ms

Oculaire électronique couleur

Messages recommandés

Je ne sais pas pourquoi mais les 9800 images.bmp de l'OE ne sont pas ouvrables avec IRIS. J'ai donc du passer par PIPP.
Voici la comparaison entre le traitement initial des bruts avec AS3+IRIS et celui du traitement des 9800 images corrigées issues de l'oculaire électronique puis AS3+IRIS.

Les résultats sont très proches bien que le résultat OE est plus contrasté
On constate aussi que l'OE apporte un réel plus en vision directe, le images 1/98 à 98/98, qui je croix compilée en post traitement devrait donner un autre résultat probablement meilleur (reste à le vérifier).

L'OE affiche-t-il simultanément les 3 images correspondant aux brut/corrigée/1s ? Puis l'étape 3 les différentes 1s cumulées dans une quatrième image aussi en simultanée ?
En clair, chaque fois qu'une image 1s (compositage de 100 images corrigées) est crée, l'image de l'étape 3 est mise à jour, somme ou compositage des 1s et en temps réel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour ms

voici mon film de saturne complet compressé 5.36 gb : http://mab.to/hK10Un1PR
28 heures d'upload !

j'ai hâte d'essayer te version corrigée !

polo

[Ce message a été modifié par polo0258 (Édité le 31-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui me semble important c'est que déjà en 1s, l'observateur puisse capter l'essentiel des détails de l'objet :

Ensuite, l'observateur doit pouvoir voir évoluer ces détails d'où un rafraîchissement toutes les secondes.

En complément, il peut obtenir différents services dans une autre fenêtre :
- monitoring de la turbulence,
- information sur l'objet,
- cumul de plusieurs images de l'OE pour obtenir une image mieux résolue,
- zoom numérique,
- ADC logiciel.

Pour revenir aux planètes, c'est la couche bleu qui pose souvent problème (sensibilité à la turbu, diffusion, SC/Mak, ...) et le pré-traitement effectué sur l'ensemble des couches peut être limité uniquement à la couche bleue. Il en résulte un meilleur équilibre entre les couches et chaque couche peut alors utiliser le même algorithme qu'avec les images monochromes (meilleure gestion du flou lié à la turbu).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans répondre à mes questions précédentes, j’imagine que l’OC affiche uniquement les images 1s déjà presque parfaites.
J’insiste, il serait utile de mettre en ligne les 98 images 1s de Mars pour analyse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis en train de comparer ces 98 images aux 98 images obtenues en améliorant la couche bleu ainsi que le de-floutage sur les 3 couches.
Après, on aura une version quasi définitive de l'OE pour les images monochromes et couleurs.

polo, merci pour le fichier, ça charge depuis 1 heure et je suis à 72%.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK ms sur le travail couches bleu des 98 images.

Il semble donc que l’affichage ou les affichages de l’OE, ne soient pas encore totalement arrêtés et donc à l’étude.

Je me demande comment fera-t-on la mise au point si les images brut (ou corrigées au 1/100 dans l’exemple) ne sont pas affichable.

De plus, pour gagner en fréquence d’affichage OE, ne serait-il pas utile par exemple pour un pas paramétré de 100 images brut pour créer les images 1s, et donc d’afficher le résultat toute les 1s (images traitées de 0 à 100, 101 à 200, 201 à 300 …), de les remplacer par un affichage de la manière suivante (images 1 à 100, 51 à 150, 101 à 200, 151 à 250 …) ? Cela permettrait d’obtenir un affichage de fréquence 0,5s, toute les demi-secondes, bien plus dynamique à l’œil tout en travaillant toujours sur 100 images consécutives de 1/100
Dans une capture de 20ms ou 40ms par image (ce qui est courant en planétaire selon la brillance de l’objet et la focale résultante) cela réduirait l’affichage respectivement à 1s et 2s au lieu de 2s et 4s initiales.
Un facteur x2 donc. Mais on peut aussi imaginer un facteur x4 ou x8 …

Dans ce cas pour le CP (ciel profond), je ne parle pas ici de temps de pose de 30s à 30minutes (avec autoguidage, caméra refroidie ...), je pense à des poses de plusieurs secondes beaucoup plus accessibles au commun des mortels. L’OE devrait alors aussi apporter beaucoup en vision CP « direct »… et avec une fréquence d’affichage pas trop longue.
Dès que le temps de pose est suffisant pour faire apparaître sur l’écran des étoiles ou objets non visibles à l’oculaire classique, bon nombre d’objets deviennent accessibles, je pense aux amas alors plus fournis, aux nébuleuses … et même la géométrie de certaines galaxies pourraient être accessible.

Quel est votre avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La fréquence d'affichage varie de 3/100s à 11/100s selon les conditions de turbu à chaque nouvelle rafale de 3,5,7,9 ou 11 images, tout se passe comme si on avait une fenêtre glissante variable.
L'image 1 se bonifie pendant que l'image 2 est en cours de calcul puis l'image 2 est affichée au bout de 1s.
L'image 2 se bonifie pendant que l'image 3 est en cours de calcul puis l'image 3 est affichée au bout de 1s.
Seules les images 1,2,...,n sont enregistrées toutes les secondes (la version embarquée de la taille d'une carte de crédit ne dispose que de 32Go de mémoire de stockage).

Pour le ciel profond, c'est le changement de focale et le refroidissement de la caméra qui sont importants. Pas de problèmes pour les galaxies ou les nébuleuses faibles visibles à l'écran en quelques secondes. La rotation de champ est gérée par le flot optique, tout se passe comme si l'objet se déplaçait dans le champ, cool, non ?
Dans l'OE une bonne partie des accessoires matériels (ADC, dérotateur de champ, OA) est remplacée par le logiciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement tout cela me paraît cool et efficace, cela dépendra aussi du prix ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là, ms y va enfouiller le jackpot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jackpot c'est si j'arrive à faire tourner l'OE sur une carte UDOO X86 ULTRA :
http://shop.udoo.org/eu/x86/udoo-x86-ultra.html

ou Nvidia Tegra X2 qui est plus onéreuse.

Les portables type 'Gamer', il y a les problèmes de l'alimentation, de la maintenance et du piratage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ms voici un lien pour un test CP sachant que normalement les images sont bien plus grandes que ces dernières. Les calculs seraient-il alors encore possibles ?

http vh.to/JCnKjVk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un objet en mouvement lent (une comète) dans le champ ?

Suivre ce type d'objet pendant des heures, utiliser un algorithme de flot optique pour le recaler (voir quelques détails) ou le laisser filer dans le champ (vidéo).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ms il y a peut-être un problème de visionnage de image.fit, je fait allusion au seuil de visualisation pas toujours réglable dans les logiciels classiques. Iris d’astrosurf a tous ces réglages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je suis en train de faire ressortir les satellites sur les 21205 images de polo. C'est là que le problème devient intéressant car le recalage par le flot optique permet d'obtenir des ballons de foot et non de rugby.

Le travail de détection des satellites doit pouvoir se faire en pré-traitement et celui de recalage par le flot optique lors du traitement de l'image de la vidéo.

La comète était donc le cœur de M51, je n'avais que visionné le fichier zip.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est pour un test pour le CP mais seulement avec 135 images.
La balance rgb mal réglée lors de la capture devrait faire apparaître trop de vert ... C'est corrigeable en final.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très bien ms ! hâte de voir la vidéo corrigée ! merci !
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes premiers essais d'OE 'ciel profond' datent de 2004 (cameras Watec), depuis j'ai un peu progressé et en 2018, vous pourrez découvrir la version couleur :

polo, cette vidéo de 5 minutes à 70 ips devrait montrer le déplacement des satellites. L'OE devrait permettre de suivre Saturne sur plusieurs heures et là on pourra observer le ballet des satellites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien, on pourrait presque voir des détails sur les gros satellites si le flot optique était stabilisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ms, la série sur Mars des 98 images OE est-elle disponible ?
De même le test sur l’éventuelle possibilité de voir la division de Encke dans les 2x2 séries de Saturne, l’une de plus de 17000 images et l’autre de 20000 images ?
Et de voir ce que donne l’OE en CP sur la série M51 (135 images).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette histoire de satellites de Saturne et de division d'Encke va me permettre de faire évoluer l'OE.

Quand on regarde Saturne dans un oculaire classique, on voit aussi ses principaux satellites.

Il est donc judicieux de proposer la même facilité que permet le visuel et que ne permet pas aujourd'hui la photo.

 

Parallèlement à l'astronomie, l'OE peut traiter d'autres applications d'imagerie numérique (surveillance longue distance, monde sous-marin, détection d'ions de calcium, détection des mutations génétiques, ...).

Tous ces domaines relèvent d'algorithmes très similaires  qui  demandent une bonne puissance de calcul pour des utilisation en temps réel.

Sur le site internet qui sera ouvert en fin d'année, il y aura des exemples très différents concernant aussi bien l'astronomie planétaire et ciel profond que la visualisation de notre activité cérébrale.

 

Pour en revenir aux autres vidéos, elles pourront toutes être traitées par la même version de l'OE, il me faut encore un peu de temps.

Cet OE devrait permettre de voir l'infiniment grand à l'extérieur de nous même comme l'infiniment petit à l'intérieur de nous même. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant