jackbauer 2

Exoplanètes : dernières découvertes

Messages recommandés

Décollage réussi pour TESS !!!

Le 1er étage de la Falcon est revenu se poser sur la barge comme d'hab !!

Le second étage fonctionne tout va bien pour l'instant !!!

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Le 2ème étage a bien fonctionné

TESS est placé sur la bonne trajectoire et va déployer ses panneaux dans quelques minutes

Tout est ok pour l'instant !!

 

 

DbGllKRUwAA-Byd.jpg

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet dans quelques mois on saura si on a encore plus de voisins?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-planet-hunter-on-its-way-to-orbit

 

Communiqué de la NASA :

 

NASA Planet Hunter on Its Way to Orbit

(Le chasseur de planètes de la NASA en route vers son orbite)

 

« …Over the course of several weeks, TESS will use six thruster burns to travel in a series of progressively elongated orbits to reach the Moon, which will provide a gravitational assist so that TESS can transfer into its 13.7-day final science orbit around Earth. After approximately 60 days of check-out and instrument testing, the spacecraft will begin its work… »

 

Au cours des prochaine semaines TESS va allumer 6 fois ses moteurs pour allonger son orbite, se servir de l’assistance gravitationnelle de la Lune et atteindre l’orbite définitive de 13.7 jours (en résonance 2:1 avec la Lune)

Après 60 jours de calibration des instruments le satellite sera opérationnel.

 

Coup de chapeau à SpaceX !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackbauer 2 a dit :

Le 1er étage de la Falcon est revenu se poser sur la barge comme d'hab !!

 

Si je ne me trompe pas cette barge était à peu près à 500 km de la côte de la Floride, sans aucun doute avec de bonnes vagues.

Le nom de la barge s'appelle si j'ai bien compris "I still love you." Ils sont créatifs les ingénieurs de SpaceX de plus ils sont tous jeunes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, bentley a dit :

En effet dans quelques mois on saura si on a encore plus de voisins?

 

Je serai heureux quand on saura enfin de quel système stellaire viennent les OVNI 9_9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, bentley a dit :

En effet dans quelques mois on saura si on a encore plus de voisins?

 

On pourra leur demander comment ils ont résolu leur "réchauffement climatique" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, jackbauer 2 a dit :

TESS est placé sur la bonne trajectoire et va déployer ses panneaux dans quelques minutes

 

Si en plus d’être réutilisable, la fusée est précise, Ariane a vraiment du mouron à se faire... :S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, bentley a dit :

Le nom de la barge s'appelle si j'ai bien compris "I still love you." Ils sont créatifs les ingénieurs de SpaceX de plus ils sont tous jeunes!

 

 

Oui.. c'est bien connu, chez SpaceX ils sont très barges :D:DB|..

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

A noter aussi un livre dont parle Guillaume Cannat à la fin de son papier, mais que je signale particulièrement ici pour celles et ceux qui suivent ce fil :

 

 

411OIHx5tOL._SX388_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

Le voyage vers d’autres mondes commence

1995. La découverte de la première exoplanète autour d'un autre soleil est un choc. 51 Pegasi b est deux fois plus grosse que Jupiter et l'année y dure une centaine d’heures ! Les astronomes sont confrontés à un monde qui ne peut pas exister… 20 ans plus tard, la recherche bat son plein et la diversité des mondes extrasolaires s’avère absolument extravagante. Planètes-océans, systèmes planétaires ultra-compacts, géantes qui s'évaporent et même planètes à trois ou quatre soleils peuplent désormais le ciel…

Mais à quoi ressembleraient les exoplanètes si on pouvait les observer comme on observe la Terre ? Que verrait-on si on pouvait les survoler avec une sonde spatiale, fouler leur sol (pour celles qui en possèdent !), ou naviguer dans leur atmosphère ?

Donner à contempler ce qui ne l’a jamais été : c’est ce défi qu’ont relevé avec passion David Fossé et Manchu. Ils unissent ici leur talent pour permettre à tous les amoureux de l’espace de décoller vers 14 de ces mondes, tous plus surprenants les uns que les autres. Ce travail de synthèse des connaissances sans précédent sur un sujet majeur en astronomie, formidable cocktail de rigueur scientifique et d’imagination, fascinera tous ceux qui ont un jour rêvé d’ailleurs en levant la tête pour regarder les étoiles.

 

 

Ce qu'en dit Guillaume Cannat :

 

Un livre pour donner à voir les exoplanètes
Je vous avais présenté l’année dernière une campagne de financement participatiflancée par David Fossé, rédacteur en chef adjoint du magazine Ciel & Espace, et par l’illustrateur ou Space artist Manchu. Cette campagne a été un succès, les participants ont reçu l’ouvrage exoplanètes il y a quelques semaines et celui-ci est à présent proposé en librairie par les éditions Belin. Des milliers d’exoplanètes de toutes tailles ont été découvertes au cours des deux dernières décennies, mais nous n’en avons vu aucune ! Elles sont trop éloignées et se limitent souvent à de petites fluctuations dans la courbe de luminosité d’une étoile. Pourtant, en épluchant les articles scientifiques et en décryptant les données collectées par les astronomes, David Fossé et Manchu nous montrent ce à quoi pourraient ressembler 14 de ces planètes extrasolaires. Les peintures de Manchu sont superbes, réalistes, mais pas hyperréalistes et aseptisées, et les textes de David Fossé expliquent parfaitement ce que l’on sait aujourd’hui de ces astres. Il s’agit vraiment d’un beau dialogue et l’on prend autant de plaisir à feuilleter le livre pour découvrir les paysages extraterrestres de Manchu qu’à lire les passionnantes explications de David Fossé. Une très belle réussite à découvrir sans attendre !

Du 5 mai au 2 juin, la Maison de l’astronomie expose une douzaine de peintures de Manchu tirées du livre exoplanètes ; à voir si vous passez à Paris (33-35 rue de Rivoli).

 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/05/2018 à 14:28, Motta a dit :

Un papier de Guillaume Cannat dans Le Monde, "Découverte d’hélium dans l’atmosphère d’une exoplanète", ici :

 

http://autourduciel.blog.lemonde.fr/2018/05/05/decouverte-dhelium-dans-latmosphere-dune-exoplanete/

 

 

très inintéressant, et les commentaires de certains qui, comme d'hab, "on ferait mieux de ..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, jackbauer 2 a dit :

très inintéressant

 

oups, faute de frappe + correcteur orthographique + inattention, donc je confirme très intéressant ;)

Modifié par iblack
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, iblack a dit :

certains qui, comme d'hab, "on ferait mieux de ..."

 

Ce qu'il y a d'intéressant dans ce commentaire effectivement idiot, et auquel on a en effet affaire assez souvent, c'est qu'il montre, de manière caricaturale, comment on construit des coupables….

 

(Précision : après le papier de Guillaume Cannat, il y a un commentaire de lecteur qui dit : l'humanité préfère s'intéresser aux exoplanètes plutôt que de sauver la Terre…. On ferait mieux de s'occuper de la Terre, etc.)

 

Comme si "l'humanité", sur cette question, ça pouvait exister…. Plus exactement, l'humanité, ça existe au regard du résultat (on est tous concernés par le réchauffement climatique), mais pas du côté des causes (toutes les activités et les manières de vivre ne sont pas, du tout, également responsables du réchauffement climatique). C'est intéressant politiquement de voir la construction d'une confusion, et l'accusation portée envers ceux qui n'y sont pour rien. Tout le monde serait, dans cette version, également responsable, et alors on tape d'un coup sur ceux dont les activités semblent "inutiles"… Le bon citoyen avec son 4x4 qu'il prend pour aller faire des courses à 400 mètres se sent très innocent : les courses, c'est utile…. Idem pour des centaines d'activités et de manières de vivre. Et après, dans ce genre de raisonnement simpliste et en pleine confusion, la faute retombe sur la recherche en astronomie….

 

Même principe quand les inégalités, au plan économique, deviennent monstrueuses, et qu'à l'arrivée certains tapent sur les immigrés etc., et qu'on voit des vagues nationalistes….

 

  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par deux spécialistes du domaine, une douzaine de vidéos de quelques minutes en langue anglaise : MOJO: Modeling the Origin of JOvian planets - ANR Project - By Allessandro Morbidelli and Sean Raymond

 

 

(je ne les ai pas encore regardé)

 

edit : le son est perfectible mais mis bout à bout cela forme une sorte de séminaire sur l'état des connaissances du domaine. le truc qui va en rebuter certains c'est l'anglais évidemment.

Modifié par asp06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant