belle lurette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant